Aller au contenu


Photo

Elevage de Dindes Biologique


  • Veuillez vous connecter pour répondre
44 réponses à ce sujet

#1 didieraum

didieraum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Nyons - 26
  • Intérêts:L'agriculture biologique - La peinture - La guitare basse - la politique alternative - Le voyage -

Posté 22 fvrier 2011 - 09:27

J'envisage de me lancer dans l'élevage de Dindes Biologique. Je recherche des informations voir des conseils pour m'aider à démarrer,un détail: Je n'ai ni argent, ni terres, juste le courage et l'envie de travailler proprement à mon compte à la campagne, je vous remercie...
  • hoiscoubs aime ceci

#2 Romu50

Romu50
  • Localisation:50

Posté 23 fvrier 2011 - 10:02

Salut,
idée intéressante! As tu une expérience ou une formation dans l'élevage de volailles? çà peut sembler bête mais sans aucune expérience ou compétences tu risques d'aller dans le mur (épidémie, pb de rentabilité, charge de travail...) et tu risques de ne pas trouver de partenaires pour t'aider.
Perso, j'ai un projet à moyen terme de travail pour mon compte dans l'agriculture et l'élevage mais je vais attendre me former en amateur avant de passer à la vitesse supérieur.
Je suis perçuadé que l'agriculture à taille humaine dont on peut vivre doit être local en vente la plus directe possible (collectivité, association, marché, restau...) mais également varié pour ne pas subir les aléas du marché. Ne faire que de la dind est peut être un peu restrictif, pourquoi ne pas compléter par d'autres volailles (poules, canards, lapins...), complété par quelques cochons ou moutons et un peu d'activités annexes genre pommes, miel ou autres. çà te permet de multipilier les revenus et si tu fais de la vente direct, les gens viennent plus facilement si tu as plusieurs produits.
Pour l'accès aux terres, peut être peux tu te rapprocher de Terre de Liens? ou peut être t'associer à un éleveur en fin d'activité qui te formera avant de cédre son exploitation?
bon courage
Romu
  • didieraum aime ceci

#3 Mr.Daffy

Mr.Daffy
  • Genre: Homme

Posté 23 fvrier 2011 - 13:33

pour completer ce que a dit Romu

je te conseil de te diversifié (biodiversité) les informations sur le sujet (l'elevage) sont facilement trouvable sur internet

puis y a pas que les poules et les canards y a aussi les Cailles, les Perdrix, les faisans etc ...
c'est des especes qu'on trouve pas aussi facilement que ca celon les regions

je te donne un lien http://www.fermedebeaumont.com/ je sais pas si ca va t'aider mais tu pourra peut etre trouver des infos

#4 didieraum

didieraum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Nyons - 26
  • Intérêts:L'agriculture biologique - La peinture - La guitare basse - la politique alternative - Le voyage -

Posté 23 fvrier 2011 - 19:51

Salut,
idée intéressante! As tu une expérience ou une formation dans l'élevage de volailles? çà peut sembler bête mais sans aucune expérience ou compétences tu risques d'aller dans le mur (épidémie, pb de rentabilité, charge de travail...) et tu risques de ne pas trouver de partenaires pour t'aider.
Perso, j'ai un projet à moyen terme de travail pour mon compte dans l'agriculture et l'élevage mais je vais attendre me former en amateur avant de passer à la vitesse supérieur.
Je suis perçuadé que l'agriculture à taille humaine dont on peut vivre doit être local en vente la plus directe possible (collectivité, association, marché, restau...) mais également varié pour ne pas subir les aléas du marché. Ne faire que de la dind est peut être un peu restrictif, pourquoi ne pas compléter par d'autres volailles (poules, canards, lapins...), complété par quelques cochons ou moutons et un peu d'activités annexes genre pommes, miel ou autres. çà te permet de multipilier les revenus et si tu fais de la vente direct, les gens viennent plus facilement si tu as plusieurs produits.
Pour l'accès aux terres, peut être peux tu te rapprocher de Terre de Liens? ou peut être t'associer à un éleveur en fin d'activité qui te formera avant de cédre son exploitation?
bon courage
Romu

Non j'ai juste travaillé un peu il y a longtemps avec des moutons, et des chèvres, j'ai pour l'instant un éleveur en ardèche qui est ok pour me conseiller, je suis dans la drôme et pour l'instant pas d'éleveur bio,,, mais je recherche des stages. Sinon, vu mes moyens...je pense déjà me spécialiser avec les dindes pour faire pointu dans la qualité d'élevage, surtout le confort des bètes. Sinon je me verrais bien sur 5/6 hectares, en m'autoproduisant en céreales. Je me renseigne aussi pour l'envisager sur une saison avec une structure nomade pour les faire déambuler à travers des vignes bio après vendanges, bref je fouille pour m'apporter le moyen de réaliser cette idée qui ne me lâche pas. J'en suis au stade de ramasser le maximum de tuyaux pour crédibiliser le projet avant de titiller les assoces, Je sais qu'il y a une réelle demande, je me donne encore l'année pour me mettre au point. Merci pour l'encouragement. Didier

