Aller au contenu


Nous n'avons pas le droit de tuer les arbres!!!


  • Veuillez vous connecter pour répondre
201 réponses à ce sujet

#21 fougère

fougère

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1544 messages
  • Localisation:Bretagne

Posté 27 novembre 2009 - 19:12

Je suis assez ok avec ce qu'évoque Geispe, le diable se cache dans les détails dit- on...On pourrait imaginer quelqu'un qui auto-justifie son pillage excessif de la nature en se donnant bonne conscience par le fait de parler aux arbres etc...Dans les fait j'imagine mal (mais peut etre que je me fourre le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate) un humain qui est dans la consommation excessive de bois (pour quoi en faire ? vendre ?) entrain de parler aux arbres pour se donner bonne conscience. Pour parler aux arbres, faut déja etre un peu fou ou assez poete, et ça ne colle pas avec le pillage.

Mais bon. je suis peut etre naive, je suis parfois si surprise par les contradictions chez les êtres que je rencontre !

#22 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2616 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 27 novembre 2009 - 19:22

geispe,en faite tu veux dire que les gens qui coupent les arbres pourront dire si ont leur reproche de les avoir coupé...,"Mais enfin,je viens de parler à l'arbre et il ma donné l'autorisation de le couper".
chacun sera libre d'interpréter sa relation avec l'arbre....

#23 geispe

geispe
  • Genre: Homme
  • Localisation:Strasbourg

Posté 27 novembre 2009 - 22:04


le fait de parler aux arbres ou aux animaux avant de les tuer peut devenir une excuse si on n'a pas vraiment besoin de le faire...
etc...

tu peux développer davantage ce point de vue ....merci :D

çà ne demande pas un grand développement, c'est que les limites peuvent devenir très flexibles : je peux couper vingt arbres à qui j'ai expliqué auparavant que j'ai besoin de 40 stères de bois pour passer l'hiver, mais je peux aussi me débrouiller avec moins et n'avoir besoin que de dix stères sans dire grand chose aux arbres que je vais couper...
pour les animaux c'est un peu pareil : avant la chasse à cour par exemple le curé béni tout le monde et après on y va - l'animal a compris et le bon dieu est d'accord :biglol:

en fait pour le dialogue avec la nature je suis un peu "différent" vu que je considère que tout est un : si je parle à un arbre je me parle à moi-même. mais si je le coupe, je me coupe un doigt : j'ai donc intérêt à bien réfléchir avant mais pas besoin de lui ou me l'expliquer :cogite:

Modifié par geispe, 27 novembre 2009 - 22:10 .


#24 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7485 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 28 novembre 2009 - 09:33

Geispe, je te rejoins tout à fait dans ce que tu dis-là :

je peux couper vingt arbres à qui j'ai expliqué auparavant que j'ai besoin de 40 stères de bois pour passer l'hiver, mais je peux aussi me débrouiller avec moins et n'avoir besoin que de dix stères sans dire grand chose aux arbres que je vais couper...


Adrien, je me trompe peut-être mais j'ai l'impression que tu cherches ce que tu pourrais faire d'efficace au quotidien, en dehors de ce débat, pour sauver un maximum d'arbres ?

#25 _adrien_

_adrien_

Posté 28 novembre 2009 - 10:54

je veux que l'humain prenne conscience, pour l'instant il est totalement déconnecté de la réalité et de la nature, il est comme dans un jeu vidéo où il pense tout maitriser seulement le décor n'est pas gérer par un programme informatique qu'on peut modifier quand ça nous chante, donc il est impératif de reprendre conscience et d'arrêter d'être totalement déconnecté

