Aller au contenu


spiritualité : tout est bidon...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
26 réponses à ce sujet

#1 _Dempsey_

_Dempsey_

Posté 30 octobre 2009 - 14:14

question: Krishnamurti a dit: «J'ai pulvérisé le rocher sur lequel j'ai grandi», et «il n'y a pas de chemin qui conduit à la vérité.» UG ne veut-il pas à en rajouter une couche?

Charles Antoni: Oui, dans la foulée, on peut dire qu'U.G. a voulu pulvériser Krishnamurti également, du moins en paroles. U.G. pense que Krishnamurti s'est malgré tout cantonné dans une position d'autorité, tout en rejetant toutes les autorités. Quant à lui, U.G. rejette radicalement toutes les spiritualités. Il pense que cela ne mène nulle part. Il rejette également le matérialisme, ce qui signifie qu'il ne reste pas grand chose. C'est pourquoi U.G. peut être dangereux pour des personnes qui n'ont pas assez navigué à travers les doctrines spirituelles. Tout à coup, on ne sait plus à quel saint se vouer. Si tout est bidon, où sont les bornes pour se tenir debout? Par contre, l'expérience d'U.G est instructive pour un chercheur qui s'est cassé la figure sur les peaux de bananes du supermarché spiritualiste


http://meditation-pr...ishnamurti.html

je viens de lire ce livre iconoclaste : Charles Antoni, U.G. Pertinences Impertinentes, voilà le ton, voilà l'homme (ecce homo)....c'est assez jouissif, n'est-ce pas ?

#2 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 31 octobre 2009 - 16:48

Son idée, c'est de retrouver l'état naturel, ce que nous sommes tout simplement. Il ne s'agit pas de retourner à  l'état animal, mais de prendre en compte que les besoins naturels. Il faut revenir à l'état naturel, sans complication du mental.


En d'autres mots; Arrêter de se prendre la tête???

Pas mal comme philosophie, moi ça me plait. :cpasmafaute:

Modifié par Bastringue, 31 octobre 2009 - 16:48 .


#3 _adrien_

_adrien_

Posté 31 octobre 2009 - 21:09

oué le soucis je trouve de la philosophie de UG c'est qu'il se contente d'accepter sa situation, d'arrêter de cogiter et de la vivre pleinement en quelque sorte retourner au stade jeuno, l'énergie coule à travers le cerveau il fait simplement les trucs quand il a envie de les faire

après il dit qu'il est éveillé comme Jesus ou bouddha, seulement c'est faut car jesus et bouddha avait conscience cosmique du haut et du bas et alors que UG il se contente de rigoler. après je trouve qu'il dit pleiins de choses intéressante mais bon il est pas véritablement éveillé, j'ai l'impression que sa conscience est limité à ce qu'il accepte

#4 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 01 novembre 2009 - 09:11

j'ai l'impression que sa conscience est limité à ce qu'il accepte

Jésus déjà en son temps n'acceptait pas le monde .
Il disait :

Je suis dans ce monde mais pas de ce monde .


Accepter et tolérer çà ne veut pas dire la même chose ..... accepter c'est faire sien ! Tandis que tolérer c'est accepter l'autre sans pour autant accepter sa "philosophie .

Mais en effet ce genre de philosophie convient bien au hypocrites égotiques qui s'épanche sur le forum d'OPLF ,et dont la seule vrai motivation et la recherche de la satisfaction égoïste et sa justification par la malhonnêteté intellectuelle , qui leur tient lieu de philosophie .

Autant dire que ceux qui acceptent le "Système" pour des raisons de confort personnel , sont bien incapables d'accepter l'autre .... ils attachent bien plus d'importances aux idées qu'aux individus !
Ils font tout un pataquès autour d'un mot ou d'une phrase , pour ignorer de façon éhonté les conséquences abominables , de leurs attitudes individuelles et collectives, sur ceux que leur troupeau apeuré piétine , dans leur fuite du réel !

Accepter l'autre , ce n'est pas se priver de dire ce que l'on pense de lui . C'est ne pas , directement ou indirectement , agréer des attitudes ou des dispositifs qui lui nuisent ou mettent sa survie en péril .

