Aller au contenu


Photo

S'aider lorsque l'on est malade


  • Veuillez vous connecter pour répondre
59 réponses à ce sujet

#21 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 25 septembre 2009 - 12:53

Re bonjour,

Pour moi, le point centrale est très petit, le développement de la chaleur est au départ,
comme un cône à partir de ce point.

Si c'est prés de son grain de beauté se sera facile pour elle de s'en souvenir.

Bon après midi

#22 Tinka

Tinka
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud

Posté 02 octobre 2009 - 08:45

:calin:
Je l'a fait sur mon mari - il a bien identifié le point ....
Sur moi - j'ai mis le dos d'une main sur la zone et
l'autre main sur l'antipode - le sternum - incroyable arrivée d'énergie !

Merci !
:D

#23 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6602 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 02 octobre 2009 - 13:21

le point dont il est question, est situé de – 2 cm et + 5 cm selon les personnes


peux tu preciser ?

(moi neuneu :calin: ).

Tres interessant en tout cas (l info et la discussion).

Merci à tous.

CD

#24 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 04 octobre 2009 - 08:35

Bonjour,

peux tu preciser ?

(moi neuneu  :cpasmafaute:  ).

Tres interessant en tout cas (l info et la discussion).

Merci à tous.

CD



Autre façon de dire,
voir l'alignement du bas des omoplates,
puis la ligne de la colonne.

Appliquez votre main,
telle que le centre de la paume
soit à l'intersection de ces deux lignes.

Puis lorsque la chaleur ou vibration se produit, diriger la vers la douleur...

Bonne journée

#25 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 09 octobre 2009 - 08:26

Bonjour,

Voici un schéma :

Image disparue de l'hébergeur

J'espère que cela vous aidera plus

Bonne journée



#26 bidou52

bidou52
  • Localisation:chalons en champagne
  • Intérêts:la lecture ,l'ésotérisme, les remèdes naturels (santé et cosmétiques), la randonnée pédestre

Posté 09 octobre 2009 - 17:58

Super expérience et dessin très explicite. Merci beaucoup pour cette info
Ce week-end je redescends chez mes parents, j'aurai l'occasion de pratiquer car avec toutes les douleurs dont ils sont perclus (hélàs), il y aura matière à expérimenter!
En tout cas, j'adoooooooooooooooore ce genre de technique, simple, facile à mettre en pratique, à la portée de tout un chacun.
Et puis, réalisée avec Amour, ça ne peut qu'être bénéfique
Je suis super contente d'avoir lu ce post!
Je vous tiendrai au courant des résultats et ressentis...

#27 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 19 octobre 2009 - 15:34

Bonjour,

Merci bidou52, nous attendons tes observations.

Ezza As tu testé pour les BD ?

Je vous précise que cette technique a aussi pour vocation de faire prendre conscience à l'être humain,l'importance de son corps et de la nécessité d'en prendre soin.

Donc cette méthodes est a utiliser pour tout, mais avec parcimonie et à bon escient.

Bonne fin de journée

#28 bidou52

bidou52
  • Localisation:chalons en champagne
  • Intérêts:la lecture ,l'ésotérisme, les remèdes naturels (santé et cosmétiques), la randonnée pédestre

Posté 19 octobre 2009 - 16:33

Hélàs, malgré tes explications très claires, je n'ai pas obtenu de résultat...
J'ai demandé aussi à mon mari de tester sur moi, à un moment où j'avais une douleur aux cervicales...sans résultat non plus.
Pourtant ce n'est pas faute d'y croire, aucun scepticisme de notre part, nous sommes très ouverts à toutes techniques qui font appel au potentiel inexploité présent en chaque être...
Cependant, je ne désespère pas...je retenterai...et viendrai vous informer!
Encore merci Hubert

#29 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 19 octobre 2009 - 17:59

Re bidou 52,

merci de ta réponse...
ne te décourage pas, car pour moi, si tu en avais très envie,
le stress c'est installé dans ton égo.
et je pense qu'un moyen de le dés installer est
de faire trois respirations ventrales très profondes,
et en laissant aller tes épaules vers le bas.

