Aller au contenu


Photo

les vaccins sont inefficaces et dangereux


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2470 réponses à ce sujet

#81 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 16 dcembre 2009 - 11:26

Salut Bastringue,

une petite vidéo concernant, la main mise des laboratoire sur les médicaments.



Bonne écoute,

Tonino.
  • Lorrinepr aime ceci

#82 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 16 dcembre 2009 - 14:15

Cher bastringue,
Ce que Tonino nous dit a tout a fait sa place ici. pour éviter d'avoir besoin des vaccins une bonne hygiène de vie, une bonne nutrition permettent de se constituer un organisme fort capable de lutter par lui même contre les maladies.

C'est aussi simple que cela. Seulement les médecins , ne sont plus au service de leurs patients mais bel et bien auservice des labos pharmaceutiques.
Je t'invite à lire le livre sur le sujet de Philippe Pignare , celui de michel ancelet concernant pasteur; celui de michel georget concernant les vaccins ainsi que ceux de sylvie simon.

Ensuite, nous pourrons clairement discuter.

#83 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 16 dcembre 2009 - 15:03

libertie

Ce que tonino nous dit a tout à fait sa place ici


Je n'ai jamais dit le contraire.

Je dis que je trouve plus constructif d'ouvrir des sujets sur ce que c'est qu'une bonne hygiène de vie ou une bonne nutrition ou comment se soigner par les plantes que des sujets anti vaccin, anti labo ou anti ceci, anti cela. Parce que une fois que tu as dit que les labos c'est nul, tu fais quoi après?

#84 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 16 dcembre 2009 - 16:00

Il y a des sujets sur l'hygiène de vie, la nutrition et le soin par les plantes.
Ca n'empêche pas de s'interroger sur les vaccins, si toi ça ne t'intéresses pas tu n'es pas obligé de lire ce sujet ^^

Sur l'efficacité des vaccins je te renvoie au livre de Michel Georget, conseillé plus haut par Libertie, qui est absolument remarquable d'un point de vue scientifique (quelques passages un peu durs à lire pour les profanes je suppose mais ça vaut le coup). Tu y apprendras que si certains vaccins sont efficaces dans certaines situations cela reste très rare pour différentes raisons (nature du virus, dangerosité de la maladie, santé de la personne, compatibilité génétique, mode d'ingestion etc ...)
De plus si rien n'a été prouvé "officiellement" il y a tellement de doutes sur des complications graves suite à des vaccins qu'il est normal de s'inquiéter. Moi quand je vois dans la composition aluminium (toxique), mercure (toxique), sérum de veau (OGM) et autres joyeusetés je comprend pourquoi certains sont un peu extrêmes dans leurs propos !

Une anecdote, ma médecin de famille, qui essayait depuis cinq ans de me faire faire mes rappels, m'a accueilli (la dernière fois que j'ai eu besoin d'un certificat de non contre indication) en brandissant un dossier sur la vaccin Grippe A et en proclamant c'est trop dangereux faut pas se faire vacciner.

Modifié par Zaou, 16 dcembre 2009 - 16:08 .


#85 lynia

lynia
  • Localisation:banlieue parisienne

Posté 16 dcembre 2009 - 16:04

j'aimerais bien me passer du médecin mais faut passer par lui pour les certificats en tout genre, les arrêts de travail, je sais très bien que je vais pas mourir mais bon je peux pas aller au taf avec de la fièvre non plus, et en général je zappe la case pharmacie ou alors je prends à la carte.

#86 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 16 dcembre 2009 - 17:32

Zaou

Sur l'efficacité des vaccins je te renvoie au livre de Michel Georget


Je n'ai pas lu le livre et ne connaissait pas Michel Georget, du coup j'ai cherché des infos sur lui sur le net et je suis tombé sur une interview qu'il a donné en Suisse (peux pas la mettre en lien, je ne sais pas faire).

A aucun moment, dans cette interview il ne conteste l'efficacité des vaccins, il dit juste que certains vaccins faits systématiquement aux enfants procurent plus de soucis par le vaccin que par la maladie elle même, tel le vaccin contre la rougeole. Il dit grosso modo que les gens sont sous informés par rapport aux effets secondaires des vaccins et qu'il conviendrait d'examiner les risques à chaque fois et de choisir en connaissance de cause risque vaccin/ risque maladie.

En tout cas il ne dit pas qu'en général les vaccins sont inefficaces et qu'ils ne servent à rien.

