Aller au contenu


Photo

Moteurs et autres ... magnétiques


  • Veuillez vous connecter pour répondre
41 réponses à ce sujet

#21 Yontaigyo

Yontaigyo

Posté 22 octobre 2011 - 22:24

Et bien continuez de consommer du pétrole pour faire avancer vos voitures, et continuez de produire des déchets radioactifs pour vos petits-enfant, c'est la meilleure des solutions, vous avez raison!

#22 Alban

Alban
  • Genre: Homme
  • Localisation:Loire atlantique

Posté 23 octobre 2011 - 19:19

Et bien continuez de consommer du pétrole pour faire avancer vos voitures, et continuez de produire des déchets radioactifs pour vos petits-enfant, c'est la meilleure des solutions, vous avez raison!

Je trouve ton intervention déplacer, tenir se genres de propos sur un forum ou les internautes recherches avant tout à tendre vers une certaine autonomie et un respect de l'environnement. Je pense que tu devrais prendre un peu de recul et repenser tes jugements.

#23 Yontaigyo

Yontaigyo

Posté 23 octobre 2011 - 22:50

Justement je pensais que l'ironie de mon message était assez flagrante, mais apparemment non.

C'était juste pour vous montrer que nous sommes toujours dans ce système. Après toutes ces années de blabla, rien n'a changé. Je n'ose même pas imaginer les personnes qui viennent ici, qui lisent les posts et qui se disent, "bah si ca existait on le saurait déjà" ou bien "bah yaura bien qqn qui le fabriquera une jour".

#24 _chaudron_

_chaudron_

Posté 24 octobre 2011 - 01:32

histoire de philosopher un peu...


D'un autre côté, c'est pas vraiment de l'électricité ou de l'énergie mécanique qui manque dans ce bas monde, mais de l'amour, et en plus, plein d'électricité ça donne juste un monde plus virtuel, ça donne juste plus d'énergie pour mettre en oeuvre notre chaos, pour écraser tout notre environnement, et pour répandre le cancer.

alors ça tombe bien, pour notre salue c'est pas d'un moteur magnétique qu'on a besoin mais de redevenir humain :D pas un simple cerveau déconnecté de la vie qui rend tout esclave tout en commençant pas son propre corps , ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et vice et versa



#25 Yontaigyo

Yontaigyo

Posté 24 octobre 2011 - 10:36

JE regrette mais l'électricité est nécessaire: ton réfrigérateur il fonctionne comment? Ton ordinateur qui te permet de converser avec le monde il fonctionne comment? Sans électricité on revient à l'âge de pierre, c'est complètement absurde. Dans ton idéal
-on vit chacun dans son village
-on se déplace avec des chevaux
-on s'éclaire à la bougie
-on mange directement ce qui vient du potager, avec une cuisson au feu,
-on écoute la musique au tournedisque manivelle intégrée
-on ne regarde plus de films
-on n'opère plus les gens
-on ne peut plus détecter une fracture
-on construit tous les objets à la main
????????

Non je regrette l'électricité est un aqui qui nous a permis une évolution très appréciable. Par contre je suis d'accord que son utilisation devrait être plus réfléchie et plus en respect avec la nature. Ca c'est une évidence.

Et si tu penses que c'est en retirant toute l'électricité du monde que les gens reviendront dans l'amour, je pense que tu te trompes.

Modifié par Yontaigyo, 24 octobre 2011 - 10:38 .


#26 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 939 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 24 octobre 2011 - 21:47

Jusqu'à la moitié du XXe nos campagnes étaient peuplées de communautés villageoises dynamiques.
A cheval, en vélo ou à pieds, on parvenait à se rendre là où cela était nécessaire, pour le travail comme pour les loisirs et les amours.
On savait ménager la chandelle et l'huile de la lampe en adoptant un rythme saisonnier.
L'auto-suffisance alimentaire était d'une pratique courante, mais des échanges avaient lieux également, les banquets étaient festifs…
Le chant et la pratique instrumentale demandaient des efforts, mais apportaient autrement de plaisir.
Le théâtre joué par des troupes professionnelles ou d'amateurs réjouissait tous les publics.
La santé sans doute meilleure et la prévention des maladies évitaient le besoin sanitaire.
Les accidents faisaient parfois des estropiés, mais ils restaient des membres utiles à la collectivité.
Le savoir-faire des artisans comblait largement les besoins domestiques, les exigences du logement et de l'agriculture.

Quant aux moteurs, moulins à eau, à vent, à vapeur, à chevaux, à main… ils étaient simples de construction et de mise en fonctionnement.

Faut-il réellement redouter cet âge-là?
Faut-il s'en remettre à des inventions qui ne feront qu'amplifier bien des soucis liés aux magnétismes et aux ondes perturbées?

#27 Yontaigyo

Yontaigyo

Posté 25 octobre 2011 - 00:03

Bon ca ne sert à rien que j'entre dans un débat qui ne m'intéresse pas. Je n'ai pas envie de vous convaincre que la vie est nettement plus confortable avec de l'électricité. Si votre trip c'est de retourner à l'âge de pierre à galérer, je le respecte.

Juste pour préciser: un moteur magnétique utilise la force de répulsion des aimants, ca n'a rien à voir avec les ondes. Je ne sais pas à quoi tu penses en parlant de "perturbations d'ondes", mais si tu compares au wifi ou ondes radios, tu te gourres, ca n'a rien à voir. Un aimant a un champ d'action dont la puissance décroit avec la distance au carré. Même si les aimants des moteurs magnétiques sont puissants, ils ne perturbent pas le champ magnétique de l'environnement.

#28 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 939 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 octobre 2011 - 05:58

Salut Yontaigyo ,
Je me doute que tu connais bien l'époque préhistorique dite de l'âge de pierre.
L'expression employée de manière péjorative sert habituellement à effrayer la ménagère de moins de 50 ans… :)
… afin de lui indiquer l'hyper-marché le plus proche pour y dépenser son pouvoir d'achat et assouvir les pulsions d'achat qu'on lui aura communiquées.

Concernant les perturbations liées au transport de l'énergie électrique et au fonctionnement des accessoires électriques, je ne vois pas l'un sans l'autre.
La toute bête clôture électrique de la pature des vaches de mon voisin produit un claquement rythmique particulier que je perçois dans mon combiné téléphonique…
Une gêne sans commune mesure avec les perturbation de la THT, mais nous sortons peut-être du sujet. ;)

#29 Yontaigyo

Yontaigyo

Posté 25 octobre 2011 - 10:55

Ok donc c'est plutôt le courant électrique et son rayonnement électromagnétique que tu perçois et qui est désagréable, ça je peux tout à fait le concevoir étant donné que moi même je suis sensible aux chargeurs de batterie.
Donc pour toi l'idéal est de bannir toute utilisation de l'électricité?

Et merci de ne pas détourner mes propos, je ne cherche pas à effrayer les gens, j'exprime juste mon point de vue. J'essaye encore moins de persuader la ménagère d'aller consommer dans un supermarché. Je le répète je suis pour le commerce local voir très local (chacun son potager ou un potager par village). Je précise que mon but à terme est de développer un village dans le jura basé sur les valeurs de oasisentouslieux.org de Pierre Rahbi. Donc loin de moi l'idée d'un consumérisme.

Je pense qu'une utilisation modérée de l'électricité est nécessaire, sans pour autant tomber dans l'extrémisme. Rien que pour se déplacer, des petites voitures à moteur magnétique permettraient de faciliter la vie tout de même. MAis si faut tout faire à cheval...

#30 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 939 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 octobre 2011 - 22:23

J'ai tenu à souligner que jusqu'à la moitié du XXe, bien des gens de notre beau pays perpétuaient un mode de vie simple et solidaire.
Je regrettais de te voir employer une expression très péjorative, habituellement assénée par les détracteurs de la décroissance pour tenter de décourager tout effort en ce sens et pire pour discréditer les partisans d'une décroissance voulue.

Quant à la fée électricité, il est clair qu'elle peut être la pire et la meilleure des choses. Agir avec son aide, mais avec précaution.

#31 modl

modl
  • Localisation:poitou

Posté 26 octobre 2011 - 10:11

Je me permets quelques nuances quand même si le côté "idéal" des années 50 dans nos vertes campagnes...
Certes, on produisait une grande partie de ce qu'on consommait, mais ça, c'est uniquement pour les fermes. Tous les autres achetaient à l'épicerie du coin. Et dans les fermes, c'était pas tellement varié non plus... Et ça, je l'ai connu petit, et ma mère m'en parle encore. Les protéines, c'était les oeufs. La viande, parfois le dimanche... et pas tous les dimanches.
Il fallait aussi des compléments vitaminiques (la célèbre huile de foie de morue), parce que régime autarcique peut parfois amener des carences...
Je suis néanmoins d'accord avec vous dans l'ensemble. Ca ne sert à rien de retourner au néolithique (même si je suis fan), ni même de taper dans le syndrôme "Laura Ingalls".
C'est plus l'utilisation de ce qu'on a (électricité, automobile...) qui est à revoir. Consommer moins, et consommer mieux.

