Aller au contenu


Photo

Réflexions sur l'Amour, la Sexualité et l'Amitié.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
88 réponses à ce sujet

#81 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 12 aot 2015 - 17:36

 

Coucou Laurely,
Merci à toi pour ton retour que je partage.
 
Les remises en questions personnelles nous aident à nous adapter, progresser et évoluer dans un environnement en perpétuel changement; donc penser, douter, tergiverser sur sa vie de couple me paraît tout à fait normal et sain comme tu le précises. (par contre, sans que cela soit au quotidien et perdure dans la durée, non plus !)
 
Il est bien plus aisé de connaître la côte des choses matérielles et ainsi de savoir  ce que l'on perd pour savoir ce que l'on gagne, que de donner une valeur précise quant à notre engagement dans le couple... "Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point", alors si en plus, Laurely, c'est au fond de ton coeur, ça ne fait aucun doute sur ton bon choix :)
 
++

 

J'aime.



#82 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 12 aot 2015 - 17:40

" je l'ai ressenti plus d'une fois que j'aurais pu vivre d'autres aventures, bifurquer et rendre ma vie différente... mais on ne peut faire toutes les expériences..."

 

Tu n'as donc a ce sujet cher Laurely ,plus a te poser de questions.

Mais hèlas ce n'est pas le cas de tout le monde.

​...c'est bien la le problème! ;)



#83 _khalil_

_khalil_

Posté 12 aot 2015 - 18:14

l'amitié c'est l'amour moins le sexe...le sexe c'est bon pour la santé...il n'y a pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour....donc je choisis la santé !

est-ce que toutes les expériences amoureuses se ressemblent, alors à quoi bon sortir du couple ? mais le couple çà s'use, changer de partenaires au bout de sept ans pour surfer sur une vague amoureuse ? fatiguant...... et puis certains vous diront que l'amour ce n'est qu'une question d'hormones, une question banalement physiologique...nous êtres humains avont introduit le concept d'amour, avec la fidélité sous la férule de la religion . Pas de religion, pas d'amour, juste de la sexualité animale ? un péché

quand l'amour est un probléme, il n'existe déjà plus...mais avons nous besoin vraiment d'amour, ou simplement gérer nos vies au mieux : enfants, maisons, boulots, toilettes seches, phyto-épuration....une femme qui me parle de phyto-épuration, je craque...pour une tablette de chocolat...à part cela je suis romantique, et je me soigne !

anonimo à toi, la solution est toujours dans l'énoncé du probléme, petit scarabé ...


Modifié par khalil, 12 aot 2015 - 18:16 .


#84 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 14 aot 2015 - 22:28

Offrez de belles images a ceux que vous aimez!

amour-11.jpg



#85 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 29 aot 2015 - 15:18

Paroles de Quand L'amour Vous Fait SigneIl a suffit d'une fois ma vie s'est endimanchée 
Les montagnes marchaient doucement du bout des rochersQuand l'amour vous fait signe 
Le soleil s'est piqué sur la plume de mon chapeau 

Le vent dans les blés séchait les blessures des coquelicots

{Refrain:}
Quand l'amour vous fait signe
Suivez-le suivez-le
N'importe ou mais suivez-le
Y a plus d'amis plus de famille
Quand l'amour vous fait signe
Suivez-le suivez-le

Une volée de baisers vint se poser sur mon bec
Mes muscles s'amollirent et mon palais était sec
Quand elle m'a dit je t'aime j'ai voulu prendre un ton blagueur
Mais j'avais l'air d'un type qu'on vient d'appeler chez le directeur

{au Refrain}

Pour toi mon frère paumé qui était jusqu'ici seul
Arrivera un jour celle qui aura le béguin de ta p'tite gueule
Alors laisse tout tomber que rien au monde ne t'empêche
De suivre le p'tit mec quand il débarque avec ses flêches

{au Refrain}

A toi la fille fanée qui craignait tant de voir le loup
Qui ne fus pas malmenée par un amant trop jaloux
A vous les Don Juan tristes qui avait épousé des sous
A tous ceux qui savent pas encore comment on devient fou

  • Edica aime ceci

#86 Breizhfox

Breizhfox

Posté 03 septembre 2019 - 15:46

Bonjour, sujet très intéressant.

 

Ya 12 ans de ça sur un autre forum (appelons le onct pour la nostalgie ;) ), il y a avait un sujet sur le polyamour.

Et me souviens avoir porté un regard … sans doute assez réac dessus.

 

Après 20 ans de couple, de monogamie exclusive, 3 enfants … j’ai complètement changé d’avis là-dessus.

 

On a doucement évolué vers un couple libre.

Quand je dis « doucement évolué », ça a pris qqs années.

Ça serai long, compliqué à vous expliquer l’évolution.

Peut être qqs « couples au long cours » comprendraient...

 

 

Je crois que cette évolution a été rendue possible parce qu’on avait des bases solides.

Et qu’on se fait confiance.

La confiance étant la base de tout couple.

 

Et qua ça dépend des expériences de chacun (dans mon cas très peu d’expérience avant de se mettre en couple)

 

J’en suis à mon troisième couple « extra ».

 

La première ça avait duré 1 an, une célibataire, la catastrophe amoureuse.

La deuxième ça avait duré 1 an, une célibataire libertine, ça c’était très bien passé, une aventure excellente.

Et la troisième (sans doute la dernière), une femme mariée, qui habite très loin, on s’entend bien, on trouve un équilibre, ça va faire deux ans, et on s’est vu que 2 fois. Une femme extraordinaire.