#87 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 16 dcembre 2009 - 20:49

libertie
Je dis que je trouve plus constructif d'ouvrir des sujets sur ce que c'est qu'une bonne hygiène de vie ou une bonne nutrition ou comment se soigner par les plantes que des sujets anti vaccin, anti labo ou anti ceci, anti cela. Parce que une fois que tu as dit que les labos c'est nul, tu fais quoi après?

avant d'être "pour" il faut forcement passer par la case "contre" ("révolte") même si tu y passes peu de temps ... souvent grâce à l'info . Et si il n'y a pas de solution et bien tu n'as plus qu'à mettre ton cerveau en marche ... ce qu'on fait pas mal d'autres persones pour des tas de choses ;)

#88 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 16 dcembre 2009 - 21:37

avant d'être "pour" il faut forcement passer par la case "contre" ("révolte") même si tu y passes peu de temps ... souvent grâce à l'info . Et si il n'y a pas de solution et bien tu n'as plus qu'à mettre ton cerveau en marche ... ce qu'on fait pas mal d'autres persones pour des tas de choses :cpasmafaute:

Pour moi j'étaits plutôt pour aller voir le médecin quand j'étais petit, il nous donner des bonbons et c'était plutôt agréable, mais voilà tous les six mois, j'avais des grippes ou rhumes qui dégénéraient en angines et otiques qu'il fallait percer, ce qui était douleureux. Après la premières otite je ne voulais plus y aller, après la seconde, j'étais contre d'aller voir le docteur à peine rentrer dans la salle d'attente que je me suis enfui.

Bon bref, par la suite lorsque j'ai pu je me suis soigné seul mes rhumes et angines, par les plantes, ce que je fais toujours depuis.

J'ai l'impression que l'on attend des miracles des docteurs et de la médecine. D'ailleurs c'est un peu leur propagande qui marche car pas mal de gens y croient.

Notre meilleure médecin c'est un peu nous,
notre meilleur médicament c'est une nourriture adéquate et saine.

#89 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 16 dcembre 2009 - 22:22

libertie

Ce que tonino nous dit a tout à fait sa place ici


Je n'ai jamais dit le contraire.

Je dis que je trouve plus constructif d'ouvrir des sujets sur ce que c'est qu'une bonne hygiène de vie ou une bonne nutrition ou comment se soigner par les plantes que des sujets anti vaccin, anti labo ou anti ceci, anti cela. Parce que une fois que tu as dit que les labos c'est nul, tu fais quoi après?

Il y a des tas de sujet concernant l'alimentation et une bonne hygiène.
Ici ce sujet est sur les vaccins.
Lis vraiment le livre de michel georget, ensuite nous reparlerons de tout cela.
Concernant l'efficacité nous en reparlerons aussi car les vaccins entrainent beaucoup de résistance, de mutations ..
MAis il faut les prendre un par un .
Pour répondre à ta dernière question, j'informe. J'infoorme car les médecins ne le font pas.

#90 naturel

naturel

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3009 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 16 dcembre 2009 - 22:39

On dirait que le monde se réveille à vous entendre :cpasmafaute:
Moi ca fais belle lurette que je me m'éffie de ce truc,dejas le premier antibiotique j'étais vraiment contre..bon,la première fessé aussi...

#91 _NosLibertes_

_NosLibertes_

Posté 16 dcembre 2009 - 22:46

Bonjour,

Ghislaine Lanctôt après avoir écrit "La Mafia médicale" en 1995 a écrit "Le Procès de la Mafia médicale" où elle raconte comment le "Collège des médecins" canadien, l'équivalent de notre "Ordre des médecins" (créé par Pétain en 1940, sur le modèle nazi) l'attaque afin de lui retirer son titre de médecin parce qu'elle dénonce une médecine allopathique qui ne soigne pas, mais qui au mieux supprime temporairement les symptômes, et au pire tue ou rend malade :


Extraits :

Témoignage du docteur Gerhard Buchwald, médecin allemand, il témoigne avec l'aide d'un interprète. Le docteur Ghislaine Lanctôt fait état de ses références et dépose une copie de son livre intitulé "Vaccination : Business Based on Fear" ("La vaccination : un business de la peur").

Le Comité reconnaît le docteur Buchwald comme expert en vaccination. Ce dernier déclare qu'il a travaillé comme conseiller médical auprès d'une association de parents, dont les enfants ont subi des dommages causés par les vaccins. Il est au courant de 1 000 cas de ce type et il en a rencontré personnellement 350. Dans 150 cas, il a fourni une opinion médicale et a agi comme conseiller pour les procédures légales.

Gerhard Buchwald fait d'abord une description de son expérience en général et raconte ensuite comment il est venu à s'intéresser à la vaccination. À la fin de ses études universitaires, il approuvait les politiques de vaccination, comme tout le monde.

