Aller au contenu


Photo

Mon régime de désintoxication (métaux lourds)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
110 réponses à ce sujet

#1 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 22 juin 2011 - 08:30

J'ouvre ce sujet en réponse à Mandoline mais il peut aussi intéresser d'autres personnes.

Quelques petites précisions avant de commencer :
- Il va sans dire que je mange 100% bio, sans additifs alimentaires, que mon régime s'accompagne d'une hygiène de vie excluant toutes toxines.
- L'intoxication aux métaux peut venir des vaccins (mon cas), d'amalgames dentaires ...
- De par la nature de l'intoxication et l'exclusion de tout procédé allopathique (médicaments, injections ...), compter 2 à 3 ans pour une rémission franche (ceci n'est pas une garantie).
- S'exposer au soleil et faire du sport aidera à l'efficacité du régime.
- S'écouter et écouter son corps, ne pas faire (ou continuer de faire) quelque chose qu'on ne "sent" pas.

Les symptômes qui ont conduit mes recherches et linstauration de mon régime :
- Electrosensibilité.
- Scoliose.
- Douleur chronique dans la nuque, le haut du dos, la jambe (type fibromyalgie).

Principe du régime (soulager le corps, lui apporter les ressources nécessaires, compenser les carences provoquées) :
- Exclusion totale du gluten et des produits laitiers.
- Arrêt de toute cuisson à t° élevé. Manger cru ou cuit à basse température.
- Hydrates de carbone (céréales -millet, quinoa, riz-, légumineuses, pomme de terre) 1x par jour maximum.
- Acide gras - œufs à volonté + 3 cas d'huiles minimum par jour (de préférence un mélange de tournesol/lin dans les proportion 4/1) - pas d'huile de colza ou d'arachide.
- Protéines à volonté (attention à certains poissons qui contiennent du mercure) http://terredefemme....on-choisir.html
- Fruits et Légumes à volonté.

Les compléments :
Les compléments sont extrêmement importants dans ce régime. Le principe est de saturer son corps en minéraux, en particulier les minéraux antagonistes des métaux, pour que ceux ci se libèrent peu à peu et soient éliminés.
- Vitamine C (antioxydant aidant le corps à éliminer) -vit C nologique en poudre blanche et infusion de cynorrhodon -
- Chlorure de magnésium (stimule le système immunitaire, antagoniste de l'aluminium) -nigari-
- Sélénium (précurseur de la glutathion, antagoniste du mercure) -pollen congelé une cac par jour maximum-
Tout complément reminéralisant est intéressant : Miso, Silice, Sérum de Quinton, Argile...

La chélation :
Pour aider le corps à éliminer les métaux, et qu'ils ne se redéposent pas, il faut consommer des "chélateurs".
- Tout les types d'algues (et en particulier la chlorella).
- Aliments à composés soufrés - Chou, Ail -
- Pectine de pomme (mangez des pommes !)
- Vitamine C
- Charbon végétal activé
*attention à augmenter la dose pour l'élimination intra-cellulaire !*

Préparer le corps (élimination extra-cellulaire) :
Avant de passer à la désintoxication proprement dite il faut éliminer tout les résidus, métaux, polluants, parasites circulants dans le corps pour qu'il ait la capacité d'éliminer ensuite les métaux qui seront relâchés.
J'utilise les plantes médicinales :
Aubier de tilleul (infusion), Thym, Romarin, Sauge, Pissenlit ...
Chardon marie (alcoolature) en cure.
Pour faire une infusion qui a un vrai effet thérapeutique faire comme il suit :
Faire bouillir de l'eau quelques minutes, retirer du feu, attendre qu'elle ne fume plus, mettre les plantes, recouvrir hermétiquement, attendre 4 à 6 heures, boire.

Se désintoxiquer (élimination intra-cellulaire) -les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas suivre cette partie- :
* augmenter les doses de chélateurs !*
Coriandre (graines) en infusion puis coriandre en teinture mère. => Cette plante a pour vertu de libérer les métaux fixés dans les cellules et de les remettre en circulation. Attention que votre corps soit correctement préparé, attention de prendre suffisamment de chélateur pour éviter la redépose.

