Aller au contenu


Photo

Assumer ses choix sans froisser les autres...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
125 réponses à ce sujet

#21 mathilde

mathilde
  • Genre: Homme
  • Localisation:les pieds sur terre

Posté 04 juillet 2009 - 10:00

Je ne suis pas d'accord avec toi Vibe quand tu dis que le black c'est bien pour soi et les mafias...
C'est aussi bien pour les autres !!!

Pour les pantalons que je confectionne par exemple, le fait de ne pas payer de charges et de récupérer les tissus en récup' me permets de faire des touts petits prix (30), chose infaisable si j'étais déclarée! Les gens à qui je vends sont très contents.

Je ne paie pas de taxes mais en contrepartie je ne profite pas non plus des aides sociales. Pour moi c'est un équilibre (temporaire) que j'ai trouvé et que je trouve très convenable.

Confectionner des pantalons à petite échelle, en achetant son tissu neuf, plus les taxes, plus le temps de travail passé dessus, ça revient à faire payer un pantalon au moins à 100 euros, donc à des personnes qui ont déjà une bourse bien pleine en poche. Moi par exemple je ne peux pas me permettre une folie comme celle-là avec toute la bonne volonté du monde pour aider les artisans. Impossibeul.

Cela dit je n'ai aucune rancoeur ni ne me sens exclue du système. Je suis un maillon la'n'dans, et je ne suis pas à côté. Juste un fonctionnement qui complète le reste...

Tu fais quoi comme boulot Vibe?

#22 _vibe_

_vibe_

Posté 04 juillet 2009 - 13:51

réfléchis jusqu'au bout pour savoir jusque ou va les "autres". le black n'est que le pendant d'une injuste répartition des richesses ,au premier coup d'œil légitime ,certe,mais au final une logique furieusement individualiste et libérale dans le plus mauvais sens. ce qui n'est pas contrôlé profite le plus à qui et engendre quelle visage de l'humanité? pense bien que ce systéme de flux monétaire profite le plus à ce que justement vous fuyez, les pouvoirs dominateurs et destructeur. rien ne t'empêche de récupérer le tissu dans un cadre officiel et de vendre tes pantalons sous un statut intermédiaire. micro entreprise ou auto entrepreneur. et pourquoi refuser de payer des taxes et refuser les aides sociales,c'est simplement refuser la mutualisation des richesses. c'est exactement ce que demandes les multinationales honnis :D savez vous ce qui a permis de garder l'indépendance du monde diplomatique via la minorité de blocage ? la souscription, bien sur et le plus cocasse, l'héritage de la fortune d'un millionnaire. :roll: :cogite:
bon trêve de bons principes, je fait quoi comme boulot. technicien dans une société de services agricoles soit pareur de sabots de vaches, empoisonneur d'écuries( désinfection, désinsectisation) et rainureur de bétons. stress, merde naturelle et chimique et poussières tueuses. on arrive à trouver des gens qui font l'un ou l'autre mais tout ça en même temps, faut en vouloir. la phrase préféré des collègues c'est si t'es pas le baiseur t'es le baisé. cool.je suis du bas de l'échelle sociale, si échelle il y a encore. mais c'est normal et rien ne se raconte en deux phrases. sûr qu'il y a une certaine dichotomie avec mes pensées, mais je travaille à harmoniser tout ça. :horreur_grosyeux:
en attendant j'achète des pantalons à 15 euros les deux et arnaque ainsi quelqu'un, mange bio en début de mois et pas du tout pour mettre mes enfants en colo pour qu'ils puisse acquérir une autonomie suffisante pour vivre confortablement et éthiquablement dans leur vie. bref faites ce que je dis pas ce que je fais :salut:

#23 Herbefolle

Herbefolle
  • Genre: Homme
  • Localisation:vaucluse
  • Intérêts:nature, ballades à pieds ou vélo, lecture. M'intéresse à l'écologie, au bio, sans être encore une véritable "pratiquante quotidienne" ....

