Aller au contenu


Photo

piles & accumulateurs rechargeables


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 forlu45

forlu45

    Bricoleur

  • Bannis
  • 754 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:haute savoie
  • Intérêts:moteur HHO

Posté 25 novembre 2009 - 15:52

parlons un peu des piles et des accus

evidemment ont les depose en decheterie mais une très petite quantité est detruite correctement car les centres de traitements sont saturés

alors que faites vous pour reduire la quantité utilisée ?

première chose favoriser dans ce cas les accumulateurs rechargeables en adaptant leur references à leur emploi ' tout ne va pas pour tout
ensuite rechercher un modele de chargeur qui soit le plus compatibles avec le maximun d'accus
ensuite utiliser les accus correctement pour eviter de les detruire en les déchargeant correctement

- recharger trop souvent les rends plus rapidement innefficaces

#2 thegigi

thegigi

Posté 25 novembre 2009 - 16:10

J'utilise tres peu de piles. Privilégiant soit les objets mécaniques (style pèse-personne, et montre automatique), soit les adaptateurs secteurs.
A part une pendule, c'est la lampe de poche qui reste le seul objet qui nécessitait, pour moi, l'utilisation de piles. C'est pourquoi, J'ai acheté il y a quelques années ces petite lampes de poche, rechargeables avec une manivelle. Apres quelques années d'utilisation (et beaucoup de périodes d'inactivité). La baterie est HS. Apres démontage il s'avère que celle ci n'est pas plus grande qu'une pièce de 5 centimes (et encore...). Je suis perplexe. Elle fonctionne certes encore, mais ne conserve plus aucune énergie. Il faut donc maniveller en permanence, et ce n'est plus du tout utilisable. Ou trouver un matériel fiable et surtout durable ?

#3 forlu45

forlu45

    Bricoleur

  • Bannis
  • 754 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:haute savoie
  • Intérêts:moteur HHO

Posté 25 novembre 2009 - 17:30

et bien c'est là le piège , on croit avoir fait une bonne affaire en utilisant la manivelle , mais l'accus est quand meme là

personnellemnt je possède une lampe a accus rechargeable et elle a 15 ans ( accus compris ) de modèle leclanché avec 5 accus rechargeables mais de type grosses piles et je n'ai pas de problème
je ne me souvient plus des references
il se peut , et c'est possible que le fait d'avoir un petit accus , on doit le recharger souvent , et il vieilli plus vite
je prefere le modèle ou l'on enlève l'accus pour le recharger

#4 obelix

obelix
  • Genre: Homme
  • Localisation:TOULON

Posté 25 novembre 2009 - 17:51

Bonjour,

Les accumulateurs ne sont pas eternels pour la majoritée des utilisateurs !
Un bon accu dureras 500 recharges, un tres bon 1000 !
Ne vous etonnez donc pas qu'ils "meurent" surtout si la recharge est faite en standard !
Il existe par contre des accus rechargeables et reconditionnables d'une durée de vie de l'ordre de trente ans, mais la on ne joue plus dans la même categorie ......

Obelix

#5 forlu45

forlu45

    Bricoleur

  • Bannis
  • 754 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:haute savoie
  • Intérêts:moteur HHO

Posté 25 novembre 2009 - 20:24

d'accord avec toi , mais pour mr toutlemonde on ne lui proposera p as ce genre de modèle sauf s'il le demande et qu'il connaisse les caracteristiques precises
s'il durent déja 500 recharges , ce sera 499 pile d'economisées pour 20 millions d'habitans ce sera
10 000 000 000 de piles à 20 gr piece ça fera , m..... ma calculatrice a buggé

#6 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 24 juin 2014 - 09:03

Une autre façon de moins polluer grâce à cette info reçue récemment :
 

1477122313.jpg

 
Avec un chargeur universel de piles, vous pouvez donner une seconde vie à vos piles en rechargeant jusqu'à 10 fois les piles alcalines jetables

 

 



#7 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 945 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 24 juin 2014 - 13:44

J'utilise tres peu de piles. Privilégiant soit les objets mécaniques (style pèse-personne, et montre automatique), soit les adaptateurs secteurs.
A part une pendule, c'est la lampe de poche qui reste le seul objet qui nécessitait, pour moi, l'utilisation de piles. C'est pourquoi, J'ai acheté il y a quelques années ces petite lampes de poche, rechargeables avec une manivelle. Apres quelques années d'utilisation (et beaucoup de périodes d'inactivité). La baterie est HS. Apres démontage il s'avère que celle ci n'est pas plus grande qu'une pièce de 5 centimes (et encore...). Je suis perplexe. Elle fonctionne certes encore, mais ne conserve plus aucune énergie. Il faut donc maniveller en permanence, et ce n'est plus du tout utilisable. Ou trouver un matériel fiable et surtout durable ?

si tu souhaite la remettre en état c'est assez simple

http://www.1001piles.com/batteries/

sinon fer a souder et faire a ta main une modification avec un autre type d'accumulateur plus fiable 

une photo de ta batterie et ces caractéristiques serait un + pour une réponse en phase ( tient nous au courant ) c'était facile


Modifié par l'ombre, 24 juin 2014 - 13:45 .


#8 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 24 juin 2014 - 20:12

On trouve ce chargeur un peu partout sur la toile, il fait un buz commercial évident.

Aucune trace encore d'une validation technique.

 

"Cela marche, la preuve nous sommes les premiers à vous proposer l'achat d'un bidule…"  ressemble fort à un argument marketing.


Modifié par FLOYD, 24 juin 2014 - 20:13 .


#9 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 945 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 24 juin 2014 - 20:34

surtout que le chargeur doit etre bien spécifique a l'accumulateur tension,courant flotting et sécurité ( explosion possible )

1349510_pic_970x641.jpg

 

boum.jpg

 

za+



#10 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 07 octobre 2014 - 12:52

Ce ne sont en effet que les chargeurs à impulsions et à arrêt automatique qui pourraient le faire.

Plusieurs marques sont cités dans cet article : Ecovolt, Duo Regen (Ecomix), Souvenir Cranwell, BatBoostor.

 

 

 

La régénération des piles, mythe ou réalité ?
(présentation et banc d'essai de l'Ecovolt + autres systèmes)


regenerateur-piles-ecovolt.jpg

 

La régénération de piles
Beaucoup d'appareils nomades utilisés quotidiennement tirent l'énergie électrique nécessaire à leur fonctionnement de piles - le plus souvent alkalines (quelquefois au Zinc-Carbone) car leurs homologues rechargeables (batteries) n'assurent pas le voltage nécessaire à un bon service (1,2 V au lieu de 1,5 V).
Un petit appareil multi-fonction existe, qui est sensé tester et "régénérer" environ une vingtaine de fois les piles alkalines estampillées à "usage unique" ou "jetables" ; il permet également la recharge des accus Ni-Cd (Nickel Cadmium) et Ni-MH (Nickel Metal-Hydrure).

Quelques rappels
- la capacité théorique d'une pile (définie par les fabricants) est de 20 heures (le temps de décharge) multiplié par le courant que peut fournir la pile pendant cette durée, à 20 °C sur un équipement normalisé.
- plus généralement, on présente sa capacité comme étant l'intensité qu'elle peut soutenir pendant 10 heures jusqu'à 80 % de sa tension nominale, c.a.d 1,2 V pour 1,5 V.
- plus l'intensité est forte, plus rapide est la dépolarisation de la pile.
- la performance d'un assemblage de piles branchées en série est celle de son élément le plus faible.

Principe de la régénération
La principale raison pour laquelle les piles alkalines se déchargent est l'apparition d'un dépôt sur - et dans - l'électrode positive de la pile (anode) ; cette oxydation rompt le contact entre les deux polarités.
Le régénérateur neutralise cette oxydation grâce à l'action d'un microprocesseur qui nettoie les électrodes en créant des impulsions au lieu d'un courant continu, afin de restituer aux piles leur potentiel initial.
Le procédé de régénération (mais sous sa forme chimique) n'est pas nouveau puisque Thomas Edison avait déposé dès 1922 un brevet pour rendre leur potentiel aux piles en retirant les électrodes, puis ne les faisant macérer dans une "préparation" chimique.

