Aller au contenu


Photo

abeilles ou bourdons?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 890 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 mai 2010 - 20:11

Quelques dizaines d'insectes hyménoptères, grands comme des abeilles mais poilus comme des bourdons, ont élu domicile dans mon composteur rotatif. Au moment de vider le compost, je les ai dérangés. Pas agressifs ils ont supporté le flash de la photo.
Inconnus et jamais vus au jardin, quelqu'un saurait m'en dire plus? Merci.
Image IPB

#2 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 13 mai 2010 - 20:54

Ce sont des bourdeilles

#3 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 6 340 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 13 mai 2010 - 22:51

:sourire:

L'allure de tes bébêtes et leur tache claire sur le cul m'évoquent des bourdons. Mais je ne connais pas grand chose en entomologie.

Peut-être aurais-tu plus de chance d'avoir des réponses précises sur ce forum dédié aux insectes ?
http://www.insecte.o...php?f=3&t=19274

Points de détail pour satisfaire mon insatiable curiosité, depuis combien de temps n'avais-tu pas fait tourner ton composteur ? Et fait-il très froid chez toi ?

#4 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 890 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 mai 2010 - 07:44

Pour diverses raisons la dernière "fournée" de compost remonte à septembre/octobre 2009. La phase chaude n'a pas perduré au delà de Novembre. Par contre le composteur est placé contre le pignon Sud de la maison, exposition la plus favorable durant un hiver marqué par quelques semaines de temps neigeux sans grandes gelées.

Ces probables bourdons ont exploité un trou de quelques centimètres dans la paroi de planches pour trouver derrière un coin de compost plus sec.
Je ne saurais dire depuis quand la colonie ou une reine a pu s'installer et prospérer.

Ceci dit j'avais utilité du compost (extra) et le composteur va devoir reprendre du service dans les jours qui viennent. (tonte de gazon, curage de la chèvrerie et du poulailler.)

Le mois dernier j'ai vu voler un, probablement "une", frelon. Il ne manque pas d'endroits pour une nouvelle colonie.

#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 6 340 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 14 mai 2010 - 08:16

D'après les croquis de ll'Observatoire des jardins, qui propose à chacun de participer au recensement des différents bourdons, papillons et escargots, il me semble qu'il s'agit de bourdons des bois. Mais en remplissant une fiche sur le site tu auras l'identification précise par les naturalistes du Museum : http://opj.mnhn.fr/

Comment compte-tu faire pour les inviter à déménager ?

#6 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 890 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 mai 2010 - 09:23

Merci pour le lien, Tis.
Avec le nom latin "bombus" je suis parvenu sur le blog suivant, très illustré et qui me laisse penser que mes colocataires sont…

Le Bourdon des arbres, Bombus hypnorum (Linnaeus 1758) est un bourdon tricolore très facile à reconnaître avec son thorax roux et l'apex de l'abdomen blanc. Il peut être observé dans les jardins, les parcs et à la lisière des bois. De taille moyenne (Ouvrières 14 mm, Reines 18 mm, Mâles 16 mm), ce bourdon n'est pas une espèce très commune bien que son aire de répartition s'étende à presque toute l'Europe. Il est en progression vers le nord depuis quelques années. Il doit son nom au fait que les colonies sont de préférence fondées dans les troncs creux des vieux arbres, mais l'espèce peut coloniser des nichoirs à oiseaux artificiels ou des boîtes aux lettres, et plus rarement des terriers de rongeurs.

http://butinages.over-blog.fr/

Plusieurs choix possibles pour décider de l'avenir de ce nid:
- attendre et voir, mais le nid a du être chamboulé déjà.
- construire une boite et tenter l'extraction et le transfert.
- solliciter l'avis d'amis apiculteurs et leur demander de venir en tenue pour limiter les risques éventuels de piqûres…

#7 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 6 340 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 14 mai 2010 - 10:18

Tu peux aussi contacter le réseau des entomologistes francophones par leur site Tela Insecta :

Où trouve-t-on les nids de bourdons ?

Les nids de bourdons se trouvent généralement dans des trous de rongeur par exemple (sauf pour le bourdon des bois qui peut nicher dans du bois, une cabane pour oiseaux...). Celui-ci est tapissé, par la reine, de mousses et de feuilles.

Avec un peu de chance, il est tout à fait possible de trouver un nid de bourdons dans son jardin ! Prévenez-nous dans ce cas, nous pourrions être très intérressés !

http://www.tela-inse...680&Itemid=2285

Voilà également une ébauche de clé d'identification pour vous aider :

Le premier détail à regarder, c'est le bout de l'abdomen (= son ventre) du bourdon. De quelle couleur est-il ?


