Aller au contenu


Photo

viande


  • Veuillez vous connecter pour répondre
172 réponses à ce sujet

#141 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 02 mars 2016 - 17:21

On apprécie que la philosophe dénonce; mais que propose-t-elle pour aider au changement des choses, des habitudes, des gens?

… ben pas grand chose, et c'est là que ça pêche. (à la ligne… ;) )

Floyd, mange tu de la viande? 
Je ne crois a aucune mise a mort "non douloureuse " personnellement.

Combien même il nous pourrions tuer sans douleur  , qui somme nous pour tuer un autre être vivant?....doit-on remettre en cause les carnivores que nous sommes ? peut-on s'estimer des prédateurs ,comme les autres espèces , e pour cela un sacrifice auras lieux?!


  • Gaueca aime ceci

#142 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 02 mars 2016 - 18:37

theorie-du-complot-2.jpg
 


  • Anonimo, La_Mistinguette et Agathe To Break Free aiment ceci

#143 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 02 mars 2016 - 18:57

pour apporter un peut document a la discutions 

 

http://reporterre.ne...ge-de-la-viande

 

http://reporterre.ne...vegetarien-pour

 

je recherche aussi une étude réaliser en australie qui spécifait la destruction de 25kg d'animaux sauvage pour la production d'1kg de protéine végétal  je ne l'ai pas lu en totaliter mais si je la retrouve je vous la transmet


Modifié par FP44, 02 mars 2016 - 18:59 .

  • FLOYD et La_Mistinguette aiment ceci

#144 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 177 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 mars 2016 - 18:59

Je comprends l'émotion et le sentiment, mais personnellement je n'ai pas de difficulté particulière avec la viande; je sais mettre bas des chevreaux, les nourrir, les sacrifier et apprécier les gigots rôtis.

Pour mes légumes, fientes de poules et fumier de chèvres sont de précieux atouts.

 

Je crois qu'il faut voir aussi de façon systémique, l'animal, la plante, la nature et l'humain.



#145 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:Ecologie, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 02 mars 2016 - 19:52

qui somme nous pour tuer un autre être vivant?

 

Nous sommes des animaux. Nous sommes libres. Chacun peut faire qu'il veut, et devra assumer les conséquences de ses actes. Je ne comprends pas vraiment sur quel critère cette phrase que je cite revient si souvent dans la bouche de mon entourrage ou sur les forums.

Ceci-dit, pour ma part je ne supporte pas l'idée d'oter la vie. Parce que je l'aime trop, et j'applique sans le vouloir un adage qui dit de ne pas faire à autrui (au sens large, tout être vivant) ce que je n'aimerais pas qu'il me fasse. Ça s'appelle le respect, tout simplement.

 

Mais la problématique carnivore ou pas me met mal à l'aise, je n'arrive pas à trancher. J'adore le goût, je deteste l'idée.

Quand je doute, je me réfère à la nature. J'observe. Je m'écoute. Et là, je n'arrive toujours pas à trouver de réponse. Certes, les autres animaux n'ont pas de scrupules à tuer pour manger. Pourtant, j'en suis incapable. Je n'arrive pas à savoir si nous sommes faits pour tuer ou pas. Mais je sais que nous le pouvons.


  • Anonimo aime ceci

#146 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 02 mars 2016 - 20:03

Je comprends l'émotion et le sentiment, mais personnellement je n'ai pas de difficulté particulière avec la viande; je sais mettre bas des chevreaux, les nourrir, les sacrifier et apprécier les gigots rôtis.

Pour mes légumes, fientes de poules et fumier de chèvres sont de précieux atouts.

 

Je crois qu'il faut voir aussi de façon systémique, l'animal, la plante, la nature et l'humain.

 

Ouais , perso je n'accepte pas la mise a mort pour se nourrir, encore moins l’élevage abattage tels qu'il sont pratiquer. 

Apres .....nous connaissons l'histoire!



#147 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 02 mars 2016 - 20:06

Nous sommes des animaux. Nous sommes libres. Chacun peut faire qu'il veut, et devra assumer les conséquences de ses actes. Je ne comprends pas vraiment sur quel critère cette phrase que je cite revient si souvent dans la bouche de mon entourrage ou sur les forums.

Ceci-dit, pour ma part je ne supporte pas l'idée d'oter la vie. Parce que je l'aime trop, et j'applique sans le vouloir un adage qui dit de ne pas faire à autrui (au sens large, tout être vivant) ce que je n'aimerais pas qu'il me fasse. Ça s'appelle le respect, tout simplement.

 

Mais la problématique carnivore ou pas me met mal à l'aise, je n'arrive pas à trancher. J'adore le goût, je deteste l'idée.

