Aller au contenu


Photo

petits bobos


  • Veuillez vous connecter pour répondre
24 réponses à ce sujet

#1 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 15 janvier 2011 - 22:04

*
MESSAGE POPULAIRE !

Voilà que mon pouce droit vient de passer un peu près de la scie circulaire…
Je survivrai mais sans une bonne partie de l'empreinte digitale.

Cette mésaventure sera l'occasion de faire le point avec vous sur les manières de panser une plaie, une coupure, une brûlure.

Pour l'instant je protège la plaie avec un pansement d'une marque du commerce qui promet une cicatrisation jusqu'à 50% plus rapide. Pas besoin de dire que je n'ai pas envie de faire un test comparatif.
Le pansement grand modèle n'est pas donné non plus à presque un euro .

Ne me dites pas que je suis le seul à bricoler distraitement :D

Pas simple de protéger un bout de doigt.
Merci de vos suggestions. 8)
  • Charlespi, Lorrinepr, Deedranar et 1 autre aiment ceci

#2 _strychnine_

_strychnine_

Posté 15 janvier 2011 - 22:28

Deux solutions pour moi : cataplasme à l'argile à renouveler quand ça sèche.
Et puis sinon, chlorure de magnesium : ça régénère la peau assez vite.

#3 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 15 janvier 2011 - 22:50

Merci strychnine,
Par chance je conserve assez d'agilité avec le pansement pour écrire et taper au clavier.
J'ai pu renoncer au boutonnage des vêtements mais pas à toutes mes activités pro et assos.

Comment concilier le coté pratique?

En deux mots, ce chlorure de magnésium, sous quelle forme?

#4 Tiewma

Tiewma
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ardeche
  • Intérêts:Auto-organisation locale.
    Autonomie paysanne

Posté 16 janvier 2011 - 01:30

Scie circulaire!! aïe..

En cuisine, pour de simples coupures, je remplie la plaie de poivre moulu.. arrêt de saignements immédiats.. 15 a 20 minutes plus tard, rinçage a l'eau léger normalement ça a commencé a cicatriser.
( attention qu'il n'y est pas de sel dans le poivre, sinon ça pique)

l'important c'est de toujours tenir propre sa blessure.. pour ça j'utilise la Betadine rouge, (toujours une bouteille a la maison) faut dire que je suis souvent distrait en travaillant :D
mais on peut aussi utiliser du savon de Marseille..

le chlorure de magnésium, je n'y avais pas pensé, pourtant je l'utilise régulièrement pour les bêtes..
l'argile c'est bien sur les partie qui ne bouge pas trop.. sur le pouce va falloir renoncer plus qu'au boutonnage des vêtements. Essai peut être le miel, je faisais quand j'étais petit sur les égratignures.

#5 _strychnine_

_strychnine_

Posté 16 janvier 2011 - 07:59

Le chlorure de magnesium de la pharmacie, ou le nigari, dans de l'eau. Tu nettoie ta plaie régulièrement. Perso, il m'arrive de mettre une gaze imbibée et de me faire une poupée au doigt.

#6 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 16 janvier 2011 - 11:50

Mes amis apiculteurs vantent le miel sur les petits bobos. Je les soupçonne toujours un peu d'un grand parti pris!

La poupée, je la fais d'une feuille de papier absorbant avec un tour de papier adhésif, par dessus le pansement.

#7 zen33fr

zen33fr
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cantal

Posté 16 janvier 2011 - 19:03

quelle marque la scie circulaire que je puisse me méfier?
plus sérieusement, je me suis transpercée la main avec une une pointe en fer l'été dernier, et l'argile a bien fonctionnée.
je fais une préparation argileuse avec de l'eau qui contient du chlorure de magnésium (20 g/l) et deux ou trois gouttes de lavande (ou lavandin super).
Le pansement maintient une bonne épaisseur d'argile, à remouiller un peu dans la nuit pour pas qu'elle sèche trop sur la plaie.

#8 polaris

polaris
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud

Posté 17 janvier 2011 - 05:28

De tous les outils la scie circulaire est celui que je déteste ! Bon courage.

Le chlorure de magnesium est un allié puissant entre autre pour combattre les infections, qq goûtes de lavande ce doit être en HE donc effectivement puissantes propriétés antisceptiques également. Cela fait sens.