 

A ma manière je suis un polyfidèle, fidèle à ma femme et elle.

Ça me suffit amplement. 

Paradoxalement ça a ajouté un équilibre à ma vie de couple et familiale.

 

Comme je le dis souvent, la fidélité/l’infidélité, c’est la différence entre des valeurs civilisées (honneur, loyauté, fidélité), et des valeurs instinctives, primaires (être tenté de voir ailleurs, nouveauté,…).

Je comprends maintenant que chaque être humain est tiraillé entre ses valeurs.

Que l’Homme est partiellement monogame (surtout quand il y a des enfants, quand il y a un mariage, une maison …) dans son organisation sociétale (imo ça remonte aux mammifères), mais aussi partiellement capable d’avoir plusieurs partenaires au cours de sa vie).

La femme aussi, c’est un homme infidèle comme un autre.

 

En tout cas ce sont des réflexions riches, qui nous font évoluer.

:)



#87 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 977 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 03 septembre 2019 - 22:23

C'est une vision très restrictive avec le doux parfum de la religion  :fumeur: en arrière plan 

Amour ????? il y tant de définitions "Inclination envers une personne, le plus souvent à caractère passionnel, fondée sur l'instinct sexuel, mais entraînant des comportements variés."

Le couple :sleep: j'ai dans ma petite vie constater plus de personne détruite par le couple :grognon2: 

Vos mieux vivre seul que mal accompagner :fumeur:



#88 Breizhfox

Breizhfox

Posté 04 septembre 2019 - 11:18

C'est une vision très restrictive avec le doux parfum de la religion  :fumeur: en arrière plan 

Amour ????? il y tant de définitions "Inclination envers une personne, le plus souvent à caractère passionnel, fondée sur l'instinct sexuel, mais entraînant des comportements variés."

Le couple :sleep: j'ai dans ma petite vie constater plus de personne détruite par le couple :grognon2:

Vos mieux vivre seul que mal accompagner :fumeur:

Ça se discute, je vois plutôt l’amour comme une forme de stratégie sexuelle.

Je sais c’est pas super romantique.

 

La monogamie chez les mammifères est très intéressante.

 

De ce que j’ai lu, il y a 3 hypothèses à l’origine de la monogamie chez les mammifères :

1) C’est pour prendre soin de la descendance, qui peut nécessiter des ressources, longtemps pour élever les petits (imaginez avoir des jumeaux) et garantir la propagation des gènes
2) Les femelles peuvent être dispersées (femelles solitaires évitant celles de son espèce). Elles peuvent choisir un environnement plus large, vaste pour plus de ressources. Empêchant le mâle (ou rendant difficile) d’avoir plusieurs femelles.
3) La monogamie serait lié à l’infanticide, répandu chez les mammifères, la monogamie permettrait de rester dans les parages et de veiller sur sa descendance.

D’après certains scientifiques qui ont étudiés ces trois hypothèses chez les primates, ça serait la 3) qui serait à l’origine de la monogamie (la 1) et 2) seraient donc des conséquences).

Mais ça ne serait qu’une hypothèse.

 

Les humains c’est plus compliqué.

On essaie toujours de « normaliser » la société.

Surtout que les stratégies sexuelles sont finalement violentes.

Suffit de mettre 10 mecs et 10 femmes sur une ile.

A part les pbs de bouffes ou de logement, se poserait vite la question de qui se mettrai avec qui.

Et sur quel critère.

Soit c’est chacun pour soi, mâle alpha et femelle apha pattin couffin.

Donc grosse tension.

Soit ils se mettent autour de la table et se disent « bon y a 10 mecs - 10 femmes, on va faire un truc simple : 1 mec et 1 femme, c’st pas super libre mais au moins c’est égalitaire, maintenant quelles règles on met en place ?».

 

Et je pense que la religion a eu comme effet de « pacifier » ces stratégies sexuelles en définissant certaines règles qui sont devenues une norme.

A des échelles sociétales plus vastes.

On connait comment sont l’homme et la femme hahaha

 

En occident, depuis 40 ans, on remarque 3 phénomènes :

  • Baisse de la religion
  • Libération de la femme (oui c’est drôle les règles lui étaient qd même très défavorables par rapport à l’homme)
  • Et augmentation des divorces / célibats.

 

L'humanité (surtout l’occident, mais les autres ne tarderont pas à rejoindre la tendance de fond, ils se rendront bien compte un jour que dieu n’existe pas) est donc à l’aube de redéfinir ses normes sociales qui ont régies les relations hommes femmes depuis des siècles.

C’est pas inintéressant.

Surtout que maintenant l’humanité est loin d’être en voie d’extinction, donc je ne serai pas surpris qu’on s’approche d’un monde à la « brave new world » : des relations courtes et libres basées sur le plaisir sans l’objectif d’avoir des enfants, plutôt que des relations longues (et contraignantes), avec enfants.


Modifié par Breizhfox, 04 septembre 2019 - 11:23 .

  • l'ombre aime ceci

#89 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 977 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 05 septembre 2019 - 09:54

Approche réaliste d'une espèce qui cherche ou elle son chemin

Ayant vécu chez les amérindiens la sexualité est bien plus ouverte que nos modèles culturels de très loin :roi2:

Et les tensions très loin des notres :roi1: 

Et pour les comportements sexuels chez les animaux faut juste ne pas oublier que le regard Humain est de faite influencer et ces réflexions sont d'après les critères de la société qui la vu naître ,donc je suis prudent quand a l'analyse :sleep:


  • Shivaya aime ceci