Posté 04 juillet 2009 - 14:18

Bravo à vous d'avoir osé changer de vie et tout plaquer ... moi, j'en rêve, mais ne suis pas assez "forte" pour cela, ni surtout assez courageuse.
Je rêve de partir dans un coin de cambrousse, faire mon potager (faudrait que j'apprenne, je n'y connais rien), avoir qqes animaux pour compagnie (des poules pour les oeufs, qqes chèvres ...), mais je sais que mon ami ne me suivra pas , et je me deman,de comment aussi, peut-on vivrer concrètement, sans revenu ? Pour s'installer dans u petit "coin tranquille" il faut soit avoir des terres, soit les louer ! de l'argent il en faut quand même bien un peu ..... (ne serait-ce que pour nourrir ses animaux, les soigner au besoin, ou se soigner soi aussi d'ailleurs .....)

Comment "se lancer" dans ce changement de vie ? ..... ..... j'en suis au stade du rêve et de l'envie; merci de me mettre face à la réalité de vos expériences .....

#24 nad

nad
  • Localisation:alsace

Posté 04 juillet 2009 - 14:42

j'ai vu et vécu comme chacun des choses qui ont heurté mes valeurs dans le monde du travail et dire que je travaille dans le social ! un espace où on devrait avoir à respecter l'humanité de l'autre, quel qu'il soit.. ben non, c'est comme dans le secteur marchand, des petits chefs copiant les méthodes de management du privé, égoïstes, ne pensant qu'à leurs intérêts et à leur petit pouvoir. Et ça fait des dégâts quand ça s'applique à l'humain... Quand aux collègues, c'est la même typologie qu'ailleurs ..
chacun s'en tire comme il peut, pour ne pas devenir fou et conserver ses acquis !!

Je n'ai pas choisi de me détourner de ce système peut être grâce aux gens dont je m'occupe. Et je continue de me battre sur le terrain. Ce n'est pas vain et je le constate tous les jours... Je tire une grande satisfaction de mon travail , même si le résultat pourrait être considéré comme une goutte d'eau dans un océan par mes chefs et autres personnes extérieures. Mais, je sais que pour les personnes concernées, c'est important.. Et je n'oublie jamais que le positif donne naissance à encore plus de positif... un sourire, + une victoire + une joie +++ = ?+?+?+?+...

Je mange bio, cultive mon jardin bio, me soigne "autrement", m'efforce dans ce monde de dingue de garder mes valeurs.
Parfois, j'ai envie de mettre les voiles et vivre autrement. Mais, ce n'est encore pas le moment et c'est souvent pour des raisons de fatigue...
Avant de convaincre les autres sur ses choix et valeurs, je trouve que le combat aujourd'hui , c'est surtout d'arriver à faire respecter les siennes, de valeurs. Car dans le monde du boulot, on vous demande n'importe quoi, allant jusqu'à la malhonnêteté, le mensonge, la manipulation.... Et je refuse tout cela.
Je n'essaie plus de convaincre car je me fais allumer à chaque fois, et l'échange reste stérile. je lance quelques hameçons de temps à autre et je regarde si ça mord. Sinon, je passe mon chemin.

Je crois qu'à un certain moment, on arrive à une vision très réaliste, très lucide sur le monde qui nous entoure, voire sur l'avenir des choses. Et que beaucoup ne veulent pas entendre et veulent continuer à vivre dans l'illusion. Mais, dès que je le peux, je fais remarquer que mes analyses, mes options, voire mes prévisions (surtout économiques, sociales et politiques) étaient justes !! Et mes proches commencent à reconnaitre que j'ai eu raison !!!

#25 mathilde

mathilde
  • Genre: Homme
  • Localisation:les pieds sur terre

Posté 04 juillet 2009 - 15:08

la phrase préféré des collègues c'est si t'es pas le baiseur t'es le baisé


Dans le même genre un copain s'est "converti" et a choisi de devenir assureur en Pologne "pour vendre des crédits aux pauvres" (de sa bouche). Pour se justifier: "Comme on vit dans un monde de cons, je vois pas pourquoi j'en deviendrai pas un.... :roll:

Une petite phrase qui m'est restée en tête venait d'un ami très proche qui s'est engagé dans l'armée: si y'a que les cons qui prennent ce genre de boulot, comment espérer changer les choses???