Opportunisme et égoïsme sont plus les signes d'une dissolution de la conscience , que d'une élévation .

Et c'est vrai , n'est ce pas , que sans conscience , ou avec une conscience à géométrie variable , dans l'immédiat la vie semble plus facile ....

Modifié par ophildelo, 01 novembre 2009 - 09:14 .


#5 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 01 novembre 2009 - 10:16

ophildelo

Mais en effet ce genre de philosophie convient bien aux hypocrites égotiques qui s'épanchent sur le forum d'OPLF, et dont la seule vraie motivation est la recherche de la satisfaction égoîste et sa justification par la malhonneteté intellectuelle, qui leur tient lieu de philosophie


Me voilà donc épinglé dans la catégorie des "hypocrites égotiques".... ;)

Peut être il faudrait rajouter une sous catégorie. Comment tu vois ça? Vénal, libidineux, poilu, mesquin, triste, faux cul, corrompu, cucul la praline, faux derche, ...????


Et oui, c'est ainsi, on n'a pas tous la chance de se prendre pour un prophète hein? :cpasmafaute:




Sinon il y a des trucs que je ne comprends pas dans ce que tu écris

ils font tout un pataquès autour d'un mot ou d'une phrase


Tu parles de toi?

accepter l'autre, ce n'est pas se priver de dire ce qu'on pense de lui


Avant de dire ce qu'on pense de quelqu'un encore faut il l'avoir rencontré. Et je ne pense pas qu'on puisse rencontrer quelqu'un sur un forum de discussion, en tout cas moi je ne peux pas. C'est juste des mots (maux?) qui sont donnés à lire, pas plus que ça. Pour moi rencontrer quelqu'un passe par le faire ou le vivre quelquechose avec lui, et ça se passe de mots.

Tu vois ophildelo, si on avait eu l'occasion, je ne sais pas, de ramasser des chataignes, d'en griller quelques unes le soir, sur le feu, peut être à ce moment là, je me permettrais de dire ce que j'apperçois de toi.
Et ce ne sera certainement pas le cas à travers des écrits, aussi délirants soient ils à mes yeux.

Modifié par Bastringue, 01 novembre 2009 - 10:50 .


#6 _Dempsey_

_Dempsey_

Posté 01 novembre 2009 - 10:32

J'ai rencontré quelqu'un qui s'est débarrassé de toutes les idées que nous traînons péniblement derrière nous. Mais il n'y a rien à imiter. Lorsqu'on pige le truc, on n'a pas envie d'être comme U.G. ou n'importe qui d'autre. On est soi-même. Lui, à quatre-vingt six ans, avec son physique enfantin, donne l'impression d'une grande légèreté. Il adore cuisiner pour ses invités, mais je ne l'ai vu manger que des céréales avec du lait comme un gosse. Il ne vous accable pas de théories. C'est bien rafraîchissant.

.....

#7 _ophildelo_

_ophildelo_

Posté 01 novembre 2009 - 13:22

Tu vois ophildelo, si on avait eu l'occasion, je ne sais pas, de ramasser des chataignes, d'en griller quelques unes le soir, sur le feu, peut être à ce moment là, je me permettrais de dire ce que j'apperçois de toi.

Rien , sauf que le temps des chataignes est passé ici , ne nous empêcherait de le faire .
Rien ne nous empêcherait de passer un bon moment .
Et rien ne m'empêcherait de dire exactement la même chose .

Les mots servent à faire des phrases , et quand on s'y exerce cela veut dire que l'on considère que l'on a la maitrise de cet exercice .

Ainsi quand un individu dit qu'il donne son agrément (et son soutient actif) à un système qui pour sa prospérité et la satisfaction de la majorité en broie quelques uns .... et bien je dis que cet individu est un abruti et une ordure .

