Aller au contenu


Photo

Les films "Zeitgeist" et le Mouvement Zeitgeist


  • Veuillez vous connecter pour répondre
12 réponses à ce sujet

#1 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre: Homme
  • Localisation:sur Terre
  • Intérêts:la Vie et les gens :)

Posté 27 mars 2011 - 17:54

Le terme « Zeitgeist » est une expression allemande qui veut dire « esprit du temps ».

Depuis 2007, le réalisateur Peter Joseph a produit 3 films-documentaires à but non lucratif :

  • Zeitgeist : The Movie
  • Zeitgeist : Addendum
  • Zeitgeist : Moving Forward (Aller de l'avant)
Ces films dénoncent les fonctionnements de notre société et l'exploitation du peuple par une minorité dominante. Mais ils proposent aussi des solutions, avec notamment un nouveau modèle de société.

Pour visionner ou télécharger ces films en anglais, rendez-vous sur le site officiel de Zeitgeist.
Pour les versions françaises (ou sous-titrées FR), rendez-vous sur le site officiel français de Zeitgeist.

Suite aux 2 premiers films, Le Mouvement Zeitgeist a été créé : c'est un mouvement unificateur, décentralisé, apolitique et areligieux, qui s'adresse à l'ensemble des citoyens soucieux du monde dans lequel ils vivent.
Il diffuse des informations relatives à l'état de notre société, ses mécanismes, son rapport à l'environnement et propose des solutions afin qu'émerge un monde plus équitable et durable grâce à une Économie Basée sur les Ressources naturelles.

Pour ceux intéressés par ce mouvement, rendez-vous sur le site The Zeitgeist Movement, ou sa version francophone Mouvement Zeitgeist.

#2 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 28 mars 2011 - 10:13

Je n'ai pas encore tout visionné , mais je note dans la première vidéo , cette notion que le "particulier" contient l'information du tout . Perso je vais un peu plus loin << Celui qui se connait lui-même , le monde ne peut le contenir .>> Le particulier est plus "grand" que le monde qui semble le contenir (contenant - contenu !)
Un vrai changement pourrait naître de l'intégration de cette notion dans nos attitudes et choix . L'intérêt individuel ne devrait pas être sacrifié à l'intêrét collectif . C'est ce qu'exprime Jésus en disant :<< le Shabbat est fait pour l'homme, et non l'homme pour le Shabbat !>> . Ce qui signifie que la loi est faite pour l'homme et non l'homme pour la loi .
Je n'ai pas trop de temps , mais j'essaierai un peu plus tard par un schéma de montrer comment la notion de peuple réduit la totalité des individus à une dimension inférieur à chaque individu dans sa dimension absolu .
L'avantage des concepts "démocratique" et "égalitaire" est leur grande éfficacité .... tout devient plus simple quand on détruit la diversité .

#3 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 28 mars 2011 - 20:37

Le film traite de la question de l'égalité ! Mon analyse est cependant diamétralement opposée , car les inégalités ne sont pas un problème , mais une richesse . C'est justement cette quête d'égalité qui donne prétexte à légiférer sur tout et n'importe quoi .
En introduisant la notion d'égalité , on cultive le sentiment d'inégalité , et c'est cela qui est un problème . Ils le notent dans le film , mais ils n'en ont pas compris la cause . La cause est dans le système de valeur , qui justement place l'égalité comme une valeur de référence . Comme la valeur de référence , par exemple, de la réussite sociale , c'est la position sociale associée à l'argent , alors la grande majorité des hommes , quoique vivant dans un système égalitaire , souffrent d'un grand sentiment d'inégalité . La majorité des hommes se sent dévalorisée .
Ils ont bien compris que le problème ce ne sont pas les gouvernements corrompus ,ce n'est pas le lobbi financier ,ce n'est pas une comspiration , ce ne sont pas les extra-terrestre .... mais ils n'ont pas compris qu'il s'agissait d'un vis de fonctionnement de nos société qui repose sur la prise de contrôle de notre organisation sociale par le mental , qui nous impose la recherche de l'égalité et de l'uniformité , là ou devrait regner l'équité et le respect de la différence .
Quand , personnellement , je parle du "Système" c'est à cela que je fais allusion ....le "Système" exerce son pouvoir dans l'individu lui-même , mais ce n'est pas une puissance extèrieure . Il est la conséquence logique et direct de la domination du mental sur les valeurs du coeur .


Il y a aussi une grande confusion à propos de la pauvreté . En effet la pauvreté n'est pas forcément dévalorisante . Personnellement je réalise aujourd'hui un rêve d'enfant , être pauvre , c'est à dire vivre avec le minimun d'argent . Je vis avec 300 euros et je n'ai pas de soucis , je me sens même très bien ainsi , car en accord avec moi-même .
Ce qui est un problème c'est la misère , pas la pauvreté . Je connais des familles qui vivent misérablement avec 2000 euros par mois .
La misère n'est pas directement associé à l'argent ....encore une fois c'est notre système de valeur qui nous fait croire çà !

Le mental nous pousse aussi à fonctionner de façon duale et à séparer les choses en bonnes ou mauvaises , en blanc ou noir ...le résultat en terme de diversité de choix est catastrophique , car il nous fait oublier toute la diversité de la palette de couleur .
Exemple de résultat : Aux dernières élections présidentielles , des millions de gens se retrouvent avec le choix de voter pour un excité ou une hystérique ...et le comble c'est que cela est considéré comme l'expression par excellence de la liberté individuelle .

Notre sytème sociétal est la résultante de notre système de valeur individuelle partagée . Vouloir changer le monde sans nous changer d'abord nous même , c'est comme vouloir qu'un pommier donne des cerises .

Modifié par Ophildelo, 28 mars 2011 - 21:14 .


#4 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 28 mars 2011 - 23:35

Quand le film aborde enfin la question des solutions envisagées , on voit très bien que le "Système" tel que défini plus haut est toujours en action et détermine les choix .On fait un choix qui au final perfectionnera encore la mécanique de contrôle des individus ....on avance vers "le meilleur des mondes" ou "un monde presque parfait" qui nous apportera un "bonheur insoutenanble".
La science est un outil , et chez moi ce n'est pas ma binette qui décide à quel moment je dois sarcler ni quelles plantes je dois éliminer . Les choses les plus importantes de la vie d'un homme ne sont pas quantifiables , et pas reproductibles . On ne décide pas de ou , quand , comment et avec qui on va tomber amoureux . On ne décide pas des synchronicités merveilleuses qui enchantent nos vies . Personne ne sait ce qui est important pour moi , pour toi , pour lui ou elle ....et souvent nous ne le savons pas nous même , et nous ne le découvrons que quand nous l'avons perdu , ou au dernier jour de notre vie . La science donne de l'importance au général , mais l'important pour un être c'est toujours le particulier et parfois l'exceptionnel .L'important , ce qui nous fait homme n'est presque jamais quantifiable , jamais reproductible .... jamais scientifique .
Il a été important pour moi de constater que l'on pouvait avoir des connaissances sans aucun enseignement.
Il a été important pour moi de constater que l'on pouvait survivre à une violence qui aurait dû me tuer .
Il a été important pour moi de me rendre compte que l'on peut vivre des semaines en travaillant sans manger .
il a été important pour moi d'accéder pendant un instant à une dimension de conscience différente .
il a été important pour moi de rencontrer l'amour dans des conditions les plus improbables et les plus défavorables .
il a été important pour moi de voir la lumière quitter le corps de ma Compagne juste après son dernier souffle .
Rien de cela n'est scientifique ... et tout le monde vit et se construit sur des événements qui ne relévent pas de la science .


Notre monde est pauvre de ce que les hommes ne regardent plus les étoiles ou n'écoutent plus le rossignol qui chante la nuit , pauvre des couchés de soleil et des matins calmes manqués , pauvre de tendresse , de fraternité , de respect , pauvre des valeurs du Coeur !