Si cela ne marche toujours pas,
fermer les yeux et le demander de te le refaire.

bonne soirée

#30 mandoline

mandoline
  • Genre: Femme

Posté 20 octobre 2009 - 09:21

bonjour à tous et à toutes

intêrressant comme méthode et comme discours
je m'interesse tjrs à tout ce qui peut me soulager hors médicaments , j'en prends certains car je n'ai pas le choix ;)

je suis réveillée vers deux heures du matin par une cystalgie récurrente dont je ne viens pas à bout en ce moment.

je me vois mal réveiller mon mari pour qu'il me masse le dos à deux heures du mat...
je sais qu'il ne dirait rien mais j'ai des scrupules, je suis assez indépendante et je n'aime pas lui parler de mes pbs, j'aime bien me débrouiller seule, mais me mettre la main dans le dos ça je crois que je n'y arriverai pas :nonnonnon:

es ce que je peux faire quelque chose sans importuner personne car la brulure est telle qu'elle m'empêche de me rendormir , rien ne me soulage et je suis obligée de me lever
je précise que la cystalgie est une cystite à urine claire donc aucune infection , douleur purement d'origine nerveuse :tresfache:
je n'ai jamais mal la journée :???:

mon médecin n'a aucune solution :siffle: :siffle:

merci de vos conseils

:calin:

#31 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 20 octobre 2009 - 09:41

Bonjour Mandoline,

Pour moi, il est possible que vous le fassiez seule
si vous avez ressenti le point précis sur votre dos.
Donc il vous sera nécessaire de trouver quelqu'un,
pour vous le faire afin de l'identifier

Je le fais mentalement sur moi, car je connais le point.

Cela dit, je ne suis pas sûr que cela marche sur vos problèmes,
car il faut cette prise de conscience de respecter votre corps.

Car pour moi, toutes maladies ont des origines alimentaires,
où causes respiratoires, et donc il y aura en parallèle de cette utilisation
une observation à faire de votre alimentation et ses conséquences.

Cela dit encore pour l'origine nerveuse,
si c'est bien ça, cela peut marcher,
car j'ai déjà vu que cela marchait sur le mental.

Vous pourrez alors ressentir, un soulagement,
(jusqu'à guérison quasi immédiate, c'est déjà arrivée).

Cela voudra dire pour moi, l'engagement de votre corps,
pour vous aider à être bien.
Mais il suivra vos efforts à le respecter.

L'avantage de cette méthodes aussi,
est que cela n'a aucun effet secondaire.
Dans le pire cas rien ne se passe,
et donc refaire ou tenter autre chose.

Bonne chance et bonne journée

#32 komj'peu

komj'peu
  • Localisation:Bourgogne 71 entre prés et vignes
  • Intérêts:<br>juste un rêve pour vivre

Posté 20 octobre 2009 - 10:41

ce sujet me parle car cela fait déjà longtemps lorsque une de mes fille, ado à cette époque,venait vers moi et caressait mon dos en tournant : opération qu'elle utilisait lorsqu'elle avait quelque chose d'important à me dire: c'est une observation vécue de très nombreuses fois au point que j'en redemandais et que j'ai l'impression que cela remonte mon ressort comme les "remontoirs " qu'il y avait sur les vieux jouets mécaniques ou les vieux réveils ... il faudrait mettre la clé aux environ de l'attache du soutien gorge ...cela correspond au point et à la zone que vous désignez ....
ma fille aurait rajouté : quand je voulais quelque chose - pas gagnée d'avance - je te frottais ton dos et ...c'était tout bon !!!j'ai tout le temps pensé que c'était surtout psychologique ....
elle avait du observé une première fois un premier résultat positif et avait reproduit le scénario avec le même bonheur et comme j'en tirais un réel bienfait affectif je l'ai laissé faire et j'accédais plus volontiers à ses demandes
son frère bien plus âgé a aussi découvert le sésame et alors je lui dis : toi tu as quelque chose à demander .....


rien que d'y penser je me souviens de la détente que cela me donnais et permettait des échanges ouverts et plus affectueux .mais encore une fois je reliais ce bienfait à une attention affectueuse .

je demande parfois de me frotter le dos et je suis très surprise de rapprocher ces démarches très intuitives de ce que vous décrivez
je me souviens aussi quand j'étais petite j'avais l'habitude de me frotter le dos avant d'aller me coucher avec ma chemise dans un mouvement de va et vient comme on fait pour s'essuyer le dos après la douche ...



merci

Modifié par komj'peu, 20 octobre 2009 - 10:45 .


#33 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 20 octobre 2009 - 11:18

Bonjour komj'peu,

Merci de ce témoignage touchant...

Je pense et j'espère que l'ensemble des humains puissent essayer cela.

A leur grande surprise, cela marchera...
Et peut être qu'une sorte de vrai bien être en surgira.

Pour ma part c'est déjà parti au canada et au brésil.

Bonne journée

#34 mandoline

mandoline
  • Genre: Femme

Posté 20 octobre 2009 - 12:43

merci hubert pour toutes ces précisions

je tiens à vous dire que je mange sans laitage et sans gluten, sans maïs
es-ce ça que vous appelez manger sainement :tresfache:

oui je suis sûre que se sont des douleurs psychosomatiques, j'ai fait faire toutes les analyses requises pour éliminer tout risque d'infection et autres problèmes et cela m'a été confirmé par un neurologue.
je vais en discuter avec mon mari et nous allons essayer je vous dirai si j'arrive à un résultat

je suis assez réfrataire à ce genre de méthodes car je n'arrive jamais à me détendre, j'ai complètement perdu la maitrise de mon corps , en fait je suis devenue son "otage"
et je souffre bcp de cette situation, tant sur le plan physique que mental :siffle:

j'ai essayé les BD , ma santé se dégrade encore plus ;)
j'ai gardé les BB.



:nonnonnon:

#35 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 20 octobre 2009 - 15:22

merci hubert pour toutes ces précisions

je tiens à vous dire que je mange sans laitage et sans gluten, sans maïs
es-ce ça que vous appelez manger sainement :tresfache:

oui je suis sûre que se sont des douleurs psychosomatiques, j'ai fait faire toutes les analyses requises pour éliminer tout risque d'infection et autres problèmes et cela m'a été confirmé par un neurologue.
je vais en discuter avec mon mari et nous allons essayer je vous dirai si j'arrive à un résultat

je suis assez réfrataire à ce genre de méthodes car je n'arrive jamais à me détendre, j'ai complètement perdu la maitrise de mon corps , en fait je suis devenue son "otage"
et je souffre bcp de cette situation, tant sur le plan physique que mental :siffle:

j'ai essayé les BD , ma santé se dégrade encore plus ;)
j'ai gardé les BB.



:nonnonnon:

re Mandoline,

Je vois que vous parlé franc et je préfère cela.
Donc je l'être encore plus.

Manger sainement :
1987 je pensais aussi manger sainement
et j'ai eu une polyarthrite pendant près d'un an.
Je suis devenu grabataire et j'ai perdu tout mon mental.
A cette époque, les médecin m'ont proposé
ce qu'ils faisaient dans ce cas, cortisone, sel d'or et
autres "cochonneries" avec de nombreux effets secondaires.
Face à mon refus de ce type de traitement,
j'ai accepté de tester pendant quelques jours des anti-inflamatoires.
Et comme ils n'avaient pas d'effet sur moi, je souffrais de tout
mon corps, sauf le bras gauche et 23h30 sur 24, j'ai commencé
à diminuer tout seul, les doses qu'ils me donnaient (sans leur consentement).
Le cachet faisait plus de 2cm sur un de large. Il en est resté que une miette,
pour avoir en plus deux heures de soulagement.
Très maigre et donc je suis sorti contre leur avis de l'hôpital,
en souffrant, mais sans m'abimer plus.
Plus tard, j'ai été suivi par un médecin Acupuncteur traditionnel chinois.
Premier chose, qu'il m'a dit "vous êtes complètement pourri !!!".
Votre corps et rempli de purines...
Pendant 8 mois je n'ai pratiquement plus rien ingéré.
Et après, à 45kg (pour 1,76m !!), il a fallut se reconstruire.
Et là j'ai eu la "chance", ne pouvant pas manger beaucoup,
de pouvoir observer les conséquences de ce que je mangeais.
Par l'observation des douleurs, de mon urine et de mes selles,
je me suis rendu compte, de l'effet des aliments sur mon corps.
Et depuis, plus ou moins je vérifie les effets de ce que je mange sur moi.

