Aller au contenu


Photo

Comment acquérir des terres?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
84 réponses à ce sujet

#41 _chaudron_

_chaudron_

Posté 09 octobre 2011 - 13:13

bein oui on est transformer en vache à lait, on est pas censé vivre libre :nonnonnon: bein fonce !! hésites pas à aller voir plein de terrains, tu finiras bien par tomber sur l'endroit qui te convient et dans ton budjet même si il est serré! de nombreuses personnes transmettent leur terrain sans chercher à se faire de l'argent dessus! parceque après y'a énormement de truc à vendre mais c'est pas forcément top et puis y'a une grosse spéculation (tout est bon pour faire du fric...), mais pas toujours !

#42 Jerry White

Jerry White
  • Genre: Homme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Veggie culture

Posté 09 octobre 2011 - 14:06

Juste une idée des métiers possible A la campagne ou ailleurs ,c'est dans l'aide a la personne ,auxiliaire de vie ou des taf dans le genre..de plus en plus de vieux ...
ensuite dans un pays comme la bourgogne (attention climat continental) ou on élève surtout des vache pour les bouffer ,on manque de producteur de légumes ...

#43 balbuzardfou

balbuzardfou

Posté 09 octobre 2011 - 20:02

Qu'est-ce que tu entends par "producteur de légumes" ? Paysan ? Horticulteur ?
Tu pourrais m'en dire un peu plus (je ne te demande pas de révéler ton identité) sur le comment faire (site ? annonce ? adresse d'un "producteur de légumes" qui recherche un assistant ?) ?

#44 Jerry White

Jerry White
  • Genre: Homme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Veggie culture

Posté 09 octobre 2011 - 22:00

bah oui des producteurs pour vendre localement c'est partout pareil en france les gens veulent manger frais ..
Des maraichers ou par exemple je connais un gars qui a un tite ferme et il fait les marchés pour vendre sa toute petit production.(lui vise l'autonomie çà le fait chier de faire les marché ..)
Ou par exemple dans notre village ,il y a un mec qui monte a rungis chercher des fruits et légumes pour faire les marchés de la région et un jour dans la semaine il vend le matin chez lui et dès 7h jusqu'à midi c'est une queue pire qu'au supermarket et il prend sa retraite dans un an...^^
Mais dans les campagne il n'y a plus assez de gens ,çà manque de médecin de commerçant, c'est un truc de fou ,faut voir le nombre de maison a vendre c'est presque triste toute ces baraques.Faut se bouger le cul ,trouver une terre,la cultiver,vivre dans tout petit ,galérer ,transpirer, produire des légumes et les distribuer ..faut être malin ,il faut de l'eau ,bien s'intégrer ,une terre agricole ne coute pas si chère ,pour 1500 on trouve une caravane. ou sinon on achete un poids lourd ,on le pose sur le terrain officiellement il est comme utilitaire a ton activité en faite tu vis dedans ,le tout avec le sourire, c'est des idées rien que dans le village de notre terrain il y des appart a louer pas chère et ca coute peu si on c'est y faire RSA APL hiiihi çà empêche pas de chercher un ti travail a mi temps ..
c'est certain il faut un minimum a investir ,j'ai travaillé un temps ,et pendant que mes potes faisaient des restos et des voyages ou des barbecues/alcool..ou des gosses (un vrai gouffre les gosse )ces cons voulaient tous la voiture de la pub.. moi je restais chez moi.
C'est comme l'explorateur qui parcoure les océans a la recherche de nouveau continent ,on se dit que c'est formidable ,mais faut pas oublier les mois de galère qu'il a passé en mer !
http://www.dailymoti...-version_webcam très intéressant dans les problème qu'il rencontre .

J'ai pas de lien particulier , je veux pas travailler ,je veux être autonome c'est tout, et faire du troc genre un peu de ma production de fruit contre du riz et des capotes.

C'est intolérable de ne pas avoir le droit d'acquérir une terre et d'y vivre dans l'habitat de son choix.Ca doit changer !
Moi j'en ai rien a foutre de l'achitecture a la françàise ,de ses mures en pierre apparente ou des volet en Z !
Nous sommes les pires pilleurs ,çà me fait penser au maison bien propre qui balance de l'eau de javel et des produits dans les chiottes.
En ville ou je suis en ce moment la grande mode j'ai vu ,c'est les acides pour empêcher la mousse de se développer sur leur mure a la con ou leur toit de merde.

Modifié par leadthump, 09 octobre 2011 - 23:07 .


#45 balbuzardfou

balbuzardfou

Posté 10 octobre 2011 - 12:34

Enfin, je trouve quelqu'un qui est raisonnable ! Je pense comme toi : les citadins passent leur vie dans l'ombre, sans rien connaître, et dans le superflu et la paresse. Bref, j'en passe, puisqu'on pense pareil. Voilà pourquoi je veux vivre en autarcie.
Mais mon budget me semble si serré (je ne peux pas investir plus de 6000€), je m'y connais si peu, et tout semble si difficile que cela me désole.
Par ailleurs, s'il te plaît, leadthump, on a le droit de ne pas être d'accord (même si vivre dans la simplicité est difficile, ce qui est révoltant), mais les autres ne sont pas mauvais pour autant ; merci d'éviter la vulgarité, ça mène au fourvoiement lorsque l'excès de sentiment est passé.

#46 Jerry White

Jerry White
  • Genre: Homme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Veggie culture

Posté 10 octobre 2011 - 13:37

l'humain est un nuisible*,il s'entretue par orgueil et se donne le droit de massacrer d'autre espèce vivante au nom du gout. Rien que pour réaliser un projet comme celui dont nous parlons il faut avoir une bonne tête de francais , les arabes c'est pas très bien vu dans les campagne ...
Si ils ne sont pas mauvais ,il ne sont pas bon pour autant . l'humain est un imbécile égocentrique ,appelle çà comme tu veux mais pour moi c'est un con. Chaque fois que je prend conscience de ma connerie ,j'en sort grandi.Expliquer a une personne qu'il est aussi con que soi c'est rendre service a tout les vivants de la planète .Alors merci pour ta morale ..

A plus ;)

Modifié par leadthump, 10 octobre 2011 - 13:54 .


#47 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 10 octobre 2011 - 16:23

C'est intolérable de ne pas avoir le droit d'acquérir une terre et d'y vivre dans l'habitat de son choix. Ca doit changer !
Moi j'en ai rien a foutre de l'achitecture a la françàise ,de ses mures en pierre apparente ou des volet en Z !
Nous sommes les pires pilleurs ,çà me fait penser au maison bien propre qui balance de l'eau de javel et des produits dans les chiottes.
En ville ou je suis en ce moment la grande mode j'ai vu ,c'est les acides pour empêcher la mousse de se développer sur leur mure a la con ou leur toit de merde.

En 1968, un des slogans clamait qu'il était "interdit d'interdire"
Je vois que le curseur de l'intolérable peut aussi être poussé jusqu'à l'absurde.

On te sent bien en colère Leadthump, j'en comprends certaines causes.

S'il faut fuire la ville, ses pollutions, ses excès et ses injustices autant le faire sans provoquer les mêmes désordres dans un coin de nature encore intacte.
Je crois que c'est un des objectifs de ce forum que de réfléchir de manière constructive à cela.

#48 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2938 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 10 octobre 2011 - 16:47

Je crois que c'est un des objectifs de ce forum que de réfléchir de manière constructive à cela.


Je crois que le principal objectif de ce forum est d'aider à tendre vers le "faire".
Et quand la réflexion de quelque ponte ou bureaucrate va à l'encontre des possibilités de faire du citoyen lambda, il y a un problème.
Alors oui, certainement il faut des lois puisqu'il y a des gens trop cons pour faire simplement preuve de bon sens, de respect et d'altruisme. Mais qu'au moins ces lois soient pondues démocratiquement et non par des imbéciles qui ne savent user que du petit bout de la lorgnette.
En ce sens, je donne raison à Leadthump: désobéir, dans notre médiocratie actuelle, me semble être devenu un devoir!
Et plus encore quand il est question d'habitat et que le droit pour tous d'avoir un toit est quotidiennement bafoué par nos politiques & leurs servants pour le fric ou l'intérêt de quelques uns.
Les limitations actuelles, sous couvert d'écologie, de respect de l'environnement, etc. ne sont que des barrières sélectives dressées au profit de ceux qui ont un vrai pouvoir d'achat.