Aujourd'hui :
Je suis ce régime depuis près de 6 mois. J'en suis à l'élimination extra cellulaire, je vais commencer la cure de Chardon marie.
Les effets actuels : meilleur santé, plus d'énergie, scoliose légèrement diminuée, douleurs diminuées, pas de changement au niveau de l'électro-sensibilité.

Je suis dispo pour toutes précisions complémentaires.


  • Calypso, attikelve et Matavec15t aiment ceci

#2 mandoline

mandoline
  • Genre: Femme

Posté 22 juin 2011 - 09:31

merci zaou
je me lance et je te tiens au courant de ce que j'aurai constaté dans quelques mois

jen pratique déjà une partie je vais compléter....

#3 _strychnine_

_strychnine_

Posté 22 juin 2011 - 10:13

Moi je vais recommencer au moins la partie Seignalet dès la semaine prochaine et essayer d'élargir au reste, au moins pendant les deux mois de vacances des gosses. Familialement...

#4 rochelle

rochelle

Posté 22 juin 2011 - 11:38

Et pourquoi de l'huile de tournesol, assez grande proportion d'oméga 6 (pro-inflammatoire)et pas d'huile de colza à la + importante proportion d'omégas 3, généralement déficitaires. Perso je fais le contraire.
A part çà ton protocole est top.

#5 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 22 juin 2011 - 12:21

Les huiles de colza et d'arachide sont très concentrés en acides gras à longue chaine mono-insaturés, souvent dénaturés. Un des effets négatifs du mercure dans les cellules c'est justement d'allonger et de dénaturer les chaînes d'acides gras si bien qu'elles deviennent inexploitables et difficiles à éliminer. Dans le cadre d'une désintoxication aux métaux il vaut donc mieux éviter ces huiles.

De plus les acides gras indispensables et non synthétisables chez l'homme sont l'acide linoléique et alpha-linolénique. C'est ces deux acides gras dont il est très important d'augmenter l'apport pour régénérer les cellules ! Ils sont peu présent dans les huiles de colza et d'arachide mais très présent dans l'huile de tournesol et l'huile de lin.

Par ailleurs les omégas 6 ont aussi un rôle anti-inflammatoire. C'est le déséquilibre dans les apports oméga 6/oméga 3 qui peut poser problème mais en l’occurrence si on ajoute correctement l'huile de lin (6x plus concentré en omégas 3 que l'huile de colza) aucun soucis.

Modifié par Zaou, 22 juin 2011 - 12:23 .


#6 Nestor345

Nestor345
  • Localisation:LIEGE

Posté 22 juin 2011 - 19:31

Bonjour,
la coriandre ne devrait pas être utilisée au début du processus, et pas avant la dépose des amalgames ...
On commence avec chlorella + composé soufré introduit progressivement (ail des ours par exemple).
Nestor

#7 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 23 juin 2011 - 06:43

Hmm oui j'ai oublié de préciser. Faites retirer vos amalgames avant de commencer le régime sinon ça va faire plus de mal que de bien **

Eh oui la coriandre c'est la dernière étape ! A prendre quand on suit le régime complet (avec chélateur) depuis ~ 1 an et après les cures de nettoyages aux plantes médicinales. Enfin c'est le plus prudent en tout cas. Ne pas sous estimer la dangerosité des métaux.

#8 le dandy

le dandy
  • Localisation:alpes maritimes

Posté 29 juillet 2011 - 12:05

merci zaou pour ce SUJET

#9 plonky

plonky

Posté 11 aot 2011 - 13:52

Les huiles de colza et d'arachide sont très concentrés en acides gras à longue chaine mono-insaturés, souvent dénaturés. Un des effets négatifs du mercure dans les cellules c'est justement d'allonger et de dénaturer les chaînes d'acides gras si bien qu'elles deviennent inexploitables et difficiles à éliminer. Dans le cadre d'une désintoxication aux métaux il vaut donc mieux éviter ces huiles.

