Aller au contenu


Photo

Comment acquérir des terres?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
84 réponses à ce sujet

#1 Teddy

Teddy

Posté 13 avril 2010 - 15:02

Bonjour,

Comment acquérir des terres quand on voit le prix pratiqué? Voilà mon désespoir.

D'après mes recherches sur internet, des terres avec un vieux bâti, on en a au moins pour 80 000€ voir 100000€.

Ces sommes ne sont pas à ma portée.


Je suis donc à la recherche de témoignages qui viendrait me montrer concrètement qu'on peut s'installer sur des terres? Comment avez-vous fait?


Louez vous?

Avez vous fait un crédit?

et dans ces cas, avec une vie simple, il n'est pas simple de payer ces mensualités. Avez vous par exemple des petits revenus en revendant des surplus qui suffisent?

Peut être que les prix internet ne sont pas le reflet des prix pratiqués?

Comment avez-vous fait??!!!


Merci de votre aide

Modifié par Teddy, 13 avril 2010 - 15:07 .


#2 _Le Bihan_

_Le Bihan_

Posté 13 avril 2010 - 18:27

y a des terres a 800 euros l'hectare...avec une cabane en ruine
y faut chercher mon gars...

#3 _loulie_

_loulie_

Posté 13 avril 2010 - 21:26

tu prends un char
tu roules dans les campagnes, tu jettes un oeil dans les racoins pas possible, sur les pettites routes et les petits chemins
tu causes avec les indigènes
tu scrutes les babillards, les petites annonces des journaux locaux
et si c,est ton destin, si tu es séreiux et vraiment vraiment prêt à tout ce que ça représente
tu vas tomber dessus tôt ou tard

tu dois savoir clairement ce que tu souhaite, et ce que tu es prêt à assumer

c'est comme ça que j'ai fait, en délimitant un territoire,
j'ai trouvé LE lieu où je vis depuis 33 ans, pour une bouchée de pain et bcp bcp de boulot , au ''hasard'' , en me fiant à ma bonne étoile, à la Providence, à ce que tu veux

la première année , pauvre comme job, j'ai négocié une année en location avec promesse d'achat au but de 12 mois, gros loyer déduit du prix d'achat ( sinon je perdais ma mise et le vendeur ne perdait rien)
tout est négociable, et tout peut être notarié si les 2 parties sont d,entente

au québec, le vendeur peut financer une partie de l'achat si il le veut
j'ai acheté une deuxième maison de cette manière... une mise de fonds de départ et 12 versements mensuels de la balance, financés par le vendeur, sans intérêt.

internet c'est bon pour le marché de l'immobilier
y'a pas tout dedans , loin de là

plusieurs petits vendeurs qui attendent un acheteur digne de la qualité de leur site, et ne veulent rien savoir des conditions du marché ne s'affichent nulle part qu'à l'entrée du site ou sur la maison même

il faut bien s'informer sur les lois et règles qui régissent les achats/ventes de maison pour ensuite négocier en toute cordialité

bonne route et persévérance

#4 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 13 avril 2010 - 21:54

terrain de loisir avec roulotte c'est le top aujourd'hui .
Maintenant les terres à 800 € : de combien parle t'on et ou ??? car Teddy parle des tarifs de son coin .
C'est simple de parler de son coin mais si on n'explique pas on peut toujours imaginer ....

#5 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 14 avril 2010 - 06:58

La méthode de loulie est beaucoup plus efficace que internet pas tous le monde est connecté à la campagne. Essaie les bars annonces à l'épicerie ou boulangerie... cela va marcher et à un prix raisonnable. Ne jamais payer plus de 1 euro le m2.

#6 Teddy

Teddy

Posté 14 avril 2010 - 08:43

MERCI BEAUCOUP!! ça me rassure énormément.

En tout cas, l'approche de loulie me laisse beaucoup d'espoir.

Je change d'approche sur le champ

Encore merci.

#7 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 14 avril 2010 - 09:08

Attention pourtant au faux espoir .
Combien de batisses en ruines avec terrain le tout laissé en deperdition et après visite à la mairie pour connaitre le nom du proprio , tu tel à ce dernier et tu t'aperçois qu'il est mort et que ces descendants ne sont pas d'accord pour vendre , ou encore que cela appartient à un agriculteur qui a acheté l'ensemble juste pour les terres et laisse la batisse à l'abandon et de ce fait ne veux pas vendre ....

