Aller au contenu


Photo

Un verger pour les écoliers


  • Veuillez vous connecter pour répondre
20 réponses à ce sujet

#1 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 janvier 2011 - 23:27

L'association USEP de l'école élémentaire de Saint-Just-le-Martel (...) a pour ambition, avec son verger de plein-vent zéro traitement\zéro pesticide de « fournir dans quelques années des pommes exemptes de tout traitement à la cantine scolaire et même au-delà... » (www.lepopulaire.fr)
 

VERGER CONSERVATOIRE réunion d'information du 22 MAI 2007

INVITE : Jacques LAMAUD, enseignant et initiateur du verger conservatoire à l'école de St Just le Martel, Secrétaire de l'Arbre à l'Estre (...) nous explique son projet d'école, sa démarche :

En 2004,
- le terrain a été labouré et hersé (planches de 1m de large sur 50 de long, à raison de 10 m par classe)
- les semailles ont été faites avec le marc de pommes issu de pressoir (la râpe utilisée par le distillateur ne doit être trop fine) (1 seau et 1 rateau, chacun sur un m2   un grillage fin est posé contre les oiseaux.
- le grillage est enlevé en mars
- arrosage moyen enlever l'herbe à la main
au bout d'un an les arbres ont de 20 cm à 1,20 m de haut, les plus vigoureux serviront de porte greffe
- en octobre les arbres sont distribués dans les familles (le greffage aura lieu dans un an)

En 2005 le restant des scions a servi à apprendre à greffer (achat de matériel, panier de greffage, prêt gratuit, circulation des paniers)

En 2006 des cerises ont été mises sous la paille.

Le verger est créé tranche par tranche
Une nouvelle pépinière est faite chaque année
Penser à biner 1 m2 autour de chaque arbre et à pailler
Prévoir une tonne pour l'arrosage (2 à 3 fois pendant l'été)
Penser à la conservation des fruits(grange avec rayonnages - ne pas les monter trop haut)

Prolongements :
- pour garder la mémoire de l'opération un classeur est constitué enrichi chaque fois qu'il se passe quelque chose il est mis en circulation
- les enfants ont appris à connaître les prédateurs, un hôtel à insectes a été construit une observation au gré des saisons a été faite
- un ingénieur agronome est venu faire une conférence
- l'environnement autour du verger a été l'occasion de repérer les arbres, la végétation
- des nichoirs (mésanges, chauve souris) ont été fabriqués
- une cabane a été construite dans le verger pour stocker le matériel (coeur de douglas/châtaignier)
- chaque année une fête est organisée
- des visites d'autres vergers sont proposées

Actuellement 80 familles sont associées au projet, 250 arbres, 35 variétés.

Financement de l'opération : peu important

http://verger-cognac...22mai_2007.html

Modifié par Tis, 10 mai 2014 - 15:31 .


#2 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 808 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 janvier 2011 - 20:16

Hello Tis,
En fait cela fait deux vergers, celui de Vognac la forêt et celui de Saint Just le Martel.
Où trouver l'actualité pour celui-ci qui est donc le plus ancien (2004)?

#3 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 20 janvier 2011 - 09:09

Sur place ! ;)

On trouve peu de nouvelles sur la toile car les journalistes locaux ne s'y intéressent pas.
Juste cette brève de 2009 sur le site de la commune :

Des pommiers comme s'il en pleuvait

Une centaine de greffons et de plants francs de pommiers, tous issus de variétés locales et de graines plantées dans le verger école de la commune, ont été distribués aux planteurs amateurs de saint-Just-le-Martel qui les installeront dans leur verger personnel. Jacques Lamaud, en véritable expert de la pomme bio, leur prodiguait également ses conseils pour les plantations, l'entretien, le paillage, la taille et surtoput l'apprentissage des différentes techniques de greffes.

http://www.st-just.c...itre=3&id_rub=8

#4 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 31 janvier 2011 - 11:46

Comme il faisait beau, je suis allée y faire un tour pour pouvoir vous donner quelques nouvelles.
Donc en 6 ans une quarantaine d'arbres ont été plantés en place, dont les plus grands mesurent environ 2 m 50. Comme certaines étiquettes ont disparu je ne peux pas vous donner le détail exact mais si la plupart sont des pommiers on y trouve aussi plusieurs cerisiers, pruniers et pêchers.
En plus des bandes de semis d'arbres un coin potager a été cultivé par les écoliers avec des maïs (dont une variété Inca), des courges et des topinambours.

#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 13 mars 2011 - 17:14

Un verger plus ancien a été initié à Flines-lez-Mortagne (59) depuis 2003 et compte actuellement 50 variétés locales de pomme :
 

 

EDUCROQUE Le verger des écoles s'est fixé comme objectifs :
- de créer un verger-école planté d'arbres fruitiers locaux et anciens,
- d'initier les enfants des écoles aux techniques liées à la conduite de vergers et d'intenter une éducation aux sciences de la nature en les associant très étroitement à ce projet de préservation et de sauvegarde,
- de sensibiliser les jeunes générations (citoyens de demain) au respect du travail des autres, au savoir-être et à son environnement,
- de créer un espace d'animation et d'échange à travers des activités de plein air destinées à toutes les générations.

http://www.flineslez...tid=8&sobi2Id=5


Modifié par Tis, 19 mai 2014 - 14:21 .


#6 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 29 juin 2011 - 11:08

Il faut parfois un peu d'aide pour trouver les oeufs de Pâques dans les pommiers de l'école de Trégastel (22) :
 

1477124369.jpg
http://www.ecole-tre...=534&Itemid=118



#7 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 08 aot 2011 - 09:12

Je ne sais pas depuis combien de temps il existe mais le verger de l'école Maternelle Jean Giono à Illzach (68) est planté de noisetiers, pommiers, poiriers et figuiers.
Quelques photos et un dialogue amusant entre les pitchouns : http://franck.siedel...uvertes/001.htm

#8 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 08 janvier 2012 - 11:21

Dans le cadre de l'opération 2009 "Arbres de la Sainte-Catherine", le Conseil Général du Haut-Rhin a organisé un jeu "Photographie-moi un verger" annoncé dans le Haut-Rhin Magazine n° 27.
76 classes d'écoles maternelles et primaires ont participé à ce jeu. Chaque classe participante recevra deux arbres

Toutes les photos sont visibles ici : http://www.cg68.fr/i...mid=725&gal=all
On y voit des pommiers bien sûr mais aussi des poiriers, cerisiers, néfliers, cognassiers, mirabelliers, noyers et d'autres choses que je vous laisse le plaisir de découvrir.

Voici celle de Guebwiller qui montre les pommiers, déjà anciens, du verger de l'école :

 

1477124296.jpg

 

Qu'en est-il près de chez vous ? Y a-t-il aussi des fruitiers dans les cours de récréation et les enfants participent-ils aussi à des séances de plantation, de greffage ou de fabrication de jus de pomme comme le montrent ces photos alsaciennes ?



#9 crepidule

crepidule
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:centre bretagne

Posté 08 janvier 2012 - 11:45

Hello,

Nous sommes en train de mettre en place un jardin patagé sur Landeleau (centre finistère).

Comme il y a de la place (une prairie d'environ 5000m2, rue des pommiers (ça ne s'invente pas!) et beaucoup de murs bien exposés et pas toujours très beaux, je vais proposer de faire un verger avec des variétés locales de pommes à couteau, nombreuses dans le coin, ainsi que d'autres fruitiers (on a des prunes locales par ex).

Comme ce n'est pas prévu dans le projet et qu'il n'y a donc à priori pas de budget pour ça je ne sais pas si ça va passer dans un premier temps mais j'ai bon espoir.

A titre personnel, j'aimerai varier les formes: plein vent espaliers, contre espaliers, solaxe, mais aussi des formes plus rares comme les vases médicis... La difficulté de ces formes est la régularité et la rigueur, je ne suis donc pas sûr de les proposer mais je pense que ces formes vont revenir au gout du jour et qu'en installer donnerai des idées aux gens qui ont peu de place.

On a la chance d'avoir une commune dynamique et des personnes engagées. il y a aussi une cidrerie, des pépiniéristes de qualité pas loin et des vergers conservatoires comme au jardin botanique d'Huelgoat, à la maison Cornec (parc naturel des monts d'Arrée) etc.

On doit présenter nos plans dans une semaine, je travaille dessus, on commence la jardin partagé en février et on plante dès mars. J'espère que le verger fera partie d'une seconde tranche l'hiver prochain.

#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 808 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 08 janvier 2012 - 12:24

La tendance en petit verger, consiste à adopter les porte-greffe nanifiants et les variétés de type "spur" qui ne nécessitent aucune taille et produisent sans difficultés en peu d'années.

Toutes les formes qui exigent des tailles, réclament de plus longs délais pour la mise à fruit.

Tu auras donc intérêts à concilier les deux techniques.
Je suppose que le livre de Lespinasse et Leterme sur la conduite des arbres fruitiers t'est connu, Crépidule…

et merci Tis pour l'info.

#11 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 08 janvier 2012 - 14:54

Salut voisine !
Je suis sur Spezet en ce moment de façon provisoire qui dure un peu trop longtemps a mon gout.
J'ai l'intention de faire des greffes de mes fruitiers que j'avais en Lorraine grace à une association d'horticulture qui fait la foire aux greffes fin janvier ou debut février je crois.
Si cela t'interresse, j'ai de quoi faire des doublons de ces arbres fruitiers.

#12 crepidule

crepidule
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:centre bretagne

Posté 08 janvier 2012 - 15:31

Hé oui j'avais vu que nous étions voisin dans un autre post!

Pour le jardin partagé je ne sais pas mais là on est en train de voir pour acheter une fermette avec un peu de terrain et je ne pourrai pas emmener mes fruitiers (transplantés l'an passé et plantés il y a trois quatre ans). cela me peine mais c'est comme ça. Par contre, si cela t'intéresse il y a des plans de prunes locales à prendre et des semis de pêcher (je ne sais ce qu'ils valent on me les a donné) ainsi que des greffons de pommes locales ( germaine de braspart, court pendu grises, galeuse du leon...). Par ailleurs on vend ce terrain avec une prairie sèche, un verger, un bois une prairie humide avec rivière sur 1,2 hectares. il y a aussi un hangar (sans toit pour la moitié) en parpaing de 140m2 qui pourrait éventuellement être changé en logement (il y a une arrivée d'eau et l'électricité pas trop loin, autorisation préfectorale écrite de pomper l'eau de la rivière, demande de CU en cours). C'est en sortie de bourg avec un très beau vis à vis orienté plein sud, terre excellente.

#13 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 08 janvier 2012 - 18:22

Tu me parles un langage que j'aime bien.
Je le visiterai bien pour voir car j'ai peut etre une opportunité de vendre la maison en Meuse.
On sait jamais un coup de coeur est si vite arrivé.
En plus ils serait, si je ne m'abuse, pas trop mal situé ce terrain pour aller au taf.
Pour les arbres, j'essaie de faire une collection pour le futur jardin nourissier donc je prends tout ce qu'on veut bien me donner.

#14 crepidule

crepidule
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:centre bretagne

Posté 08 janvier 2012 - 18:45

Il y a au verger une dizaine de pommiers à couteau, un poirier, un pêcher et des pruniers locaux de trente ans, il y a aussi beaucoup de poiriers sauvages d'aubépines et des chataigniers à greffer. J'ai planté une douzaine d'autres fruitiers (prunes, pommes, poires, pêches,coings et néfles) ainsi que des cassis et des grosseilles. Le potager fait environ 1000m2 et l'endroit est très beau. Seul le hangar est laid mais pourrait être changé, il a une réserve d'eau de 750 litres et un compteur d'eau qu'on n'a pas mis en route.

#15 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 08 janvier 2012 - 19:12

tu as des moments libres pour aller le voir ?
Je suis libre le mercredi, jeudi après midi, vendredi matin(sauf vendredi prochain toute la journée) et les WE

#16 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 24 mars 2012 - 12:25

Je ne sais pas de quelle année date cette annonce que j'avais mise dans mes favoris il y a plusieurs mois (peut-être de 2010 ?) mais elle me semble susceptble d'intéresser quelques membres du forum proches du Luxembourg ou d'inspirer ceux qui sont plus loin :
:

verger de village, village de vergers

Tu veux planter un arbre fruitier
Tu rêves d'un verger
l'entretenir te préoccupe
Viens nous retrouver le dimanche 28 février au verger de l'école

  • de Petithan à 10H pour des conseils de plantation, sur la taille de formation et la protection des troncs: démonstration et plantation d'arbres fruitiers.
  • de Heyd à 14h pour des conseils sur la taille d'entretien et les soins nécessaires pour les arbres fruitiers.
L'accès est gratuit mais de bonnes chaussures sont indispensables
  • Lieu: Durbuy, Luxembourg, Belgique
  • Quartier: Petithan et Heyd
  • Publiée le: Mars 12
  • Téléphone: 086/2198 83

http://durbuy.olx.be...rs-iid-75282897

#17 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 02 fvrier 2014 - 20:59

*
MESSAGE POPULAIRE !

C'est bien plus amusant quand tout le monde participe comme en 2009 dans ce petit village bourguignon:
 

Les élèves de Savoisy ont travaillé pour le verger de l'école

 
150722124115204665.jpg
 
Reportage au groupe scolaire de "La Craie au Loup".

À Savoisy, nous voulons réaliser, derrière l'école, un verger de pommiers pour conserver les variétés locales rares. En février, des greffons nous ont été donnés par des villageois qui voulaient s'associer à notre projet. Ce sont des bouts de branche qu'on coupe en hiver sur un pommier qui donne de bonnes pommes. L'école a proposé aux villageois une séance d'initiation à la greffe pour former des accompagnateurs.
Juste avant les vacances d'avril, nous avons aussi pu apprendre à greffer, grâce à l'aide d'un "croqueur de pommes", Jean-Luc De Waële, de la maîtresse et des accompagnateurs : Elisabeth Bonardot, Liliane D'Hérissart, Nadine Froidurot, Francesco Gallo, Pascaline Kromicheff, Rémi Léon et Aimé Raulain.
Le matin, nous avons découpé des films de paillage au milieu puis nous les avons repliés et rangés dans un sac plastique. La maîtresse nous a appris comment on greffe. Puis le "croqueur de pommes" nous apportait un greffon dont il nous disait la variété. Avec un greffoir, il taillait le greffon et le porte-greffe (c'est un petit arbre sauvage) en travers : "en fente anglaise simple". Nous devions ensuite les positionner et  ligaturer avec une bande, puis mettre du mastic pour les aider à cicatriser. Nous avons étiqueté chaque arbuste obtenu en indiquant le nom de la variété et les prénoms de notre groupe de travail, avant de les déposer dans l'eau. Nous étions sept groupes de deux à cinq élèves à suivre ainsi ces cinq étapes. Les élèves de maternelle avaient préparé les étiquettes.
L'après-midi, avec l'aide supplémentaire d'Emilie Holley, nous avons planté les pommiers un peu penchés. Nous avons mis du terreau et de l'engrais, puis nous les avons arrosés. Nous avons mis les films de paillage pour empêcher l'herbe de pousser et des mottes de terre dessus pour ne pas que ça s'envole. Tout s'est bien passé !

Article rédigé par les écoliers
Photos de notre correspondante Pascaline KROMICHEFF

http://www.lechatill...-ecole-565.html


  • flanar l'ancien, FLOYD, Panthera Pardhus et 2 autres aiment ceci

#18 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 05 fvrier 2014 - 09:28

A Dossenheim sur Zinzel, en Alsace, le verger de l'école est aussi très utile en hiver et on s'y amuse bien !
 

1450896506.jpg
http://www.ec-dossen...r/archives/3820


  • SHERLIE aime ceci

#19 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 01 octobre 2014 - 18:51

Sulniac. Les pommes et les papilles à la fête
8 octobre 2011
 
En 1998, le comité des fêtes de Sulniac a cherché une idée pour animer le bourg : il a trouvé les pommes. Depuis, la fête permet aussi d'enraciner cette culture dans la commune. Petite récolte de ce savoir avec Jean Le Cadre, bénévole du comité.
 
