Aller au contenu


Photo

stockage de l'energie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
25 réponses à ce sujet

#1 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 25 octobre 2009 - 09:38

Bonjour
Je suis très embarrassé car je dois remplacer toutes le batteries de mon installation solaire, je voudrais fabriquer en recoulant le plomb, une grande batterie dans un local adapté, en station fixe, dans un bac en polyester éventuellement. Il me faut stocker 1400wc en 24V.
Puis-je avoir de l'aide?

#2 obelix

obelix
  • Genre: Homme
  • Localisation:TOULON

Posté 25 octobre 2009 - 10:06

Bonjour,

Tout d'abord les données techniques:
Pour stocker 1400 Wc en 24 volts il faut pouvoir "encaisser" un courant de 60 A.
Pour pouvoir prendre ce courant la batterie devra avoir au moins une capacitée de 600 Ah.
Voila pour la definition des besoins.

Pour la realisation d'une telle batterie artisanalement il faut prevoir du "gros".
A premiere vue le poids en plomb serait aux alentours de 200 kg. Est-ce bien raisonnable ?
Le volume occupe serait de 1 m^3 et le poids total devrait avoisiner 1.5 tonnes.
Ce n'est qu'une approximation, mais c'est a vous de voir si c'est dans vos "cordes" .

Pour ma part j'opterais plutôt pour la recuperation de batteries de traction style chariot electrique qui bien entretenues dureraient bien encore cinq ans .

Obelix

#3 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 25 octobre 2009 - 11:47

salut
aujourd'hui le plomb dans les batt n'a plus rien a voir avec la batt. de basse ( plaque de plomb+acide de 1910)
chauffé les plaque pour récup du plomb ...... pollution en vue pour obtenire une poudre d'oxyde toxique
voir du coter comment régénéré une batterie ....... pour gagner 6mois ;)

pt'ain de batterie
on en a pas finie de parler déchets

#4 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 25 octobre 2009 - 14:39

Bon d'accord, il est bien évident que le but premier de cette opération est d'éviter que ces batteries finissent à la poubelle, ici on les recoule pour faire des plombs de filet de pêche, l'acide (poubelle) et la boite pour tout autre récipient et pot de fleur. Je dispose d'espace et pensait pouvoir faire quelque chose même s'il me faut atteindre 200kg. Je vais quand même me renseigner sur la récup de batteries "type traction". Cela me fait mam au cœur de les jeter bêtement (il n'y a pas ici d'entreprise de recyclage). Il faut faire l'effort et peaufiner sur une solution la moins poluante avant tout.

#5 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 25 octobre 2009 - 16:36

" Il faut faire l'effort et peaufiner sur une solution la moins polluante avant tout.".... mouais c le big problème

retraitement par destruction
http://www.atassad.c...ronnement&opt=2

les dangers sur le coter artisanale du recyclage
http://fr.allafrica....0807010696.html

Composition d’une batterie
* Poids total : 14.3 kg
* Plomb : 8.6 kg
* Acide : 4.8 kg
* Polypropylène : 0.6 kg
* Polyéthylène : 0.3 kg
Image IPB

il y a aussi des procéder électronique ou chimique pour regonfler une batt. .... a voir :calin:
( j'ai deja démonter une batterie pour un nettoyage des plaques .... un fiasco ;) )

#6 chatelot16

chatelot16
  • Genre: Homme

Posté 25 octobre 2009 - 17:39

atention : une tres faible partie du plomb d'une batterie est sous forme metalique facile a fondre : le principal est sous forme d'oxyde ou de sulfate qui ne fondra pas

pour recuperer vraimennt le plomb il faut faire de la chimie lourde

j'espere obtenir des resultat avec un procedé electrolytique , l'electrolyte doit etre de l'acide fluosilicique ... pas simple ...

la methode classique est du genre haut fourneau avec beaucoup de carbone : ca fait beaucoup de poussiere de plomb dans la fumé : c'est pour cela que je trouve la methode electrolytique plus propre