Quand je doute, je me réfère à la nature. J'observe. Je m'écoute. Et là, je n'arrive toujours pas à trouver de réponse. Certes, les autres animaux n'ont pas de scrupules à tuer pour manger. Pourtant, j'en suis incapable. Je n'arrive pas à savoir si nous sommes faits pour tuer ou pas. Mais je sais que nous le pouvons.

On est d'accord!



#148 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 03 mars 2016 - 12:49

je n'accepte pas l’élevage et l'abattage tels qu'il sont pratiqués mais tuer ne m'a jamais posé de problème même si j'ai rarement été amené à le faire.  


Modifié par (re)passant, 03 mars 2016 - 12:50 .


#149 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 03 mars 2016 - 13:15

je recherche aussi une étude réaliser en australie qui spécifait la destruction de 25kg d'animaux sauvage pour la production d'1kg de protéine végétal  je ne l'ai pas lu en totaliter mais si je la retrouve je vous la transmet

 
Je ne suis pas sure de ce que tu veux démontrer, mais en effet, ces chiffres sont assez courant et ils sont à accompagner du fait que ce kilo de protéine végétale dont tu parles est destiné au bétail puisque c'est la base de l'alimentation des élevages intensifs. Un petit tour ici pour connaitre les cours des protéagineux destinés à engraisser le bétail.

Une autre page avec des liens vers les rapports d'où sont tirés les chiffres : http://www.viande.in...us-alimentation



#150 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 03 mars 2016 - 13:41

shyava ce n'est pas cela mais merci pour les lien très intéraissant.

 

ce que je recherche c'est une étude mener sur l'australie ou qui partait du principe que si toute la population australienne devenais végétarienne l'australie ne pourrais plus se subvenir a ces besoin. qu'il lui faudrait exploiter la totalité de son territoire ( y compris les parc naturel) et que cela entrainerais la destruction d'environ 25kg de protéine animal sauvage ( par kg d'aliment humain produit je crois me rappeller) sans compter tout les perte de biodiversiter que sela engendrerais



#151 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 03 mars 2016 - 13:50

ce que je recherche c'est une étude mener sur l'australie ou qui partait du principe que si toute la population australienne devenais végétarienne l'australie ne pourrais plus se subvenir a ces besoin. qu'il lui faudrait exploiter la totalité de son territoire ( y compris les parc naturel) et que cela entrainerais la destruction d'environ 25kg de protéine animal sauvage ( par kg d'aliment humain produit je crois me rappeller) sans compter tout les perte de biodiversiter que sela engendrerais

 

Si tu lis le deuxième article et les liens (en particulier le rapport de la FAO), tu pourras avoir une idée des pertes de biodiversité et des destructions d'animaux sauvages et de peuples natifs qu'entraine l'élevage du bétail au Brésil, sans parler de l'impact de la destruction de la foret sur le climat et les gaz à effet de serre. Je pense que tu pourras aussi trouver les calculs réels du rapport culture végétale contre culture destinée au bétail et peut-être voir que ce que tu dis pour l'Australie est un peu bancale.


  • Brunito aime ceci

#152 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 03 mars 2016 - 14:37

oui de toute façon on peut toujours trouver un moyen pour démontrer le contraire de ce que dit l'autre. ( et que personne ne le prenne pour lui c'est un constat tout le monde a de bon argument)

 

je crois que tout cela est surtout un équilibre a trouver entre tout et tous.

élever des animaux là ou les culture destiner au humain n'est pas possible ( et j'entend par élevage  des herbivore qui broute, et des oiseau qui peuvent gratter le sol et les sous bois)

 

et pour le reste du territoire a voir.

 

mais si on relocalisait la production avec les bassin de consomation  on réduirait l'effet sur le réchauffement climatique et les GES.

 

tenez au passage un article sur le méthane produit par les vaches,  les moyen de les réduire   et aussi la variation entre individu recevant la même alimentation ( qui peuvent varier de 30 a 60% d'un animal a l'autre)

https://www.cairn.in...-6-page-259.htm


Modifié par FP44, 03 mars 2016 - 14:41 .


#153 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 177 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 mars 2016 - 18:03

Merci FP44 pour ce lien. :clap: 

Leurs auteurs sont parmi nos experts nationaux: ils ont produit un article solide et argumenté, juste un peu pointu, ;)

 

S'il s'agit de les contredire, il ne suffira pas de dire qu'ils se sont laissés manipuler ou qu'ils sont des manipulateurs d'opinion.

Ce serait dommage et peu crédible.



#154 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 03 mars 2016 - 19:53

En lisant le rapport cité par fp44 on lit :

 

Au niveau mondial, les émissions annuelles de méthane digestif ont été estimées à environ 80 Tg (Tg = teragramme = 1012 g) ce qui représente de 11 à 18 % des émissions totales de méthane (Tableau 2). Par ailleurs, l’ensemble des sources de méthane représente 15 à 20 % des gaz à effet de serre, ce qui signifie que la contribution du méthane à l’effet de serre est faible puisqu’elle représente de l’ordre de 3 %. (donc en fait très peu et si on remplace les animaux d'élevage par des machines agricoles, il y aura de ce fait une augmentation de Gaz a effet de serre)

 

  Et comme méthode de réduction de méthane   ce chercheur propose l'intensification de la production laitière! (faut oser quand même)

 

 

Svp faut arrêter de citer des trucs sans les lire, il est un fait que le danger de famine se précise!