A - Rouge à orangé ? (=> bourdon des prés et bourdon des pierres)
B - Un peu rosé ? (=> bourdon grisé)
C - Entre le blond verdâtre et le roux ? (=> bourdon grisé, bourdon vétéran ou bourdon des champs)
D - Blanc ? (=> bourdon des bois, bourdon terrestre, bourdon des jardins ou coucou des bois)
E - Jaune ? (=> coucou des champs)
F - Noir violacé ? (=> abeille charpentière)

Si vous réussissez à faire rentrer sa couleur dans une des cases, c'est presque gagné !

Cas "B", "E" et "F", c'est bon, vous avez déjà le nom de l'insecte !

Cas "A" : Si le bourdon a au moins un trait jaune, c'est un bourdon des prés. Sinon un bourdon des pierres.

Cas "C" : Ah... c'est le plus compliqué... Si le bourdon est franchement rouquin, au moins sur le thorax (c'est à dire entre le ventre et la tête), c'est un bourdon des champs. Mais méfiance... le bourdon des champs peut avoir le corps blond très clair avec ou sans bandes sombres. Le bourdon grisé et le bourdon vétéran se distinguent bien du bourdon des champs par la présence d'une barre sombre au milieu du thorax. Impossible de se tromper. Entre eux, la coloration du bout de l'abdomen fait la différence.

Cas "D" : Zut... Ce cas-ci n'est pas simple non plus... Allons-y ! S'il n'y a pas du tout de jaune sur l'abdomen, pas même une fine ligne de poils, c'est le bourdon des bois. Si sur l'abdomen il n'y a pas de poils noirs entre la bande jaune et le bout blanc, c'est un coucou des bois. Enfin, s'il y a deux bandes distinctes de poils jaunes sur le thorax, c'est un bourdon des jardins. Reste le bourdon terrestre qui n'est aucun de ces trois là.

Ne fuyez pas ! Ce n'est pas impossible de s'y retrouver, loin de là !! Nos 120 bénévoles de l'an passé ont très bien réussi ! Il faut juste un peu d'expérience ! Prenez l'Observatoire des bourdons comme un défi !

http://www.tela-inse...=679&Itemid=749

#8 _Le Bihan_

_Le Bihan_

Posté 14 mai 2010 - 10:50

Mais, j'ai tjrs cru que le bourdon ne piquait pas ?

#9 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 890 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 mai 2010 - 11:24

Pas de piqûre, mais je les aurais bien méritées.

Je ne m'étais pas rendu vraiment compte des dégâts hier soir à la nuit tombante; hélas le nid est ravagé, en voici une partie dans la brouette. J'ai tenté un transfert dans une boite en bois. Groupées, les alvéoles du nid ont cette curieuse forme en ballon de rugby.
Pour l'instant les bourdons sont toujours nombreux dans ou à proximité du composteur.

Image IPB

#10 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 15 mai 2010 - 04:11

merci Tis, tes indications m'ont permise de définir que nous avons ici des: A - Rouge à orangé ? (=> bourdon des prés et bourdon des pierres)
qui effectivement, patrouillent beaucoup le long des murs!!!

floyd, :D ...

moi je viens de saboter un nid de guêpes naissant( environ 15 individu, largeur de paume de la main) qui avait élu domicile sur le balcon du nouvel appart de mon père...trop dangereux de le laisser là vu la petitesse du balcon et la situation du nid, mais comme j'étais chez lui sans autre moyen que ceux du bord...je les ais collé à la bombe "plizzzz" (orthographe de ce produit connu pour la pub où la femme de ménage actrice connue des théâtre de boulevard!) sautait à plat ventre sur la table...)

j'ai eu la chance que le temps pluvieux les aient tenue au nid pour la plupart!!!

les bourdons sont aussi des grands pollinisateurs...

néo

#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 890 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 15 mai 2010 - 16:12

Les nouvelles sont plutôt meilleures; après avoir "déménagé" le bloc de cellules dans une boite en bois, je vois que les bourdons se sont regroupés et s'occupent de leur nouveau logement et de son contenu.

La boite en planchette de bois fait 15x50x30 environ, j'y plaçais une bouteille d'eau de 5 litres.
Elle est maintenant installée à 4 mètres de l'ancien nid sur une petite étagère à 1,20 mètre de hauteur, sur le même pignon Sud. Si cet emplacement n'était pas si près de la pompe à bras, la solution aurait été idéale.