Donc je n'ai pas de règles particulières, si ce n'est que je bois beaucoup de thé
1 litre le matin et le soir, que je mange mon pain (T80) avec mes compotes
et à cette occasion beaucoup d'amandes et de noisettes.
La seule idée en plus de la surveillance des conséquences alimentaires,
est de veiller à avoir 8 couleurs différentes d'aliments dans la semaine.
Et bien sûr d'éviter ce qui produit le plus possible les purines :
la viande, ce qui est fumé, les abats, et les fruits de mer.

Je ne sais pas si c'est très sain mais je m'en porte très bien,
très très très peu souvent malade.

Je me sers de la technique de ce topique pour les douleurs de type choc ou blessures (bricoleur),
et aussi pour le sommeil, l'énergie si fatigue...

Je peux aussi vous dire qu'un collègue avait une très forte migraine.
Il cherchait dans les couloir un dolip, en passant devant le mien je lui dit,
vient me voire essayons mon truc. Il dit oui, je le lui fait.
Il dirige la chaleur vers la tête, et en 3 sec migraine disparue.
Mais il me dit, maintenant je suis complètement à plat, très fatigué.
En effet si la migraine est très forte l'énergie pour la soignée doit l'être.
Et donc cela peut fatiguer le corps.
Mais moi je lui dit " qu'à cela ne tiennes,
on ré essaye et là envois la chaleur dans tout le corps.
Nous re-commançons et là il se mets à "sauter partout" tout content.

Pour moi cela ressemble à une preuve !!!

#36 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 02 novembre 2009 - 13:53

Bonjour,

Je pense que cela marche avec les animaux.
Je l'ai testé avec une chienne (fracture aux tarces)
et un cheval (pb maxilaire).


Bonne journée

Hubert

#37 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 09 novembre 2009 - 08:51

Bonjour komj'peu,


ce sujet me parle car cela fait déjà longtemps lorsque  une de mes fille, ado à cette époque,venait vers moi et caressait mon dos en tournant : opération qu'elle utilisait lorsqu'elle avait quelque chose d'important à me dire: c'est une observation vécue de très nombreuses fois au point que j'en redemandais et que  j'ai l'impression que cela remonte  mon ressort comme les "remontoirs " qu'il y avait sur les vieux jouets mécaniques ou les vieux réveils ... il faudrait mettre la clé        aux environ de l'attache du soutien gorge  ...cela correspond  au point et à la zone que vous  désignez ....
ma fille aurait rajouté : quand je voulais quelque chose - pas gagnée d'avance - je te frottais ton dos et ...c'était tout bon !!!j'ai tout le temps pensé que c'était surtout psychologique ....
elle avait du observé une première fois un premier résultat positif et avait reproduit le scénario avec le même bonheur et comme j'en tirais un réel bienfait affectif je l'ai laissé faire et j'accédais plus volontiers à ses demandes
son frère bien plus âgé a aussi découvert le sésame  et alors je lui dis : toi tu as quelque chose à demander .....


rien que d'y penser je me souviens de la détente que cela me donnais et permettait des échanges ouverts et plus affectueux .mais encore une fois je reliais ce bienfait à une attention affectueuse .

je demande parfois de me frotter le dos et je suis très surprise de rapprocher ces démarches très intuitives de ce que vous décrivez
je me souviens aussi quand j'étais petite j'avais l'habitude de me frotter le dos avant d'aller me coucher avec ma chemise dans un mouvement de va et vient comme on fait pour s'essuyer le dos après la douche ...



merci



Merci de votre réponse, car elle éclaire ce sujet, car beaucoup de gens aiment cela.
Je le faisais tout petit à mon grand père qui aimait beaucoup cela...sans savoir ce que c'était...

Car le corps humain a besoin aussi de s'exprimer, pour nous dire,
qu'il souhaite que nous prenions grands soins de lui.

Et les seuls moyens pour lui de s'exprimer sont les sensations.
Par exemple : les douleurs, le plaisir et quelques fois le mental lorsqu'il est paisible.

Bonne journée

#38 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 11 novembre 2009 - 18:39

Hello,

I learned a process that can help when one is sick, to cure oneself or cure others by a simple mechanical movement.