Modifié par Ophildelo, 29 mars 2011 - 07:14 .

  • FriendlyJoe, serenite31 et nemo32 aiment ceci

#5 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 29 mars 2011 - 12:59

Dans ce film il est évoqué le fait que la science n'est pas figé , qu'elle est évolutive ... elle est tellement évolutive même, que l'on constate souvent, que le fait scientifique d'aujourd'hui annule le fait scientifique d'hier , et que l'on peut raisonnablement penser , puisqu'on la reconnait , encore à l'instant présent, comme potentielement évolutive , que le fait scientifique d'aujourd'hui sera mis à mal par celui de demain .
En conséquences il n'y a aucune coincidence entre le fait (la vérité) scientifique et la Vérité tout court . Quelque chose dont on ne peut affirmer qu'elle est vrai n'est par définition qu'une croyance .
Comment accepter qu'un système social se construise et s'impose à tous sur un système de croyances plutôt qu'un autre ...voila le pas de géant qui est allégrement franchi dans ce film (normal, ne s'y exprime que des scientifiques , des tenants du même système de croyances )
L'adhésion à un système de croyances ne devrait pas pouvoir être imposée à tous par quelques uns , çà ne devrait jamais qu'être un choix individuel .

Modifié par Ophildelo, 30 mars 2011 - 07:11 .


#6 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 31 mars 2011 - 13:28

Le constat qui est fait plus loin , concernant l'inutilité du travail de plus de 75% des individus est par contre réel et intéressant .
En effet on pourrait dés maintenant se passer du travail des 3/4 des individus pour produire la même quantité de marchandise qu'eux en les remplaçant par des robots ... mais malheureusement le profit ne peut se faire que sur le dos des hommes . Dans ce cas , si on ne laisse pas une petite manne d'argent à cette population , qui va acheter les marchandises produitent par les machines . J'ai déjà évoqué cette problématique il y a plusieurs années .
Ici aussi je pense que les solutions apportées sont trop extrème ... la mécanisation totale des activités traditionnellement humaine , n'est pas une bonne option . Je considére qu'une moyenne de 3 à 4 heures d'activités productives devraient amplement suffire à maintenir un bon niveau de qualité de vie . A ces heures d'activités productives , que l'on fait pour soi ou ses voisins on pourrait ajouter une moyenne de une heure d'activité d'intêrét général , et je pense que çà suffirait grandement . Cet heure pourrait soit être rémunérer , ou simplement ouvrir sur des droits , comme l'accés à certains services collectifs .
De nos jours les humains ajoutent à leur 6 ou 7 heures de travail journalier , plusieurs autres heures d'activités plus ou moins rébarbatives , surtout les femmes . Il y a les transports , la cuisine , le ménage , les enfants , la vaisselle , le jardin, etc ..
Certaines de ces taches qui devraient être un plaisir finissent par devenir pesantes , parce qu'on doit les assumer fatiguer et dans l'urgence .
Beaucoup de personnes n'arrête pas une seconde , de 7h du matin à 22h le soir . Ce n'est pas moi qui empêcherais les hyperactifs de se défouler , mais je ne doute pas qu'il y ai une majorité d'hommes et des femmes qui apprécieraient de vivre plus sereinement , en prenant le temps .

Modifié par Ophildelo, 31 mars 2011 - 13:31 .


#7 _"Ophildelo"_

_"Ophildelo"_

Posté 31 mars 2011 - 23:02

Il est évoqué le fait que la majorité des hommes sont et restent sous influences , incapables qu'ils sont d'échapper à leur culture , à leur éducation , à leur formatage scolaire ou autres . Tout celà est tristement vrai . On suggère qu'une autre éducation produirait d'autres comportements , meilleurs .... mais qui va choisir ce qui est meilleur ?
Cette vision d'un changement global butte toujours sur le "qui va décider" de la voie générale à suivre , "qui va décider" des buts à atteindre et des moyens à mettre en oeuvre pour y parvenir ?
Et puis on a l'impression que l'on veut nous faire un monde