Accueil » Articles » Un autre regard sur l'économie, par André-Jacques Holbecq

10 - Le saviez-vous ?

Saviez-vous que :

Les gouvernements autour de la planète consacrent 1.000 milliards de dollars américains à la défense, tandis qu'ils dépensent seulement 50 milliards de dollars pour le développement.

En pleine guerre du Vietnam, les Américains ont dépensé jusqu'à 8 milliards de dollars par jour pour maintenir leur armée dans cette région. Ce fut d'ailleurs une période d'abondance matérielle et financière sans précédent pour les Américains...
Plus proche de nous, la guerre actuelle : Coût de la guerre en Irak (compteur)
Quand je l'ai pris (23 juillet 2004) c'était environ 124 milliards de dollars...

On peut donc réfléchir à cette question :

Quelle différence cela ferait-il pour l'économie américaine si au lieu de bombes ils avaient "parachuté" (c'est une image, évidemment) de l'outillage agricole, des réfrigérateurs, des écoles et du matériel hospitalier?
S'ils avaient proposé ce plan, ne croyez-vous pas que la coalition aurait été beaucoup plus étoffée ?

Saviez-vous également que :

  • En 1960, les 20 % de la population mondiale vivant dans les pays les plus riches avaient un revenu 30 fois supérieur à celui des 20 % les plus pauvres.
    ... alors que, en 1995, il était de 82 fois supérieur, et que dans plus de 70 pays, le revenu par habitant est inférieur à ce qu'il était il y a vingt ans, et que près de 3 milliards de personnes - la moitié de l'humanité - vivent avec moins de 2 euros par jour.
  • Les 3 personnes les plus riches du monde possèdent une fortune personnelle de 200 milliards d'euros
    ... alors que le PIB cumulé des 48 pays les plus pauvres, le quart des États du monde, est inférieur à ce montant.
  • Le plus riche, Bill Gates, a triplé sa fortune personnelle en 3 ans. Elle est maintenant de plus de 100 milliards d'euros...
    ... alors que 70 pays les plus pauvres se sont encore plus appauvris et que 100 francs permettent à une famille malgache ou africaine de manger pendant un mois.
  • Les 200 personnes les plus riches détiennent 1000 milliards d'euros en capital personnel.
    Un prélèvement sur le capital de moins de 4% annuel suffirait pour donner à toute la population du globe l'accès aux besoins de base.......
    ... alors que le budget annuel de l'UNESCO, en faveur d'1,8 milliards d'enfants en difficulté dans le monde, est 100 fois plus faible.
  • Si on estime les revenus des 200 personnes les plus riches à seulement 7% de leur capital, ces revenus représentent plus de 70 milliards d'euros par an...
    ... alors que avec ces 70 milliards annuels on peut nourrir 400 millions de personnes affamées.
  • L'ensemble des salaires versés en France annuellement est de 400 milliards d'euros , mais à elles seules, les transactions spéculatives sur les monnaies (et elles ne sont en aucune façon ni productives, ni taxées) représentent dans les "mauvais jours" 1000 milliards d'euros par jour...
    ... alors que taxées à seulement 0,1% (Taxe Tobin), elles fourniraient des recettes d'environ 360 milliards d'euros par an. Partagée entre les pays collecteurs et un fond à destination des pays pauvres, les pays collecteurs augmenteront leurs capacités d'investissements collectifs et les pays pauvres verront la faim et d'autres maux disparaître en quelques années.
  • La Citibank, en spéculant sur les devises au cours du seul premier semestre 98, a réalisé un bénéfice de 0,5 milliards d'euros, avec 350 employés...
    ... alors que dans le même temps les 140 000 employés de Peugeot ne permettaient à l'entreprise que de dégager un bénéfice sensiblement équivalent.
    ... alors que des 4,5 milliards d'habitants que comptent les pays en voie de développement, près d'un tiers n'ont pas accès à l'eau potable, un cinquième des enfants n'absorbent pas suffisamment de calories ou de protéines bien que les disponibilités permettent à chacun des 6 milliards d'habitants de la planète de disposer d'au moins 2700 calories par jour. Encore faut-il qu'ils puissent être achetés par les groupes humains qui en ont besoin...
    ... alors que 2 milliards d'individus - le tiers de l'humanité - souffrent d'anémie, que 800 millions de personnes souffrent de sous-alimentation chronique et que chaque jour 100000 personnes, dont 20000 à 30000 enfants, meurent de faim.

Il n'est bien évidemment pas question de se culpabiliser en permanence... mais il ne faut pas oublier ces chiffres.

Article publié le 19/08/2004

Lire ou poster un commentaire