j'ai pas envie de au quotidien sauver tous les arbres, j'ai pas envie de faire la morale aux gens, moi j'ai juste envie de vivre, j'en peux plus de voir cette planète souffrir, tout ça pour notre cauchemar. Moi là actuellement si j'écoute ce qu'on me dit j'ai le droit de simplement vivre à ce monde déchu, mais moi je n'en ai pas envie, c'est une abération, c'est pas juste le fait de vouloir construire des grandes maisons bien solide qui nous sépare bien de l'exterieur hostile, mais tout un tas de principe de travail, de production, d'avancement continuel. En fait l'humain est incapable de ne rien faire, de simplement s'arrêter et se sentir bien, d'être heureux tout simplement. Bah non comme il s'est coupé de sa nature ça lui laisse un vide, et du coup faut le remplir, et puis comme on peut plus le remplir bêtement en allant faire ses courses bah faut trouver d'autres trucs, ils faut sans cesse avoir une activité, un truc, un quelque chose, jamais l'humain s'arrête. Du coup la planète on la prend pas du tout en compte, comme on prend pas en compte les arbres et toutes les espèces vivante avec nous, non nous on pense qu'à nous et à notre propre confort qui doit être maximal et puis il faut totalement se déconnecter car c'est dur de se sortir les doigts du cul pour prendre en charge sa réalité, c'est plus facile d'ouvrir le porte monnaie et de remplir les taches qu'on nous dit de remplir, et puis de suivre bêtement un troupeau, mais là c'est comme l'histoire des lemmings je sais pas si vous vous rappelez de la fin....

Donc il est temps de se réveiller, et pas juste faire semblant.

#26 _Dempsey_

_Dempsey_

Posté 28 novembre 2009 - 11:38

un humain qui est dans la consommation excessive de bois (pour quoi en faire ? vendre ?) entrain de parler aux arbres pour se donner bonne conscience.

je crois que les arbres , çà se vend !!!! et d'ailleurs, on les vends sur pied ...scierie, bois de chauffage, piquets... etc (on pille bien les forêts amazoniennes, africaines...quand tu vis à la campagne, chaque arbre représente une valeur pour celui qui en est le propriétaire...ce n'est pas un décor pour citadin en mal de nature.
"entrain de parler aux arbres pour se donner bonne conscience" que nenni !!! aprés avoir coupé des stéres et des stéres de bois, il m'arrive maintenant d'ouvrir ma conscience en vers les arbres et de trouver difficile de les abattre à la tronçonneuse : c'est simplement un ressenti que je livre....
c'est sur que si j'ai du fric pour me payer 10 stéres de bois, j'occulte tout cela...idem, pour la viande qu'on achéte au super marché.

je peux couper vingt arbres à qui j'ai expliqué auparavant que j'ai besoin de 40 stères de bois pour passer l'hive

d'abord je croyais que tu ramassai du bois mort ?, ensuite 20 arbres pour 40 stéres ,? tu me diras comment tu fais, je suis preneur :calin: , pour passer l'hiver 40 stéres ? putain, il doit faire chaud chez toi ? L'histoire du cri de la carotte qu'on massacre : çà devient lourd de chez lourd...par contre tout est un : je suis preneur et je le partage...parler aux arbres, ce n'est pas expliquer, se faire pardonner, qque sais-je encore....c'est un murmure qui vient de notre être inté-rieur....n'essayer pas d'interpréter ce que vous n'avez jamais fait !!!

#27 geispe

geispe
  • Genre: Homme
  • Localisation:Strasbourg

Posté 28 novembre 2009 - 12:14

d'abord je croyais que tu ramassai du bois mort ?, ensuite 20 arbres pour 40 stéres ,? tu me diras comment tu fais, je suis preneur  , pour passer l'hiver 40 stéres ? putain, il doit faire chaud chez toi ? L'histoire du cri de la carotte qu'on massacre : çà devient lourd de chez lourd...par contre tout est un : je suis preneur et je le partage...parler aux arbres, ce n'est pas expliquer, se faire pardonner, qque sais-je encore....c'est un murmure qui vient de notre être inté-rieur....n'essayer pas d'interpréter ce que vous n'avez jamais fait !!!


perso je dois passer l'année (pas seulement l'hiver) avec cinq à sept stères, ramassés, qui vont me servir à tout : chauffage, eau chaude, vaisselle, toilette, linge, cuisine, etc... les stères c'est chez mes voisins et connaissances : celui où j'habitais avant passait 60 stères l'hiver pour sa grande maison certes de deux appartements, du moins c'est ce qu'il m'a dit un jour...

je veux que l'humain prenne conscience, pour l'instant il est totalement déconnecté de la réalité et de la nature, il est comme dans un jeu vidéo où il pense tout maitriser seulement le décor n'est pas gérer par un programme informatique qu'on peut modifier quand ça nous chante, donc il est impératif de reprendre conscience et d'arrêter d'être totalement déconnecté


tout cela est une situation provisoire : l'humain, dans son évolution, doit apprendre à gérer au moyen d'une baguette magique et çà a donné ce qui ne pouvait pas louper, un apprenti sorcier. mais il fallait s'y attendre et passer par là. çà fait partie de l'apprentissage. (il aurait aussi pu faire autrement, mais bon... ) après une durée déterminée çà s'arrête et on redémarre... avec de l'expérience et du savoir en plus... c'est mon interprétation et je pense que c'est en voie de se faire tout seul. nous allons prendre du recul pour mieux avancer ensuite, en quelque sorte...