Je n'aime pas les individus qui comptent les hommes ou qui comptent leurs plaisirs ou leurs peines .... pour moi , chaque homme à lui seul, dans toutes ses dimensions et caractéristiques , pèse aussi lourd que le reste de l'humanité .
Si tu ne comprends pas cela , alors évidemment pour toi je suis un extra-terrestre , ou un psychopathe délirant !
Entre celui qui caché dans la masse , oeuvre à la destruction de certains d'entre nous , et celui qui le dénonce en le traitant d'abruti il y a un monde !.... le monde de la cruauté ordinaire !
D'un côté un mot (dont vous faites un pataquès) et de l'autre une action criminelle (dont vous croyez que le nombre des participants vous exonérera) .
Un crime reste un crime , et le nombre de ceux qui y participe n'en diminue pas la culpabilité individuelle au contraire , parce ce crime est en plus aggravé par la lâcheté de l'acte collectif .

Même si on était tous les deux au coin du feu à griller des chataignes , même entre deux éclats de rire , et bien je te dirais les yeux dans les yeux , exactement la même chose .

La seule différence que tu verrais à ce moment là , avec ce que j'écris présentement , c'est qu'il y a en moi beaucoup plus de tristesse que de colère .

Je vois que malgré tout , tu me traites de "prophète" .... d'habitude on me qualifie de "gourou"..... dois je prendre cela comme une promotion ?
En tout cas merci de lancer l'idée ! ;)
Je vais marqué çà sur ma carte de visite ... et informer l'ANPE de ma nouvelle activité . :cpasmafaute:

Je suis une voix qui crie dans le désert : << Applanissez les chemin du Coeur ! >> :roll:

#8 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 01 novembre 2009 - 13:36

Extraordinaire ophildelo qui sait exactement qui est l'autre après quelques mots lus sur la toile. ;)

Tu ne sais rien de moi, ophildelo, juste des idées que tu te fais... Un problème de projection peut être? :cpasmafaute:

#9 _adrien_

_adrien_

Posté 01 novembre 2009 - 16:44

J'ai rencontré quelqu'un qui s'est débarrassé de toutes les idées que nous traînons péniblement derrière nous. Mais il n'y a rien à imiter. Lorsqu'on pige le truc, on n'a pas envie d'être comme U.G. ou n'importe qui d'autre. On est soi-même. Lui, à quatre-vingt six ans, avec son physique enfantin, donne l'impression d'une grande légèreté. Il adore cuisiner pour ses invités, mais je ne l'ai vu manger que des céréales avec du lait comme un gosse. Il ne vous accable pas de théories. C'est bien rafraîchissant.

.....

oui c'est exactement ça, être simplement soi même, c'est ce que cherche à nous transmettre UG, en étant lui même.

pour moi il est lui même comme alef thau à la fin du bouquin ou Edmond à la fin dans Edmond, il trouve la paix, en acceptant le monde dans le quel il vit. dont La société.

c'est pas du tout un mal c'est juste une constatation, c'est un peu comme ce que cherche la spiritualité aujourd'hui, que les gens se sentent bien sans pour autant remettre certaines choses en questions, en acceptant la domination.

mais si beaucoup de gens trouvent la paix elle devrait peut être pouvoir atteindre la terre

#10 _Dempsey_

_Dempsey_

Posté 02 novembre 2009 - 19:53

Papa, maman et la société


“Pour découvrir la vérité, vous devez être en révolte contre l'ordre établi. Mais plus vos parents ont d'argent, plus vos professeurs s'installent dans la sécurité de leur poste, moins ils ont envie que vous vous révoltiez.

La créativité ne consiste pas simplement à peindre des tableaux et à écrire des poèmes - ce qui est bien, mais reste minime en soi. L'important est d'être mécontent de fond en comble car ce mécontentement global est le début de l'initiative qui devient créative à mesure qu'elle mûrit ; et c'est la seule manière de découvrir ce qu'est la vérité, ce qu'est Dieu, car Dieu n'est autre que l'état créatif.

Il faut donc éprouver ce mécontentement total, mais dans la joie - comprenez-vous? Il faut être complètement mécontent, sans se plaindre, mais avec joie, avec gaieté, avec amour. La plupart des mécontents sont mortellement ennuyeux: ils se plaignent sans cesse du manque de justesse de telle ou telle chose, ou bien ils souhaiteraient avoir une meilleure situation, ou bien ils voudraient que les circonstances soient autres, car leur mécontentement reste très superficiel. Quant à ceux qui ne sont pas du tout mécontents, ils sont déjà morts.

