Aller au contenu


Aujourd'hui au jardin....


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1599 réponses à ce sujet

#1561 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 18 septembre 2017 - 05:58

facile à conserver.

épluché, en bocal et stérilisateur. pas d'eau pas de sucre.



#1562 Arkenstone

Arkenstone

    Doux rêveur..

  • Membres
  • 216 messages
  • Genre: Non spécifié

Posté 22 septembre 2017 - 17:29

.P9202142_m.jpg

 

.P9202143_m.jpg

 

 

On sort les pommes de terre, l'amarante rouge commence à ployer, récolte des graines pour bientôt !

 

En grand ici :

http://www.arkalive....185002713909320

http://www.arkalive....788158768351425


Modifié par Arkenstone, 22 septembre 2017 - 17:31 .


#1563 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 612 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 22 septembre 2017 - 18:17

Superbe.

 

Je vois que tu as la chance d'avoir un mur de pierre bien exposé. Pourquoi ne pas y mettre des plantes aimants le soleil ?



#1564 Arkenstone

Arkenstone

    Doux rêveur..

  • Membres
  • 216 messages
  • Genre: Non spécifié

Posté 22 septembre 2017 - 18:55

Bonsoir Bill Imbi, merci pour ton compliment !

 

Nous ne sommes pas propriétaires. Les propriétaires de notre appartement nous prêtent un bout de terrain, c'est le jardin sur la photo. Ils mettent des plantes contre le mur plein sud.

Des paysans à la retraite me partagent leur potager, mais pas de tel mûr !

Par contre pour avoir vu ce mûr à l'œuvre, c'est un must-have dans tout bon potager.



#1565 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 612 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 22 septembre 2017 - 19:03

Oui, un tel mur c'est un accélérateur de croissance naturel type antibio pour les mammifères, mais sans effet indésirable : il absorbe bien le chaud, et quand la température baisse la nuit, il sert de "couverture bien chaude" qui enveloppe les plantes qui s’enrhument vite...


Modifié par Bill Imbi, 22 septembre 2017 - 19:28 .


#1566 Arkenstone

Arkenstone

    Doux rêveur..

  • Membres
  • 216 messages
  • Genre: Non spécifié

Posté 22 septembre 2017 - 19:16

Exactement !

Par contre je n'aimerais pas cultiver de l'autre côté, plein nord !



#1567 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 612 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 22 septembre 2017 - 19:29

Mais si, du cresson !



#1568 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 612 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 30 septembre 2017 - 15:04

Mon rêve de patate douce va peut-être se réaliser... Sous une plante verte assez sympa, mais sans plus...

 

s7303820.jpg

 

... couvent des espoirs de bulbes assez sympa... Tatannnnn :

 

s7303821.jpg

 

Et ça me provoque quelques réflexions du type, au jardin, on cultive aussi du rêve, vu que franchement avant d'essayer, jamais j'aurais pensé pourvoir manger de la patate douce de mon jardin. Heu enfin bon, faudra attendre que j'ai déterré tout ça pour être certaine que c'est comestible, c'est loin d'être sûr ;) !

 

J'ai utilisé la méthode de la patate achetée dans le commerce et mise à raciner, puis enracinement des tiges dans l'eau puis plantage de la tige.

 

Alors bon, le rêve sera pas une grosse féérie vu que je m'y suis prise tard par ignorance (c'est ici je crois que j'ai entendu parlé de la culture de la Patate douce), et que, aussi par ignorance et manque d'expérience j'ai mis la patate à l’envers dans l'eau... Résultat, après un mois, pas la moindre racine, encore moins de tiges... Du coup, j'ai planté tardivement une dizaine de plants, et j'espère récolter au mieux 4 ou 5 patates pas plus, si j'ai de la chance, c’est à dire si l'été indien continue par ici. Comme quoi les tutos internet c'est bien, mais vaut mieux aussi un peu d'expérience.

 

En tout cas, je mesure l'intérêt pour le jardinier d'avoir une forte capacité de projection dans l'avenir, sinon on n'essaye même pas... Et aussi de connaitre les bons sites d'info (ça c'est depuis l'air d'internet, avant il lui suffisait de parler avec ses voisins par dessus la haie)...

 

Et sinon, les floraisons tardives de mes hibiscus, sur fond de pitto, ça y'a pas de crainte, ça fleuri toujours :

 

s7303819.jpg


Modifié par Bill Imbi, 30 septembre 2017 - 15:05 .


#1569 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 11 octobre 2017 - 07:31

Les dernieres prunes :

 

396890Prunes10oct.jpg

 

et tomates :

 

207711Tomates10oct.jpg



#1570 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 octobre 2017 - 08:05

Les fanes de tomates sont potentiellement porteuses de mildiou, spores et mycélium… le mieux est de ramasser les dernières tomates puis  de collecter et incinérer tuteurs en bois et fanes sans tarder.

Reste la question des paillages qu'il faudra composter à chaud.

Mais on doit prévoir de ne pas remettre des tomates aux mêmes endroits, une sorte de vide-sanitaire.



#1571 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 11 octobre 2017 - 18:18

oui merci.

Mais cela dit pas de mildiou cette année (ni cloque du pêcher, ni oidium ou presque sauf sur les lyciets mais ça c est systematique).

Je pensais que le mildiou resistait pas dans le composteur. Faux ?



#1572 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 octobre 2017 - 21:21

A vue de nez 99% des mentions sur la toile semblent exclure de mettre les débris contaminés au composteur.