Modifié par geispe, 28 novembre 2009 - 12:15 .


#28 _adrien_

_adrien_

Posté 28 novembre 2009 - 12:34

je sais pas, car il y'a plusieurs façons d'appréhender la vie, tout le monde n'a pas la même sensibilité face au monde qui l'entoure, certains sont préoccupé par le confort, d'autre par la vie. notament face à la gestion des arbres.


Mais pour n'importe quelle raison c'est une véritable abération que de couper un arbre, surtout dans le cadre d'une consommation. Bien sûr on peut se raconter à soi même et aux autres 30000 raisons pour justifier ce choix mais ça ne changera absolument rien à la réalité.

Seulement on est incapable de remettre notre mode de vie en question, d'avoir un mode de vie plus léger, connecté.

L'homme dans sa globalité cherche inconsciemment à se reconnecter, mais la conscience fait tout pour maintenir l'illusoire confortable séparation.


donc c'est pour ça l'idée d'arrêter de se voiler la face bordel de couille, mais bon continuons le massacre comme ça notre vie va être de plus en plus formidable c vrai a près tous on s'en fou c'est comme les cochons c'est pas comme si on était à leur place, nous on est le méchant colonisateur qui cherchons par tous les moyens à justifier nos actes pour se donner bonne conscience et se considérer comme des sauveurs.

#29 _adrien_

_adrien_

Posté 28 novembre 2009 - 12:42

Couper un arbre est un acte criminel. C'est pas parceque la lois l'autorise que c'est quelque chose de juste.

l'arbre est un être altruiste profondément gentil qui ne peut pas se défendre des agressions. Il peut que subir et se taire. si on arrêtait d'être aussi bête on pourrait comprendre qu'elle peut nous chauffer autrement qu'en la tuant. Seulement là il n'y aurait plus de contrôle, plus possibilité de spéculer.

#30 sebashi

sebashi

    Apprenti terrien

  • Membres
  • 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Aveyron

Posté 28 novembre 2009 - 14:13

Le fond du probleme n'est pas de couper des arbres, mais bel et bien notre surpopulation .

Nous sommes actuellement tellement en surnombre, que c'est effectivement un massacre, on coupe de plus en plus en profondeur nos forets , et meme si on replante, et que l'on renouvelle, cela reste de jeunes arbres.
Et c'est quand meme plus "sympa" une vielle foret avec troncs maousses , mousse, lichen etc ...

Je partage tout à fait ton écoeurement Adrien, sur la tournure que prennent les choses...
Peut-etre devrions nous recouvrer notre fourrure ancestrale ... apres tout, notre corps c'est adapté à notre environnement plus chaleureux grace à la découverte du feux !

Nous ne sommes que le fruit tombé de l'arbre tout-confort .....

Modifié par sebashi, 28 novembre 2009 - 14:18 .


#31 _adrien_

_adrien_

Posté 28 novembre 2009 - 16:02

Le fond du probleme n'est pas de couper des arbres, mais bel et bien notre surpopulation .

Nous sommes actuellement tellement en surnombre, que c'est effectivement un massacre, on coupe de plus en plus en profondeur nos forets , et meme si on replante, et que l'on renouvelle, cela reste de jeunes arbres.
Et c'est quand meme plus "sympa" une vielle foret avec troncs maousses , mousse, lichen etc ...

Je partage tout à fait ton écoeurement Adrien, sur la tournure que prennent les choses...
Peut-etre devrions nous recouvrer notre fourrure ancestrale ... apres tout, notre corps c'est adapté à notre environnement plus chaleureux grace à la découverte du feux !

Nous ne sommes que le fruit tombé de l'arbre tout-confort .....

non je ne suis pas d'accord que le problème soit juste la surpopulation, qu'on soit 10 millions ou 10 milliards ça change rien à la réalité des arbres.


les arbres sont jeunes au début puis vieillisse, c pour ça qu'il faut arrêter de les exploiter, on pourra pas s'attendre à avoir une vieille forêt à nouveau dès maintenant mais si on arrête de renouveler les bois qu'on laisse vieillir la forêt et qu'on laisse la nature reprendre le dessus partout ça ira mieux, seulement même si pleins de gens ne détruisent plus la forêt ça empêche pas à d'autres de continuer le massacre. et puis tous ces champs.... devraient être remplacer par des forêts. partout les arbres doivent revenir et grandir. Après c'est pas une obligation, mais faut comprendre que si on veut pas que la vie nous rejète on doit la prendre en considération, on doit pas faire semblant.

mais on est trop préoccupé par de la superficialité, du coup les choses nous échappe, on est en plein rêve mais lorsqu'on se réveil on découvre que ça laisse place à un immense cauchemar dans le quel on doit tout faire pour occuper notre esprit pour ne pas y songer.

c'est bien plus grave de perdre un arbre que son emploi. bien sûr pas pour le petit mental car il est totalement limité.

#32 _adrien_

_adrien_

Posté 28 novembre 2009 - 16:03

Image IPB

#33 sebashi

sebashi

    Apprenti terrien

  • Membres
  • 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Aveyron

Posté 28 novembre 2009 - 18:49

Si la terre était peuplé uniquement de 10 millions d'etres humain ( de bonne volonté :calin: ) je suis sur qu'on serai dépassé par le boisement.
Et je ne crois pas que prélever du bois est une mauvaise chose.

Mais 10 milliards, meme de bonne volonté, la terre ne sera pas assez grande...

Une foret peut-etre "néttoyé" intelligemment.

Mais , constructivement, qu'est ce que tu proposerai comme alternative ( ne pas couper ok ) mais tu construirai avec quels materiaux ?
Pour te chauffer ? ( par grand froid hivernal ... bien emmitouflé dans des couvertures ? )
Pour te nourrir ? ( Bon si on adopte un régime à base de légumes, fruits, c'est possible ... précise pour l'hivers quand meme ...)

...

PS: ton dessin est marrant, mais pas objectif, car des oiseaux défèquent sur les arbres ... sisi !
n'oublions pas les insectes etc ... :calin:

Modifié par sebashi, 28 novembre 2009 - 18:52 .


#34 sebashi

sebashi

    Apprenti terrien

  • Membres
  • 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Aveyron

Posté 28 novembre 2009 - 18:57

aujourd'hui,en se moment.... sait la journée du sacrifice ont égorge pleins de moutons.....pourquoi faire saigné  le mouton à mort :calin:  sait une preuve d'amour?? d'amour pour soi,pour le coran?
Si quant j'étais petit avant de manger ma cotelette de mouton j'avais pus carresser l'animal avant de le manger ,il y a longtemps que je serait devenu végétarien.
D'ailleur je ne sait pas si les enfant peuvent assister à l'égorgement des moutons????j'imagine que oui,sinon se ne serait pas une fête..

"Laïd el kebir" ...
Parcequ'il était sur le point d'égorger son fils sur ordre d'Allah, Allah lui donna un mouton à égorger à la place pour son obéissance .
Une tradition religieuse... qui se perdra comme beaucoup d'autres !
patience...

Modifié par sebashi, 28 novembre 2009 - 19:01 .


#35 _adrien_

_adrien_

Posté 28 novembre 2009 - 19:50

Mais , constructivement, qu'est ce que tu proposerai comme alternative ( ne pas couper ok ) mais tu construirai avec quels materiaux ?


tant qu'on voudra maintenir le mode de vie romain on devra couper du bois rien que pour la charpente donc faudra quand même reboiser au maximum, mais si on s'allège on a pas besoin de tout ça et rien qu'utiliser le bois cassé ou mort, la terre, des végétaux, et tout un tas d'autres choses qu'on peut trouver sous la main sans avoir besoin de sortir une tronçonneuse ou un marteau piqueur

Pour te chauffer ? ( par grand froid hivernal ... bien emmitouflé dans des couvertures ? )

encore dans la logique de plus tuer d'arbre;
si on réintroduit les bois il y'a assez de bois mort pour tout le monde, et après il faudrait quand même revoir sa maison donc des petits espace à chauffer essentiellement les "maisons" seraient à notre échelle