De plus les acides gras indispensables et non synthétisables chez l'homme sont l'acide linoléique et alpha-linolénique. C'est ces deux acides gras dont il est très important d'augmenter l'apport pour régénérer les cellules ! Ils sont peu présent dans les huiles de colza et d'arachide mais très présent dans l'huile de tournesol et l'huile de lin.

Par ailleurs les omégas 6 ont aussi un rôle anti-inflammatoire. C'est le déséquilibre dans les apports oméga 6/oméga 3 qui peut poser problème mais en l’occurrence si on ajoute correctement l'huile de lin (6x plus concentré en omégas 3 que l'huile de colza) aucun soucis.


Ce que vous dites est strictement faux et résulte d'un marketing et d'un matraquage pernicieux aux sujet des Omega3/Omega6.
Les expériences qui ont été faites qui ont permit de déduire la caractéristique "indispensable" de ces acides gras étaient fondamentalement biaisées car à l'époque les scientifiques n'avaient pas connaissances de la vitamine B6 que l'on trouve en générale dans les huiles à forte teneur o3/o6.
Or des expériences ont été faites avec éradication des o3/o6 du régime alimentaire mais apport en vit b6, avec succés sans mort des sujets.

De surcroit l'organisme en cas de non apport en o3/o6 fabrique son propre acide gras qui est un omega 9 que les anglais appellent le MEAT ACID.

Pour plus d'information sur le sujet et l'imposture des omega3/omega6 :
http://www.sidasante...showtopic=17082
Et en anglais le site de Ray Peat : http://raypeat.com/articles/

Alors arrêtez de lire n'importe quel bouquin écrit par un mec qui surf sur les vagues du bio et de l'alternatif, et cherchez toujours à construire votre esprit critique...
Cela vous évitera de propager des mensonges scientifiques....

#10 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 11 aot 2011 - 17:32

Merci pour ces informations, je continue à me renseigner et vais lire de suite vos liens.
Nul besoin d'attaques personnelles.

Modifié par Zaou, 11 aot 2011 - 17:33 .


#11 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 11 aot 2011 - 22:20

OUF, j'ai finit de lire pour ce soir.
En effet l'importance des omégas 3 et 6 seraient largement exagérée. On y gagnerait au contraire à consommer de l'huile d'olive et/ou de l'huile de noix de coco -à tester- je vous redirai. (D'ailleurs à propos d'autres recherches que j'avais faites, le beurre et les produits laitiers au lait cru n'auraient pas les inconvénients des produits dérivés du lait pasteurisé -à tester aussi-).

En attendant, et dans le doute, rabattez vous sur les oeufs c'est bon les oeufs :)

Modifié par Zaou, 11 aot 2011 - 22:24 .


#12 plonky

plonky

Posté 11 aot 2011 - 22:24

Merci pour ces informations, je continue à me renseigner et vais lire de suite vos liens.
Nul besoin d'attaques personnelles.


Il n'y a pas d'attaques personnelles. Juste un petit coup de fouet qui réveille.

Ce qui dessert totalement le mouvement bio, c'est justement le foisonnement de théorie fumeuse, que les adeptes défendent avec ardeur en opposition avec le grand démon que représente la science.

Ne le prenez pas pour vous personnellement je dénonce une attitude plus globale, dont sont victimes beaucoup de gens.

Or la réalité est bien plus simple et complexe en même temps. Le scientisme est présent partout.
Or ce n'est pas parce que la science est mal utilisée à des fins commerciales, qu'elle doit pour autant être rejetée en bloc et la fuir à tout prix au risque de tomber dans l'obscurantisme le plus total.

Souvent le discours justificatif est presque purement rhétorique : "Les scientifiques disent le contraire de ce que je prétends, c'est que j'ai raison" ....

Ce qui est une imposture intellectuelle égale à celle bien souvent dénoncées des pseudos scientifiques qui servent des intérêts obscures.

C'est pour cela que le véritable chemin alternatif est un vrai voyage très dangereux car sans préparation intellectuelle, le risque est grand de tomber dans le noir et de s'égarer.