Mais j'irai dans le sens du miel de par mon expérience.
J'ai soigné une profonde entaille à la main gauche avec uniquement du miel l'année dernière ; selon un avis médical non sollicité, la plaie nécessitait 2 points.
Je mets un lien commercial ici, surtout parce que ça m'évite du travail d'écriture pour décrire les propriétés thérapeutiques du miel, cependant n'importe quel miel fait l'affaire, sous nos climats le miel de thym étant supposé le meilleur dans ces cas là. Dans le lien il est question de "très rares cas de botulisme" avec un miel autre que leur produit, ce sont des fades à but mercantile. Si ça fait peur quand même, leur produit a une réputation plus que certaine chez les praticiens qui l'utilisent..
Dans mon cas ça a été juste le pot de miel que j'avais sous la main, badigeonné en petite quantité régulièrement du matin au soir, sans pansement ni le jour ni la nuit. Je n'ai jamais guéri aussi vite ni aussi bien d'une blessure, les précédentes étant moins graves qui plus est. Aucune infection, une inflammation ridicule des tissus environnants pendant le processus de cicatrisation, une cicatrice minuscule...

Les vertus médicales du miel et de la propolis étaient parfaitement bien connues dans l'antiquité :D

#9 lili

lili

Posté 17 janvier 2011 - 14:00

:D bonjour, quand je me coupe ou m'écorche, je me mets immédiatement de l'argile ; je comble la plaie avec et je mets un pansement adhésif par dessus ; il faut dire que ce ne sont que des coupures faites par un couteau qui coupe bien ou une râpe multi-usages dont je me sers beaucoup.
A + lili 8)

#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 23 janvier 2011 - 21:28

La cicatrisation est en bonne voie. Discutant de tout cela avec ma sœur et son mari tous deux infirmiers, ils m'ont indiqué cet article. Où l'on voit que le pansement est devenu une science et une technologie très élaborées.

L’hygrométrie, un facteur-clé du processus de cicatrisation
La cicatrisation des plaies cutanées recouvre une cascade coordonnée d'évènements qui implique une série de mécanismes comme la prolifération, la différenciation et la migration cellulaires. De nombreux facteurs de régulation de cette cascade (cytokines, facteurs de croissance, etc.) ont été identifiés et caractérisés. Au sein de ce processus complexe d’évènements on peut distinguer trois phases principales [1] :
- une phase vasculaire et inflammatoire, avec formation de caillots de fibrine ;
- une phase de granulation, qui correspond à la migration de différentes populations cellulaires dans la plaie, dont les fibroblastes ;
- une phase de remodelage du tissu conjonctif et de réépithélialisation, avec migration et prolifération des kératinocytes.
On sait depuis les travaux fondateurs de Winter [2] que le maintien d’un bon degré d’hygrométrie locale favorise la cicatrisation des plaies et les bénéfices de cette approche sont désormais bien établis dans les pratiques [3 ,4 ] . Les hydrocolloïdes, premiers pansements modernes, ont été développés sur la base de ce principe : ils permettent d'améliorer le contrôle de l'hydratation à la surface de la plaie, soit en préservant l’humidification, soit en éliminant l’excès d’exsudat.

source CNI

#11 forlu45

forlu45

    Bricoleur

  • Bannis
  • 754 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:haute savoie
  • Intérêts:moteur HHO

Posté 11 fvrier 2011 - 20:04

à signaler que tout travail merite que l'on protège les mains . le port des gants est conseillé et dans certains cas obligatoire . ainsi que les lunettes , le casque meme en utilisant une circulaire ; un tablier est meme conseillé car un jour un morceau de bois a été projeté au niveau des jambes et il s'est planté dans ma cuisse ( 5 cm )
depuis , j'ai été vacciné et j'applique les conseils pratiques

#12 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 fvrier 2011 - 21:00

Tout à fait, mieux vaut prévenir que guérir. A la scie circulaire comme sur la dégauchisseuse et la toupie, il faut régler les protecteurs et utiliser les accessoires pour pousser les pièces.

Ceci dit mon pouce est cicatrisé, environ 3 semaines pour rétablir l'épiderme sur un bon centimètre carré de peau.
La surface reste encore particulièrement sensible au toucher. Poser un trombone sur une feuille ou remonter une fermeture éclair exige des précautions.

Un peu de crème pour peau sèche est nécessaire pour protéger.

#13 marielouvea

marielouvea
  • Localisation:loire atlantik

Posté 11 fvrier 2011 - 21:01

Mes amis apiculteurs vantent le miel sur les petits bobos. Je les soupçonne toujours un peu d'un grand parti pris!

La poupée, je la fais d'une feuille de papier absorbant avec un tour de papier adhésif, par dessus le pansement.