La pomme est une tradition à Sulniac?
Il y a encore une cinquantaine d'années, toutes les fermes avaient leurs vergers, faisaient et vendaient leur cidre. Un village de la commune s'appelle d'ailleurs Coët Avalen, le bois de la pomme. Aujourd'hui, il reste un producteur, entre Sulniac et Theix. Il sera d'ailleurs à la fête pour distiller de la fine de Bretagne.
 
Quelles sont les variétés qu'on trouve ici?
Il y a beaucoup de pommes à cidre, comme la Charbonnière, une verte douce-amère, la Bedan ou la Gros-Doux, plus sucrées. Il faut les mélanger pour avoir un bon cidre. Seul le Guillevic est fait avec une seule sorte de pomme... la Guillevic.
 
Mais ces pommes ne se mangent pas?
Non, même s'il y a des pommes mixtes comme la fil rouge, qu'on peut presser ou manger en compote. Avec les pommes à couteau, on peut faire du jus, pas du cidre. Ici, on trouve essentiellement de la reinette qui compte elle-même de nombreuses variétés: grise, rouge, du Canada...
 
Combien de temps peut-on garder des pommes?
Aujourd'hui, on les mange presque réfrigérées en sortant du supermarché! Mais les pommes, c'est comme le vin: elles ont besoin de maturer. Et comme le vin, elles ont un goût (et parfois aussi un nom) différent selon le terroir. La Drap d'or ou Chailleux est assez précoce. Il faut attendre novembre-décembre pour la manger, mais pas plus tard que mi-janvier. Tout comme la Penhoët, une grosse pomme verte un peu acidulé et souple. La reinette peut, elle, se conserver jusqu'en mars.
 
Y a-t-il des techniques pour les garder si longtemps?
Nos grands-parents les cachaient dans les tas de blé ou de fougère sèche, dans les greniers. Il faut un endroit sec et frais. Dans l'idéal, avec une température stable de moins de 10º. Mais d'abord, il faut qu'elles soient cueillies dans l'arbre.
 
Et la fête, redonne-t-elle des couleurs aux pommes de Sulniac?
On en est déjà à la troisième plantation! Juste avant la première fête, nous avions planté 30 pommiers dans le verger des écoles... Il faut huit à dix ans pour qu'un haute-tige produise. De trois à quatre ans, pour un basse-tige. En 2000, le comité des fêtes a planté 200 pommiers basse-tige pour conserver une cinquantaine de variétés locales. En 2009, les élèves de primaire ont planté des pommiers et poiriers le long d'un chemin piétonnier. Les pommes, c'est une affaire de patience...

http://www.letelegra...011-1457669.php
 


La fête de la pomme se prépare
9 octobre 2013

 

1477124191.jpg
La collecte est toujours un grand moment.

Dès le 12 octobre à 21 h, le bourg est en fête. La Pomme sera a une nouvelle fois à l'honneur tout au long du week-end. Au programme, tout d'abord, un fest-noz avec Korriganed, le samedi soir. Puis place à de nombreuses animations dimanche : parade de la pomme avec le bagad d'Elven, démonstrations et expos, concours de cidre-maison, de gâteau aux pommes, dégustations, démonstrations de métiers traditionnels avec la présence du bourrelier-sellier, du forgeron, du sabotier, du tailleur de pierre, du chanvrier et des ateliers de cannage et de paillage. Sans oublier enfin, des spectacles équestres avec l'écurie Arvest. « La fête de la pomme est une fête de Pays, c'est-à-dire un événement qui contribue à la connaissance de notre culture, de notre patrimoine et de nos traditions », précise-t-on à l'office du tourisme. Les nombreux bénévoles sont sollicités, comme tous les ans, à l'image de la collecte du verger des écoles, où quelque deux tonnes de pommes sont collectées pour l'occasion.

http://www.letelegra...013-2262302.php



#20 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 29 novembre 2014 - 20:42

Il y a 2 ans en Gironde il faisait bien beau fin octobre :
 

 

859936_21723210_460x306.jpg

 
Pelle et râteau en main, les enfants de l'école apprentis arboriculteurs viennent de planter un figuier, d'autres arbres fruitiers vont suivre.
(...) dans le futur verger communal sur un site acquis récemment par la mairie de Sablons, jouxtant l'école.

 

http://www.sudouest....859936-2966.php