Si vous pouvez être en révolte tandis que vous êtes jeunes, et en vieillissant nourrir votre mécontentement de toute la vitalité de la joie et d'une immense affection, alors cette flamme du mécontentement aura une portée extraordinaire, car elle bâtira, elle créera, elle fera naître des choses nouvelles. Mais il faut pour cela que vous receviez une éducation adéquate, qui n'est pas celle qui vous prépare simplement à décrocher un emploi ou à gravir l'échelle du succès, mais une éducation qui vous aide à penser et qui vous donne de l'espace - pas sous forme d'une chambre plus vaste ou d'un toit plus haut, mais un espace où votre esprit puisse croître sans être entravé par une quelconque croyance ni une quelconque peur.”


çà, c'est du krishnamurti...le vrai :thermo:

#11 _adrien_

_adrien_

Posté 02 novembre 2009 - 21:13

j'ai l'impression de voir ce qu'il cherche à dire mais on dirait que c'est traduit de façon littéraire et non symbolique, parceque c'est une façon de parler de la vie, de l'âme son "mécontentement" mais on peut pas juste chercher à être "mécontent" pour atteindre la chose dont il parle il faut fleurir, ne pas se laisser endormir dans les bras du confort, parceque ce que je pourrais comprendre de son état de mécontentement ce n'est pas quelqu'un de grognon mais c'est quelqu'un de vivant et qui transmet la vie

après j'en sais rien c'est la première fois que lis quelque chose de krishnamurti c'est de la pure supposition parcequ'a premier abord c'est juste un discours intellectuel et son message comme il la écrit peut pas vraiment aider à devenir vivant mais décrit quelque chose de façon très vague et intellectuel

#12 _khalil_

_khalil_

Posté 05 aot 2015 - 10:55

 

Lorsqu’une personne effectue un virage important dans sa vie, cela suscite souvent la surprise, la confusion, l’incompréhension ou le jugement des autres. C’est particulièrement le cas lorsque ces changements sont induits par une quête personnelle ou spirituelle, car les gens nous aiment souvent tel que nous l’avons toujours été et n’aiment pas nous voir changer. Mais il arrive tout de même que parfois, ces regards hagards soient le signe que nous ayons contracté une MTS (maladie transmissible spirituellement). Notez que vous serez sûrement en mesure d’identifier des gens aucunement spirituels mais ayant ces mêmes schémas de pensées.

1. La spiritualité de type « malbouffe »
Combiner la spiritualité avec le culte de la vitesse, du multitâche et de la gratification instantanée véhiculée dans notre belle société, et vous obtenez de la spiritualité de type « fast-food ». Cette forme de spiritualité est le résultat de l’imagination collective que l’allégement de la souffrance de notre condition humaine peut être rapide et facile. Une chose est claire, cependant: la transformation spirituelle ne se fait jamais du jour au lendemain.

 

2- à lire sur site :https://www.facebook...6656405728838:0

 

 

tout est bidon.....



#13 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 05 aot 2015 - 13:59

le bidon est un contenant 

en ce cas quid du con-tenu ? 

 

nous sommes tous bidons (consciences incarnées) , et tous enfermés plus ou moins fermement (cons -tenus) dans des convictions variables .

d autant plus que le monde est con-plie qué .

peut on plier de monde ( la réalité) a nos attentes; ou le monde nous plie - il a la sienne ?  :???:

si le monde est fou suis -je un sage , ou un fou dans un monde sains ? 

 

se révolter contre un ordre établis , est ce que cela constitue une contre réalité objective ? 

 

le "mécontentement" en guise de motivation intrinsèque (facteur d éveil )  n est ce pas un moteur bridé a la base ? 

le terme "d inconfort" serait peut être plus approprié ...

 

un contemplatif peut il être un créateur ? 

s il ne l est pas  dans le  concrèt , est il utile de rêver ?  

 

 hypothèse ... si l imagination/conscience  est  une force invisible qui ne se matérialise qu au grée du champs des possibles ,

la connaissance ,  l ingéniosité et  l intention  humaine matérialisent ainsi la réalité . (modification de )

 

 plus de conscience et de connaissances , c est plus d énergie dans le phénomène .

mais aussi plus de responsabilités collectives et individuelles  .

 

en toute logique nous devrions nous rendre compte que ce qu il y a en nous "d esprit créateur" , a une puissance qui nous dépasse (collectivement)

car de cette "puissance" nous avons fait un "pouvoir"

 qui rentre en conflit avec des choses simples (vivre partager aimer prendre le temps se contenter de choses simples ...)

pour des questions de survie , de pouvoir  , d ego et de matérialité .(possessions/ dompter les éléments naturels , le climat etc ...).

 

"accepter et tolérer" , c est déjas porter un jugement !

oui mais ..en réduisant l équation a des choses beaucoup plus simples .

 

il devient beaucoup plus facile de se passer de certaines choses (accepter) , car l on trouve intolérable que d autres personnes soient démunies de tout.

 

inacceptable et intolérable l exploitation de l homme par l homme , peut importe de la façon dont cela est géré

 pour le bénéfice de certains  , des dynasties d exploiteurs patentés .

sachant qu après la mort on n emporte rien de tout cela 

mais ce qui est devenu richesses matérielles donc pouvoir , permet la reconduction tacite d un contrat de dupes  pour le plus grand nombre .

 

nous ne sommes pas dans une société qui permettrait de s émanciper de tout cela 

c est un constat .

la spiritualité n est elle qu un "refuge" , ou un début de réflexion alternative , un germe  ?

 

l avenir le dira , de l idée consensuelle qui en découlera , si adoptée par le plus grand nombre 

cela s apéllera une révolution (spirituelle)

 

une révolution n étant qu une évolution accélérées par des facteurs "extérieurs"

 mais a ce niveau la , tout se joue dans l intime , disons le coeur  ;)

 

moi je trouve cela intéressant .

une révolution pacifique en marche  :vent:


Modifié par nemo32, 05 aot 2015 - 14:01 .

  • Anonimo aime ceci

#14 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 711 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 aot 2015 - 15:51

:???:


  • nemo32 aime ceci

#15 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 05 aot 2015 - 16:57

:???:

 

 

 merci de ta participation Floyd , sur un sujet si éloigné de technicité et de preuves scientifiques !

 

la réponse en images   :)

 

comme quoi un simple "dessin" (symbole/émoticône ) est plus éloquent que de nombreux mots

 pour décrire un état d esprit . ;)



#16 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 711 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 aot 2015 - 19:32

As-tu lu  krishnamurti...le vrai?

Et toute "ta philosophie" comment se traduit-elle dans  ton quotidien?

 

Ceci dit, je sais mettre un peu de philosophie dans ma technique; essaie de mettre un peu de technique (ponctuation, orthographe, majuscule, typographie) dans "ta philosophie".

 

Ce n'est pas si [con-plie qué]. 



#17 Libertysyn

Libertysyn
  • Genre: Non spécifié

Posté 05 aot 2015 - 20:54

Vive la philosophironie ! 

Avant j'étais prétentieux, mais aujourd'hui je suis parfait ! :)



#18 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 711 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 aot 2015 - 20:58

Ah, enfin !!!   ;)



#19 _khalil_

_khalil_

Posté 06 aot 2015 - 07:43

Vive la philosophironie ! 

Avant j'étais prétentieux, mais aujourd'hui je suis parfait ! :)

avec le parfait on reste dans la spiritualité cathare ? sacré libertysyn !



#20 Libertysyn

Libertysyn
  • Genre: Non spécifié

Posté 06 aot 2015 - 08:18

Concernant la philosophie Cathare, Simone Weil en parle dans une de ses lettres:

http://www.chemins-c...eodat_roche.php

 

Excusez ces réflexions décousues ; je voulais simplement vous montrer que mon intérêt pour le catharisme ne procède pas d’une simple curiosité historique, ni même d’une simple curiosité intellectuelle. J’ai lu avec joie dans votre brochure que le catharisme peut être regardé comme un pythagorisme ou un platonisme chrétien ; car à mes yeux rien ne surpasse Platon. La simple curiosité intellectuelle ne peut mettre en contact avec la pensée de Pythagore et de Platon car à l’égard d’une telle pensée la connaissance et l’adhésion ne sont qu’une seule opération de l’esprit. Je pense de même au sujet du catharisme.