Puis, il raconte l'histoire suivante. Son fils, à l'âge d'un an et demi, fut amené chez le médecin par sa mère, afin d'y être vacciné contre la variole. Huit jours plus tard, il ne pouvait plus se tenir debout dans son berceau. Avant d'être vacciné, son enfant se développait tout à fait normalement.

B. : Depuis lors, j'ai un être humain complètement détruit à la maison. Par la suite, quelqu'un m'a demandé si je voulais devenir membre d'une association allemande pour les enfants victimes des vaccins. C'est alors que j'ai commencé à prendre connaissance d'autres cas de lésions dues à la vaccination.

À cette époque-là, je travaillais dans un des plus anciens centres de traitements pour les maladies pulmonaires en Allemagne. J'ai regardé par hasard les dossiers des personnes qui étaient tombées malades durant la première épidémie de variole en Allemagne, en 1947. De la fin de la Deuxiême guerre (1945) jusqu'en 1974, Il y a eu 11 épidémies de variole en Allemagne. On nous avait toujours dit que le vaccin contre la variole nous protégerait. C'est alors que j'ai pu vérifier, grâce à ces dossiers, que toutes les personnes qui étaient tombées malades avaient été vaccinées. Cette découverte m'a bouleversé.

Le docteur Buchwald fait référence à une cinquantaine de graphiques, issus de son livre, démontrant parfaitement que la vaccination n'a eu aucun effet sur la baisse des maladies infectieuses.

L. : Si les vaccins n'ont eu aucun effet sur la baisse des maladies infectieuses, qu'est-ce qui a causé ce déclin ?

B. : Un médecin britannique Thomas Mckeown, professeur de médecine sociale, démontre que la baisse des maladies infectieuses dans les pays industrialisés n'a rien eu à voir avec les vaccinations, mais est lié au déclin de la faim et de la pauvreté.

L. : Pourquoi faites-vous référence à la vaccination comme si c'était un commerce ?

B. : Vous savez, Un vaccin contre la variole coûte environ 600 DM et on dit vouloir vacciner trois milliards de personnes dans le monde. Si ce n'est pas du commerce... La vaccination contre l'hépatite coûte 250 DM et elle nécessite trois injections. Multipliez par trois milliards de personnes... La vaccination, c'est une affaire de gros sous pour les entreprises pharmaceutiques.

L. : Avez-vous été réprimandé par les autorités médicales de votre pays pour avoir pris cette position ?

B. : J'ai écrit un article appelé "Les vaccinations : un crime contre nos enfants". J’ai reçu des réprimandes par écrit du Collège des médecins... En Allemagne, nous avons une loi qui s'appelle Kronegesetz... Elle stipule que les gens ont le droit d'exprimer leur opinion en toute liberté. Quand j'en ai eu assez des inepties du Collège des médecins, je lui ai signalé que leurs interventions allaient à l'encontre de la loi. Les juges allemands sont très chatouilleux sur ce sujet. Il est impossible de faire taire un médecin qui s'exprime librement dans un pays libre et c'est pourquoi le Collège des médecins savait qu'il perdrait. Il savait aussi que la presse en ferait ses choux gras. Je n'ai pas eu de leurs nouvelles depuis cette époque.

L. : Vous avez mentionné, un peu plus tôt, que le premier critère, en médecine, est de ne pas nuire avant tout... Et vous faites référence à cette éthique dans votre livre : « Ne faites aucun mal, aidez les autres, le bien-être du patient avant tout, la volonté du patient a toujours préséance... » Est-ce que la vaccination obéit à ces lignes de conduite ?

B. : Non. Et je n'arrive pas à comprendre pourquoi Les médecins et la communauté médicale insistent toujours sur ce principe, sauf en ce qui concerne la vaccination.

L. : Est-ce qu'on se sert de la peur pour lancer les campagnes de vaccination ? Sont-elles censées effrayer les gens ?

B. : J'ai donné de nombreuses conférences à travers le monde... J'ai toujours été très intéressé par les journaux. Ils ont tous une chose en commun : ils font toujours référence à une quelconque épidémie dans une quelconque partie du monde. Il y a deux ans, par exemple, on mentionait une épidémie de polio en Hollande. Les journaux parlent de l'épidémie de diphtérie en Russie depuis trois ans. C'est ainsi que les populations peuvent se sentir constamment sous la menace d'une épidémie; ils ont appris à en avoir peur et les rapports concluent toujours de la même façon : « Allez vous faire vacciner. »

L. : C'est leur slogan publicitaire ?

B. : Oui.

Après avoir essuyé une autre série d'objections, le docteur Ghislaine Lanctôt continue en demandant au docteur Buchwald quelle est sa position concernant la vaccination contre l'hépatite B.

La suite est lisible ici :

http://www.noslibert...tNePasNuire.pdf


Son positionnement d'aujourd'hui est un peu plus radical, car elle remet tout en question : le politique, la famille, la religion, la procréation, la culture, l'identité, la mort, etc. Selon moi, elle va un peu loin, vu le niveau de formatage des cerveaux actuels, son discours est assez peu audible. De plus, jeter à la poubelle toutes les cultures et les identités semble finalement revenir au même que l'américanisation du monde entier sur un modèle unique.

Pour aller plus loin sur les vaccins :


• Système immunitaire et Vaccin (texte d'une ancienne chercheuse du CNRS, Jacqueline Bousquet) :
http://www.noslibert...Vaccination.pdf

• Sa fiche sur wikipédia est inactive :
http://fr.wikipedia....uet/Suppression

• Hépatite B : les coulisses d'un scandale vaccinal :
http://www.noslibert...e/HepatiteB.pdf

• En finir avec Pasteur ?
http://www.noslibert...AvecPasteur.pdf

• Silence on vaccine :
http://www.noslibert.../2009/03/04/222

• Les vaccins : protection ou illusion :
http://www.noslibert...sProtection.pdf

• Conférence sur les vaccins de Sylvie Simon :
http://www.noslibert.../2009/06/07/281

• La grippe espagnole fut-elle du aux vaccins ?
http://www.noslibert...20espagnole.pdf

• Le vaccin anti-HPV : une bonne idée ?
http://www.noslibert...-une-bonne-idee

• Les vaccins vus par le docteur Marc Vercoutère :
http://www.noslibert.../2009/10/09/320

• Un vaccin bâclé selon le docteur Marc Girard :
http://www.noslibert.../2009/09/24/312

• Grippe porcine et solutions :
http://www.noslibert.../2009/08/28/302

• Scandale et vaccination :
http://www.noslibert.../2009/05/02/265

• Vaccination et isothérapie :
http://www.noslibert.../2009/11/12/344




D'une manière plus large :

Nous sommes dans un processus de mondialisation où les monopoles mondiaux (banque, pétrole, chimie, pharmacie, armement, média) veulent imposer une dictature mondiale, pour cela il leur faut créer de faux dangers mondiaux :
- le faux réchauffement climatique (la Chine ne fait pas partie du protocole de Kyoto ce qui va permettre la production mondiale à bas prix, pour les monopoles mondiaux).
- le faux problème de la grippe mondiale H1N1.

Dans la réalité le gouvernement mondial existe déjà, sauf qu'il n'a pas de visage :

Il a son ministère de la santé l'OMS (c'est-à-dire de la maladie) :
Implanté dans 194 pas, sauf au Vatican (on retrouve le pouvoir religieux) et sauf au Lichtenstein (pouvoir financier) :
http://www.noslibert...EtNucleaire.pdf
http://www.noslibert...euEstOMSdoc.pdf
http://www.noslibert...gismePassif.pdf
http://www.noslibert.../2009/04/27/262

Il a aussi son ministère du commerce, l'OMC (c'est-à-dire du monopole) :
http://www.noslibert...uxCommandes.pdf
http://www.noslibert...sclaves-de-lOMC

Son ministère de l'alimentation, le Codex Alimentarius (c'est-à-dire de l'empoisonnement) :
http://www.noslibert...limentarius.pdf
http://www.noslibert...ex-Alimentarius
http://www.noslibert...e-des-chimistes

Son ministère du nucléaire, l'AIEA (c'est-à-dire du cancer) :
http://www.noslibert...iqueACancer.pdf
http://www.noslibert...EtNucleaire.pdf
http://www.noslibert...re/CesArmes.pdf
http://www.noslibert...deAlUAaGaza.pdf
http://www.noslibert...-de-notre-sante

Son ministère des finances, le FMI (c'est-à-dire de la privatisation) :
http://www.noslibert...8/21/131/Le-FMI
http://www.noslibert...Banque-Mondiale

Son ministère de l'écologie, le GIEC (c'est-à-dire de la taxation) :
http://www.ipcc.ch/h...main_french.htm
http://www.noslibert.../2009/05/20/276
http://www.noslibert.../2009/11/26/353

Et le même genre en Europe avec la Commission Européenne :
http://www.noslibert...sGouvernent.pdf
http://www.noslibert.../2009/06/22/290

Il n'y a aucun COMPLOT dans cette histoire, simplement des « business » qui sont devenus tellement gros qu'ils dominent le monde entier :

Comprendre la seconde guerre mondiale :
http://www.noslibert...rreMondiale.pdf

L'Empire pétrolier :
http://www.noslibert...ion/Lempire.pdf

L'Empire pharmaceutique :
http://www.noslibert...Rockefeller.pdf
http://www.noslibert...rmaceutique.pdf
http://www.noslibert...etEugeniste.pdf

etc. :
http://www.noslibert...umentation.html


Les solutions passent, notamment, par l'autonomie, comme essayent de le faire les membres de cet excellent forum.
Autonomie dans le domaine de la santé, l'alimentation, l'énergie, la culture, l'esprit, etc.

