Aller au contenu


Photo

Le plaisir de s'habiller


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 saya

saya
  • Localisation:brest
  • Intérêts:nature, animaux, les autres, la musique... la VIE

Posté 20 octobre 2010 - 18:04

bonjour,

je souhaiterai savoir si certains d'entre vous on déja organiser des aprem "troc de vetement" histoire de renouveler la garde robe sans acheter!!!

si oui comment faire venir du monde et comment organiser...

on ne connait personne dans la région... alors si des brestois sont interessé...

:nuts:;)

#2 Jojoba

Jojoba
  • Localisation:Franche-Comté

Posté 20 octobre 2010 - 20:10

J'ai organisé deux trocs vêtements dans ma commune. C'était avec une association. On a demandé une salle communale, on a fait une annonce dans le bulletin municipal et bricolé des affiches. Les gens venaient déposer les habits le matin dans la mesure du possible, comme çà on pouvait organiser un peu la salle : séparer et présenter correctement les vêtements femme, les vêtements homme et les vêtements enfant.
L'après-midi les gens venaient, versaient 2 euros par famille au profit de l'association et emmenaient tout ce qu'ils voulaient.

Bilan
Je ne sais pas si on va recommencer. Il y a eu énormément de dépôts d'habits, des choses magnifiques. mais si les gens de ma commune n'ont aucun mal à donner, ils ont vraiment du mal avec le gratuit. Vêtements gratuits évoquent probablement la misère, la charité ? Les deux fois on est resté avec un monceau d'habits sur les bras, c'est tout parti dans d'autres associations mais les gens auraient aussi bien pu leur donner directement, aussi on se demande si çà a du sens ?? On a fait la même chose avec le même bilan pour un troc de Noël, l'an passé (jouets, livres, dvd, déco). Ce qui marche le mieux, c'est les trocs jardinage, on en a fait un à l'automne dernier et au printemps, on remet çà en novembre.

Pour en revenir aux vêtements, on réfléchit à d'autres formules et d'autres types d'organisation. Peut-être faire çà juste entre copines avec les copines des copines ? En fait les gens donnaient pour débarrasser chez eux mais ils n'avaient pas envie de prendre ou ils n'osaient pas. Peut-être faut moins insister sur le côté "videz vos armoires". On n'a pas su attirer les personnes susceptibles d'être intéressées par un échange. On réfléchit aussi à l'idée du prêt d'habit entre amies. Et aussi à faire çà dans le cadre d'un sel (qui reste à créer).

Bref, je ne suis pas sûre de t'aider beaucoup là, et en plus je ne suis pas brestoise...

#3 saya

saya
  • Localisation:brest
  • Intérêts:nature, animaux, les autres, la musique... la VIE

Posté 20 octobre 2010 - 20:50

lool! si merci c'est interessant de voir les facon de faire... mais effectivement par le biai asso je pense que ca prend trop la connotation carritatif...

il faudrai plus que se soit un troc entre personne convaincu par des valeurs de non-consomation....
échange entre amis entre guillement mais sans forcément se connaitre quoi....

Le soucis est de formuler les choses et de trouver les gens en faites....

pas forcément besoin de 20personnes pour commencer mais il faut trouver des personne qui on deja réfléchit a cet perspéctive la avant d'organiser le troc....

donc je relance,

finistérien faite vous entendre !! :nuts:

#4 Gigi83

Gigi83
  • Localisation:Var
  • Intérêts:Lecture, informatique, amis.

Posté 21 octobre 2010 - 11:12

Tu as le site ebay.fr où tu peux mettre tes affaires à 1 euro (ou plus - ça monte si ça monte), et tu peux prendre autre chose d'occasion à ton goût ou à l'âge de tes enfants s'ils ont grandi. Tu économises la TVA sur les achats, mais tu paies les frais de port. Très bien Ebay pour les échanges. Mais il faut un appareil photo numérique pour montrer les habits. :nuts:

Modifié par Gigi83, 21 octobre 2010 - 11:12 .


#5 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 21 octobre 2010 - 11:44

Salut Gigi83,
Quelques-uns ignoraient peut-être encore l'existence de ces sites de ventes… :nuts:

Bien d'accord avec saya, il faut sans doute commencer avec un groupe de personnes convaincus. Reste à les trouver rapidement, en se montrant dans les AMAP, les biocoop, les fêtes locales.

Eviter d'entrer en concurrence avec les Emmaüs, les Secours Catholiques… pour qui l'activité frippe est toujours utile.

De toute façon c'est la qualité bio et durable (laine, lin, …) qui peut faire la différence.

#6 saya

saya
  • Localisation:brest
  • Intérêts:nature, animaux, les autres, la musique... la VIE

Posté 21 octobre 2010 - 16:04

je donne aussi beaucoup a emaus et secour pop...

mais la c'est plus pour mon plaisir, pouvoir changer de vêtement sans acheter et aux mieux effectivement des vetements de "qualité" (lin, chanvre....)
Je me dit que ca devrait paraitre évident a tout le monde comme fonctionnement... mais deja quand tu donne spontanément les gens se sentent mal a l'aise, comme si le don était une insulte a leur beau statut de consomateur....

c'est frustrant....

très bonne idée biocooppp!!! pourquoi n'y est je pas songé!!! j'habite a coté!!!! je peut très bien mettre une annonce!!
merci beaucoup c'est l'idée qu'il me manquais!!!

#7 kiwinette

kiwinette

    Utopiste pragmatique

  • Membres
  • 123 messages
  • Localisation:Belvèze

Posté 21 octobre 2010 - 19:37

Bonsoir Saya!et tout le monde! :roll:
J'aime bien le titre de ton post: "le plaisir de s'habiller"! :o C'est peut-être "artificiel, mais je trouve ça sympas de porter de beaux vêtements de qualité... Mais comme je n'ai guère envie de faire fonctionner les boutiques de mode, je m'habille aux frippes ou dans les vides-greniers, je fais des échanges avec ma maman, et généralement, les gens me trouvent plutôt élégante... :D , mais ils ne savent pas que mes vêtements sont de la récup'...Le tout est de bien les assortir...Bien propre et bien repasser, entretenu, le linge paraît toujours neuf, impecable...
Ne pensez-vous pas que nous pouvons être pour la simplicité volontaire et aimer le raffinement? (cf: L'art de la simplicité de Dominique Loreau ;) ) ??? Cela ne veut pas dire écouter les diktats de la mode, mais seulement mettre un peu de couleur, de beauté dans la vie... C'est peut-être artificiel, illusoire, mais ça fait parti de ces petits plaisirs terrestres non négligeables, il me semble... :nuts:

#8 saya

saya
  • Localisation:brest
  • Intérêts:nature, animaux, les autres, la musique... la VIE

Posté 21 octobre 2010 - 21:11

Je pense que c'est encore bien plus fondamentale que ca...
l'etre humain a besoin de changement, de découverte, de se chercher et de se tester...
la consomation c'est juste appuyer sur nos besoin les plus instinctif pour etre sur de ramasser à tout les coup!

Je pense qu'on peut proner la simplicité volontaire dans le sens d'un retour au naturel!
Or nos pulsion le sont belle et bien! y répondre sans mesure c'est déstructeur (pour soi et pour les autres), mais trouvé l'équilibre c'est pour moi la meilleurs réponses dans bien des domaine...

On peut vouloir changer de garde robe et échanger ses vetement avec celui du voisin et rééchangé plus tard et ainsi ne pas participé a la production de masse....

#9 kiwinette

kiwinette

    Utopiste pragmatique

  • Membres
  • 123 messages
  • Localisation:Belvèze

Posté 21 octobre 2010 - 21:16

J'adore ta manière d'envisager les choses, Saya! :D Ce sera ma petite réflexion nocturne...Le lien entre instinct et besoin de changement... :roll: Mais, c'est marrant parce que pour d'autres personnes, on penserait plutôt que leur instinct de conservation tient à leur réflexe de routine, visible justement jusque dans leur apparence... :nuts:

#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 21 octobre 2010 - 22:44

Très intéressant… vraiment.
Manquait un peu de sociologie féminine dans ce topic. :nuts:
Dandy et coquettes sont esclaves de la mode c'est certain. Le conservatisme simplifie la vie de ceux qui se plient à un code unique.
Entre deux, les gens plus nombreux qui alternent ou balancent au gré des occasions et des aubaines…

#11 Jojoba

Jojoba
  • Localisation:Franche-Comté

Posté 22 octobre 2010 - 06:27

Ce sujet me touche vraiment car j'adore m'habiller. Est-ce futile de rechercher une forme d'esthétisme et d'harmonie dans son apparence ? Cela se fait depuis toujours et dans toutes les cultures qu'il s'agisse de vêtements ou de peinture du corps ou de tatouages...

M'habiller est important pour moi. Il y a eu un moment où je le déplorais me disant que c'est contraire à l'esprit de la simplicité volontaire. A présent, je l'accepte, c'est une partie de moi. Peut-être çà changera un jour... J'achète en vide-grenier en magasins d'occase et sur les sites d'occase sur le net. Quelque fois je craque pour un vêtement neuf de très bonne qualité qui durera je le sais très longtemps. J'ai besoin de me sentir belle, de présenter une image avenante au monde, de me sentir en harmonie avec moi-même...

#12 lynia

lynia
  • Localisation:banlieue parisienne

Posté 22 octobre 2010 - 07:00

Manquait un peu de sociologie féminine dans ce topic. :roll:
Dandy et coquettes sont esclaves de la mode c'est certain. Le conservatisme simplifie la vie de ceux qui se plient à un code unique.