#7 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 25 octobre 2009 - 21:37

Ici au Cameroun les données devraient être pareilles que dans les autres pays du continent. Effrayant à long terme d'autant qu'aucun investissement n'est possible sans l'aide de l'État et çà........
J'avais coulé des batteries en utilisant un moule à plomb de filet de pêche, le démontage à la disqueuse, casser les alvéoles à la masse, les frapper sur une enclume pour extraire au final la fine grille de "métal". En suite, versé dans une grande marmite chauffée au charbon avec une louche pour récupéré les particules qui remonte au fur et à mesure à la surface, dès que le liquide est apparemment propre il est coulé dans le moule. Toute cette opération est faite à l'air libre et produit pour une dizaine de batteries environ 500 plombs pour 2.5 Km de filet.
Il faut savoir que le plomb en feuilles est disponible sur le marché, onéreuses et impures, il provient de "site" (quartier, zone, taudis, banlieue...) de récupération au Nigeria (même catastrophe).
N'y aurait-il pas un moyen plus facile au niveau "limite de pollution"de recycler ces batteries?
Aucun circuit de récupération (logistique) n'est possible car tout bon pêcheur est aussi bon récupérateur mais loin d'être prudent et écolo. La fatalité africaine accusera sorcellerie et maraboutisme avant d'appeler le cente anti-poison, le plus proche sera de former d'abord un "00".
En Europe on paie des éco-taxes, ici c'est 45% de douane (transport inclus) plus 21% de TVA.
Imaginé s'il faut acheter des batteries "spéciales solaires".
Décidément, les énergies alternatives, propres.......parce qu'au final, le prix de revient du Kw peut atteindre celui du groupe électrogène. j'ai encore de la chance car l'éolienne tourne assez bien la nuit au changement de marée et je stock un max dans les congélateurs ( accumulation par inertie thermique) et le château se rempli le jour uniquement. Mais pour l'éclairage et le convertisseur 220V...
Merci encore à vous tous de vos réponses, on continue à réfléchir.....

#8 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 25 octobre 2009 - 23:49

" N'y aurait-il pas un moyen plus facile au niveau "limite de pollution"de recycler ces batteries?" ..; un cul de sac
la méthode artisanale est trop toxique et le recyclage de l'acide ... du plastique ?

vite vite ..... par quoi remplacé c métaux .... plomb .... nickel ....acide ....... merci la fée électrique ;)

#9 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 27 octobre 2009 - 18:56

Je suis très intéressé par le principe de l'électrolyse, quel type l'électrode (surface et nature), quel tension (et limite d'ampérage) cela résoudrait bien des problèmes surtout que la récupération d'ancien acide ne se pose pas trop et le plastique non plus (tout récipient est bon).
L'Étoile de Mer

#10 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 06 novembre 2009 - 16:17

A chatelot16
Peux tu STP me préciser tes idées sur la galvano ou électrolyse pour la séparation et récupération du plomb, je suis toujours à l'affut d'une solution, j'attends quand même les composants pour le montage d'une désulfateur (Elector).mais cela ne résoud pas le problème sur la récup.
L'Etoile de Mer

#11 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 13 novembre 2009 - 19:00

Si j'ai du plomb en suffisance, est-ce que je peux évaluer le nombre de plaques, de séparation et la surfaces de cette ensemble?total équivalent à 460 A en 24V courant nominal de consommation 10A, courant moyen de charge disponible 20A en Six heures plus l'éolienne qui peut également monter à 30A.
L'etoile de Mer
(actu je fonctionne avec 4x120A monté en 2x12 en // avec encore 2x12V) c'est insuffisant pour 1400Wc de solaire)

#12 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 16 novembre 2009 - 19:26

A chatelot16
Bonsoir, as tu des expéreinces et résultats à nous partager en ce qui concerne l'électronlyse "chimie lourde", galvano... pour le séparation du plomb?
L'Etoile de Mer

#13 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 262 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 17 novembre 2009 - 11:24

sur le site nrjrealiste il montre bien comment récupérer les batteries http://nrjrealiste.f...c/regenacu.html

#14 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 17 novembre 2009 - 12:40

naturel c bien sympa le lien que tu a trouvé ........ vais voir
:ptdrasrpt2:

#15 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 17 novembre 2009 - 13:57