Bonne fin de soirée, très cordialement,

Julien

Modifié par NosLibertes, 16 dcembre 2009 - 23:39 .


#92 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7523 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 17 dcembre 2009 - 10:11

Je ne sais comment on nomme sur le net le comportement qui consiste à citer une multitude de fois un autre site ?
Mais j'avoue que 40 fois il fallait oser !

A mon avis le contenu d'un tel message est complètement décrédibilisé.

NosLibertes ou l'art et la manière de se faire référencer ?

#93 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 17 dcembre 2009 - 16:19

Corpse Grinder 666

souvent grâce à l'info


Ouaip, faut voir quelle info. Sur certains sites on n'est plus dans l'info mais dans le bourrage de crâne, voir le site de notre ami NosLibertés.

Quitter un mode de pensée formaté pour en retrouver un autre encore plus formaté, je ne vois pas l'intérêt.

Pour moi c'est de la bouillie mentale ces trucs là et je crache dessus autant que je crache sur les labos.

#94 _NosLibertes_

_NosLibertes_

Posté 17 dcembre 2009 - 21:19

Pour moi c'est de la bouillie mentale ces trucs là et je crache dessus autant que je crache sur les labos.


Bonjour,

Je ne suis pas persuadé que ce genre de jugement de valeur fasse avancer les choses.
Il serait plus constructif de parler du fond, de la réalité des choses.
Par exemple, il serait intéressant de parler de l'œuvre de Pétain en matière de verrouillage de la santé :


1940
Création par Pétain de l'Odre des médecins.

1941
Suppression du diplôme d'herboriste par Pétain.
Création du Groupement National Interprofessionnel des Semences par Pétain.
Création du Service de Protection des Plantes (Police des plantes) par Pétain.

Ceci n'a rien à voir avec un « bourrage de crâne », mais avec des décisions politiques qui ont encore un impact important en matière de santé et d'agriculture.

La police des plantes et le GNIS est un sujet d'actualité en matière d'OGM et de semences autorisées :
http://www.kokopelli...nis-fnpsp6.html
http://www.noslibert...e-manger-demain


L'Ordre des médecins permet de retirer aux médecins qui ne suivent pas la ligne (vaccination-industrie pharmaceutique) leur titre de docteur.

C'est ce qui est arrivé à Ghislaine Lanctôt au Québec, parce qu'elle parlait trop ouvertement de "La Mafia médicale".

C'est aussi ce qui est arrivé au docteur Jean-Pierre Maschi, lorsqu'il a dit dans la presse que la pollution électromagnétique posait de sérieux problème de santé, dès 1965. Il est alors viré par l'Ordre des médecins de 1968 à 1990.
http://www.jeanpierremaschi.com/
http://www.noslibert...r-le-Cancer-III

Comme je le disais plus haut il ne s'agit ni de complot, ni de « bourrage de crâne » mais de contrôle de l'information par le business de l'industrie pharmaceutique.

Dans le même genre d'idée, on pourra parler de Linus Pauling qui malgré deux prix Nobel fut diabolisé, dès qu'il montra que la vitamine C, non brevetable donc pas rentable, était un élément essentiel pour la santé :
http://www.noslibert...LaVitamineC.pdf

Des conclusions qu'avaient tiré dès 1933 les scientifiques s'intéressant aux vitamines, notamment le docteur James Shute. Et nous sommes aujourd'hui en 2009...

On pourrait aussi parler de la vitamine B17 qui est officiellement interdite par la FDA pour le traitement des cancers, malgré les connaissances sur ce sujet depuis les années 50 :
http://www.noslibert...le-de-Dictature

etc.

C'est avec une information libre que l' «on peut le faire ».

Bonne soirée, très cordialement,

Modifié par NosLibertes, 17 dcembre 2009 - 21:23 .


#95 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 17 dcembre 2009 - 23:39

NosLibertes

Je ne suis pas persuadé que ce genre de jugement de valeur fasse avancer les choses


C'est l'hopital qui se fout de la charité. :cpasmafaute:

Ton site là, il est étonnant, un vrai fourre tout. A propos tu peux expliquer ce que veut dire cette phrase, pas trop compris

Cette vision du nazisme est d'ailleurs officialisée par la loi Gayssot du 13 juillet 1990, qui interdit à tout historien de remettre en question la verion officielle du génocide, chose plutot étonnante dans "le pays des droits de l'homme". Que des juifs aient été tués pendant la seconde guerre mondiale c'est certain, mais ce n'est qu'un aspect du nazisme.