Parfois le simple bon sens est suffisant, parfois il faut vraiment s'accrocher, et avoir une attitude vraiment scientifique qui est de douter.
Et surtout fuir les vérités ÉTABLIES que les chantres scandent à longueur de bulletin d'information dans tous les camps qui puissent exister.

Cependant vous avez entièrement raison de vouloir vous détoxiquer des métaux lourds.
Mais pour la scoliose, je vous conseillerais plutôt de voir à changer de literie, de canapé, et fauteuil, de surveiller votre hygiène posturale, et de pratiquer de la gymnastique douce, comme pilates/gym suédoise,fedenlkrei, et d'aller consulter un ostéopathe qui vous remettra le dos droit à partir du bassin, et vérifier une jambe courte quelque part.

Ce problème spécifiquement n'est pas forcément causé par la présence de métaux lourds.


Bien à vous.

#13 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 11 aot 2011 - 22:33

Hé bien dénoncez là où il y a besoin plutôt qu'ici. Il aurait suffit de partager les informations.

A propos de la scoliose j'ai déjà cherché du coté de la literie, canapé, fauteuil, hygiène posturale et ostéopathe. Ce n'est pas suffisant. Par contre on peut voir ici que la scoliose n'existerait que chez les vaccinés et serait très probablement due aux métaux des adjuvants.

Modifié par Zaou, 11 aot 2011 - 22:33 .


#14 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 12 aot 2011 - 09:37

http://www.westonapr...acid-deficiency
Pour une position alternative au site de ray peat linker plus haut, à lire avec les comments.


Je vais modifier mon régime :

- Acide gras - œufs à volonté + 3 cas d'huiles minimum par jour (de préférence un mélange de tournesol/lin dans les proportion 4/1) - pas d'huile de colza ou d'arachide.


=> Acide gras - œufs à volonté + huile d'olive et de noix de coco. - pas d'huile de colza ou d'arachide.

J'essaierais aussi, en décalé, le beurre et fromages au lait cru.

Je vous dirais quoi. De manière générale il semble bien qu'il faut limiter les apports d'oméga 3 et 6 (donc le "minimum" est remplacé par "maximum") et augmenter en revanche les apports en acides gras saturés ... cette possible erreur a pu modifier l'effet du régime. J'espère avec ce changement diminuer notamment les douleurs chroniques.

#15 plonky

plonky

Posté 12 aot 2011 - 15:58


http://www.westonapr...acid-deficiency
Pour une position alternative au site de ray peat linker plus haut, à lire avec les comments.


Je vais modifier mon régime :

- Acide gras - œufs à volonté + 3 cas d'huiles minimum par jour (de préférence un mélange de tournesol/lin dans les proportion 4/1) - pas d'huile de colza ou d'arachide.



=> Acide gras - œufs à volonté + huile d'olive et de noix de coco. - pas d'huile de colza ou d'arachide.

J'essaierais aussi, en décalé, le beurre et fromages au lait cru.

Je vous dirais quoi. De manière générale il semble bien qu'il faut limiter les apports d'oméga 3 et 6 (donc le "minimum" est remplacé par "maximum") et augmenter en revanche les apports en acides gras saturés ... cette possible erreur a pu modifier l'effet du régime. J'espère avec ce changement diminuer notamment les douleurs chroniques.


Acides gras saturés Naturels.
Il faut à tout prix éviter les graisses trans et hydrogénées qui elles ont été traitées chimiquement pour rajouter l'atome d'hydrogène (en particulier comme vous avez pu le lire elles contiennent du nickel, ce qui pour une détoxication aux métaux est assez contre-productif)

Concernant les graisses animales, il faut faire là aussi attention, la graisse d'un cochon de batterie, n'est pas la même que la graisse d'un cochon élevé dans un pré avec une alimentation saine et bio... :)

C'est pour cela que la majorité des graisses animales sont à éviter, car ces pauvres bêtes qu'on fait grossir plus rapidement par utilisation de graisse végétale, forcément souffrent aussi de ces graisses végétales.