#32 _chaudron_

_chaudron_

Posté 26 octobre 2011 - 22:43

JE regrette mais l'électricité est nécessaire: ton réfrigérateur il fonctionne comment? Ton ordinateur qui te permet de converser avec le monde il fonctionne comment? Sans électricité on revient à l'âge de pierre, c'est complètement absurde. Dans ton idéal
-on vit chacun dans son village
-on se déplace avec des chevaux
-on s'éclaire à la bougie
-on mange directement ce qui vient du potager, avec une cuisson au feu,
-on écoute la musique au tournedisque manivelle intégrée
-on ne regarde plus de films
-on n'opère plus les gens
-on ne peut plus détecter une fracture
-on construit tous les objets à la main
????????

Non je regrette l'électricité est un aqui qui nous a permis une évolution très appréciable. Par contre je suis d'accord que son utilisation devrait être plus réfléchie et plus en respect avec la nature. Ca c'est une évidence.

Et si tu penses que c'est en retirant toute l'électricité du monde que les gens reviendront dans l'amour, je pense que tu te trompes.


bah arrête les fantasmes ^^ le soi disant idéale que tu me colles c'est du gros n'importe quoi :-D

non je dis qu'on a asseez d'énergie, que trouvé une source d'énergie libre qui nous permettrais encore plus de développement / de folie serait pas forcément nécessaire ni bon, on peut déjà apprendre à faire avec ce qu'on a

pour info j'ai pas de frigo et j'ai un petit panneau solaire pour m'éclairer et le pc, et quand y'a pas assez de soleil et que j'ai fais trop de pc j'ai toujours une bougie ou autre pour me dépanner, après c'est juste que personnellement j'ai pas envie de dépendre de l'électricité pour vivre :-)

j'ai jamais parlé de retiré l'électricité je philosophais que actuellement c'est pas d'électricité qu'on a besoin vu qu'on a en largement assez! mais d'amour :-)

#33 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 27 octobre 2011 - 08:16

j'ai jamais parlé de retiré l'électricité je philosophais que actuellement c'est pas d'électricité qu'on a besoin vu qu'on a en largement assez! mais d'amour :-)

Je suis assez d'accord avec toi mais problème comment arrêter la surconsommation de certains qui bousillent notre bien commun?
Une énergie propre et bon marché changerai profondément le monde en bien et en mal. On peu facilement imaginer les conséquences.

#34 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 27 octobre 2011 - 13:01

j'ai jamais parlé de retiré l'électricité je philosophais que actuellement c'est pas d'électricité qu'on a besoin vu qu'on a en largement assez! mais d'amour :-)

Je suis assez d'accord avec toi mais problème comment arrêter la surconsommation de certains qui bousillent notre bien commun?
Une énergie propre et bon marché changerai profondément le monde en bien et en mal. On peu facilement imaginer les conséquences.


Et en venir à mettre un cota de consommation par foyer c'est un peu totalitaire aussi.
Sauf que c'est peut etre mieux que d'avoir des coupures intempestives due à la surconsommation des quelques uns.

#35 Yontaigyo

Yontaigyo

Posté 27 octobre 2011 - 15:31

non je dis qu'on a asseez d'énergie, que trouvé une source d'énergie libre qui nous permettrais encore plus de développement / de folie serait pas forcément nécessaire ni bon, on peut déjà apprendre à faire avec ce qu'on a


Chaudron je crois que t'as pas pigé le problème là! La question n'est pas de trouver une autre source dénergie qui nous permettrait de nous développer d'avantage. La question est de trouver une autre source d'énergie, PROPRE et libre d'accès, PErmettant au monde de s'affranchir du pétrole et du NUCLEAIRE.

Parcequ'à mon sens la principale priorité est d'arêter de produire des déchets radioactifs ou de consommer le pétrole à des fins d'énergie plutôt que de matière première à la fabrication d'objets. Alors certes une des choses à corriger, c'est notre façon de consommer l'énergie (éclairages intempestifs et inutiles par exemple. Mais celà ne suffit pas, car rien que pour venir poster un message sur ce forum, on crée tous des déchets nucléaires actuellement. Le problème c'est que personne n'en a conscience. Mais l'énergie est un don de dieu et je ne vois pas où est le mal de l'utiliser si on est en respect avec la nature.

Le développement, on l'a déjà atteint, comme tu le dis, ce qu'il nous manque ce n'est pas de l'électricité mais de l'Amour. Et je suis parfaitement d'accord avec ça.