Modifié par Bastringue, 17 dcembre 2009 - 23:47 .


#96 _NosLibertes_

_NosLibertes_

Posté 18 dcembre 2009 - 12:43

A propos tu peux expliquer ce que veut dire cette phrase, pas trop compris :
Cette vision du nazisme est d'ailleurs officialisée par la loi Gayssot du 13 juillet 1990, qui interdit à tout historien de remettre en question la verion officielle du génocide, chose plutot étonnante dans "le pays des droits de l'homme". Que des juifs aient été tués pendant la seconde guerre mondiale c'est certain, mais ce n'est qu'un aspect du nazisme.


Bonjour,

C'est amusant cette technique de diabolisation des informations alternatives. Mais un peu lassant à la longue.

Les camps de concentration n'ont été qu'un des aspects du nazisme.

Le pouvoir avait besoin d'un bouc émissaire pour le développement d'un nationalisme allemand guerrier.
Ce bouc émissaire a pris plusieurs formes :
- L'enfant déficient
- Le Juif
- Le Tzigane
- Le Romanichel
- L'homosexuel
- Le communiste
- Le drogué
- Le dissident

Ca c'était pour que le peuple assouvisse son besoin de puissance sur un bouc émissaire.
Pendant ce temps-là, les industriels qui avaient financer Adolf Hitler pouvaient envahir l'Europe et mettre en place leur monopole en matière de santé :


Citation plus complète du texte :

Comprendre la seconde guerre mondiale, c'est comprendre son histoire, comprendre le monde dans lequel nous vivons. Aujourd'hui le nazisme est décrit comme la folie d'un homme qui extermina les populations juives dans des camps de concentration. Cette vision du nazisme est d'ailleurs officialisée par la loi Gayssot du 13 juillet 1990, qui interdit à tout historien de remettre en question la version officielle du génocide, chose plutôt étonnante dans "le pays des droits de l'homme". Que des juifs aient été tués pendant la seconde guerre mondiale c'est certain, mais ce n'est qu'un aspect du nazisme.

Le nazisme c'est l'endoctrinement d'un pays entier derrière un leader charismatique par un nouveau moyen de communication : la radio. Jusqu'au début du XXe siècle les journaux faisaient de la propagande de masse, mais ils n'avaient pas les moyens de toucher les couches populaires incapables de lire. Avec le développement exponentiel de la radio dans les années 30, un homme politique pouvait soudainement toucher l'ensemble d'un pays de manière instantanée. Contrairement à l'écrit où la rationalité domine, la radio fait appelle à l'émotion de l'auditeur : La peur, moteur essentiel de la manipulation. Le nazisme c'est l'endoctrinement des masses dans une guerre contre la diversité et la liberté, la propagande des masses pour satisfaire la production de masse, l'industrialisation de la société, le taylorisme, le fordisme. Le nazisme c'est l'amour de l'ordre, de l'autorité, de la soumission, l’amour de l'esclave pour le führer tout puissant.

La deuxième guerre mondiale est l'histoire de groupes industriels qui voient leurs affaires se porter mal à cause de la crise de 1929 et des dangers de remise en cause du capitalisme par les mouvements communistes en occident. Ces industriels américains et européens tombent d'accord pour que des régimes autoritaires ou fascistes se développent en Allemagne, en Italie, au Japon puis ensuite dans les pays envahis. Le nazisme n'est pas un accident de l'histoire. Le nazisme est l'histoire des progrès, sans contre-pouvoirs, de l'industrie. Après la naissance de l'industrie au XIXe siècle, le XXe siècle est le siècle du nazisme, c'est-à-dire la transformation de petits industriels en monstres industriels mondiaux, les cartels de la chimie, de la pharmacie, du pétrole, de l'agro-industrie, de l'armement, etc.

Comprendre l'impasse du XXIe siècle c'est comprendre l'impasse des cartels industriels au XXe siècle. Comprendre comment IG Farben et Rockefeller (Standard Oil), notamment, s'associent à Hitler, un artiste-peintre raté, pour pouvoir conquérir le monde. 1945 signifie la disparition d'Adolf Hitler, mais pas la disparition des cartels, bien au contraire. Ces cartels industriels américano-européens ont pu, au lendemain de la seconde guerre mondiale, établir les outils politiques qui allaient leur permettre de régner sur le plan mondial : OMS, OMC, FMI, Codex Alimentarius, FAO, Banque Mondiale, Otan.

