Accueil » Infos pratiques » Juridique & financement

Emprunter ou pas ? L'argent c'est du temps, non ?

Louer des sous, emprunter est ce qui s'avère le plus ruineux.
Oui, le budget est l'aspect principal d'un projet d'habitation et construire ne doit pas devenir une prison financière.
Doit-on hypothéquer des années et rester dans la gêne trop longtemps pour accéder à la propriété ?
En auto-construisant, c'est du temps que l'on gagne, le temps professionnel à venir, le temps de sa propre vie. Certes, chacun calculera et fera son choix mais si l'on prend une moyenne, la question mérite d'être étudiée au travers de quelques lignes.

Prenons le cas d'une maison neuve, bâtie pour 80 000 euros. Sur quinze ans, avec un apport de 15 000 euros et aux taux actuels, ce seront 92 000 euros qu'il faudra débourser au total. Soit un surcoût de 12 000 euros de seuls intérêts bancaires. Pour deux smicards réunis, c'est six mois de la vie de chacun consacré à la location d'argent ! Si on compte qu'il faut bien vivre et que l'on étale ce coût de l'argent comme un loyer, à raison de 20% des revenus du couple chaque mois, il faudra consacrer deux années et demie au remboursement des seuls intérêts.
Poussons le raisonnement : deux années et demie de vie de deux personnes pour payer les intérêts, et près de sept fois plus pour le principal : la maison elle-même.
Soit un total de quinze années à rembourser, plus les trois années qui ont permis l'apport personnel, au rythme de 430 euros par mois. Tandis que, face à cela, il ne faut que trois ou quatre mois à deux pour édifier une maison de bois, un mois seulement pour une petite habitation en paille et chaux.
Les matériaux et matériels n'interviennent en général que pour 30 à 40% du coût d'une construction, soit 32 000 euros au maximum dans l'exemple que nous avons pris. On les achètera à crédit, moins l'apport personnel, ce qui induit tout de même 4 000 euros d'intérêts.
Admettons maintenant que les deux membres du couple prennent un congé sans solde d'un durée de six mois, ce qui devrait largement suffire à construire l'essentiel. Valeur 12 000 euros. On obtient un coût total de 48 000 euros, soit, selon les principes déjà évoqués, presque neuf années de moins que le projet initial, 44 000 euros d'économie, près de la moitié.
Incroyable, non ?
Fabriquer sa maison, même en empruntant le montant d'achat des matériaux et en comptant les salaires perdus pendant la durée des travaux, permet une économie de près de 50%... Refaites les calculs à votre façon, vous ne tomberez de toute façon pas bien loin. L'essentiel pour obtenir ces économies étant de se glisser dans la peau d'un(e) autoconstructeur(trice)...