Oui, je viens de recevoir les composants électroniques pour fabriquer un désulfateur, je verrai le résultat. En ce qui concerne l'acide pour le traitement des plaques, je ne peux pas l'obtenir ici (donc foutu) mais au bout du compte je n'ai toujours pas la solution finale pour ces batteries lorsqu'elles seront à bout de souffle.
L'Etoile de Mer

#16 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 22 novembre 2009 - 00:49

salut Etoile de Mer

"Le seul récupérateur, c'est moi ou la poubelle "
si comprend bien tu est partie dans une galère :biglol:

comment redonnez vie a cette technologie ... la batterie au plomb a électrolyse liquide
les désulfateur électronique pour les batt. les moins fatigué
comment mesuré les éléments séparément de la batterie ....... il y a 6 bloc de plaques ( faire des trou sur le dessus pour les mesures ??)
les batterie type traction ne sont pas adapté pour le solaire ( je pense que t'est au courant ? )

l'idée de les convertir batterie stationnaire
Image IPB
réutilisé les plaque encore fonctionnelle pour les placé dans un bac ouvert de ta fabrication ;)
des plaques de même puissance bien sur
( attention au dégagement d'hydrogène ...Boum )

A+

#17 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 366 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 22 novembre 2009 - 09:19

L'Etoile de Mer, je ne comprends pas pourquoi tu as choisis le solaire alors qu'une rivière borde ton terrain. Tu ne pouvais pas y installer une microturbine qui pourrait produire 24h/24 en fonction de tes besoins ?

#18 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 03 dcembre 2009 - 20:58

L'idée de séparer les éléments pour en mesurer leurs valeurs respectives n'est pas mauvaise, elle est assez compliquée en manipulation mais cela ne résous pas encore le problème pour les autres éléments. La rivière qui passe dans le terrain (j' ai pensé à l'hydrolienne, même à la doc) mais le dénivelé et le débit n'est même pas suffisant pour 100W en 24V sauf, je l'ai déjà expliqué, un mois par an avec un retour de marée qui neutralise l'éventuelle dénivelé).
Mon seul problème c'est la stockage, j'ai un château pour l'accumulation d'énergie (par gravité), l'éolienne qui m'aide au changement de marée pendant la nuit (bon vent) et deux congélateurs rempli à bloc pour l'accumulation par inertie thermique.
Je suis frustré devant ce tas de batteries, déjà en pleine charge à midi il faut toujours s'assurer de la bonne aération j'ai déjà eu une mauvaise blague avec cet hydrogène, heureusement sans gravité, j'ai précisément installé une véritable cheminée au dessus de l'étagère à batteries. On attend, peut êtrre qu'un jour quelqu'un pourras nous renseigner sur la fabrication de plaque en stationnaire
Patience

#19 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 709 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté 03 dcembre 2009 - 21:28

salut

pt'ain tu va pas pouvoir t'en sortir avec c batt. plomb ........ il faut les faire disparaitre de ta pensé ( c un truc qui te ronge ) et matériellement aussi .
pour l'idée de fabriquer toi même des batterie en partent de matériaux brut ou retransformé c surement possible
mais le rendement ne risque de pas être a la hauteur, a moins d'avoir des surface de plaque 3fois plus grande
et une duré de vie 3fois plus courte
( vais voir si je peut te scanné un bouquin de 1930 sur la fabrication )

comme tu le dit le prob. c le stockage d'énergie ....il y a des alternative ...... mais sous quelle forme ?
ah si le vent ou le soleil était la en permanence cella serait super .......heu peut être pas :calin:

peut être réduire/réadapté le matériel qui fonctionnent a l'électrique ( qui est une "force" la plus facile a transformé )

j'ai trouvé un truc http://quasiturbine..../FQTVapeur.html :o
c pour "le débit n'est même pas suffisant" ..... fonctionnent a faible débit .... même a l'eau ???

æ+ Etoile de Mer

Modifié par ezza, 03 dcembre 2009 - 21:30 .


#20 L'Etoile de Mer

L'Etoile de Mer
  • Localisation:CAMEROUN
  • Intérêts:Énergie renouvelable

Posté 04 dcembre 2009 - 20:39

Merci
Je suis curieux de découvrir cette doc de 1930
L'Étoile e Mer