Sur le principe je crois, comme toi, avoir su que le mildiou ne résistait pas à la chaleur du compostage.

Reste à réaliser un tas de compost qui monte à 60/70°, signe que les bactéries ont bien fait leur boulot!



#1573 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 13 octobre 2017 - 07:54

Bonjour,

En sol vivant, il semble que les maladies soient moins un problème. Le mildiou est partout chez moi, dès que les conditions sont favorables, l'infection est fulgurante. L'année dernière je n'ai rien récolté en tomates et je me suis précipité pour les pommes de terre. 

Mon jardin est entouré d'arbres, d'orties, ronces, sureaux ... Dans ces conditions, les maladies sont toujours hébergées quelque part. Les spores de mildiou sont véhiculées par le vent. 

Pour éviter qu'elle vienne du sol, il suffit de pailler et retirer les feuilles du bas. Un abri de la pluie évite le développement de la maladie sur la plante. 

 

Cette année est bien la première fois que j'ai encore des tomates sous serre un 13 octobre, mais c'est une surveillance de tous les jours. la moindre feuille atteinte est enlevée et dès la première attaque sur une tige, j'enlève la branche entière.

En même temps, je retire des chenilles de noctuelles potagères qui s'attaquent même aux tomates. DegatNoctuelle.jpg

 

Lui enfouit ses pieds de tomate sur place.



#1574 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 octobre 2017 - 08:11

Ne pas oublier que le jardinier est lui-même un vecteur important. Lorsqu'il taille ou qu'il récolte, il colporte d'un pied contaminé à un autre qui ne l'est pas encore, les spores, sur ses mains et ses outils.

Parmi les mesures prophylactiques raisonnables; le paillage qui évite les arrosages d'urgence, une fertilisation attentive en potasse et phosphate (trop d'azote nuit), un distancement important entre les plants ( meilleurs ensoleillement et ventilation) et bien que la solution soit un problème parfois, un suivi préventif au cuivre.

 

Quant à enfouir une matière organique encore verte, cela ne ressemble pas exactement au compostage de surface aérobique…



#1575 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 13 octobre 2017 - 08:39

Quant à enfouir une matière organique encore verte, cela ne ressemble pas exactement au compostage de surface aérobique…

Ce n'est pas un labour mais un mélange avec la terre de surface.

Ça reste aérobique je pense et comme il le dit, en extérieur la terre se réchauffe bien mieux au printemps et le compostage de l'apport restant humide se fait mieux qu'avec un paillage ou seulement la partie  en contact avec le sol travaille. Le restant du paillage étant trop sec pour bien se dégrader. C'est aussi mon avis.



#1576 Arkenstone

Arkenstone

    Doux rêveur..

  • Membres
  • 216 messages
  • Genre: Non spécifié

Posté 13 octobre 2017 - 09:00

Petite récolte de fin d'été/début d'automne :

Recolte.JPG

 

Pensez à planter l'ail, c'est en ce moment.

 

La récolte de cette année :

Ail.JPG



#1577 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 25 octobre 2017 - 11:30

qq figues un peu tardives mais c est la 1ere fois ici que je vois une 2eme fructification qui arrive (à peu près) à terme :

 

334739Figues25101.jpg

 

875424Figues25102.jpg



#1578 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 612 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 25 octobre 2017 - 12:10

Sympa mais très mauvaise nouvelle : le réchauffement se ressent terriblement.

Jamais vu un automne aussi doux.

Manque d'eau criant.

Mangeons ces figues car il n'y en aura bientôt plus...

 

Moi aussi je me réjouis en voyant mon jardinet sur ma terrasse citadine : les patates douces continues de grossir, je ne les arracherai qu'une fois que la plante aérienne sera sèche, mais pour l'instant tout se porte très bien. Dois-je me réjouir ou déplorer que des patates douces continuent de grossir à Lyon à fin octobre ?



#1579 aymeric07

aymeric07
  • Genre: Homme
  • Localisation:St marcel les annonay (07)

Posté 25 octobre 2017 - 15:25

Salut BIll Imbi !!

Super beau ton plant de patates douces, j'espère que tu vas te régaler.

Chez moi le plante est belle mais beaucoup moins volumineuse... j'attend aussi qu'elle sèche pour découvrir ce qui se cache sous terre...

 

Sinon encore et toujours des tomates et pas la moindre trace de mildiou. Peut être que le sorties au fond du trou lors du plantage ont été bénéfiques... 

Pas facile de savoir exactement ce qui marche , il y a tellement de facteurs qui rentrent en compte.

 

Bravo arkenstone pour ta belle récolte !! Tu plantes comment l'ail?  tu plante juste une gousse dans la terre?



#1580 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 612 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 25 octobre 2017 - 15:31

Salut BIll Imbi !!

Super beau ton plant de patates douces, j'espère que tu vas te régaler.

Chez moi le plante est belle mais beaucoup moins volumineuse... j'attend aussi qu'elle sèche pour découvrir ce qui se cache sous terre...

 

Sinon encore et toujours des tomates et pas la moindre trace de mildiou. Peut être que le sorties au fond du trou lors du plantage ont été bénéfiques... 

Pas facile de savoir exactement ce qui marche , il y a tellement de facteurs qui rentrent en compte.

 

Bravo arkenstone pour ta belle récolte !! Tu plantes comment l'ail?  tu plante juste une gousse dans la terre?

 

 

C'est vrai qu'ils sont beaux ces aux :roi2:

 

Sinon pour le mildiou, ben vu comme il fait sec, ça peut s'expliquer.