#14 marielouvea

marielouvea
  • Localisation:loire atlantik

Posté 11 fvrier 2011 - 21:02

ils ont raison, car le miel est un antibiotique naturel qui empeche les infections

#15 Les Insoumis

Les Insoumis
  • Genre: Femme
  • Localisation:Picardie

Posté 11 fvrier 2011 - 22:07

Je n'avais pas pensé au miel intéressant, perso quand les enfants se blessent, je nettoie avec du NIGARI c'est du chlorure de magnésium naturel et je leur fait un pansement avec du sucre, c'est hallucinant la vitesse à laquelle çà cicatrise.

Petite anecdote, ma fille c'est blessée par deux fois entre les doigts de pieds en vacances à la mer. Même genre de blessure. La première année on est allé voir un docteur, crème cicatrisante pansement, soit disant étanche, la pauvre a traîné ça pendant plus d'une semaine.
La seconde fois j'étais plus ouverte aux anciennes méthodes, le soir au coucher, je lui mettais un pansement avec du sucre et une chaussette pour tenir le tout, en 2 jours plus de coupure ...

J'envoie une bonne pensée pour ton pouce, qu'il guérisse vite.

Amicalement
Mallo

#16 microbe67

microbe67
  • Genre: Femme
  • Localisation:strasbourg
  • Intérêts:la santé, l'alimentation, le mieux être, trouver tout ce qu'on nous cache au beau milieu de tout ce qu'on veut nous faire croire...y'a du boulot....
    Mes petits enfants, mon potager, la nature, mon chien, les gens. La vie en général.

Posté 25 fvrier 2011 - 09:47

Le sucre en poudre était utilisé pendant la guerre, pour soigner les grands brûlés, les blessés mourants, s'il survivaient à ça, ils étaient considérés comme sauvés. :guerrier:

#17 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 fvrier 2011 - 14:15

La médecine et la chirurgie de guerre ont fait de grands progrès… je ne suis pas certain que le sucre fasse partie de la trousse des secours.
Un truc très bon marché appliqué sur un patient condamné, ça me paraissait déjà un peu glauque.

#18 _strychnine_

_strychnine_

Posté 25 fvrier 2011 - 14:31

C'est là que tu te trompes, Floyd. C'est très reconnu et encore appliqué, parce que c'est efficace...
ICRC ( dans le chapitre des points de suture )=

Dans le cas de plaies grossièrement surinfectées, du sucre ou du miel peut être appliqué directement sur la plaie, puis recouvert d'un pansement absorbant volumineux. De telles plaies sont en général sujettes à une cicatrisation par seconde intention.

Université de médecine de Rennes

Le miel et le sucre ont prouvé leur efficacité à cette phase des soins.

La Nutrition

Aussi surprenant que ça puisse paraître, le miel est très efficace pour cicatriser et désinfecter les plaies. Même si ce produit a pour l’instant fait l’objet de peu d’études, il est utilisé de manière empirique dans un certain nombre d’hôpitaux, notamment en Allemagne et en France.

D’après Kai Sofka, spécialiste des plaies dans le même service, « grâce aux cataplasmes de miel, le tissu mort est rejeté plus rapidement et les plaies cicatrisent plus vite. Par ailleurs, nos petits patients souffrent moins quand on doit changer leurs pansements : avec le miel, les bandages sont plus faciles à enlever et ils n’endommagent pas la peau qui vient de se reformer. Des plaies qui ne parvenaient pas à cicatriser depuis des années ont même été stabilisées grâce au miel ».

:biglol:

Modifié par strychnine, 25 fvrier 2011 - 14:34 .


#19 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 25 fvrier 2011 - 15:13

Non seulement ces méthodes sont utilisées mais en général elles sont même mieux acceptées que le recours à l'asticothérapie pourtant très efficace elle aussi ! :sourire:

#20 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 25 fvrier 2011 - 15:21

Pour confirmer les bien-faits du miel dans la cicatrisation, je joints un doc d'une amie qui fait des conférences pour expliquer les bienfaits de la ruche(miel, pollen, propolis, venin). Pour info, son mari est apiculteur.

maître de conférences au Laboratoire de Microbiologie de la Faculté de Pharmacie de Rennes Madame Françoise Sauvager avait des fonctions d'enseignant-chercheur et a fait une thèse de doctorat d'état es-sciences pharmaceutiques dont le titre est : "Contribution à l'étude des propriétés antivirale de la propolis"

Les produits de la ruche et la santé humaine (le miel page 36)