#8 ghân-buri-ghân

ghân-buri-ghân
  • Localisation:forêt de Druadan

Posté 14 avril 2010 - 09:24

"y a des terres a 800 euros l'hectare...avec une cabane en ruine
y faut chercher mon gars... "

voici le barême des terres... pour savoir où chercher :tss:

http://www.agri02.co...meterre2007.pdf

#9 zen33fr

zen33fr
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cantal

Posté 14 avril 2010 - 10:38

Moins il y a de paysans, plus il devient difficile de disposer d'un peu de terre. Cela est voulu.
Alors des terres à 800 euros/ha, cela devient trés difficile à trouver.
Ici, dans le cantal, j'ai réussi à acheter quelques hectatre à ce prix mais parce que je ne peux pas les utiliser (un bail agricole court encore pour six annnées) et qu'ils ne sont pas mécanisables : trop de pente.
J'ai vu des prés pour patures se vendre autour de mon lieu, les prix pratiqués sont entre 5000 et 10.000 euros/ha.
Merci à la politique agricole commune, qui a fait fuir les paysans et créer cette spéculation à la terre, pour le profit de qui?

#10 Teddy

Teddy

Posté 14 avril 2010 - 11:31

Le barême est très intéressant.

est-ce qu'il y a des contraintes particulières pour acheter des terres agricoles?

Modifié par Teddy, 14 avril 2010 - 11:31 .


#11 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 14 avril 2010 - 11:58

le jour où l'on remettra le principe de propriété en cause n'est pas arrivé hélas ....

#12 _Le Bihan_

_Le Bihan_

Posté 14 avril 2010 - 12:53

oui, messieurs, il y a encore des terres à 800 euros/ha, c'est vrai c'est un prix plancher entre z'amis. En fait, il faut aller sur le terrain, et pas en touriste...La SAFER c'est le barométre des prix, mais il faut aller voir sur place dans leur bureau, pas sur le net où tout est majoré. Quand je parle de terre, c'est quoi ? pas des terres agricoles réservées aux agriculteurs; je parle de landes, friches, bois etc...là le notaire n'est pas obligé de signaler à la safer quand c'est un bois...
Quand à remettre le prinzip de propriété en cause, cela est une belle plaisanterie...toi,corpse grinder tes terres tu les as volé ? :tss:
on vit dans un monde avec des régles...ou tu t'y soumets avec plus ou moins de bonne volonté, ou tu es un éternel pseudo anarchiste qui passe son temps à refaire le monde...t'arrives à soixante piges et t'as rien fait...

Modifié par Le Bihan, 14 avril 2010 - 13:02 .


#13 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 14 avril 2010 - 13:20

on vit dans un monde avec des lois et non des règles ce qui fait une grosse différence ... mais bon les amalgames ont la vie dure .
60 piges ??? rien fait ???? :tss: je ne me suis absolument pas permis de te juger et encore moins de t'agresser alors que je ne te connais pas, mais à priori ce n'est pas ton cas .

toujours est il qu'il est bon de s'expliquer quand on lance un tarif ... surtout à quelqu'un qui galere pour trouver un endroit pour vivre .

Modifié par Corpse Grinder 666, 14 avril 2010 - 13:21 .


#14 ghân-buri-ghân

ghân-buri-ghân
  • Localisation:forêt de Druadan

Posté 14 avril 2010 - 14:09

"est-ce qu'il y a des contraintes particulières pour acheter des terres agricoles? "

>> cela s'achete comme n'importe quelle maison, mais tu as un délai supplémentaire (2 mois je crois, à vérifier) pendant lequel la SAFER peut acheter en priorité.
en pratique, lorsque les terres ne valent pas très chères, personne n'en veut spécialement pour les petites surfaces (inférieures à 10 hectares), là seuls les voisins peuvent être acheteurs. Bon il y a toujours des contre-exemples, en languedoc ou loire-atlantique là ou la demande de maraichers bio est importante sur les petites surfaces, cela va etre plus compliqué.
A titre d'exemple, j'ai acheté dans un trou du cul du monde 8 hectares de prairies en 2000 que j'ai revendu 5 ans plus tard sans problèmes et la SAFER n'a jamais pointé le bout de son nez. :tss:
faut pas prendre la SAFER pour le diable, elle est juste là pour préserver l'outil de travail des paysans.