#49 Jerry White

Jerry White
  • Genre: Homme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Veggie culture

Posté 10 octobre 2011 - 17:14

Je voulais en finir avec ce sujet mais je reviens pour toi cher floyd :biglol: ,en france on aime pas quand c'est pas beau, le patrimoine tout çà..pff ,mais je pense que le plus important c'est pas la beauté de l'habitat mais plutôt sont impact environnementale ,alors ceux qui par exemple comme moi qui vont acheter une caravane d'occasion de plus de 20 ans pas très jolie mais pour mieux respecter la nature et partager les ressources sont bien mieux que toutes les maisons en béton et en pierre et toit en tuiles si difficile a chauffer. Ou bien encore les maison en bois ,avec tout ces vernis dégueulasse (pardon) et tous les arbres qu'il a fallut couper avec des machine infernal, utiliser une tronçonneuse équivaut a vider des litres d'huile en forêt.
Une tronçonneuse pollue comme 100 voitures..
L'enrésinement des forêts est aussi un vrais problème qui va jusqu'à modifier le climat...je fais court..


Je verrai bien comme des camps de manouche sans les ordures un peu partout ,çà serait vraiment chouette et conviviale.

L'heure est au recyclage ...

Modifié par leadthump, 10 octobre 2011 - 17:17 .


#50 unplusunegalun

unplusunegalun

Posté 10 octobre 2011 - 18:09

bonsoir :)
je fais juste un petit coucou car en vous lisant je me sens moins seule, voila :)
je suis contente que de plus en plus de personnes ont envie de changer les choses, de revenir à la terre.
Je veux faire du maraichage, pas seulement bio mais pratiquer l'agriculture sauvage. J'aimerais vendre mes légumes par paniers hebdomadaires (pas les marchés etc. je suis mauvaise vendeuse, limite je donne tout gratis lol)
Je vais créer une association pour la valorisation des terres oubliées (ou plutôt épuisées par l'exploitation)sur ma commune, faire découvrir une agriculture sauvage et le maintien de la biodiversité. Je ne sais pas encore comment combiner tout ca, mais ca murit dans ma tête. Des terrains qui ne servent à rien il y en a en pagaille, il faut trouver les proprios et leur demander gentiment.....
enfin, idées, avis et intéressés sont les bienvenus ;)
Amitiés

#51 balbuzardfou

balbuzardfou

Posté 10 octobre 2011 - 18:17

l'humain est un nuisible*,il s'entretue par orgueil et se donne le droit de massacrer d'autre espèce vivante au nom du gout.[...] l'humain est un imbécile égocentrique ,appelle çà comme tu veux mais pour moi c'est un con. Chaque fois que je prend conscience de ma connerie ,j'en sort grandi.


Je vais te dire une bonne chose : personne n'est nuisible à rien puisque être nuisible ça n'existe pas ; tu l'admettras si tu te rends compte que pour que l'homme ne soit ni bon, ni mauvais (étant les deux à la fois), il faille nécessairement que le bien et le mal n'existassent pas. Simplement, puisque (pour moi), il n'y a ni Dieu, ni besoin de lui, il suffit d'éloigner ce qui nous rend malheureux, nous soumet ou nous corrompt. L'état de nature est donc le meilleur parce qu'on ne s'occupe pas de minuties. Personne n'est con puisque la raison n'existe pas ; c'est une invention de l'homme. Il n'existe pas non plus de "vie meilleure" qu'une autre ; ceux qui ne connaissent pas le bonheur de la Nature sont aveugles, voilà tout. L'homme peut détériorer la Nature : elle ne viendra pas pleurer et hurler qu'on a tord (quoi que ce soit le cas). Mais l'humain a bien trop montré avec l'art qu'il est incapable de produire du beau parce qu'il doit l'imiter, alors qu'elle est indescriptible, que son cerveau a des limites et que par définition, l'original diffère de la copie.

Modifié par balbuzardfou, 10 octobre 2011 - 18:18 .