It is to imagine the line formed by the lower part of the shoulder blades, positioning his finger in the center of the line between them and imagine the perpendicular. A particular point is located between - 2 cm and + 5 cm depending on the person, and it is an activation point for the body's immune system. To activate, apply your hand (without pressure, by slightly touching or a little more if necessary) to cover the area (there is much room). The affected person will feel heat or vibration that can become very strong. Normally that’s it, but I have tried to mentally direct the heat to the point of pain and it works. It's very powerful.

I think we can heal oneself as well, if we known how to concentrate or "meditate": by thoughts, we can locate the area and touch it as well. And the effect is the same.

#39 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 14 novembre 2009 - 16:38

Bonjour aux intéressés,

Merci aux bénévoles de la traductions pour les autres langues de ce sujet...

A votre bon coeur m'sieux dames...

bonne fin de journée

#40 constance est calme

constance est calme
  • Localisation:Paris

Posté 04 dcembre 2009 - 23:41

je trouve ce topic marrant!!!

c'est vrai qu'un de mes meilleurs souvenir d'enfance c'est quand mon père me séchait énergiquement le dos avec la serviette de bain ( père de devant, enfant nu et mouillé, serviette de part et d'autre de l'enfant dans les mains du père semi tendu et faisant des aller retour latéral ) en répétant "bronchichipilio bronchipilio", patoi de l'aude? tenu de son père certainement. paroles magique? en tout cas on y retrouve le mot bronche, je constate ça ce soir.

deux, j'adore caresser tous mes amis, avoir cette main sur la colonne qui monte et qui descend, ou qui tournicotte, ça réchauffe c'est sûr.
Mais si j'en rajoute, petite concentration etc, ils s'en vont vite il ne prenne que leur minimum vital j'ai envie de dire, comme s'il avait peur bien sur de récupérer le contact avec leur corps.

si cette technique fonctionne pour tout le monde (ou presque, retour d'expérience d'échec, plus haut), c'est une bonne chose simple naturelle, qui permet de reprendre contact avec son corps, et l'énergie (chaleur lumière guérissante), car les trucs énergétique ou de visualisation, ou de médecine manuelle, ça peut demander plus de temps pour découvrir connaître acquérir; avec ceux qui y croient ou pas ceux qui ont, peur etc. il faut des expériences initiatiques, des premières rencontre avec ce genre de ressenti pour s'y ouvrir et s'y intéresser.

A noter, qu'une main devant une main derrière, en ostéopathie psycho émotionnelle, ça peut avoir de grosse répercution, pleurs etc; ça fait remonter...

en gros toutes ces manières de guérir par la conscience, ne sont pas sans conséquence, car justement elles engendre la conscience

sans parlé de l'éthique de qui veut guérir ou pas même s'il le dit ou pas avec des mots.

ici c'est le chakra du coeur grand équilibrateur, aborder par derrière donc.

Dans les retours de comportements naturellement ressenti ou de sagesses ancienne, on peut incroyablement constater à quel point le corps est bien, pour que nous nous soutenions, nous rapprochions les uns des autres.

bref quand je soigne en général je mets les mains partout...(j'oubliais, dans le cadre de migraine par exemple, à faire soi même ou pas j'ai souvenir, d'un retour négatif, agravement de la douleur...si trop d'énergie dans la tête, y en envoyé en plus...)...ou là ou ça fait mal là ou je le sens etc.

Mais j'aime bien ton approche ou avec constance tu présente une méthode simple pour permettre aux gens de se connecter à leur énergie guérissante, lors d'instant critique comme celui de la douleur, et de la maladie.

La mademoiselle à la cistite devrait vraiment essayer de dépasser sa peur pour se connecter un peu à son corps, car elle parle de temps de stress, (un petit soutien de ma pensée pour toi)

Et y a les calins aussi on peut soulager bien des maux en prenant quelqu'un dans ses bras (c'est d'ailleurs comme que j'ai eu un de mes premiers contact avec la spiritualité, mais c'est une autre histoire)

bise à bise à tous, et vive les jours sans souffrance, les contacts chaleureux etc. :calin: :thermo: :calin: :thermo: :calin: :thermo: :calin: :thermo: :calin: :thermo: :calin: :thermo: :calin: :o :ptdr: :D :tss: :( :calin: :love: