Aller au contenu


la retraite vu par un philosophe


  • Veuillez vous connecter pour répondre
28 réponses à ce sujet

#21 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 10 janvier 2011 - 09:20

Le fonds de solidarité vieillesse est versé sous conditions de ressources, à part ça rien, hormis le fait que l'Etat récupère sa mise sur l'héritage si héritage il y a.

Sinon une personne au SMIC doit toucher guère plus, peut être 800.

riesling

j'aimerais beaucoup pouvoir choisir de ne pas payer


C'est un choix à l'anglo saxonne. ici le système est plus ou moins basé sur la solidarité et quand tu cotises, tu cotises pour l'ensemble, pas seulement pour toi.

Modifié par Bastringue, 10 janvier 2011 - 09:41 .


#22 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 10 janvier 2011 - 16:32

Je viens de relire le texte initial donné à lire par Le Bihan, je trouve que le gars qui l'a écrit est à coté de la plaque. La retraite c'est pas une croyance ou un mythe, mais juste un droit donné à chacun de se retirer du jeu et de vivre peinard sans avoir rien à justifier à qui que ce soit.

On peut considérer que ce droit n'est pas justifié au même titre que le RSA, les allocations chomage la sécu, le SMIC etc etc et essayer de le démanteler parce que plus de sous (ou mauvaise répartition des richesses?), on peut s'apercevoir en même temps que l'écart entre les riches et les pauvres ne cesse d'augmenter...

Après, on peut revenir aussi sur la liberté de circulation, la liberté d'opinion, etc etc...peut être que ce sont des mythes ça aussi?

#23 riesling

riesling
  • Localisation:France

Posté 10 janvier 2011 - 19:51

pour ce qui est de la liberté d'opinion, c'est vite vu...
tout ce qui n'est pas politiquement correct donne désormais droit à l'exclusion sociale, les procès, voire la prison

#24 ghp

ghp

Posté 10 janvier 2011 - 21:26

d'un côté y'a le système qui prend toute la place et moi j'ai pas le choix que de soi vivre comme un zombie soi souffrir en constatant les dégats, par exemple j'étais allé chez le psy, pour régler la souffrance il a simplement chercher à m'intégrer, car effectivement la source de notre souffrance c'est le fait de pas réussir à être intégré dans cette belle entreprise :oops:

Salut,
Intéressant ça, du coup, tu fais quoi après avoir esquivé la case psychiatrie qui effectivement vise soit à te réadapter, soit (plus surement) à t'anxyoliser le quotidien ?
GHP

#25 ghp

ghp

Posté 10 janvier 2011 - 21:27

Je viens de relire le texte initial donné à lire par Le Bihan, je trouve que le gars qui l'a écrit est à coté de la plaque. La retraite c'est pas une croyance ou un mythe, mais juste un droit donné à chacun de se retirer du jeu et de vivre peinard sans avoir rien à justifier à qui que ce soit.

On peut considérer que ce droit n'est pas justifié au même titre que le RSA, les allocations chomage la sécu, le SMIC etc etc et essayer de le démanteler parce que plus de sous (ou mauvaise répartition des richesses?), on peut s'apercevoir en même temps que l'écart entre les riches et les pauvres ne cesse d'augmenter...

Après, on peut revenir aussi sur la liberté de circulation, la liberté d'opinion, etc etc...peut être que ce sont des mythes ça aussi?

Bon, c'est un philosophe aussi. Faut pas s'attendre à trop de concret-concret !

#26 _chaudron_

_chaudron_

Posté 11 janvier 2011 - 23:03

Salut,
Intéressant ça, du coup, tu fais quoi après avoir esquivé la case psychiatrie qui effectivement vise soit à te réadapter, soit (plus surement) à t'anxyoliser le quotidien ?
GHP

j'ai sorti la machette et j'ai tracé mon chemin vers ce qui m'appelait, j'ai laissé tombé quand je voyais que c'était pas mon bien être ni notre bien être qui nous intéressait, juste que c'est comme ça, c'est la règle tout ça, on s'en fou de ce qu'on ressent on l'enfourne au fond de nos entrailles, le psy il voulait me mettre dans une formation et me filer des cachets pour plus sentir la souffrance, j'ai essayé ça me mettait comme un légume ça me larvisait alors j'ai directe arrêté, le psy m'a engueulé parceque j'ai arrêté sans son accord alors je suis plu jamais allé le voir ni allé voir quel psy que ce soit, c'est le moule qui me convient pas, j'ai pas envie de me badigeoner de vaseline pour y rentrer y'a ap moy

#27 ghp

ghp

Posté 12 janvier 2011 - 20:21

Salut,
Intéressant ça, du coup, tu fais quoi après avoir esquivé la case psychiatrie qui effectivement vise soit à te réadapter, soit (plus surement) à t'anxyoliser le quotidien ?
GHP

j'ai sorti la machette et j'ai tracé mon chemin vers ce qui m'appelait, j'ai laissé tombé quand je voyais que c'était pas mon bien être ni notre bien être qui nous intéressait, juste que c'est comme ça, c'est la règle tout ça, on s'en fou de ce qu'on ressent on l'enfourne au fond de nos entrailles, le psy il voulait me mettre dans une formation et me filer des cachets pour plus sentir la souffrance, j'ai essayé ça me mettait comme un légume ça me larvisait alors j'ai directe arrêté, le psy m'a engueulé parceque j'ai arrêté sans son accord alors je suis plu jamais allé le voir ni allé voir quel psy que ce soit, c'est le moule qui me convient pas, j'ai pas envie de me badigeoner de vaseline pour y rentrer y'a ap moy

Du brut de décoffrage, mais au moins c'est clair.
Ca me rappelle un texte de Anne Archet ( http://archet.net/ca...e/anarchie-etc/ ) :

" Car il ne s’agit pas de choisir une ligne dure plus endurable que les autres — ce serait passer d’une forme de domination à une autre sans jamais fuir quoi que ce soit. Il s’agit plutôt de tracer astucieusement un plan d’émancipation, de le tracer tout en l’expérimentant au jour le jour en évitant les tentatives de rabattement. Parce que les dispositifs de pouvoir essayent continuellement et par tous les moyens de rattraper et enchaîner les déserteurs: l’assistante sociale qui tente de nous réinsérer sur le marché du travail, le permanent syndical qui veut nous encarter à la fin d’une grève sauvage, les curés, les juges, les flics… et aussi nous-mêmes. "

Bonne continuation

#28 _khalil_

_khalil_

Posté 05 dcembre 2014 - 19:26

la retraite vu par françois Hollande c'est : 36.000 euros par mois.... pour mémoire, je vais toucher  500.euros....c'est çà la solidarité ?


Modifié par khalil, 05 dcembre 2014 - 20:25 .


#29 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 977 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 05 dcembre 2014 - 21:15

Rien que le titre est le comble de l’ironie .........la retraite d'un philosophe j'avais louper cela  :roule: