Aller au contenu


Photo

Vous votez vous?????


  • Veuillez vous connecter pour répondre
189 réponses à ce sujet

#81 écolototalitaire

écolototalitaire

Posté 10 mai 2011 - 17:22

Le fascisme nait là où personne ne le voit s'accomplir ; c'est la raison pour laquelle il me semble être dans votre camp. Le fascisme contemporain, c'est votre doxa.
Accordez correctement vos verbes au présent simple et je vous permettrai peut-être ensuite de jauger mon niveau culturel.

Modifié par écolototalitaire, 10 mai 2011 - 17:23 .


#82 kristof17100

kristof17100
  • Localisation:saintes 17
  • Intérêts:2cv , heavy matel , punk , ma liberté en fourgon , mes 2 filles

Posté 10 mai 2011 - 18:19

je vois pas ou je peu mettre ça , vu que cette page , c'est pour le vote , ben je vais la mettre ici cette information nefaste pour la constitution que nous a encore pondue notre cher president.
reforme constitutionnel
A deplacer si il le faut , merci les admins

#83 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 24 mai 2011 - 22:22

"Qui votera en 2012 ? " , j'ai pensé un temps ne plus voter du tout , par dégoût , mais j'irais quand même voter blanc , même si ça sert à rien .

Imaginons un vote massif blanc et une abstention massive ,l'un ou l'autre quelle différence ? Ça change rien ? Aucun impact ?

Juste que le premier c'est " ça m'intéresse mais il n'y a personne pour qui je veux voter " et le deuxième " je m'en fou "

#84 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 794 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 24 mai 2011 - 22:30

J'assume le deuxième. Ces gens là, dans la grande mesure du possible, c'est pas mon monde, c'est pas ma vie.
Mais je respecte tout à fait ton point de vue (voire plus que le mien)

#85 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 24 mai 2011 - 22:42

"Qui votera en 2012 ? " , j'ai pensé un temps ne plus voter du tout , par dégoût , mais j'irais quand même voter blanc , même si ça sert à rien .

Imaginons un vote massif blanc et une abstention massive ,l'un ou l'autre quelle différence ? Ça change rien ? Aucun impact ?

Juste que le premier c'est " ça m'intéresse mais il n'y a personne pour qui je veux voter " et le deuxième " je m'en fou "


Je ne voterais pas en 2012 .

Comme Flanar je respecte ton point de vue .
Je suis d'accord avec ton analyse pour le vote blanc, qui veut bien dire, je suis intéressé sur le principe, mais aucun candidat ne me satisfait .
Mais je ne suis pas d'accord avec ton analyse pour le deuxième.
Perso je ne vote pas, non pas parce que je m'en fouts, mais parce que ne n'approuve pas la mécanique démocratique, que j'assimile à une tyrannie.
Bien sur dans cette deuxième catégorie il y a aussi des gens qui s'en foutent , mais quel pourcentage ... pas sur que ce soit la majorité.

Modifié par Ophildelo, 24 mai 2011 - 22:45 .


#86 gaetan le breton

gaetan le breton
  • Genre: Homme
  • Localisation:morbihan
  • Intérêts:nature lecture musique ...

Posté 25 mai 2011 - 02:44

Ok mais je me suis mal exprimé car je ne voulais pas dire que forcément si on ne vote pas on s'en fout ,ça peut être par dégoût , lassitude ,désespoir etc ...

Si je ne vote pas ,ou blanc à priori , c'est parce que j'en ai marre de tout ce cinéma et que je n'ai pas plus confiance aux uns qu'aux autres , et puis que surtout ce ne sont pas les politiques qui dirigent ce monde mais l'argent .

Alors la dernière discussion en date que j'ai eu on me disait oui mais nous ne sommes pas dans une dictature mais une démocratie donc profite de ton droit de vote , alors bon , allez je vais quand même me pointer au bureau de vote mais je dirais " joker " !

Quand à la démocratie , des gens se sont battus etc pour moi c'est du bidon , simplement que les dominants ont composé avec les réactions du peuple et là superbe idée : l'illusoire , et nettement plus pérenne , démocratie.

#87 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 25 mai 2011 - 05:11

Quand à la démocratie , des gens se sont battus etc pour moi c'est du bidon , simplement que les dominants ont composé avec les réactions du peuple et là superbe idée : l'illusoire , et nettement plus pérenne , démocratie.

J'ai été élevé par mes grand-parents , des gens pour lesquels la démocratie et le droit de vote étaient des choses sacrés.
Mon grand-père respectait naturellement les idées des autres, mais avec çà il avait vraiment du mal. Il a donc fallu que j'ai une forte conviction pour le décevoir sur la question du vote.
La démocratie est pour moi le système le plus ignoble qui existe, et la tyrannie du plus grand nombre, n'a rien a envier a la tyrannie du plus fort. C'est la même chose avec la lacheté en plus.
J'ai quand eu même la chance que cet homme, sur la fin de sa vie me comprenne ... mais j'ai aussi remarqué que les personnes en fin de vie lachent prise sur ces notions qu'ils trouvent au final être futiles. (Au bout du chemin, il n'y a de vrai que la bonté, l'indulgence pour les autres ... et le pardon pour soi-même.)
Je ne vois pas en quoi, une idée partagée par le plus grand nombre devrait s'imposer à tous ... je ne vois pas ce qu'il y a de juste dans ce concept.
Le peuple est une notion fictive ...je n'ai jamais rencontré une entité qui soit le peuple. Le gouvernement du peuple par le peuple est une abbération logique dont ce sont emparés les représentatants des partis politiques, les syndicats, les institutions sociales, toutes chapotés par les forces de l'argent.

Le seul point de contact que je reconnais et que j'ai au niveau de l'humanité se fait au niveau de l'individu .
Foncièrement je suis un anarchiste ... et tant pis si ce terme a été galvaudé et déformé , pour être parfois attribué à des gens qui n'avaient d'anarchiste que le titre qu'il se donnait eux même .
Pour moi, par exemple, Brassens était le type même de l'anarchiste . Brel l'était aussi. Mais Férré ne l'était pas....c'était un écorché et un révolté qui essayait de s'extraire d'un "Système" qui le possédait corps et âme .

Modifié par Ophildelo, 25 mai 2011 - 05:21 .


#88 lynia

lynia
  • Localisation:banlieue parisienne

Posté 25 mai 2011 - 09:17

En ce moment, la grande-bretagne vote sur le vote préferentiel.

En clair dans un vote à la majorité sur deux tours, si on vote pour un petit parti on est conscient d'affaiblir les chances du gros parti qui serait plutôt de notre bord. Avec une reconduction de l'autre gros parti et que la voix des petits partis ne se fassent jamais entendre.

Avec le vote préférentiel, vous notez tous les partis en lice, de 1 à 10 par exemple, ce qui vous permet de mettre un petit parti en premier et le gros en deuxième. Vous pouvez donc vraiment voter selon vos convictions sans craindre d'apporter de l'eau au moulin de l'autre bord.

Une étude française a fait un sondage pour voir les résultats avec ce type de vote en france, dans le vote normal le fn passe est au deuxième tour, dans le vote préférentiel il ne passe pas et les verts font un vote important.

#89 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 25 mai 2011 - 09:22

Le seul point de contact que je reconnais et que j'ai au niveau de l'humanité se fait au niveau de l'individu .
Foncièrement je suis un anarchiste ... et tant pis si ce terme a été galvaudé et déformé , pour être parfois attribué à des gens qui n'avaient d'anarchiste que le titre qu'il se donnait eux même .
Pour moi, par exemple, Brassens était le type même de l'anarchiste . Brel l'était aussi. Mais Férré ne l'était pas....c'était un écorché et un révolté qui essayait de s'extraire d'un "Système" qui le possédait corps et âme .


Je pense qu'il faut être révolté (ensuite c'est une notion a définir) pour pouvoir se battre , construire de nouvelle chose , afin d'avancer ... Nestor Makhno était révolté , Durruti aussi , mais aussi écorché par leur passé celui qui les a transformer en révolté ... je ne parle pas de Louise Michel , Bakounine , emma goldman qui le sont aussi révoltés , mais ce ne sont que des grands noms , il y en a tant d'autres dont les noms sont inconnus et qui ont été révolté après être écorchés (très souvent ) ....
Chacun se bat avec ses armes , qu'il soit chimie et bombe en tout genre , poudre et le canon , chanson , poêmes , roman , histoire , ou encore tract , conférence , manif, pièces de théatre ou conférence gesticulé .... etc ....

Quelques soient la forme du combat ils étaient avant tout des individus avec leur défauts et leur caractères , mais ils croyaient que la liberté pouvait et devait se passer de pouvoir ( ce qui n'a rien à voir avec l'organisation) ... aujourd'hui encore plus qu'hier l'histoire prouve qu'ils ont avait et ont raisons .

Il n'y a pas d'anarchiste type ;)

#90 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 25 mai 2011 - 11:29

Il n'y a pas d'anarchiste type ;)

Le pire c'est quand des anarchistes sont fachos si si ça existe!

#91 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 25 mai 2011 - 11:43

Je pense qu'il faut être révolté (ensuite c'est une notion a définir) pour pouvoir se battre , construire de nouvelle chose , afin d'avancer ... Nestor Makhno était révolté , Durruti aussi , mais aussi écorché par leur passé celui qui les a transformer en révolté ... je ne parle pas de Louise Michel , Bakounine , emma goldman qui le sont aussi révoltés , mais ce ne sont que des grands noms , il y en a tant d'autres dont les noms sont inconnus et qui ont été révolté après être écorchés (très souvent ) ....
Chacun se bat avec ses armes , qu'il soit chimie et bombe en tout genre , poudre et le canon , chanson , poêmes , roman , histoire , ou encore tract , conférence , manif, pièces de théatre ou conférence gesticulé .... etc ....

Quelques soient la forme du combat ils étaient avant tout des individus avec leur défauts et leur caractères , mais ils croyaient que la liberté pouvait et devait se passer de pouvoir ( ce qui n'a rien à voir avec l'organisation) ... aujourd'hui encore plus qu'hier l'histoire prouve qu'ils ont avait et ont raisons .

Il n'y a pas d'anarchiste type ;)

Chacun peut se cataloguer comme il veut, pas de problème Corpse ...si les guerroyeurs sont des anarchistes, alors je n'en suis pas un...c'est pas grave ...disons que je suis autre chose qui n'a pas de nom.
Finalement c'est mieux ainsi ....j'ai de plus en plus l'impression qu'être rien sera l'aboutissement de mon séjour dans le monde .
Wu wei, la voie du non-agir, la fin des causes à effets ... l'éternelle consciente béatitude .
Comme dit dans l'Advadhuta Gita:
<<En moi, il n'y a nul crainte de la mort ni distinction de caste.
Je n'ai ni père ni mère, je ne suis jamais né.
Je n'ai ni parents ni amis, ni maître ni disciples.
Je suis ???, rien que ???, l'éternelle consciente béatitude.>>

Tu as raison Corpse, je ne suis pas anarchiste, je croyais l'être ...je me suis trompé . :cpasmafaute: :calin:

Modifié par Ophildelo, 25 mai 2011 - 11:43 .


#92 danidemarseille

danidemarseille

Posté 25 mai 2011 - 16:04

Si je vous suis bien , la démocratie c'est quand vos partis politiques préférés sont "gagnants" quand ils sont en passe de perdre devant un partis d'opposition c'est plus la démocratie ? c'est bien ça ? ma main au feu que Sarkozy ou Aubry seraient prêt à usurper les urnes si le FN gagnait les Présidentielles ...

#93 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 25 mai 2011 - 17:01

Si je vous suis bien , la démocratie c'est quand vos partis politiques préférés sont "gagnants" quand ils sont en passe de perdre devant un partis d'opposition c'est plus la démocratie ? c'est bien ça ? ma main au feu que Sarkozy ou Aubry seraient prêt à usurper les urnes si le FN gagnait les Présidentielles ...


J'ai pas de partis préféres ou pas préférés! Enfin si quand même ! :ptdrasrpt2:

Allez :calin:

#94 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 25 mai 2011 - 21:25

Le pire c'est quand des anarchistes sont fachos si si ça existe!


non tu confonds anarchie et fachos : celui qui se dit anar et fais des actes de fachos alors a oublier ce que veut dire l'anarchisme ....
D'ailleurs peut être penses tu au au national anarchisme

La plupart des anarchistes contemporains rejettent comme illégitime l’utilisation du terme anarchiste par ce mouvement. En effet, historiquement l'anarchisme ne se réduit pas à l'anti-étatisme, il se fonde sur le refus du principe d'autorité sous tous ces formes sociales, politiques, économiques, et religieuses. Le contrôle de la population (rejet de la liberté de circulation[réf. nécessaire]) que prône le national-anarchisme est donc en contradiction avec la volonté anarchiste de maximaliser la liberté de l'individu.

Les figures de proue du national-anarchisme sont également souvent des compagnons des mouvements white-power et néo-nazis qui recherchent directement le séparatisme racial. De plus, tous les porte-paroles connus du national-anarchisme sont des membres ou des anciens membres de groupes néo-nazis ou de partis d'extrême-droite, et certains groupuscules nationaux-anarchistes cherchent à libérer des négationnistes[30].

Certains anarchistes prétendent que le national-anarchisme n’est qu’un outil pour recruter des personnes aux convictions anarchistes ou prônant la suprématie blanche, en dénaturant ce qu’ils entendent par anarchie[20].


je tiens à confirmer que des anrs comme les maknovistes se battaient contre les progroms de Simon Petlioura



Chacun peut se cataloguer comme il veut, pas de problème Corpse ...si les guerroyeurs sont des anarchistes, alors je n'en suis pas un...c'est pas grave ...disons que je suis autre chose qui n'a pas de nom.
Finalement c'est mieux ainsi ....j'ai de plus en plus l'impression qu'être rien sera l'aboutissement de mon séjour dans le monde .
Wu wei, la voie du non-agir, la fin des causes à effets ... l'éternelle consciente béatitude .
Comme dit dans l'Advadhuta Gita:
<<En moi, il n'y a nul crainte de la mort ni distinction de caste.
Je n'ai ni père ni mère, je ne suis jamais né.
Je n'ai ni parents ni amis, ni maître ni disciples.
Je suis ???, rien que ???, l'éternelle consciente béatitude.>>

Tu as raison Corpse, je ne suis pas anarchiste, je croyais l'être ...je me suis trompé . :cpasmafaute: :calin:

tu sais très bien que les anars ne sont pas "guerroyeurs" ... mais se battent socialement et pas simplement pour faire couler le sang dans le cadre d'un combat social et radical (à la raciné et non un pansement pour éviter les fissures d'un systeme qui ne se tiens pas) .
De plus, comme je le disais certains ont d'autres armes : un Gaston couté a son patois comme arme ....
De plus, si les armes sont d'une époque je tiens aussi à souligner que l'ordre malgré des manifs pacifiques se faisaient très facilement à coup de mort par fusillade ou par décapitation ... il faut savoir relativiser ;)

aujourd'hui en France les armes sont misent de côté , mais qui aujourd'hui peut croire que le pouvoir ne lui fera rien (il existe d'autres formes que la mort pour écraser un individu) si vous demandez de virer ce systeme et surtout le pouvoir lui même ? Et je ne crois pas que les armes à feu ne reprendront pas du service si nombreux sont ceux qui se révolte pour offrir un futur plus serein et sain ... mais ceci est un autre débat ;) . A l'inverse je ne me leurre pas, le combat à toujours (vu qu'il y a un pouvoir) permis des avancés aussi infimes soit il pour créer un rapport de force (puisqu'il y a présence de pouvoir) , donc dans le cas d'une remise total , la simple manif sera certainement inutile ...

Modifié par Corpse Grinder 666, 25 mai 2011 - 21:30 .


#95 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 25 mai 2011 - 22:12

Oui, je te comprends bien Corpse ... tu m'as fait réaliser que je n'étais pas anar .
J'ai pas le gout du combat, mais juste le gout de dire et d'exprimer ce que je porte .
Les sarcasmes et les quolibets que j'en récolte me confirment à chaque instant que le monde est très bien ainsi, c'est celui que font et que méritent les hommes .
Perso je ne vois globalement ni oppresseurs ni opprimés, mais juste des fous ! Qu'ils soient dans un camp ou dans l'autre n'est ni affaire de tares, ni affaire de vertues ... juste une question d'opportunité, le loto de la vie, qui te fait naître ici ou là, qui te fait intelligent ou pas.
Reste une pincée de marginaux extravagants , qui fonctionnent sur ce que j'appelle le Coeur (ce qui ne veut rien dire, pour les amputés de cet "organe" de perception de la "Connaissance"), mais démocratiquement insignifiants, intellectuellement invalides ... on peut les caser sans que çà géne, dans la rubrique des pertes et profits de la bétise commune ou institutionnelle.
:calin:

#96 Noëlle

Noëlle
  • Localisation:Bas-Rhin

Posté 26 mai 2011 - 08:04

En ce moment, la grande-bretagne vote sur le vote préferentiel.

En clair dans un vote à la majorité sur deux tours, si on vote pour un petit parti on est conscient d'affaiblir les chances du gros parti qui serait plutôt de notre bord. Avec une reconduction de l'autre gros parti et que la voix des petits partis ne se fassent jamais entendre.

Avec le vote préférentiel, vous notez tous les partis en lice, de 1 à 10 par exemple, ce qui vous permet de mettre un petit parti en premier et le gros en deuxième. Vous pouvez donc vraiment voter selon vos convictions sans craindre d'apporter de l'eau au moulin de l'autre bord.