Pour te nourrir ? ( Bon si on adopte un régime à base de légumes, fruits, c'est possible ... précise pour l'hivers quand meme ...)


c'est pas parceque notre connaissance de la forêt est limité que celle ci est limité, c'est une mine de nourriture, après rien n'empêche de cultiver et autre mais ça doit revenir à échelle humaine et pas une obligation car tout se trouve dans la nature lorsqu'on la laisse s'exprimer, donc pas besoin de rendre des humains dépendant d'autres humains


PS: ton dessin est marrant, mais pas objectif, car des oiseaux défèquent sur les arbres ... sisi !
n'oublions pas les insectes etc ...  :calin:

il est pas de moi le dessin, et moi je voyais pas simplement le fait de pisser dessus mais une façon humoristique de parler du respect

kenavo

#36 _adrien_

_adrien_

Posté 28 novembre 2009 - 19:58

bien sûr tout ça c'est impossible, le mode de vie romain respecte trop peu la vie et à beaucoup trop d'orgueil pour pouvoir devenir réellement en harmonie, et on y est beaucoup trop attaché, et ceux qui descendent se font écraser par le train

donc il faut reboiser au max partout et prendre conscience que les arbres ne sont pas là simplement pour nous fournir du bois

#37 _adrien_

_adrien_

Posté 28 novembre 2009 - 20:17

et on peut recycler tout ce qui existe déjà

#38 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 29 novembre 2009 - 04:42

Bon moi je comprends pas très bien Adrien. Pour se nourrir même si tu es végétarien tu va te nourrir de végétal vivant. En quoi un chêne est plus respectable qu'une salade ou une carotte. Tout-être vivant à besoin de détruire un autre être vivant pour exister. En mangeant un légume tu le détruit et tu l'empêche de se reproduire et de mourir naturellement. Bien sur la "majesté d'un chêne de 300 ans...
On fait infiniment plus de mal avec une caisse même même si elle à 30ans et que l'on parcours 50km par semaine. Si tu mange du fromage il faudra un jour ou l'autre tuer le veau ou le cabri autrement surpopulation de vaches. Si on s'habille de peau de bête il faudra bien tuer des animaux...Le coton ou le chanvre c'est aussi un être vivant.
Quel sont les dégâts à l'environnement de ton ordi même s'il a 5 ou 6ans et que tu l'a trouvé dans une poubelle ?

#39 _adrien_

_adrien_

Posté 29 novembre 2009 - 10:00

on m'a déjà fait cette remarque et j'ai déjà expliqué

je sais bien qu'on est foutu notamment à cause de ça, on a pas le respect de la vie, on est préoccupé par quelque chose de superficiel, d'illusoire, un arbre c'est pas grave, on exploite les cochons, les vachees, les légumes, les humains, alors pourquoi pas les arbres? bah oui ça serait illogique que de se contenter d'être idiot d'un côté et de l'autre côté être respectueux, vu qu'on se donne bonne conscience on peut bien être con jusqu'au bout, surtout qu'on se fait des idées comme quoi c'est nécessaire, ba oui la terre c'est pareil pour vivre elle va devoir nous sacrifier, mais bon au moins on était prévenu, seulement on s'y intéresse pas, on se fait des idée de comment sont les choses au lieu de voir

#40 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7485 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 29 novembre 2009 - 11:59

Je ne crois pas qu'on soit foutus et il me semble qu'il y a plein de choses à faire pour changer la situation actuelle.
Voici donc quelques idées en vrac pour sauver des quantités d'arbres suivant ses compétences et l'endroit où l'on se trouve :
- acheter un bout de forêt et le préserver comme Loulie, par exemple,
- en planter dans des régions où ils sont rares comme Wangarai Maathai,
- construire des fours solaires comme Bolivia Inti,
- restaurer des maisons anciennes,
- récupérer des poutres et boiseries dans les chantiers de démolition pour les réutiliser,
- construire des maisons passives en paille (méthode Nebraska),
- remplacer de vieux poêles par d'autres à double combustion qui consomment moins,
- isoler des maisons (si possible par l'extérieur),
etc.

Si vous avez d'autres idées pratiques, n'hésitez pas à compléter ce début de liste.

.

Modifié par Tis, 29 novembre 2009 - 12:17 .