C'est d'ailleurs historiquement le premier domaine de reconversion de l'industrie des huiles : la nourriture animale.
Il fallait bien refourguer toutes les huiles qu'on n'écoulait plus dans l'industrie de la peinture, car remplacées par le pétrole.

Et les fermiers avaient constaté qu'un animal nourri aux huiles végétales prenait plus rapidement du poids tout en consommant moins, donc plus rentable.

L'ironie c'est qu'on est même arrivé à écouler de l'huile de vidange de voiture dans la nourriture des animaux, et après on vient nous dire que la graisse de la viande est nocive.... Pour nous inciter à consommer les huiles végétales poly-insaturées les mêmes qui sont la cause de la mauvaise qualité des graisses animales :)

Enfin bref... C'est comme l'imposture du cholestérol, le plus puissant anti-oxydant du corps. Qu'on combat comme des cons.

Enfin à croire que le système n'a qu'un seul projet: qu'on soit tous en mauvaise santé et qu'on meurt très vite...

#16 nicolasdelaréunion

nicolasdelaréunion
  • Localisation:Reunion island, the best place in the world

Posté 16 aot 2011 - 08:15

http://www.rawpaleodietforum.com/
http://nutritionpaleocrue.net/forum/

#17 Nestor345

Nestor345
  • Localisation:LIEGE

Posté 16 aot 2011 - 10:51

Bonjour,
Après avoir lu les points de vue de mary Enig et Ray Peat, en ce qui concerne le "mead acid", après avoir lu le post de Wallypat relatif aux AG, et plus précisément les AGS (dans le cadre de la prévention, VIH), après avoir lu ce post rlatif à la détox, je vous mets en exergue un extrait de mon point de vue:
Extrait:

Si les AGE sont pris en quantités modérées, s’ils sont protégés de l’oxydation par la vitamine E en surface, des polyphénols en profondeur (tissus), il n’y aura pas de problème. 100 UI de vitamine E naturelle (mélange).
Donc on exclut le cas de figure des suppléments pris à haute dose via les huiles alimentaires. C’est plutôt de l’ordre de 10 g pour l’ensemble des AGE, via l’alimentation : Pas de nourriture manufacturée, pas d’aliment cuit (sauf cuisson limitée et douce à la vapeur). J’arrête là pour ces considérations pratiques. Voir liens plus bas pour approfondir la question de l’altération des lipides et leur protection.


lien pour lire le post relatif au sujet: "Mead Acid ou acide eicosatrienoique. Acide gras essentiel"
http://www.lappart-d...43.html#p253605
Extrait :

« Lorsqu’un organisme est « carencé » en oméga 6 et 3, cet organisme produit lui-même un acide gras polyinsaturé, au départ d’un oméga 9, appelé en anglais « mead acid ». Ce mead acid, du nom de la personne qui la découvert, ou acide eicosatrienoique, constitue une molécule nettement plus stable que l’acide arachidonique, ne s’oxyde pas, et ne produit pas de réponse inflammatoire avec la même amplitude et durable que celle résultant de l’acide arachidonique.

NB: Vous pouvez sauter le 1er message car c'est un rappel de Weston A Price sur les dangers des PUFA.
Nestor

#18 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 16 aot 2011 - 14:11

Nestor je lis ici :
que l'acide eicosatrienoique serait meilleur que l'acide arachidonique et que l'acide icosapentaénoïque.

Tu dis dans ton post :

“Dietary ETrA effectively inhibits synthesis of the inflammatory mediator, LTB4, and
suggest that ETrA may confer antiinflammatory benefits similar to those observed with EFAD (EFA Deficiency) or dietary fish oil (which contains EPA).”
=> La mead acid agit partiellement au niveau inflammation et allergie (leucotriènes B4)

Je ne comprend pas pourquoi tu dis partiellement? Au vu de ces informations pourquoi continuer à se supplémenter en huile de cameline et EPA? Si tu manges des algues et du poisson tu arrives à un rapport w6/w3 satisfaisant non?