Une étude française a fait un sondage pour voir les résultats avec ce type de vote en france, dans le vote normal le fn passe est au deuxième tour, dans le vote préférentiel il ne passe pas et les verts font un vote important.


Dommage que cette info ait été un peu "noyée", je trouve le concept intéressant. En plus simple, et en restant dans une logique binaire, j'adorerais pouvoir voter "contre" (= y'en a aucun qui me convient, mais celui-là, vraiment, j'en veux pas)

#97 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 26 mai 2011 - 10:03

Oui, je te comprends bien Corpse ... tu m'as fait réaliser que je n'étais pas anar .
J'ai pas le gout du combat, mais juste le gout de dire et d'exprimer ce que je porte .
Les sarcasmes et les quolibets que j'en récolte me confirment à chaque instant que le monde est très bien ainsi, c'est celui que font et que méritent les hommes .
Perso je ne vois globalement ni oppresseurs ni opprimés, mais juste des fous ! Qu'ils soient dans un camp ou dans l'autre n'est ni affaire de tares, ni affaire de vertues ... juste une question d'opportunité, le loto de la vie, qui te fait naître ici ou là, qui te fait intelligent ou pas.
Reste une pincée de marginaux extravagants , qui fonctionnent sur ce que j'appelle le Coeur (ce qui ne veut rien dire, pour les amputés de cet "organe" de perception de la "Connaissance"), mais démocratiquement insignifiants, intellectuellement invalides ... on peut les caser sans que çà géne, dans la rubrique des pertes et profits de la bétise commune ou institutionnelle.
:calin:

je crois qu'aucun anar n'a voulu et veut se faire tuer car ce ne fut et n'est pas leur but , il est plutôt d'éliminer les pouvoirs afin que chacun est le droit à la parole installer une base de démocratie réelle . Et quand cela va trop loin , où que la goutte d'eau fait déborder le vase alors il y a une réaction de la population : cela s'est passé et continue en Tunisie , mais ce fut le cas aussi en Espagne (à cette époque la CNT avait fait pas mal de boulot avec les paysans pour leur proposer un autre choix de société) ou un évènement fut celui du début du soulèvement et du combat peu de temps après contre Franco .
Il y a la rage la révolte et le coeur et sans se dernier effectivement cela ne sert à rien ... Un combat pour seulement le pouvoir a oublié le coeur . Mais se battre (encore une fois ce terme peut prendre différentes formes) pour que demain soit meilleur (comme tous ceux qui nous ont permis de parler plus facilement .... sur internet aujourd'hui) .

Je pense hélas qu'il y a des oppresseurs et tu le dis toi même sinon tes propos suivant ne voudraient rien dire ;) :

on peut les caser sans que çà géne, dans la rubrique des pertes et profits de la bétise commune ou institutionnelle.

Mais la où s'est le plus fou c'est que les opprimés ne savent pas qu'il peuvent tout stopper ...

Entre nous soit dit, si une personne dans la rue t'agresse physiquement, je ne crois pas que tu restes sans rien faire que ce soit la protection ou le renvois à l'expediteur , voir la fuite . ;)

Concernant l'intelligence il n'y a pas besoin de vivre dans un milieu riche ou pauvre pour l'avoir ;) . Selon le milieu dans lequel tu viveras tu gagneras avant tout en Connaissances (savoirs) , en connaissances (poersonnes pour t'aider à entrée dans tel ou tel lieux ou à sortir de la merde) , en confort ....

Modifié par Corpse Grinder 666, 26 mai 2011 - 10:05 .


#98 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 26 mai 2011 - 10:52

[quotename='Corpse Grinder 666' timestamp='1306400623' post='190211']

Entre nous soit dit, si une personne dans la rue t'agresse physiquement, je ne crois pas que tu restes sans rien faire que ce soit la protection ou le renvois à l'expediteur , voir la fuite . ;)[/quote]
Je n'ai aucun problème avec çà, j'ai droit à une réaction à la hauteur de l'agression et du risque que j'encoure .
J'ai déjà répondu à celà, et çà suscite en général un regain d'activité des mouches qui me tournent autour et qui cherchent un petit bout de peau nue pour se désaltérer de mon sang frais. Je n'ai aucun problème avec la légitime défense, et en cas de problème, dans le cas extrème ou il me faudrait tuer mon agresseur pour survivre,je le ferais et je n'aurais ni regret ni remord .
J'ai vécu une enfance violente et la bagare ne me fait pas peur, même si mes performences physiques ne sont plus aujourd'hui les mêmes qu'a cette époque.
Seulement, jamais je n'ai pris l'initiative d'une agression ... même pas verbale, n'en déplaise à ceux pour qui ma simple existence est déjà une insulte .

[quote]
Concernant l'intelligence il n'y a pas besoin de vivre dans un milieu riche ou pauvre pour l'avoir ;) . Selon le milieu dans lequel tu viveras tu gagneras avant tout en Connaissances (savoirs) , en connaissances (poersonnes pour t'aider à entrée dans tel ou tel lieux ou à sortir de la merde) , en confort ....
[/quote]
Je parlais de l'intelligence commune ... dont je n'ai que faire en fait. Je lui préfère la conscience.
Concernant la "Connaissance" je la distingue du savoir.
C'est une définition personnelle . Pour moi la connaissance ne s'apprend pas, à la différence du savoir qui lui s'enseigne.

Mais sincérement, je n'ai pas envie de changer le monde, je le trouve parfait.
Le monde est une adaptation parfaite à ce que sont les hommes, il correspond idéalement à tout ce dont les hommes ont besoin pour évoluer .
http://petithous.fre...ophiques_37.php

Le monde est une fosse d'aisance, parce que les hommes chient dedans .... qu'ils y mettent des roses et se sera un jardin .

#99 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 317 messages
  • Genre: Homme

Posté 26 mai 2011 - 13:01

Je n'ai aucun problème avec çà, j'ai droit à une réaction à la hauteur de l'agression et du risque que j'encoure .
J'ai déjà répondu à celà, et çà suscite en général un regain d'activité des mouches qui me tournent autour et qui cherchent un petit bout de peau nue pour se désaltérer de mon sang frais. Je n'ai aucun problème avec la légitime défense, et en cas de problème, dans le cas extrème ou il me faudrait tuer mon agresseur pour survivre,je le ferais et je n'aurais ni regret ni remord .
J'ai vécu une enfance violente et la bagare ne me fait pas peur, même si mes performences physiques ne sont plus aujourd'hui les mêmes qu'a cette époque.
Seulement, jamais je n'ai pris l'initiative d'une agression ... même pas verbale, n'en déplaise à ceux pour qui ma simple existence est déjà une insulte .


Peu importe ta réaction en fait , ce que je voulais dire par la, était cette même réaction des gens qui se sont et se battent encore (les zappatistes par ex qui bien qu'ils ne se considèrent pas anars ont beaucoup de base identique aux idées anars) avec les armes non pas guerroyer pour le plaisir , mais pour arrêter cette agression perpétuel que ce soit sur un plan individuel , d'entreprise (groupe) , national ou mondial (que ce soit capitalisme ou communisme (tel qu'on l'entend aujourd'hui) ) et changer de mode de fonctionnement par la destruction du pouvoir et passer a ce que chacun est son mot à dire dans la politique (gestion de la cité) lors de sujets important : ogm , nucleaire , nanotechnologie , politique exterieur ...etc ....


Je parlais de l'intelligence commune ... dont je n'ai que faire en fait. Je lui préfère la conscience.
Concernant la "Connaissance" je la distingue du savoir.
C'est une définition personnelle . Pour moi la connaissance ne s'apprend pas, à la différence du savoir qui lui s'enseigne.

Mais sincérement, je n'ai pas envie de changer le monde, je le trouve parfait.
Le monde est une adaptation parfaite à ce que sont les hommes, il correspond idéalement à tout ce dont les hommes ont besoin pour évoluer .
http://petithous.fre...ophiques_37.php

Le monde est une fosse d'aisance, parce que les hommes chient dedans .... qu'ils y mettent des roses et se sera un jardin .


certainement .... mais bon d'autres évoluent et en chient si il n'en meurent pas ... et je ne crois pas que cela soit très positif ... quant à l'évolution encore une fois elle pourrait être présente depuis bien longtemps si quelques un ne s'amusaient pas à piper les dés en faisant de la propagante à outrance et en faisant du lavage de cerveau et ce avec des moyens considérables, quant à ceux qui se battent (cette fois ci avec du papiers , preuves scientifiques ou intellectuel ou des faits) se fatiguent à cause de moyens faiblard... et la situation s'empire ...
;)

Modifié par Corpse Grinder 666, 26 mai 2011 - 13:01 .


#100 viviana

viviana

Posté 26 mai 2011 - 14:39

Tu as raison Ambre...il faut pas aller voter et il faut sortir dans les rues...