Pour ceux qui restent incrédules, voici un document interne déjà ancien (1960) issu du centre de recherches du célèbre fabricant de piles "Wonder" (ayant popularisé le slogan "Ne s'use que si l'on s'en sert") ; il explique clairement pourquoi et comment l'on peut régénérer les piles alcalines.

Efficacité théorique
Les tests fabricant ont démontré que la plupart des piles (alkalines) peuvent être régénérées jusqu'à 95 % de leur potentiel ; les piles salines, pour seulement 60 %.

Caractéristiques de l'Ecovolt
- permet de contrôler l'état des piles et des accus en déterminant s'ils sont régénérables ou rechargeables,
- chacune des 5 lignes de charge est indépendante, et assure un traitement individuel de la pile à régénérer,
- 4 emplacements pour régénérer les piles alkalines d'1,5 V : C (LR14), D (LR20) AAA (LR03), AA (LR6)
- emplacement pour régénérer les piles 9 V à pression,
- permet la régénération simultanée des piles de types et de gabarits différents,
- charge les "piles rechargeables" (accus de type Ni-Cd et Ni-MH) et RAM (Alkaline Manganèse Rechargeables) pour les mêmes formats,
- assure la décharge complète des accus avant de les recharger pour éviter l'effet mémoire qui réduit leur capacité de charge,
- protection contre surcharge, surchauffe, court-circuit et inversion de polarité,
- les LEDs de contrôle passent au vert lorsque les piles sont régénérées,
- cycle complet de régénération ou de charge variable selon modèle et capacité (entre 1 et 10 heures),
- maintien de la charge optimale,
- tension d'entrée 100-240 V 50-60 Hz sur transformateur externe (sortie en 12 V DC),
- fonction coupure Delta V négatif,
- courant de sortie 130 mA max par canal,
- dimensions : 17,5 x 15,5 x 4,5 cm.

Intérêt écologique
Le décret du 18 mars 1991 classe les piles comme des déchets dangereux.
La bonne éco-attitude consistait jusqu'à présent à réutiliser les piles possédant encore une certaine capacité pour alimenter des appareils moins exigeants (réveil ou horloge murale, lampe à LEDs) ; après cette seconde utilisation, les piles étaient dans l'idéal confiées au réseau de recyclage spécifique.
L'ECOVOLT assure à cet égard de produire selon les cas environ 20 fois moins de ce type de déchets ; mais cela va plus loin, car ce réemploi préserve les ressources et l'énergie nécessaires à leur production et leur transport (énergie grise).
Chaque jour ce ne sont pas moins de 164 000 piles qui sont mises au rebut dont seulement 1/3 finissent dans un centre de recyclage ; leur rejet sauvage dans la nature est estimé à environ 20 000 tonnes par an.
C'est d'autant plus du gâchis que 2/3 d'entre elles, sont toujours fonctionnelles !

Intérêt financier
- Lorsqu'un appareil nomade (non branché sur le secteur) se met à flancher, on en retire les piles pour les remplacer par des neuves ; alors que bien souvent, sur les 2 ou 4 piles que l'on enlève, une seule est déchargée mais neutralise la capacité des autres…
- L'utilisation pendant 1 an d'un appareil gourmand en électricité fonctionnant avec 2 piles alcalines, revient à environ 200 euros chaque année.
- Si l'on considére qu'une pile peut être régénérée une vingtaine de fois, ce coût serait divisé par 20, soit 10 euros par an.
- Le surcoût en électricité des régénérations sur votre facture d'électricité est quasi nul puisqu'il correspond à moins d'un demi-centime d'euro par régénération (conso réelle mesurée : 3 Wh pour 4 piles).

 

La suite et le test : http://seme.cer.free...les-ecovolt.php



#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 07 octobre 2014 - 22:30

Faut-il en conclure que cette source est absolument fiable?