 

La population mondiale croit trop rapidement et il faudrait augmenter (doubler d'après J Attali) les surfaces cultivées (alors qu'elles sont en constante diminution à cause d' urbanisation et de désertification) . Dans cette optique reprendre des terres de pâture pour en faire de la culture est tentant, mais aussi et surtout ( car les terres de pâture sont souvent impropres à la culture), c'est de récupérer les terres fertiles aujourd'hui utilisées pour produire les croquettes/aliments des animaux! Et donc travail de sape pour diminuer la viande de l'alimentation des riches!

 

 

Nota bene: l'Australie c'est 3 habitants au km2 (100ha)  ( et la moitié des terres sont arables en Australie) donc 50ha de terres cultivables par 3 habitants

Or pour nourrir une famille de 4,  on dit que 2ha suffisent...



#155 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 177 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 mars 2016 - 20:13

 Et comme méthode de réduction de méthane   ce chercheur propose l'intensification de la production laitière!  (faut oser quand même)

 

Svp faut arrêter de citer des trucs sans les lire, il est un fait que le danger de famine se précise!

L'autre danger quand on lit trop vite et que l'on est tenté de résumer un propos très technique, c'est d'en donner une caricature et de l'assortir d'un jugement de valeur.

Intensifier au sens des deux auteurs, c'est optimiser la ration fournie à la vache laitière pour qu'à production de lait égale, la quantité de méthane produite soit sensiblement réduite.

La proposition est donc très différente et beaucoup plus rationnelle.



#156 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 03 mars 2016 - 20:21

Toute avancée si petite soit-elle méritant d'être soulignée, je la mets ici, même si les oeufs ne sont pas de la viande.

Vu ce matin dans le petit supermarché local, une étiquette au rayon oeufs:

 

"Chers clients, nous vous prions de nous excuser pour la pénurie d'oeufs bios. La demande étant en très forte augmentation, nos fournisseurs ne sont actuellement pas en mesure d'y répondre".

 

Donc, on peut agréablement supposer que le consommateur finit par se poser les bonnes questions quant à la qualité de ce qu'il mange et à la qualité des conditions de vie des poules pondeuses. Et on ne peut que fortement souhaiter qu'il en soit de même rapidement pour la viande, les conditions de vie et d'abattage des animaux.


  • FP44, FLOYD et Anonimo aiment ceci

#157 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 04 mars 2016 - 07:13

fam je l'ai lu entièrement  le lien et tu a oublier de citer une petite phrase 

 

Il faut toutefois tenir compte des gaz à effet de serre générés au cours de la production et du transport des complément énergétiques et azotés qui sont utilisés dans les systèmes intensifs avant de conclure à un effet éventuel du système de production sur le réchauffement climatique.

donc oui il préconise d'intesifier la production. donc  augmentation de la production de lait et de viande par vache. il préconise aussi de réduire le nombre de vache a viande ( allaitante) pour que la production national soit égal avec moins d'animaux.  Ce qui provoque obligatoirement une baisse national des émission de méthane bovin.

 

par contre il le dise bien qu'il ne prenne pas en compte les émission autre que l’intensification engendre et en même temps c'est pas leur domaine de compétence .


Modifié par FP44, 04 mars 2016 - 07:16 .


#158 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 04 mars 2016 - 10:18

Bien vu, c'est un peu par provoc que je n'avais pas mis ce second élément. Le souci c'est que l'auteur ne donne pas la part de l'un et de l'autre et donc cela me laisse sur ma faim!

 

Sur le site de l'inra il y a un rapport plus récent sur le même sujet et qui montre à quel point le sujet est multifactoriel.

Par exemple la modification de l'alimentation ne suffit pas, puisqu'elle peut arriver a faire monter le niveau de Co2 du fait qu'on va labourer des pâtures qui avaient un effet positif sur le Co2

https://www6.inra.fr...eviers-d-action

 

les leviers d'action : améliorer  alimentation, productivité et gestion du troupeau, fertilisation azotée et gestion des déjections

 

A plus


  • FLOYD aime ceci

#159 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 04 mars 2016 - 17:23

C'est vache ????

https://www.youtube....h?v=FK-4-5eYRwc



#160 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 177 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 04 mars 2016 - 18:08

Cette vidéo montre le bon sens de quelques bovins et les effets du dressage.

Est-ce que l'on peu en faire un argument contre la consommation de viande?