Pourquoi parler de sociologie féminine? L'habit ne concerne pas que les femmes et ce n'est pas parce qu'il y a que des femmes qui ont donné que leurs avis pour l'instant qu'il faut déclarer "féminine" à différencier de la sociologie "normale"? :nuts:

L'habit a dans toutes les cultures toujours été le porteur de la hiérarchie sociale et/ou des valeurs du groupe ou des individus.

L'habit de séduction n'est pas un truc "futile", c'est un choix culturel qui rentre dans le jeu de la séduction pour trouver un partenaire "conforme" à ses attentes. En cela, la mini-jupe, la burka ou la jupe aux genoux en tweed sont dans le cadre du célibat des habits de séduction qui envoient un message aux "types" de partenaires recherchés (ou imposés par la famille). Dans le cadre de couples formés, ils restent tous des vecteurs de groupes sociaux, de "reconnaissance", les "conservateurs" ne sont pas négligés, au contraire le choix de leur habit est extrêmement codifié.

Si dans les cultures occidentales modernes, l'habit masculin s'est simplifié dans les formes et les couleurs, il n'en reste pas moins qu'il est toujours porteur de messages, de codes.

L'habit est aussi le porteur de l'art, de la création de la beauté. Pourquoi reconnait-on la beauté de coquillages cousus chez les cromagnons, pourquoi insistons nous pour préserver les habits traditionnels de beaucoup de cultures premières qui établissent pourtant souvent une hiérarchie inégalitaire par le nombre de pierres cousus selon la richesse par exemple? Pourquoi dans ces cas là, ils nous semblent être un art à défendre, une façon de vivre et de l'autre devrions nous nous contenter de porter un bout de tissu sans chercher à se mettre en valeur?

Sans que je défende la pression sociale sur l'habit, mais ça me parait bizarre de sortir l'habit du domaine de la création de l'art, de la beauté alors que la création artistique d'objets encore moins utile pour la maison, de poèmes, de chansons, est si prégnant dans le milieu écologique (c'est assez risible d'ailleurs tous ces écolos qui défendent un retour au naturel par des activités uniquement artistiques sans qu'ils ne mettent jamais la main dans la terre et que leurs ressources sont uniquement possibles grâce aux achats des personnes qui ont un travail dans le marché capitaliste qu'ils rejettent pourtant...)

Les dentelles, les broderies, les coupes, les inventions de couleurs, les créations de tissus sont des créations artisanales à défendre comme le sont les types de maisons, les scupltures, les peintures, les objets, la cuisine, ect.

#13 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7530 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 22 octobre 2010 - 08:45

Pour moi le plaisir de s'habiller c'est surtout d'enfiler de vieux vêtements et chaussures qui épousent mes formes comme une 2ème peau.

Lynia, ton point de vue est intéressant mais je trouve ce passage quelque peu caricatural car il ne correspond pas du tout aux artistes et artisans écolos que je connais :

(c'est assez risible d'ailleurs tous ces écolos qui défendent un retour au naturel par des activités uniquement artistiques sans qu'ils ne mettent jamais la main dans la terre et que leurs ressources sont uniquement possibles grâce aux achats des personnes qui ont un travail dans le marché capitaliste qu'ils rejettent pourtant...)



#14 kiwinette

kiwinette

    Utopiste pragmatique

  • Membres
  • 123 messages
  • Localisation:Belvèze

Posté 22 octobre 2010 - 09:20

Je n'avais jamais envisagé les choses sous cet angle, mais je suis tout à fait d'accord avec toi, Lynia.Ma tenue est très classique, et en premier abord, je ne suis pas sûre qu'on me nomme "écolo", mais j'aime vraiment la beauté, le raffinement, me sentir un peu une petite "princesse"...Mais, je le répète, ce n'est pas pour autant que je suis une faschion victime, loin de là...
Et j'ai connu des gens pseudo-babacools, qui derrière des tenues pseudo-hyppies se promulguaient haut et fort écolos, mais ne l'étaient pas le moins du monde! "L'habit ne fait pas le moine"...

#15 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 22 octobre 2010 - 12:12

Bonjour à toutes,
Je sais aussi être un peu taquin, j'avais ajouté le clin d'œil qui va bien.

Bien d'accord, l'apparence vestimentaire est encore et toujours une codification destinée à informer l'autre.

La mode ne s'y trompe pas qui propose des jean's de luxe pour les BCBG qui s'affichent écolo 4x4.

Les chaussures sont également un discret indicateur du pouvoir d'achat.