C'est pas loin comme logique et pourtant c'est l'inverse...

Concernant les taxes, j'en paie déjà pas mal sur ma bouffe, peut-être même sur les tissus que j'achète à Emmaüs, le fuel, taxe d'habitation, bon je vais pas dresser la liste...

Je ne suis pas contre le fait de participer à tout ça mais de ne pas avoir de droit de regard sur les destinations de ces taxes.

Je ne crache pas sur les aides sociales, il m'arrive d'aller voir une assistance sociale quand les fins de mois sont vraiment difficiles. Mais j'ai choisi de ne pas prendre ça comme un du, ce qui m'oblige par ailleurs à me sortir les doigts du derrière et à prendre ma vie en main (après les avoir lavées bien sûr, la blague est de mauvais goût mais j'ai craqué... :D .

Je suis très pour la mutualisation des richesses mais je trouve qu'il y a tant d'abus que c'est aussi pour ça que le système en place s'effondre. Me responsabiliser moi-même sur mes propres besoins sans compter sur les aides de l'état m'aide beaucoup à avancer et à devenir autonome.

#26 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 04 juillet 2009 - 16:16

Une échelle sociale? oui elle existe, mais quelques barreaux sont sciés.

Jeudi soir dernier je participe à une réunion de pays en vue de l'utilisation d'1 Million d'euros de fonds européens, puis je dessine un jardin pour un type qui vend du crédit.

Vendredi soir je donne des conseils d'aménagement à un jeune couple qui tartinent sa maison au ciment beurk et ne peut rien entendre sur l'idée de toilettes sèches.

Ce matin je fais le "chien de berger" à courir après 400 chèvres.

Demain je guide un petit public associatif à la découverte d'un arboretum…

Voilà une idée des mondes que je cotoie. Je fais figure d'électron libre et cela peut en surprendre quelques-uns.

Dans la vie comme sur oplf, pouvoir rencontrer les uns et les autres me tient éveillé.

Pour compléter la phrase de mathilde sur les militaires, j'ai lu jadis que l'armée et la guerre étaient des trucs géniaux faits pour être exécutés par des idiots.

#27 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 385 messages
  • Genre: Homme

Posté 04 juillet 2009 - 19:57

coucou à tous !!!


j'aimerais quand même préciser un petit truc important concernant le black.

Je suis ouvertement et fermement POUR mutualiser plein de choses comme les
ressources, la santé, etc.
C'est pour cette raison que je me refuse aujourd'hui le plus possible a payer
des taxes à travers la remunération d'un travail.
Compte tenu de la totale opacité de l'utilisation de l'argent des cotisations, on
est en droit de supposer que plus de 95% de cet argent est perdu a engraisser
les élus et à faire fonctionner le système.

En cela, le fait de ne pas alimenter ce système, évite aux plus pauvres de se
faire gruger et aux plus riches de s'enrichier encore plus.

En travaillant au noir, on peut gagner quelques sous en rendant heureux les
clients qui achètent a moindre cout. De cette manière ils pourront avoir plus
pour le même prix, ou bien en faire profiter les autres. Evidemment, ce principe
fonctionne si le client n'est pas un enarque cupide ou autre crétin aux doigts
crochus.

On peut espérer qu'en france il y ait encore des gens ayant le sens de la
justice et de l'équité.
Pour l'heure je ne travaille pas au black. Je ne travaille tout simplement pas
et je vis sur ce que j'ai. Cela m'évite ainsi d'alimenter le cercle vicieux...

Il faudrait pouvoir mutualiser des biens et services localement. Cela permettrait
beaucoup plus facilement d'éliminer les tetes de pyramides intouchables qui
s'enrichissent inutilement. De plus, il faudrait pouvoir également choisir QUI
profiterait de la mutualisation et QUI n'y aurait pas droit. Le genre de con parti
en pologne qu'évoque Mathilde ne réaliserait une bonne action qu'en
disparaissant...
Tant que les gens sont incapables de se raisonner, d'etre des adultes responsables
capables d'imaginer qu'ils ne sont pas seuls sur terre, et que les effets de leurs
actes ne se limitent pas forcément a leur unique personne, il faut que ceux capables
de 'penser' choisissent à leur place.

C'est un peu brouillon, mais j'ai remarqué qu'on peut beaucoup plus facilement faire
des choix pour tous quand on est entre personnes réfléchies, que lorsqu'on est
cernés par les cons, et que ces derniers abusent de leur droit à faire du bruit
avec leur bouche.
J'ai un peu le sentiment, à chaque fois que je réfléchis à ce genre de choses que
j'invente une nouvelle forme de racisme: la conophobie. Je ne sais pas si des
philosophes ont développé ce sujet, mais on a la chanson de Brassens qui est
une référence intéressante en la matière.

D'un autre coté, qui n'est pas un con pour quelqu'un ? Je pense que j'ai aussi
mon tampon sur la tete pour quelques personnes ( le moins possible j'espère :roll: )

Pour conclure, échanger, donner sans attendre en retour a des gens qui sont sur la
même longueur d'onde, et qui sont prets à recevoir pour donner à leur tour.....
C'est vraiment un truc énorme..... Il faudrait trouver un moyen pour ne vivre que
comme cela....

Doux reve de fou sans doute..... :D


Bonnes routes à tous !

Modifié par pitibonom, 04 juillet 2009 - 20:00 .


#28 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 05 juillet 2009 - 00:25

pour revenir à ce que je disais , et faire simple , il faut juste de la sagesse .

Et pour approfondir :
Dempsey tu dis que ça ne te dérange pas de froisser les autres , et selon les points de vue on peut voir ce que je dis comme une manière de se polir , d'être un peu hypocrite , mais je ne pense pas .

Toujours selon les points de vue, je peux dire par exemple qu'en fait j'ai rien à voir avec mes amis mais je dirais plûtot que j'ai tout à voir , tout le monde a tout a voir avec tout le monde ,dans le fond tout le monde est bon sauf qu'il ya une donnée à prendre en compte c'est à quel niveau l'interlocuteur est embrigadé , quel est l'épaisseur de la couche de conditionement ( ce mot la déja quand tu le sors on te met l'étiquette anarchiste ) qui annihille sa réflexion .

C'est à nous d'éclairer les autres ( ou cas ou je précise n'y voyez pas là , la moindre once de prétention ) , les actes étant beaucoup plus fort que les mots , car moi ce qui me décridibilise encore à leur yeux c'est que je vis encore comme eux ou en parti en tout cas . )

Je prend en exemple mon ami le plus précieux , bien qu'ils le soient tous .
Et bien avant je ne pouvais pas lui exposé mon discours car déjà je ne m'étais pas trouvé mais j'avais en moi ce que je m'évertu à développé désormais ; et quand bien même il m'aurais pris pour un fou .
Mais on a eu quelques longue discussions , j'ai compris ce que j'ai en moi et je parvient bien qu'encore maladroitement ( mais de toute façon , à partir du moment ou on met des mots sur ce qu'on ressent , sur la manière dont on abborde la vie , ça fausse le truc, ils yen a quiarrive à fausser moins que les autres ), à y mettre des mots .
Et ce qui revient toujours avec les gens qui accepte de "philosopher" comme ils disent , avec moi , c'est :" ah tiens c'est étonnant , j'ai jamais parlé comme ça avec qui que ce soit ". Et ça ne me flatte pas , ça me fait plaisir pour eux , c'est même plus que du plaisir que de réussir à les débrider .En y repenssant , et sur le moment c'est quasiment jouissif , c'est le regard pétillant qu'ils on alors ( pour ceux qui ne se braquent pas , pour ceux chez qui ça "tilt" ) ,

Des gens des fois, convaincu sur le moment par ce que je disais , me disent " bah tu vois on est manipulé , mais toi tu manipules dans l'autre sens" , mais c'est vrai que ma façon de m'exprimer s'apparentais à du prosélytisme , avant .

En fait ça ressitue ( jte pique ton mot coulemelle , c'est comme ça que je voyais la chose et tu y a mis un mot auquel je n'avais pas penser ) tellement les gens qu'ils se disent " oh non c'est pas possible , quasiment tout serait à remettre à plat alors " ils se fabriquent alors un subterfuge qui visent a rabaissé l'autre , a fermé la fenêtre sur la réalité que l'on vient d'ouvrir , ce qui amène a des mots comme : "secte" , "sectaire" , "manipulateur" , "fleur bleue "( qui pour moi n'est en fait pas négatif) , "inconscient"(alors que c'est tout le contraire) , "révolté" , "anarchiste" , "illuminé" ( pas négatif non plus à mon sens , mais de la façon que c'est dit , si ) et d'autres qui ne me reviennent pas forcémment .Des lors c'est facile pour les rétissents , les embrigadeurs ( politiques , médias ...) leur fournissant tout ce qu'il faut pour maintenir l'annihilation de leur développement personnel , tel que des mots étiquettes , la peur , la recherche de l'absolu sécurité , la distraction illusoire .En résumé des mots , des actes , des pensées " opium " .

Le soucis c'est que les gens demandent souvent des preuves , prouve moi ceci , prouve moi cela , les gens trouvent que j'exagère quand je dis que ce dans quoi on nous met des tout petit est une "immense anarque" , "mais non regarde , la démocratie et bla bla bla " .
La différence avec les gens que je côtois c'est qui leur faut leur dose de rationalisation , moi je fonctionne à la conviction et ils trouvent ça "dangeureux" ,on m'a traiter de psychopate des fois .

Donc , non , à mon sens je ne pense qu'il faut se la jouer brut avec les gens mais se dire que le chemin de réflexion est comme une échelle et que si on est sur le vingtième barreau et que l'interlocuteur en a gravi que quelques uns , ou pas du tout , on ne peu pas lui demander d'en sauter , il y a des étapes .


PS HS:( et tiens ça c'est une bonne suite au premier topic auquel j'avais participé " comment changer les mentalités " , vous noterez mon évolution , , grâce à vous , grâce aux fous d'onpeutlefaire , car je cotoie des fous quasiment qu'ici , virtuellement , mais je m'apperçois par mon ouverture grandissante qu'il yen a pas mal autour de moi aussi .) hop je clôture avec une phrase de chez cappucine ( allez donc sur " les p'tites phrases qui nous bottent ( une petite pause ) )

J'aime les gens compliqués, tourmentés, cassés, déjantés, déphasés, décalés, différents, qui se posent des questions, qui se remettent en question, qui veulent avancer, qui se prennent en charge, qui cherchent à comprendre, qui cherchent, tout simplement.
Ceux-là ont des choses à dire qui les rend touchants, émouvants, humains, c'est avec ces personnes là que je me sens bien, pleinement moi-même.
Ceux-là sont riches intérieurement, finissent par construire une grande force spirituelle, et peuvent devenir de véritables phares pour leurs semblables.



:D

Modifié par gaetan le breton, 05 juillet 2009 - 00:31 .


#29 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 juillet 2009 - 06:54

Salut Gaetan,
C'est vrai que depuis tes premiers post de mars, ton évolution fut rapide et passionante à suivre.
Les fous d'oplf te remercient!

#30 _strychnine_

_strychnine_

Posté 05 juillet 2009 - 08:21

En fait, ce qui est assez troublant avec les " autres ", c'est qu'ils ont du mal aussi à accepter une discussion sans gagnant ou perdant.
En communication non violente, on apprend qu'il faut dire "JE". Au début, je trouvais ça bizarre, mais le simple fait de repositionner en disant : JE vis de cette façon parce que cela ME convient et correspond à MES préoccupations présentes et futures. Il s'agit de MON évolution. JE n'essaie pas de te convertir. JE fais ce qui ME fait évoluer, et JE ME suis donnée les moyens de partir en marche arrière si ça ne ME convient pas à l'usage. J'apprends tous les jours. J'apprends à vivre sans beaucoup de choses, et J'éduque MES enfants à savoir se servir de leurs mains, à savoir reconnaître les plantes qui se mangent, à savoir se construire un abri, à se chauffer, à réfléchir, à cultiver, à soigner les arbres et les animaux. Si notre monde protégé devait partir sur la mauvaise pente, elles auraient les moyens de survivre.
Mais les discussions intéressantes ne se font pas en moyen et grand comité. Elles se font presque en tête-à-tête, maximum 3 personnes, parce que l'on peut exposer tranquillement son raisonnement, sans chercher à convertir ni à prouver qu'on a raison.
Nous n'avons pas tous les mêmes rêves. Je ne rêve pas de diriger les autres, je ne rêve pas de posséder, être propriétaire est un accident, dans notre cas, cela nous permet d'avoir un logement dans nos prix, sans nous priver sur la nourriture. Vivre à l'étranger? c'est la terre de ma belle-famille, c'est le sang de mes enfants. Ca aurait pu être ailleurs. Ici, nous sommes bien, nous sommes heureux et en paix. :D
Ca nous a fait sourire, quand nous sommes revenus en France pour une semaine en avril. Notre amie et médecin nous a dit : "vous êtes rayonnants, vous êtes beaux ", et tous les autres nous ont dit que nous avions l'air en pleine forme... :roll:

#31 nicole sa tribu et sa ménagerie

nicole sa tribu et sa ménagerie

    deux mains gauches

  • Membres
  • 1408 messages

Posté 05 juillet 2009 - 13:34

Avancer seul dans le respect vers le bonheur...

Tout un programme.

#32 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 05 juillet 2009 - 17:31

Merci Floyd ( je n'ai fais qu'un petit bout d'évolution , à coup de déclic de temps en temps qui font franchir une marche de plus ), bien d'accord avec toi Strychnine dans la communication c'est beaucoup mieux quand on reste sur le je , mes discussions profondes je les aies toujours en binôme .
Pour être à plus , par exemple quatre ou cinq , il faut que chacun ai sa dose de sagesse .Et cela dépend aussi du degré d'écart entre les conceptions présentes .

Modifié par gaetan le breton, 05 juillet 2009 - 17:34 .


#33 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 05 juillet 2009 - 20:00

coucou!

vraiment super vos réponses. J'étais de mariage ce week end, donc pas le temps de quoi que soit... J'ai cotoyé de force tous ses formatés... Et j'ai à nouveau faitl'objets de petites questions...

Je désaoule et je suis à vous dès demain matin! ;-)

Merci pour votre participation!! Vos réponses sont intéressantes!

#34 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 06 juillet 2009 - 09:55

Dans la séries des arguments à 2 francs, on me dit souvent : "Tu n'as pas tout vu, il y a les 3/4 de la planète qui ne travaillent pour rien, dans des conditions de merde, sans se plaindre et toi tu te plaints indécemment? Dans un pays civilisé qui te protège 1000 fois plus au travail et qui te rémunère plus que les 3/4 restants"

Il y a une culture selon laquelle il faut absolument se réjouir (jouir) de ne se faire sodomiser qu'à moitié de la longueur... Montrer la misère pour persuader qu'on est bien placé. Je me souvient par ailleurs d'une publicité pour l'unicef : "maintenant, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas". Bande de nioufs...

strychnine, j'ai remarqué cela aussi. On ne peut pas être désintéressé de la Gauche sans être considéré de Droite. On ne peut être sans emploi sans évoquer la fainéantise.

Donc , non , à mon sens je ne pense qu'il faut se la jouer brut avec les gens mais se dire que le chemin de réflexion est comme une échelle et que si on est sur le vingtième barreau et que l'interlocuteur en a gravi que quelques uns , ou pas du tout , on ne peu pas lui demander d'en sauter , il y a des étapes . gaetan, en ce qui me concerne, c'est comme si j'avais senti l'entourloupe depuis mon plus jeune age. Une ascension foudroyante ces 3 dernières années de pas mal de barreaux de ton échelle. Par ailleurs, cette vitesse de réflexion ce changement de politique de vie a du contribuer, par son apparence "capricieuse et immédiate", à la décrédibilisation de notre projet et de ma vision des choses (plus brute que mon amie).

Alors que tout le monde est d'accord (pour faire bien...) qu'il faut faire des efforts en écologie, on passe pour un hurluberlu qui régresse préhistoriquement quand on envisage des toilettes sèches ou une lave linge à pédale. Je suis même intimement convaincu que les toilettes sèches seront un motif officieux pour ne pas venir nous voir tellement c'est "dégueulasse". Par contre, la récupération de l'eau de pluie ça passe bien. Et oui, c'est transparent, c'est propre et surtout, on visualise bien l'économie de pognon. ;-) De l'écologie oui, mais pas trop sale non plus.

Je souhaitais parler du TEMPS. celui qu'on se donne, qu'on donne. Le temps est au rendement à fond la caisse. Encore en ce qui concerne la fainéantise. Si je me lève tard, ça veut dire que je suis une loque, un bon à rien. Il faut se lever à 6h30 pour mériter la considération et la reconnaissance d'une réelle volonté de travailler... Il faut absolument un résultat mesurable par la seule référence du monde de l'entreprise. Hier, j'ai allumé la TV du grand père vers 1h du mat' et je suis tombé sur une émission qui parlait des "SDF" qui crèchent en dessous des ponts à la porte de boulogne billancourt et qui taffaient. Un SDF explique à son patron visiblement plaquiste qu'il est SDF. La réponse standard du patron a été : "si tu viens pas bourré et que tu arrives à l'heure, j'aurai envie de t'aider. (je ne me souvient pas des propos exactes). Ce type n'a pas eu honte de coller aux SDF une étiquette d'alcolos patentés.

L'emprisonnement des médias est bien présents et fait se complaire les gens dans leur mode de vie non-maitrisé. Il n'y a qu'à regarder le journal de TF? qui s'empresse de mettre, à la suite des reportages sur la crise des banlieues un joli reportage sur l'immigration... Et la boucle est bouclée. On sait ensuite de façon automatique, par l'association d'idées, que un fumeur de joint conduit forcément un traffic aménagé, qu'un portugais est forcément dans le bâtiment, qu'un black est forcément vigile au carrouf du coin, que les manouches sont des voleurs, etc... A côté de cela, ces gens prétendent ne pas juger et ne pas avoir d'aprioris...

#35 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 385 messages
  • Genre: Homme

Posté 06 juillet 2009 - 18:37

Coucou a tous !


Content de voir que tu as dessaoulé Djeck ;-)

Dans la séries des arguments à 2 francs, on me dit souvent : "Tu n'as pas tout vu, il y a les 3/4 de la planète qui ne travaillent pour rien, dans des conditions de merde, sans se plaindre et toi tu te plaints indécemment? Dans un pays civilisé qui te protège 1000 fois plus au travail et qui te rémunère plus que les 3/4 restants"

lol. Ca c'est des réflexions de beauf qui regarde trop la télé.
Les gens ont besoin de se rassurer. Bien que n'étant pas satisfait de leur condition, ils sont heureux
( même sans vouloir le montrer ) de voir des gens dans des conditions qu'ils considèrent comme pires.
Tout d'abord, les gosses qui travaillent pour fabriquer les télés a écran plat ( celles ou les beaufs qui
la ramènent avec des arguments de crétin lobotomisé comme dans ta citation ci-dessus ) , ou ceux
qui se prostituent pour satisfaire les cadres commerciaux européens sont tombé dans le piège que
l'occident, avec sa technologie et sa civilité, leur a tendu: l'argent.
Pour qu'un régime puisse tenir un peuple, il faut que ce peuple ait quelque chose à perdre a vouloir
changer. En l'occurence, en occident, on montre à la télé, des malheureux d'autres pays pour bien
faire comprendre au peuple que ce qu'il a à perdre, c'est sa différence de vie avec ces gens qu'on
montre à la télé....
Il souffre, ca y est, il est mort, coupez, elle est bonne....

Comme tu dis, il y a une histoire de barreaux d'échelle. L'homme ( et je pense que c'est vrai pour nous
tous ) ne peut voir que ce qu'il est pret à voir. Idem pour entendre ou découvrir. Le cerveau nous
prépare à recevoir quelque chose, et nous pouvons ensuite réellement recevoir cette chose quand elle
se présente.
Je crois que Werber disait un truc ( qu'il a du prendre quelque part ) qu'il ne faut offrir qu'à celui qui est
pret à recevoir.

Pour ce qui est du temps.... C'est une énorme question.... La majorité des gens les gaspillent betement et
inutilement alors que c'est le bien le plus précieux dont dispose l'homme. Un peu comme un prostituée
gaspille son corps et son ame. Il est important de faire de notre temps ce qui nous semble juste et
important. De passer des heures à regarder une fourmi ou à parler à une personne. N'importe. Pourvu que
ce soit important. Sachant que le temps perdu ne se rattrappe pas. Que le temps est FINI, et qu'en plus
on n'en connait pas la durée pour chacun de nous.
Combien de parents regretteront leur vie de travail et de labeur stériles, les ayant privés de passer du
temps avec leurs enfant qui les maudiront, et les leurs qu'ils oublient au profit de moments de 'détente
télévisuelles' ou de vacances a 200 à l'heure....

Pour ce qui est des aprioris, non je ne pense pas que les gens en aient.... puisque les médias pensent
à leur place, ils ne font que répéter bêtement ce qu'ils entendent ou qu'ils lisent, et ce, comme ils l'entendent
ou le lisent: sans réfléchir. C'est tellement plus pratique de l'aisser un pouvoir efficace en place, penser
pour soit même.....


Bonnes routes à tous ;)

#36 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 07 juillet 2009 - 14:21

Pour ce qui est des aprioris, non je ne pense pas que les gens en aient.... puisque les médias pensent
à leur place, ils ne font que répéter bêtement ce qu'ils entendent ou qu'ils lisent, et ce, comme ils l'entendent
ou le lisent: sans réfléchir. C'est tellement plus pratique de l'aisser un pouvoir efficace en place, penser
pour soit même.....


hmm , c'est assez incroyable mais quand on entend les gens parler ou qu'on échange quelques mots , on a vraiment l'impression d'avoir affaire à des robots .

#37 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 07 juillet 2009 - 14:33

Ah , au fait , on doit certainement se tromper , car hier , à mon rendez vous anpe , mon conseiller ma montrer la voie , la vraie , par deux trois phrases assez croustillantes :

- "de toute façon , votre avenir , c'est de travaillez (... ) "

- " les allocations , ce n'est pas éternel , et puis il vous faudra travaillez et gagner plus , car on ne vit pas avec 900 euros par mois , on survit , il faut que vous trouvez une place quelque part , que vous vous adaptez , que vous fassiez votre trou et que vous évoluez "

#38 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 07 juillet 2009 - 15:11

Oui Ô Grand Gourou du Pôle Emploi, j'irai travailler! je couplerai un emploi chez McDo et un autre dans une station Elf ou Total. Oui Grand Gourou, je m'inscrirai exactement dans la tranche qui ne me permettra pas d'avoir des aides. Oui, Grand Gourou, je me prostituerai en entreprise sans me défendre, en endossant la responsabilité de collaborer avec ceux qui contribuent à détruire l'avenir de mes propres enfants; sur lequel je crache en vérité...

Un jour nous seront reçu par un ordinateur si ca se trouve!

#39 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 07 juillet 2009 - 15:12

Oui Ô Grand Gourou du Pôle Emploi, j'irai travailler! je couplerai un emploi chez McDo et un autre dans une station Elf ou Total. Oui Grand Gourou, je m'inscrirai exactement dans la tranche qui ne me permettra pas d'avoir des aides. Oui, Grand Gourou, je me prostituerai en entreprise sans me défendre, en endossant la responsabilité de collaborer avec ceux qui contribuent à détruire l'avenir de mes propres enfants; sur lequel je crache en vérité...

Un jour nous seront reçu par un ordinateur si ca se trouve!

#40 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 07 juillet 2009 - 15:23

Un jour nous seront reçu par un ordinateur si ca se trouve!


Mais c'est déjà le cas , sauf qu'il est déguisé en être humain .