Accueil » Infos pratiques » Juridique & financement

L'ADEME : Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie

L'ADEME a réussi à développer le réseau d'Etat le plus accessible et le plus utile. Les compétences de ses interlocuteurs dépassent largement la simple maîtrise de l'énergie, sa raison première. Il faut dire que le réseau de l'ADEME s'appuie sur des associations locales, émanant souvent de cabinets d'architectes, de thermiciens, de conseillers en énergie, tous sélectionnés pour leur sérieux, leurs compétences et leur expérience. Ces associations obtiennent un agrément pour devenir l'Espace Info-Energie de leur département. Ainsi, chaque département français a son correspondant de l'ADEME capable de vous aider à obtenir des subventions, de réaliser pour votre projet une étude thermique et énergétique pratiquement gratuite, de vous conseiller sur de nombreux aspects du bâtiment, de trouver la documentation qui vous est nécessaire et même de vous mettre en relation avec des artisans locaux dignes de confiance et/ou agréés par une formation dont elle est maîtresse d'oeuvre, sous le nom de Qualisol. L'ADEME cherche à établir des normes de qualité et de suivi pour les matériels et prestations conduisant à des économies d'énergie, un travail essentiel pour en finir avec l'amateurisme qui a pu discréditer les meilleures alternatives. Elle cherche également à pousser l'Etat vers une autre politique énergétique, en s'appuyant sur la liberté de choix de chaque citoyen et en valorisant les résultats obtenus par les pionniers. Ce qui est bien avec l'ADEME, c'est qu'elle agit et qu'ils sont serviables.

Nouvelle appellation de l'AFME (Agence Française pour la Maîtrise de l'Energie) créée en 1982 grâce à Michel Rolant, l'ADEME est chargée de relayer la politique de l'Etat au niveau de l'efficacité énergétique, des énergies renouvelables et de la gestion des déchets. Ainsi, de 1982 à 1987, la consommation d'énergie a diminué jusqu'à la première cohabitation : l'AFME a alors été décapitée. La consommation est repartie sous l'action des producteurs qui voyaient cet organisme d'un très mauvais oeil. L'agence n'a plus eu les moyens de lancer une politique d'économie d'énergie d'envergure. En février 1998, Pierre Radanna est nommé président de l'agence et 500 millions de francs sont affectés à l'ADEME. La recherche sur la maîtrise de l'énergie et sur les énergies renouvelables va enfin se faire dans des conditions acceptables. Les collectivités locales et les particuliers peuvent bénéficier de différentes aides pour la réalisation d'études mais aussi d'aides à l'investissement.
2002, nouvelles élections, l'UMP revient, baptise enfin un ministère du doux mot «écologie», nomme une inconnue, et en diminue le budget. Quant à celui de l'ADEME, il est réduit de 40%. Et les entreprises qui s'étaient engagées vont souffrir. Quant aux subventions aux particuliers, il faut se dépêcher d'en profiter... L'ADEME est divisée en délégations régionales. Des établissements, agréés comme correspondants locaux de l'ADEME, les Espaces Info-Energie, donnent des informations et conseils gratuits aux particuliers, communes et petites collectivités, sur les énergies renouvelables, l'habitat bioclimatique et solaire et les économies d'énergie. Etudes thermiques et prédiagnostics. Le dossier CME (Conseils en Maîtrise d'Energie) qui vous sera remis après étude permet de solliciter des primes (ex : Plan Soleil jusqu'en 2006 : planchers solaires directs et solaire thermique)

Pour les contacter :

ADEME
27 rue Louis Vicat 75737 Paris cedex 15
Tél. 01 47 65 20 00 – Fax 01 46 45 52 36
http://www.ademe.fr
Coordonnées de l'Espace Info-Energie le plus proche de chez vous : 0810 060 050
Plan Soleil : 0800 310 311