#5 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 23 fvrier 2011 - 20:07

Le prix des céréales et de la paille ne semble pas prèt à baisser. Produire chez-soi et soi-même le tonnage nécessaire redevient rentable, voire indispensable.
Par contre cela mobilise du matériel et du temps de main d'œuvre.
La dinde de chair se valorise sur quelques marchés le plus souvent ceux de la première transformation, filets, découpes, et plats cuisinés. Ce peut être une autre manière pour dégager de la marge.
Seul un calcul économique peut de donner le nombre de bêtes à sortir chaque année pour éponger frais, amortissements et dégager un revenu digne.
Il faut savoir jouer de la calculette…

#6 didieraum

didieraum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Nyons - 26
  • Intérêts:L'agriculture biologique - La peinture - La guitare basse - la politique alternative - Le voyage -

Posté 23 fvrier 2011 - 20:13

pour completer ce que a dit Romu

je te conseil de te diversifié (biodiversité) les informations sur le sujet (l'elevage) sont facilement trouvable sur internet

puis y a pas que les poules et les canards y a aussi les Cailles, les Perdrix, les faisans etc ...
c'est des especes qu'on trouve pas aussi facilement que ca celon les regions

je te donne un lien http://www.fermedebeaumont.com/ je sais pas si ca va t'aider mais tu pourra peut etre trouver des infos

Merci pour le lien, j'y ai laissé un message. Intéressant, 60 oeufs d'un seul couple à plus de 90% de réussite...Sinon je pense bien me diversifier selon le contexte qui se présentera, mais j'ai aussi des activités annexes (peinture, musique etc...) l'idée première est de m'apporter la possibilité de vivre à la campagne sur une activité paysanne. Sinon en matière de gain je me contenterai de peu.

#7 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 23 fvrier 2011 - 20:27

Didieraum, pourquoi envisages-tu spécialement l'élevage de dindes ?

#8 didieraum

didieraum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Nyons - 26
  • Intérêts:L'agriculture biologique - La peinture - La guitare basse - la politique alternative - Le voyage -

Posté 23 fvrier 2011 - 20:36

Le prix des céréales et de la paille ne semble pas prèt à baisser. Produire chez-soi et soi-même le tonnage nécessaire redevient rentable, voire indispensable.
Par contre cela mobilise du matériel et du temps de main d'œuvre.
La dinde de chair se valorise sur quelques marchés le plus souvent ceux de la première transformation, filets, découpes, et plats cuisinés. Ce peut être une autre manière pour dégager de la marge.
Seul un calcul économique peut de donner le nombre de bêtes à sortir chaque année pour éponger frais, amortissements et dégager un revenu digne.
Il faut savoir jouer de la calculette…

J'ai l'atout d'avoir 54 ans et je songe à installer une "tuerie" sur place pour qu'elle aillent jusqu'à leur fin sans le moindre stress.( à ce propos voir vidéo sur L214 sur le transport des dindes) celà fait parti de ma motivation, contrecarrer la productivité à outrance ...

#9 didieraum

didieraum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Nyons - 26
  • Intérêts:L'agriculture biologique - La peinture - La guitare basse - la politique alternative - Le voyage -

Posté 23 fvrier 2011 - 20:52

Didieraum, pourquoi envisages-tu spécialement l'élevage de dindes ?

Pour moi, la vie est la terre, je fais 2 ou 3 saisons fruitières autour de chez moi chaque année pour remettre mon économie et mon physique à plat et jouir du privilège de me retrouver dans les vergers sur les hauteurs de la drôme dans un cadre où y'en a même qui paieraient pour vivre un tel pied. c'est en me posant des scrupules devant une cuisse de dinde que l'idée m'est venue, et, plus que je me renseigne sur l'Animal: plus que je kiffe, c'est une bestiole rigolote avec un caractère bien entier et un certain maintient. De plus je rafole de sa chair,,, donc je me verrais bien leur offrir un super karma. Sans douter une seconde qu'elles me le rendront bien.

#10 Mr.Daffy

Mr.Daffy
  • Genre: Homme

Posté 23 fvrier 2011 - 20:56

tu peu faire du safran en complement les recoltes dure d'octobre a decembre et c'est pas tres compliqué mais plutot tres long a faire et ca ce vend bien dans les boutiques bio

#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 23 fvrier 2011 - 21:53

Nous avons sensiblement le même âge, je ne sais pas comment le voir comme un atout… ;)

Quant à la cueillette du safran, c'est plié en deux… Mieux vaut faire quelques bandes de canards gras dès que la tuerie et le labo sont installés. (nb: je ne pense pas à mal pour un certain canard noir au grand sourire…)

Qu'importe le montant des gains si tu dois travailler à perte après avoir payé les aliments, le batiment, le cheptel, la gestion de la tuerie… etc…

#12 didieraum

didieraum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Nyons - 26
  • Intérêts:L'agriculture biologique - La peinture - La guitare basse - la politique alternative - Le voyage -

Posté 23 fvrier 2011 - 22:15

Nous avons sensiblement le même âge, je ne sais pas comment le voir comme un atout… ;)

Quant à la cueillette du safran, c'est plié en deux… Mieux vaut faire quelques bandes de canards gras dès que la tuerie et le labo sont installés. (nb: je ne pense pas à mal pour un certain canard noir au grand sourire…)

Qu'importe le montant des gains si tu dois travailler à perte après avoir payé les aliments, le batiment, le cheptel, la gestion de la tuerie… etc…

A vu de nez je ne devrais pas perdre d'argent, je voulais juste appuyer le fait que je ne pars pas sur une intention vénale, m'autonomiser de mon travail me conviendrait, j'attends de rencontrer ceux de la partie avant de faire des plans sur la comète, Quand à l'âge l'atout est l'expérience et la raison qui s'en suit et il me reste un peu de temps avant la retraite que je souhaite occuper au mieux...

#13 didieraum

didieraum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Nyons - 26
  • Intérêts:L'agriculture biologique - La peinture - La guitare basse - la politique alternative - Le voyage -

Posté 23 fvrier 2011 - 22:17

tu peu faire du safran en complement les recoltes dure d'octobre a decembre et c'est pas tres compliqué mais plutot tres long a faire et ca ce vend bien dans les boutiques bio

Par exemple, mais je pourrais décider des activités annexes que lorsque j'aurai trouver où me poser.

#14 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 23 fvrier 2011 - 22:28

Tu peux aussi lancer le calcul en affirmant par exemple, je ne veux consacrer à mon élevage que 2 heures par jour…
Ce qui ne fait à l'année que 2x365 = 730 heures
Il semble normal de les estimer à 10€, soit un revenu modeste de 7300€ que l'on appellera le "net avant impôt"

La question la plus importante reste de déterminer quel capital investir pour être en mesure de dégager ce revenu.

#15 didieraum

didieraum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Nyons - 26
  • Intérêts:L'agriculture biologique - La peinture - La guitare basse - la politique alternative - Le voyage -

Posté 23 fvrier 2011 - 23:37

Tu peux aussi lancer le calcul en affirmant par exemple, je ne veux consacrer à mon élevage que 2 heures par jour…
Ce qui ne fait à l'année que 2x365 = 730 heures
Il semble normal de les estimer à 10€, soit un revenu modeste de 7300€ que l'on appellera le "net avant impôt"

La question la plus importante reste de déterminer quel capital investir pour être en mesure de dégager ce revenu.

Je n'ai pas calculé selon les mêmes critères mais j'arrive à peut près à la même, en gros si je pouvais me dégager 600 euros mensuel, je m'estimerais bienheureux, mais encore une fois je peins et joue de la basse, installé dans de bonnes conditions je pense pouvoir en tirer un appoint...

#16 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 24 fvrier 2011 - 10:16

Autre donnée du problème; combien de temps pour sacrifier, plumer, vider, mettre en vente un dinde, gérer les co-produits? 30 mn, une heure?

#17 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 24 fvrier 2011 - 10:22

Un des problèmes posés par l'élevage de dindes c'est qu'elles sont frileuses et qu'il te faudra investir dans des bâtiments bien isolés si tu ne veux pas te ruiner en chauffage.

Modifié par Tis, 24 fvrier 2011 - 10:46 .


#18 didieraum

didieraum
  • Genre: Homme
  • Localisation:Nyons - 26
  • Intérêts:L'agriculture biologique - La peinture - La guitare basse - la politique alternative - Le voyage -

Posté 02 mars 2011 - 07:49

Un des problèmes posés par l'élevage de dindes c'est qu'elles sont frileuses et qu'il te faudra investir dans des bâtiments bien isolés si tu ne veux pas te ruiner en chauffage.

Je viens de faire une recherche sur ce qui existe et je pense qu'une structure en paille + chaux pourrait s'avérer la plus abordable et modulable selon l'importance du cheptel. ( site des compaillons)

#19 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 02 mars 2011 - 08:08

Le problème des dindes c'est que c'est beaucoup plus difficile à vendre qu'un poulet ou un canard. Il ne faut pas négliger l'aspect commercial. Ne pas oublier que si tu as une bande de 100 dindes il te faudra un certain temps pour les vendre et que pendant ce temps elles mangent.Il faut donc elever plusieurss bandes en même temps pour avoir une production régulière et ne pas nourrir des animaux pour rien.
L'élevage de poulets me parait plus intéressant et facile(j'ai pratiqué les deux). J'élevais des dindes uniquement pour Noël. Il est par contre intérressant de pouvoir les lachers pour qu'elle mange dehors elle revienne toute seule le soir et reste groupée.
  • didieraum aime ceci

#20 rocaille

rocaille
  • Localisation:paris
  • Intérêts:sculpture, musique, architecture

Posté 02 mars 2011 - 11:09

Salut didieraum. Pour completer ce que disait Gallizour, j'ai élevé il y a quelques années quelques bandes de dindes qui se sont égarées dans un carré de choux fourragers; elles n'en sont jamais ressorties, et jamais leur chair n'a eu autant de goût et n'a été aussi tendre. Un peu ( très peu!) de céréales en complément,donc très peu de charge de travail. Bon courage pour ton projet