#52 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 10 octobre 2011 - 18:51

A propos de poutre… je pourrais vous raconter cette poutre de chêne où l'on décelait encore les arabesques d'un riche décor peint pendant la Renaissance. En 1730 on l'avait extraite du noble logis pour l'ajouter à la charpente d'une étable. Paradoxalement cela a contribué à sauver et la poutre et le décor. De ce qui restait du logis anéanti, le modernisme de la fin du XXe avait fait un confortable 3 pièces.

Sur la cheminée monumentale on peut encore lire une sentence: " à grand tort les hommes ont grande haine pour la mort qui est guérison souveraine"
Une leçon qui aura traversé 5 siècles pour nourrir encore aujourd'hui nos réflexions.

Ce sont des cultivateurs de maïs qui ont entrepris de relever par eux-mêmes ces ruines magnifiques. Ils ont compris que l'on peut s'appuyer sur la pierre, la chaux, le bois, l'ardoise pour donner sens à toute une vie. Qu'on les traitent de fous les amuse. Ils tirent de cette passion, une énergie remarquable et un optimisme enviable face à l'avenir.

Alors oui, le patrimoine peut aider chacun de nous, même modeste, même sans moyen.

#53 balbuzardfou

balbuzardfou

Posté 11 octobre 2011 - 11:52

Des terrains qui ne servent à rien il y en a en pagaille, il faut trouver les proprios et leur demander gentiment.....
enfin, idées, avis et intéressés sont les bienvenus ;)
Amitiés


Une piste de recherche ? Une terre à vendre ? N'hésitez pas à me contacter (balbuzardfou -at- yahoo.fr) ; je suis branchée chaque jour. Enfin des gens raisonnables...

#54 _caporal_

_caporal_

Posté 11 octobre 2011 - 12:22

pour un proprio qui a toujours vécu dans le coin , un terrain qui ne sert à rien , c'est souvent un terrain où on peut aller se promener , cueillir des fleurs , ramasser des champignons , chasser , rêvasser .... où il a des souvenirs , entre autres son père qui venait y travailler , ect ...... le " rien " , c'est toujours quelquechose à la campagne , ne l'oubliez pas quand allez au devant d'un proprio pour lui demander de vous laisser occuper ce petit bout de sa vie .

si vous allez au devant de lui avec toutes ces idées négatives à l'égard de la société dite " normale " , lui qui a bossé comme un malade toute sa vie pour faire fructifier cette terre et nourrir sa famille , il va vous prendre pour des petits rigolos glandeurs à qui on ne confie surtout pas le moindre m2 , plein de rien , mais porteur de tant de vie passée .

#55 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2938 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 11 octobre 2011 - 17:13

Ils ont compris que l'on peut s'appuyer sur la pierre, la chaux, le bois, l'ardoise pour donner sens à toute une vie.


lui qui a bossé comme un malade toute sa vie pour faire fructifier cette terre



A une époque où, plus que jamais, entraide et partage devraient être des valeurs sacrées, ces exemples mettant en avant une certaine forme de matérialisme et de conservatisme doivent-ils être suivis?
Sincèrement, je ne le crois pas. Je pense que "le nouveau monde" ne pourra se construire que sur des terres vierges, qu'il faut commencer par se battre contre les moules. Ou du moins ne pas les accepter comme leçons séculaires.

#56 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 octobre 2011 - 21:09

Des terres vierges? Il est clair qu'elles n'existent pas dans nos campagnes et depuis des lustres.

Le fil pose la question du comment acquérir des terres. S'il y a un conservatisme c'est bien celui du possédant.
Mais peut-être faisons-nous fausse route à vouloir des racines matérielles.

Remarque cependant Flanar l'ancien, que l'ancien à souvent des valeurs morales et philosophiques qui vont loin au delà du matérialisme.
J'ai rapporté cette sentence inscrite sur un cheminée Renaissance, à dessein.

#57 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2938 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 11 octobre 2011 - 21:47

Des terres vierges? Il est clair qu'elles n'existent pas dans nos campagnes et depuis des lustres.

Le fil pose la question du comment acquérir des terres. S'il y a un conservatisme c'est bien celui du possédant.
Mais peut-être faisons-nous fausse route à vouloir des racines matérielles.

Remarque cependant Flanar l'ancien, que l'ancien à souvent des valeurs morales et philosophiques qui vont loin au delà du matérialisme.
J'ai rapporté cette sentence inscrite sur un cheminée Renaissance, à dessein.