Le nazisme c'est la prise de pouvoir politique du directeur du trust industriel. Le nazisme c'est l'esclavage industriel à grande échelle. Le nazisme c'est la propagande de masse qui emmène la classe moyenne dans une guerre inutile, parce qu'il faut bien que les barbares dépensent leur testostérone, contrôlée par l'Église, contre un oppresseur extérieur : le Juif, le Rrom, le Manouche, le Gitan, le Français, le Polonais, le Tchèque, l'homosexuel, le communiste, le drogué, le rebelle, l'étranger, le différent.

Le nazisme c'est la transformation de toute la population en professionnel consciencieux qui exécute les ordres du régime, en policier qui obéit à l'ordre du directeur de l'usine. Le nazisme c'est cet outil de fabrication des projections mentales que sont la radio et aujourd'hui la télévision, renforcées par l'incroyable explosion des moyens de propagande publicitaire des multinationales. Le nazisme c'est quand la diversité a été complètement détruite au profit de l'efficacité guerrière industrielle : vaccins, pesticides, herbicides, DDT, PCB, OGM, centrales nucléaires, moteur diesel, plastique, aspartame, édulcorants, etc. George Orwell, auteur de "1984", fut l'un des premiers à comprendre qu'elle allait être l'impact de l'utilisation de la radio pour manipuler par la peur.

Le nazisme c'est la guerre contre le tabac et l'alcool menée par le régime nazi en utilisant des scientifiques comme caution d'autorité supérieure (voir notre article : "La Guerre des nazis contre le tabac"). Le nazisme c'est la création de l'Ordre des Médecins par Pétain en 1940, la création du Groupement Interprofessionnel des Semences par Pétain en 1941, la création du Service de Protection des Plantes par Pétain en 1941, la suppression du diplôme d'herboriste par Pétain en 1941, la création du Comité Technique Permanent de la Sélection par Pétain en 1942, la création de l'Ordre des Pharmaciens par le gouvernement provisoire en 1945. Le nazisme c'est la disparition des libertés et des diversités au profit de l'ordre, la sécurité et la peur. Le nazisme c'est la victoire de la machine sur l'homme. Le nazisme c'est la victoire de la pensée unique, du clonage et de "Big Brother". Le nazisme c'est un sujet d'actualité.

Voyons maintenant, au travers du cartel IG Farben, comment les industriels allemands de la guerre ont porté Adolf Hitler au pouvoir, avec les extraits d'un livre de Joseph Borkin, qui fit partie de la commission spéciale d'enquête du Sénat américain sur l'industrie de guerre.

La suite ici :

http://www.noslibert...rreMondiale.pdf

Le nazisme c'est la mécanisation des hommes par la technologie :
http://www.noslibert...l-et-le-Systeme
http://www.noslibert...lique/LEtat.pdf
http://www.noslibert...sse-du-Fascisme
http://www.noslibert.../2009/11/03/336
http://www.noslibert.../2009/07/20/297
http://www.noslibert.../2009/11/30/355

Bonne fin de journée,

Image IPB
  • baob1008 aime ceci

#97 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 18 dcembre 2009 - 13:23

NosLibertés

C'est amusant cette technique de diabolisation des informations alternatives


Diabolisation? Je ne fais que t'interroger sur ce que tu nous donnes à lire.

Les camps de concentration n'ont été qu'un des aspects du nazisme


Oui oui, un aspect parmi tant d'autres, un détail quoi.

Pour le reste de tes propos,c'est de la pure manipulation. Tu vois c'est des écrits comme les tiens qui décrédibilisent ce que libertie cherchait à dire plus haut.

Suffit pas de mettre alternatif dans une phrase pour que cette phrase devienne alternative, idem pour l'information.

#98 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 18 dcembre 2009 - 18:53

Vaccination contre la grippe A (H1N1) : les réquisitions toujours contestées

Publié le 18/12/2009       



Paris, le vendredi 18 décembre 2009 – Le ministre de la Santé, Roselyne Bachelot a indiqué ce 17 décembre que, dans le cadre de la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1), les réquisitions d’étudiants en médecine et en soins infirmiers pendant les vacances de Noël devraient être limitées. Cette annonce n’a cependant pas empêché un millier de futurs infirmiers de défiler hier dans le froid sous les fenêtres du ministère de la Santé. A l’appel de l’Association des étudiants en soins infirmiers (AESI) et de la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (FNESI), les manifestants tenaient à dénoncer les dangers que feraient courir des réquisitions trop nombreuses sur la qualité de leur formation. « Etudiants infirmiers réquisitionnés ; notre formation sacrifiée ; votre santé en danger » pouvait-on ainsi entendre scander. Si les jeunes infirmiers se mobilisent de nouveau contre les conditions de réquisition, c’est qu’ils sont, rappellent-ils, en première ligne. « Les étudiants en soins infirmiers et leurs cadres formateurs représentent aujourd’hui plus de 70 % des personnes vaccinant en Ile-de-France », a ainsi indiqué le président de l’AESI en Ile-de-France, Grégoire Cristofini, tandis que Mathilde Rebuffic, membre de l’organisation renchérissait : « 20 000 étudiants infirmiers de troisième année ont été réquisitionnés pour la vaccination dans la région. Du coup, c’est l’ensemble de notre formation qui est chamboulée ». Les cris des jeunes manifestations auront été bientôt entendus.