Modifié par ghân-buri-ghân, 14 avril 2010 - 14:13 .


#15 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 14 avril 2010 - 14:46

sauf que la SAFER préfère les agriculteurs (comprenez paysans industriels) aux petits paysans ... pour les paysans qui ont voulu acquerir des terres pour cultiver certains ont pu se confronter à la SAFER voulant que les 1 ou 2 Ha aillent à un agriculteurs plutot qu'à un paysan ... et ce genre d'istoire j'en connais quelques une qui a priori sont loin de la minorité .... mais il est vrai que pour de la friche cela dissuade souvent :tss:

#16 _Le Bihan_

_Le Bihan_

Posté 11 juin 2010 - 17:16

je viens d'acheter apres negociations 3,6 ha de bois, landes, bruyéres pour 3000 euros + frais de notaire 500 euros, sans passer par safer ( la mairie doit faire un certif comme quoi cela fait partie d'un massif boisé de plus de 4 ha )...
bq de terre se vendent actuellement car la population vieillit: il suffit d'aller au cadastre quand on a repéré une parcelle abandonnée

#17 balbuzardfou

balbuzardfou

Posté 02 octobre 2011 - 12:20

Bonjour à toutes et à tous...

Je relance ce topic car j'aimerais savoir comment acquérir des terres . A qui s'adresser ? Suis-je obligée de rendre des services à l'Etat, ne puis-je vivre de mes récoltes ? En acquérant une terre, puis-je être certaine qu'on ne viendra pas bâtir une autoroute par-dessus ?

Merci bien et bonne journée !

#18 _chaudron_

_chaudron_

Posté 02 octobre 2011 - 13:34

A qui s'adresser ?

site d'annonce, agence immobilière, notaire, journal d'annonce, bouche à oreille, sur place, cadastre, etc

Suis-je obligée de rendre des services à l'Etat, ne puis-je vivre de mes récoltes ?

comprends pas la question, tu peux avoir des impots et si c'est une terre agricole et que tu dis que tu vas exploiter t'auras une sorte de cotisation tous les ans, après si tu veux planter tout ce que tu veux et t'en nourrir libre à toi...

En acquérant une terre, puis-je être certaine qu'on ne viendra pas bâtir une autoroute par-dessus ?

par dessus ou à côté, aucune idée perso je me suis renseigné sur les villes qui sont dans l'axe si elles avaient des projet d'autoroute

à l'achat faudra faire gaff- enfin si t'as envie car on peut aussi s'en foutre - de comment est classé la terre, zone agricole, boisé, naturel, de loisir, et aussi du plu, car y'a des "bonnes" opportunité de terre mais légalement on peut rien faire du tout dessus à par regarder les trucs déjà présent pousser, interdit d'y dormir etc... mais bon faut aussi savoir se réapproprier nos droits.

#19 Noëlmh

Noëlmh
  • Genre: Femme
  • Localisation:Moselle

Posté 02 octobre 2011 - 16:02

On peut passer par Terre de Liens et ne pas être propriétaire mais locataire le temps de son activité agricole. Sinon prospecter dans les petits villages. Et aller au culot. Chercher sur le net en marquant terrain à vendre à X
des terres pour quoi faire ? Y vivre ? les cultiver ? vivre en autarcie ? Y construire ?

Il y a toujours des offres par chez nous. les prix sont largement surévalués, mais cela ne se vend pas, donc il y aura sûrement une baisse prochaine
Noëlmh

#20 balbuzardfou

balbuzardfou

Posté 02 octobre 2011 - 17:26

A Chaudron : Quand tu parles de "cotisation", que cela signifie-t-il ?

A Noëlmh : En réalité, je désire, oui, vivre en autarcie (sans pour autant passer mon temps à fuir les autres). Merci pour l'adresse "Terre de liens" ; mais je dois bien avouée être perdue dans le site ; comment faire pour passer une annonce ?