Aller au contenu


Photo

les vaccins sont inefficaces et dangereux


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2122 réponses à ce sujet

#2121 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 10 janvier 2019 - 20:53

https://www.nexus.fr...qTcxZZoQvgecDb8   Les non vaccinés ne présentent aucun risque pour la collectivité 24 novembre 2017

L’immunologiste Tetyana Obukhanych explique pourquoi les enfants non vaccinés ne présentent aucun risque pour le grand public. Elle démontre que la discrimination à leur égard est totalement injustifiée. Et que la vaccination elle-même n’est pas exempte de dangers.

Le Dr Tetyana Obukhanych[1], titulaire d’un doctorat en immunologie (Rockefeller University de New York) publie un courrier en ligne (8 nov. 2017) expliquant pourquoi les enfants non vaccinés ne présentent aucun risque pour le grand public. Nous en donnons la traduction ci-dessous.

Son prochain ouvrage[2], à paraître en janvier 2018, décrira pourquoi les vaccins affaiblissent le système immunitaire naturel. Un sujet que l’immunologiste a également développé dans la vidéo « Natural Immunity and Vaccination » diffusée en 2013, et que nous mettons en lien sur cette page.

Traduction de « Harvard Immunologist: Unvaccinated Children Pose Zero Risk to Anyone and Here’s Why » :

Une discrimination non justifiée

« On dit souvent que ceux qui choisissent de ne pas vacciner leurs enfants pour des raisons de conscience mettent en danger le reste du public, ce qui justifie la plupart des lois visant à mettre fin aux exemptions de vaccins actuellement envisagées par les législateurs fédéraux et étatiques. Vous devez être conscient que la nature de la protection offerte par de nombreux vaccins modernes – et qui inclut la plupart des vaccins recommandés par les CDC (Centers for Disease Control and Prevention)[3] pour les enfants – n’est pas compatible avec une telle déclaration. J’ai décrit ci-dessous les vaccins recommandés qui ne peuvent empêcher la transmission de la maladie soit parce qu’ils ne sont pas conçus pour prévenir la transmission de l’infection (ils visent plutôt à prévenir les symptômes), soit parce qu’ils sont destinés à des maladies non transmissibles. Les personnes qui n’ont pas reçu les vaccins mentionnés ci-dessous ne constituent pas une menace plus importante pour le grand public que celles qui en ont, ce qui implique que la discrimination contre les enfants non vaccinés dans une école publique peut ne pas être justifiée.

Poliovirus : le vaccin n’empêche pas sa transmission

Le VPI (vaccin antipoliomyélitique inactivé) ne peut empêcher la transmission du poliovirus. Le poliovirus sauvage est inexistant aux États-Unis depuis au moins deux décennies. Même si le poliovirus sauvage devait être réimporté par un voyage, la vaccination contre la polio avec le VPI ne garantit pas la sécurité des espaces publics. Veuillez noter que l’éradication du poliovirus sauvage est attribuée à l’utilisation d’un vaccin différent, le VPO ou le vaccin antipoliomyélitique oral. Bien qu’il soit capable de prévenir la transmission du poliovirus sauvage, l’utilisation du VPO a été éliminée il y a longtemps aux Etats-Unis et a été remplacée par le VPI pour des raisons de sécurité.

Tétanos et diphtérie : les vaccins protègent la personne, pas le public

Le tétanos n’est pas une maladie contagieuse, mais plutôt acquise à partir de plaies de ponction profonde contaminées par des spores de C. tetani. La vaccination contre le tétanos (via le vaccin combiné DCaT) ne contribue pas à la sécurité des espaces publics ; elle est destinée à protéger uniquement les personnes.

Bien que destiné à prévenir les effets pathogènes de la toxine diphtérique, le vaccin antitétanique diphtérique (également contenu dans le vaccin DTaP) n’est pas conçu pour prévenir la colonisation et la transmission de C. diphtheriae. Vacciner contre la diphtérie n’a pas d’impact positif sur la sécurité des espaces publics ; le vaccin est également destiné à la protection personnelle seulement.

La coqueluche : les personnes les plus à jour de leur vaccin sont les plus visées

Le vaccin anticoquelucheux acellulaire (PA) (dernier élément du vaccin combiné DTCa), actuellement utilisé aux États-Unis, a remplacé le vaccin anticoquelucheux à cellules entières à la fin des années 1990, suivi d’une résurgence sans précédent de la coqueluche. Une expérience d’infection délibérée de la coqueluche chez les primates a révélé que le vaccin antipneumococcique n’est pas capable d’empêcher la colonisation et la transmission de B. pertussis. La FDA a émis un avertissement concernant cette découverte cruciale.

En outre, la réunion de 2013 du Conseil des conseillers scientifiques du CDC a révélé des données alarmantes supplémentaires selon lesquelles les variantes de la coqueluche (souches PRN-négatives) circulant actuellement aux États-Unis vont infecter de façon sélective ceux qui sont à jour pour leurs boosters DCaP, ce qui signifie que les personnes les plus à jour sont plus susceptibles d’être infectées, et donc contagieuses, que les personnes qui ne sont pas vaccinées.

H. influenzae : une population encore plus vulnérable après la vaccination

Parmi les nombreux types de H. influenzae, le vaccin Hib ne couvre que le type b. Malgré sa seule intention de réduire le portage du Hib symptomatique et asymptomatique (sans maladie), l’introduction du vaccin anti-Hib a déplacé par inadvertance la dominance des souches vers d’autres types de H. influenzae (types a à f). Ces types ont été à l’origine d’une maladie invasive de haute gravité, avec une incidence croissante chez les adultes à l’ère de la vaccination Hib des enfants. La population générale est maintenant plus vulnérable à la maladie invasive qu’elle ne l’était avant le début de la campagne de vaccination contre le Hib. La discrimination à l’encontre des enfants qui ne sont pas vaccinés contre Hib n’a aucun sens scientifique à l’ère de la maladie de H. influenzae de type b non-b.

 

..../...


Modifié par tonino108, 10 janvier 2019 - 20:55 .


#2122 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 15 janvier 2019 - 15:23

Merci tonino108,pour les informations que tu transmets.Mais il va bien falloir un jour que tous le Monde découvre la vérité sur les vaccins.



#2123 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 17 janvier 2019 - 18:56

VACCINS : Analyses chimiques de leurs compositions.
https://www.youtube....h?v=EfSft20fWbU