#16 saya

saya
  • Localisation:brest
  • Intérêts:nature, animaux, les autres, la musique... la VIE

Posté 22 octobre 2010 - 16:14

pour faire le lien entre ma psycho et votre socio,

le vétement comme lien d'appartenance, effectivement pour chacun d'entre nous l'identification, la reconnaissance par les semblable est un besoin vitale...
Si on suit la logique comme quoi le vétement est un signe distinctif d'appartenance à un groupe alors on en déduit que pouvoir choisir c'est vétement est un besoin réel de l'humain...

Nous qui dicertons ici avons pour beaucoup le choix de ce que nous achetons, mais pour avoir bossé avec les personne a la rue, étonnament l'habit devient parfois encore PLUS important pour eux, pas comme consomateur, pas pour être coquet, parce que l'identification a un groupe est un des seul lien qui leur reste, un des dernier besoin qu'ils arrivent a satisfaire (en séléctionnant dans les vétement qui leur sont donné...)

Je pense que c'est une belle preuve que c'est la consomation qui a tiré profit de nos besoins et pulsion fondamentale pour se rendre "indispensable" et non l'inverse...

Pour ma part je ne m'habille pas a la mode, mais j'ai plaisir a choisir des choses qui me vont bien, dont j'aime les couleurs, et dans lesquel je suis a l'aise!
Quoi qu'on en dise l'apparence est l'interface qu'on propose en premier dans la relation....
Pronné la simplicité volontaire va aussi dans un sens de favoriser le relationnelle...
Dans cette optique prendre soin de soi pour être plus facile a "identifier" ou simplement a approcher me semble donc totalement logique!!!

#17 saya

saya
  • Localisation:brest
  • Intérêts:nature, animaux, les autres, la musique... la VIE

Posté 22 octobre 2010 - 16:21

kiwinette:

l'immuable est mortifère, l'habitude est rassurante.... c'est un paradoxe de plus de l'etre humain...
le besoin de vitale de voir les choses en mouvement en s'assurant qu'elle reste toujours les même....

#18 le grizzly

le grizzly
  • Localisation:pas de calais

Posté 22 octobre 2010 - 16:57

mes vêtements servent principalement à me protéger.... du froid, du soleil et à éviter la nudité si mal tolérée dans notre société. je ne veux en aucun cas qu'ils puissent entraver ma vie et mes mouvements. je peux courir avec des chaussures confortables, marcher dans l'eau ou la boue sans me poser de questions: j'ai vu à un spectacle il y a peu de temps, une dame qui semblait très "cool"d'apparence ( comme quoi le coté "code social" du vêtement existe bien...) mais qui a préféré ne pas voir une partie du spectacle plutôt que de s'asseoir dans l'herbe et risquer de tacher sa robe....quel dommage !!! être à ce point dépendant de ses vêtements dans ses actes quotidiens...

#19 saya

saya
  • Localisation:brest
  • Intérêts:nature, animaux, les autres, la musique... la VIE

Posté 22 octobre 2010 - 18:28

meme pas de choix des couleurs ou des matières grizzly!
les chaussures sont effectivement très révélatrice!

Par exemple moi je trouve qu'on est jamais aussi a l'aise que dans des vieilles vans;.. d'autre trouve la même chose pour les chaussures bateau, d'autre pour les converse.... ce qui empeche rarement que d'autre argument moins conscient soutendent leur achat...

#20 frasanlena

frasanlena
  • Genre: Femme
  • Localisation:nantes

Posté 09 juillet 2011 - 09:50

coucou !!

j'avoue que je n'ai pas de plaisir à m'habiller... comme je suis "forte" je ne trouve jamais mon bonheur chez emmaus ou secours populaire...encore moins dans les braderies... je n'ai helas qu'une seule solution : les soldes !! je me gagnotte un peu de coté et lors de ces deux moments fatidique de l'annee, je fonce me prendre des trucs sympas et solide et le plus sains possible...donc pas de polyesters et compagnies... de la laine, du lin etc...ce qui fait que ça dure bien dans le temps....

dans mon ancien job, j'etais dans le tourisme, c'etait un calvaire pour me donner l'allure que la boite souhaitait donner aux clients...là où j'aurai mis un jeans et une petite tunique, fallait se retrouver en tailleur escarpins et compagnie... pourtant l'accueil vient de la personne et pas de son look non ?

maintenant que je bosse chez moi, c'est des tenues decontracts dans lesquelles je suis bien...pour les chaussures j'ai juste une paire pour la pluie et une de ville un peu plus ouvertes, là aussi pas facile de les trouver avec mon 42 fillette !! lol !!...@ la maison je suis souvent pieds nus....

c'est vrai aussi que je fais une mini bataille avec les parents des loulous que je garde..."pas la peine de les saper comme des princes" apres faudra pas s'etonner s'ils reviennent tachés de boues, ou d'autres choses !!! ce ne sont pas des poupees !!! donc pas la peine de les saper avec de la marque preferez un bon jogging et basta !!! :nonnonnon:

bises
@++++