Autre chose, Ray Peat parle longuement du danger des huiles végétales à cause des oméga 3 et 6 qui s'oxydent, il dit que la majorité du temps les huiles qu'on achètent sont déjà oxydées puisqu'elles sont restés longtemps sur les rayons soumises à des différences de température (et ce nonobstant la vitamine E, il est vrai qu'il est difficile d'avoir des garanties sur la non-oxydation de ces huiles); il serait peut être mieux de prendre des graines de chia ou de lin en supplément plutôt que les huiles soumises à l'oxydation.
Plus haut je note "- pas d'huile de colza ou d'arachide." puisque j'avais justement vu que ces deux huiles subissent de plus nombreuses manipulations que les autres pour être extraites ce qui augmente d'autant l'oxydation subie.

Cela dit Mary Enig conseille aussi une faible supplémentation d'huile de lin ou de cameline.

En ce moment je test une exclusion totale d'huile végétale (sauf huile de noix de coco et d'olive), je vous en dirais plus.

#19 Nestor345

Nestor345
  • Localisation:LIEGE

Posté 16 aot 2011 - 16:04

Zaou rapporte :
« je lis ici :
que l'acide eicosatrienoique (ETrA ou Mead Acid) serait meilleur que l'acide arachidonique (AA) et que l'acide eicosapentaénoïque (EPA) »
=> L’auteur de cet article part du principe que l’EtrA n’a pas les effets néfastes d’un excès d’AA. Voilà pourquoi il serait meilleur, à son point de vue.
En outre, il tient pour acquit que les PUFA font barrage à l’ETrA, en ce sens où l’organisme ne produit de l’ETrA qu’en cas de déficience en AGE. Ce dernier point est exact, mais de là à dire que l’ETrA est meilleur, c’est un raccourci discutable.


Zaou rapporte : Nestor, Tu dis dans ton post :
Citation: “Dietary ETrA effectively inhibits synthesis of the inflammatory mediator, LTB4, and
suggest that ETrA may confer antiinflammatory benefits similar to those observed with EFAD (EFA Deficiency) or dietary fish oil (which contains EPA).”
=> La mead acid agit partiellement au niveau inflammation et allergie (leucotriènes B4)

Zaou commente : Je ne comprends pas pourquoi tu dis partiellement?

Nestor Répond :
L’ETrA n’agit pas tout à fait comme l’EPA.
L’ETrA agit au niveau des leucotriènes LTB4, en modérant l’inflammation et l’allergie.
L’EPA agit également au niveau LTB4 (voie de la cycloxygénase) et 5-HETE (voie de la 5-lipoxygénase).


Relis ce passage: In EPA-fed rats, there was inhibition of LTB4 and the all-trans isomers of LTB4,
but there was no inhibition of 5-HETE.

Voir schéma: Prostaglandines AA
Clic ici

Zaou demande :
« Au vu de ces informations pourquoi continuer à se supplémenter en huile de cameline et EPA? Si tu manges des algues et du poisson tu arrives à un rapport w6/w3 satisfaisant non? »

Nestor répond:
=> Pour obtenir un effet optimal, je mange du poisson deux fois par semaine et je prends une gélule d’EPA par jour. Manger davantage de poisson m’exposerait à une contamination aux Métaux lourds. Ok si deux à trois fois par semaine, dont un seul prédateur gras, genre thon.
Avec l’EPA, je joue sur la voie 3 (PGE3)
Je prends également une gélule d’onagre (GLA) pour jouer sur la voie 1 (PGE1) et la voie 2 (modération). Pas de garantie dans ce dernier cas avec l’onagre car il y a à la fois de l’acide gamma-linolénique (GLA, anti-inflammatoire) et de l’acide arachidonique (AA, pro-inflammatoire si en excès, et c’est souvent le cas).
Voir schéma : Voies métaboliques AGE
clic ici
Voir liens déjà donnés pour approfondir les prostaglandines
Prostaglandines messagers chimiques
http://www.lappart-d...59.html#p251203


Zaou demande :
« chose, Ray Peat parle longuement du danger des huiles végétales à cause des oméga 3 et 6 qui s'oxydent, il dit que la majorité du temps les huiles qu'on achètent sont déjà oxydées puisqu'elles sont restés longtemps sur les rayons soumises à des différences de température (et ce nonobstant la vitamine E, il est vrai qu'il est difficile d'avoir des garanties sur la non-oxydation de ces huiles); il serait peut être mieux de prendre des graines de chia ou de lin en supplément plutôt que les huiles soumises à l'oxydation ».