Formateur ou déformateur ?
Reçus au ministère les étudiants ont obtenu entre autres des suspensions de réquisition pour les élèves passant leur diplôme en février, un nombre moindre de formateurs mobilisés et la suppression des opérations de vaccination en cas de manquements majeurs aux règles élémentaires d’hygiène et de sécurité. En effet, au-delà de leurs protestations concernant l’impact des réquisitions sur leur formation, les étudiants en soins infirmiers ont été nombreux à pointer du doigt l’absence de gants, de point d’eau à proximité ou encore de contrôle d’identité. Une étudiante interrogée par l’AFP a ainsi lâché : « On vaccine d’une manière qui ne respecte pas les règles apprises : on n’utilise pas de gant, on a une seule seringue pour prélever le produit dans le flacon et piquer la personne. Comme à chaque fois on pique dans le bouchon de caoutchouc du flacon, des morceaux de caoutchouc vont dans la seringue ou l’aiguille se tord. La ministre dit que c’est très formateur, en fait c’est très déformateur ! ».

300 personnes sur 850 vaccinées à Ouessant !
Si les étudiants en soins infirmiers et en médecine sont dans les jours qui viennent moins sollicités qui pourra les remplacer alors que le coup d’envoi de l’élargissement de la campagne à toute la population a finalement été lancé le 16 décembre ? Se tourner vers les médecins généralistes apparaîtra difficile, le ministère de la Santé ayant donné des consignes pour que les omnipraticiens restent dans leur cabinet, afin notamment de pouvoir prendre en charge les cas de grippe. Ces recommandations ne seraient cependant pas partout respectées comme l’a dénoncé hier le syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG) qui note : « Ca et là des préfectures et/ou des DDASS continuent de réquisitionner des médecins généralistes en activité » déplore-t-il avant de « condamner ce double discours des pouvoirs publics ». Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Gérard Gachet a jugé anormale cette situation et a indiqué qu’il « peut y avoir une erreur ponctuelle ici ou là venant des Ddass qui font des listes de médecins réquisitionnés ». Certaines localités privilégiées sont cependant épargnées des remous que suscite la réquisition des personnes soignants pour la vaccination, telle la petite île d’Ouessant. Sur ces rivages, c’est une équipe du CHU de Brest qui a débarqué pour vacciner une population très attentive et qui détient probablement comme l’a remarqué le quotidien local le Télégramme le meilleur taux de vaccination de France avec 300 personnes vaccinées sur 850 habitants !





A.H.



Copyright © http://www.jim.fr

Information du journal international de médecine

Modifié par Modo 4, 18 dcembre 2009 - 20:16 .


#99 naturel

naturel

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3009 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 20 dcembre 2009 - 11:10

Est-ce que vous connaissez beaucoup de gens autour de vous qui se sont fait vaccinez de la SIMPLE GRIPPE,pas du h1n1...?
Moi personnellement j'en connais et je leur ai dit que j'étais contre mais on ne m'écoute pas.
Je leur dis que sait un "attrape niguau",une connerie,une saloperie,etc... de toute facon il y a quelque années ont m'aurais prit pour fous et maintenant à presque "normal" .

#100 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 20 dcembre 2009 - 11:53

Génial la vidéo, je me suis tordu de rire.....
Bonjour,
Pour détendre l'atmosphère en cette fin d'année, voici une vidéo humoristique :
L’humoriste Olivier Perrin, vêtu d’une blouse blanche, armé d’une seringue et protégé par un masque, interpelle les passants dans un quartier de Paris et les oblige à se faire vacciner.
http://www.agoravox....er-perrin-24633 <http://www.agoravox....r-perrin-24633> (3 mn)
En prime : c’est même intéressant de voir comment certains réagissent...
A voir les lobotomisés qui montent dans le bus, on se dit que "l'hystérique de la vaccination" a encore de la marge pour trouver des pigeons...
Ça ne donne pas envie d'être du côté des vaccinés...