#36 _chaudron_

_chaudron_

Posté 27 octobre 2011 - 20:25

bah si on devient autonome plus besoin du nucléaire

après si t'as envie de fabriquer un moteur magnétique fait toi plaise ^^ moi j'étais juste passer philosopher un peu et après j'avais commencé à expérimenter aussi mais c'est beaucoup de temps et d'investissement et je préfère utiliser cette énergie pour autre chose comme vivre simplement

#37 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 27 octobre 2011 - 20:54

Rien de tel que d'etre autonome pour ne plus rien devoir à personne et surtout ne plus etre tributaire du bon vouloir de certains.

#38 Yontaigyo

Yontaigyo

Posté 28 octobre 2011 - 00:47

Ben je vois pas comment on peut vivre simplement une fois qu'on sait que ce que l'on fait produit des déchets nucléaires. L'Homme d'aujourd'hui a la faculté extraordianaire de se mettre les oeillères qui l'arrangent, et lorsque les problème s'accumulent au point d'entrer dans son champ de vision, il imite l'autruche. Si on expliquait aux gens tous les jours à la télé que tout ce qui est électrique provient du nucléaire et donc de la production de matières radioactives donc dangereuses pour l'homme et qui mettent des siècles à se désintégrer, alors on changerait vite fait de système énergétique.

#39 _chaudron_

_chaudron_

Posté 28 octobre 2011 - 05:17

je cherche pas à changer les autres, je trouve ça trop compliqué alors les trucs qui me dérangent je prends ça comme des messages, des choses que j'ai à comprendre sur moi même, je suis mon propre fourneaux. le nucléaire c'est qu'une conséquence à mes yeux, le véritable problème à mes yeux c'est qu'on s'est déconnecté de la nature, on se domine les uns les autres, alors je cherche à aimer mon prochain et à me reconnecter à la nature. j'ai pas envie d'avoir de compte à rendre chaque mois à quelque chose, je préfère être libre, alors devoir payer une redevance tous les mois ou autre ne me convient pas et je cherche des alternatives. pour moi c'est un mode d'esclavagisme, on donne un besoin puis après on le fait payer, c'est comme avec la drogue et tout un tas de choses, en même temps c'est sûr ça apporte du confort,, mais trop de confort tue le confort ^^ je vois avec le peu d'énergie que j'ai j'ai largement de quoi faire, et puis quand y'a pas d'énergie c'est pas grave j'ai plein d'alternative pour vivre et puis je suis content parfois d'avoir un peu d'énergie pour communiquer avec le monde internétique ^^

perso je cherche pas une solution pour remplacer le nucléaire, j'attends plutôt que celui ci s'arrête ^^ je rêve de voir un monde sans toute cette énergie, on parlerait peut être moins sur le net mais au moins on se reparlerait dans le monde réel ^^ après c'est intéressant car dans ce monde déconnecté ça nous apprend à nous reconnecter ensemble, mais après c'est qu'un passage, mais encore une fois c'est comme ça que je le vois, c'est pas la vérité, ma vérité tout au plus ^^



Ben je vois pas comment on peut vivre simplement une fois qu'on sait que ce que l'on fait produit des déchets nucléaires.


c'est pas parcequ'on réfléchit pas qu'on vie simplement, pour moi vivre simplement c'est vivre simplement, ou simplement vivre, se nourrir, dormir, être libre, agir librement, laisser nos envie, nous laisser être en vie, comprendre d'où viennent les envies, percer le mystère, pas être esclave de moi même et de mon éducation. je préfère me remplir d'abord de choses essentiel pour pas avoir besoin de compenser et de perpétuer un mode de vie qui engendre le chaos, je préfère prendre ma vie en main, être maître de ma vie


avoir des grosses solutions globalisé même si c'est soi disant propre ça restera caca pour moi car c'est n'importe quoi de centralisé les choses, c'est pour avoir un pouvoir sur notre prochain, on peut rapprendre à faire avec ce qu'on a sous la main, arrêter de toujours regarder les tares dans les yeux des voisins surtout quand on projete nos propres démons interieur, enfin si quand on est lucide on peut se rendre compte qu'on se parle à soi même et grandir ^^ on est des miroir

#40 Yontaigyo

Yontaigyo

Posté 28 octobre 2011 - 19:28

Là tu pars sur des principes spirituels (mais j'aime ta sagesse, elel est toujours agréable à lire), je rappelle le sujet du topic: moteur à énergie libre.

Qui te parle de grosses solutions globalisées? Je regrette mais si le gouvernement décidait de subventionner la fabrication de moteurs magnétiques et de moteurs surnunitaires pour chaque foyer ou collectivité, on partirait sur une énergie libre d'accès et gratuite, individuelle ou pour de mini communautés.