Nestor répond :
En théorie, oui. L’huile est protégée dans la graine de chia et de lin contre l’oxydation.
L’huile de lin est trop fragile.
Par contre l’huile de cameline contient suffisamment de vitamine E pour la protéger de l’oxydation pdt 3 mois (au frigo) (petite contenance de 250 ml).
Tu peux faire un test : Mettre une ou deux gouttes d’anthocyanes ( ?) dans ton huile. Lorsque la tache rouge disparaitra, l’huile sera alors oxydée …
Il faut évidemment se procurer l’huile de cameline auprès d’un mag bio, qui a une bonne rotation, en 250 ml, verre fumé, avec date de péremption.

Zaou rapporte :
« Plus haut je note "- pas d'huile de colza ou d'arachide." puisque j'avais justement vu que ces deux huiles subissent de plus nombreuses manipulations que les autres pour être extraites ce qui augmente d'autant l'oxydation subie ».
Nestor répond :
=> L’huile d’arachide n’a pas l’équilibre souhaité, au niveau des AG. Donc je n’ai pas approfondi.
L’huile de colza traine encore une mauvaise réputation du temps où elle était exclusivement fabriquée pour nourrir le bétail ou alimenter les moteurs. Trop d’acide érucique. Ce n’est plus le cas avec les huiles alimentaires actuelles (canola). Tout dépendra du soin apporté lors de la fabrication. Il est vrai qu’il faut être très méfiant. Je prends l’huile de colza Emile Noël, 1 càc de temps en temps, souvent en mélange avec de l’huile d’olive et du curcuma pour les crudités.
Je fais une tournante avec olive, colza et cameline.
Evidemment seulement avec des crudités dés lors qu’il y a des AGPI en quantité notoire (pas de cuisson). Mais avec bcp, de modération car l’huile de colza contient 22 % d’Acide linoléique (AL) qui est pro-inflammatoire si en excès, et c’est souvent le cas.
PS : Note au passage que Klinghardt préconise de ne pas bannir l’Acide arachidonique (AA) en cas de détox, que du contraire ! Il n’a pas expliqué en détails pourquoi.

Zaou dit :
« Cela dit Mary Enig conseille aussi une faible supplémentation d'huile de lin ou de cameline ».

Nestor répond :
=> Je suis "disposé" à analyser les arguments des uns et des autres, pourvu qu’ils ne soient pas subjectifs et donc non étayés. Autrement exprimé, une justification est nécessaire. Je ne me contente pas d’une assertion sans preuve … Mais si c'est Maria Enig qui le dit, je cherche une autre source pour avoir confirmation. Elle était donc excessive en affirmant que l'ETrA n'agit que comme un filler (bouche-trou).

Modifié par Nestor345, 16 aot 2011 - 17:11 .


#20 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 16 aot 2011 - 17:56

Wé c'est pertinent. Après mon essai d'exclusion des huiles végétales, et mon autre essai d'introduction de beurre/fromage au lait cru, je réintroduirais surement un petit peu d'huile de cameline (edit : ou pas en fait je crois que je vais me contenter des graines).

Pour Klinghardt peut être qu'il a pensé (à tort?) que l'efficacité de l’œuf dans les cas d'intox aux métaux lourds était du à l'AA (d'où les conseils de consommation d'huile de tournesol par la suite). Ça serait bien de savoir à quelles études il se référence pour ça. En tout cas il n'en parle plus dans son protocole de janvier 2006 ! Au contraire il parle d'EPA et de DHA comme apport pour les peroxysomes (sauf qu'ailleurs j'ai vu que les peroxysomes ne dégradaient que les acides gras à + de 22 carbones ...).

Modifié par Zaou, 16 aot 2011 - 18:33 .