Je comprends tout à fait ton point de vue, Floyd. Et il m'arrive même, au quotidien, d'y adhérer. Je parle là des valeurs morales & philosophiques des anciens, et ton exemple de la vieille poutre est une belle image. C'est sa conclusion qui m'interpelle: un sens de la vie qui s'arrête à de vieilles pierres.
Je crois, oui, que vouloir des racines -qu'elles soient matérielles ou non d'ailleurs- est faire fausse route, souvent. "Ce monde-ci", disait à peu près je ne sais plus qui, "a plus besoin de branches que de racines". Ce qui ne veut pas dire qu'on peut totalement se passer de ces dernières, évidemment, mais qu'il faut construire l'avenir sur le présent et non en se suffisant de se référer au passé. Un poirier sans branches, fussent ses racines énormes, ne donnera pas de fruits!
Alors oui: il y a un conservatisme flagrant à vouloir posséder. Un besoin de confort, voire de respectabilité. Une peur de l'avenir. Une peur tout court.
Oui, la majorité ici ne peut s'empêcher de se reposer sur un modèle préétabli qui pourtant n'a pas fait ses preuves et a montré ses inégalitaires limites: la possession.
Mais c'est vrai que c'était le sujet du thread et que je me suis laissé aller à en sortir; je ne vais donc pas m'éterniser ici, hors-sujet.
Juste quand-même: l'idée des terres vierges était une image. Reconstruire un nouveau monde sur les ruines de l'ancien, on a déjà fait après-guerre. Et on voit aujourd'hui le lamentable résultat que cela a donné. Mes terres vierges sont philosophiques, éthiques, morales = réinventons le monde, ne le reconstruisons pas!



#58 _caporal_

_caporal_

Posté 12 octobre 2011 - 12:53

ben .... si vous voulez demander à un proprio de vous laisser cultiver sur ses terres , il faut bien tenir compte de sa mentalité , quelle qu'elle soit , surtout s'il est âgé , et ne pas critiquer sans fin la façon de vivre de ceux qui vivent autrement que ce que vous pensez être une solution pour l'avenir .

vous finirez bien un jour par comprendre que pour faire un monde équilibré , il ne faut pas seulement penser comme vous , il faut aussi , tout simplement , de tout .

#59 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2938 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 12 octobre 2011 - 15:52

...ne pas critiquer sans fin la façon de vivre de ceux qui vivent autrement que ce que vous pensez être une solution pour l'avenir .

vous finirez bien un jour par comprendre que pour faire un monde équilibré , il ne faut pas seulement penser comme vous , il faut aussi , tout simplement , de tout .


Qui a critiqué quoi?
Oui, un monde est en place, qui va son cours.
Je parle, moi, d'en créer un autre. Pas de détruire ce qui est ou a été. Mais de construire une alternative.
(Par ailleurs, discuter avec un vieux propriétaire pour essayer de lui faire entendre les limites de sa façon d'être et de penser peut être tout à fait intéressant pour les deux parties concernées).



#60 Jerry White

Jerry White
  • Genre: Homme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Veggie culture

Posté 12 octobre 2011 - 16:17

Si des personnes veulent faire joujou avec des cailloux j'ai rien contre, mais encore une foi je trouve çà bien humain égocentrique d'idolâtrer des construction médiévales car si l'on compare çà à l'age des montagnes dans lesquelles sont pris les matériaux de construction ou de rénovation c'est dérisoire. Alors que le recyclage d'objets roulant ou la construction d'habitat fait en matière végétal comme les yourtes sont bien plus à la hauteur des enjeux actuel et futur.Je verrai bien un sorte de permis écologique pour les habitats, les gens apprendraient les bases de la faune et de la flore ainsi qu'à gérer des toilettes sèche, le composte et économiser l'eau. Un foi ce permis acquit la personne aurait le droit d'acquérir une terre pour y vivre dans un habitat léger et y cultiver.Comme nous sommes que des passagers ou des gardiens de cette planète, une foi notre vie terminée , cet habitat léger serait retirer pour laisser place à la suite.

Nos vie sont des secondes dans l'univers infini.
Poussière nous sommes.

Modifié par leadthump, 12 octobre 2011 - 16:51 .