Aller au contenu


Photo

Une monnaie nationale complémentaire


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 656 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 25 juin 2011 - 22:52

Bonsoir,
Comme je sais que beaucoup d'entre nous passent sur le forum d'OPLF sans passer par OPLF, je voulais d'abord faire remarquer que le site a entrepris une politique de rénovation et de mise à jour des articles de fond qu'il peut être bien de prendre l'habitude de visiter de temps à autres.
ça, c'était la parenthèse hors-sujet Image IPB

Pour en revenir au thème du topic, Shivaya nous propose, dans les articles dont je viens de parler, donc, un sujet sur les monnaies alternatives.
Beaucoup de nous en ont entendu parler, je sais, mais là, il s'agit d'autre chose, je pense: Une monnaie nationale complémentaire.
Bon, mon petit côté anar n'adhère pas trop (l'Etat a une place importante dans le processus) mais l'idée est néanmoins économiquement intéressante à l'heure où l'on parle, sans toujours être vraiment conscients des limites de ce discours, de sortir de l'euro.
Mettre en place parallèlement à l'euro une monnaie nationale complémentaire permettrait à coup sûr une autre approche de l'économie aujourd'hui prisonnière du mondialisme et du financiarisme.

Le lien: http://www.onpeutlef...-complementaire
  • pitibonom aime ceci

#2 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 27 juin 2011 - 13:46

Merci Flanar de faire le pont entre le site OPLF et le forum.

Je n'ai pas lu le livre en question Une monnaie nationale complémentaire.
J'ai trouvé intéressante la présentation d'AJH, en 2008 de La dette publique, une affaire rentable
et hop, je refile le lien du site desFaux-monnayeurs
(je pense qu'il est intéressant de faire le parallèle entre "la dette" et "le plan de relance"...
L'autre co-auteur Philippe Derudder en parle plus précisément dans les parties 5 et 6 ; La question du public est aussi intéressante. ;)

#3 Le Croquant

Le Croquant

Posté 19 juillet 2011 - 19:14

Bonsoir

Pour une économie sociale et non capitaliste, il faut la disparition des Etats, remplacés par une dédération internationale des peuples autogérés de chaque pays dans laquelle la disparition de la monnaie se fera d'elle-m^me en s'appuyant sur le travail librement consentit suivant, les goûts, la disponibilité et la possibilité intellectuelle-manuelle de chacun(e)des habitants de chaque pays, de chaque région, de chaque commune autogéré.
Tant qu'il y aura de l'argent, celui-ci sera le maître du monde et permettra au système capitaliste de renettre de ses cendres.

Cette démarche peut commencer dès maintenant au niveau d'un pays.

Même dans cette démarche, nous pouvons appliquer le rappel de Théodore Monod.

#4 Yaverot

Yaverot
  • Genre: Femme

Posté 19 juillet 2011 - 19:34

http://www.bitcoin.org/

;)

#5 Shloren

Shloren
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud-Sud-Est

Posté 19 juillet 2011 - 23:59

Bonsoir,

je copie-colle les infos que j'ai rassemblé pour les Indignés d'Arles et de Nîmes.

Quant à une monnaie complémentaire sur tout le territoire, ce serait pas forcément une bonne chose, selon moi, car quand il y a masse, il y a aussi failles et donc profits, spéculations, combines. Mais l'idée d'une monnaie complémentaire locale ou circulaire (dans une réseau, le bio par exemple) est toujours selon moi, une voie royale de sortir de la mondialisation monétaire et des crises induites au dépends de toute humanité, solidarité et lien à la terre.

Exposé du système économique actuelle et des crises
Diaporama
-- C'est clair et complet, si quelqu'un peut imprimer les diapos… --

Exposé du système des monnaies complémentaires (± locales)
Diaporama
-- Attention mauvaise traduction --.

Vivre sans l'euro
vidéo
-- très intéressant, notion d'intelligence collective à creuser --

Quelques monnaies complémentaires
Time dollar/time bank - USA, UK…
Wir - Suisse, réservé aux entreprises…
FuréaÏ Kippu - Japon, valorisation du bénévolat et du service à la personne.
Regio - Allemagne
Ocitan - Pézenas, France
site
Res - Belgique mais aussi en France à Coutrai et Lille
Chiemgauer - Allemagne, Autriche, monnaie régionale. Fonte de 2% par trimestre.
we - en cours, quelque part en Provence

LETS - Canada, Europe, Nouvelle-Zélande, Australie, France (SEL), Allemagne, Corée du Sud, Afrique du Sud…
Clubs de troc - Argentine
Banco Palmas - Brésil
Sol - France
Site
Banca Etica - Italie
Strohalm - Amérique latine, Europe (ONG hollandaise)
Site


http://fr.wikipedia.org/wiki/Wara
Extrait :

Monnaies locales historiques
L'idée de monnaie fondante revient à l'allemand Silvio Gesell qui émit cette idée en 1918 dans un livre appelé L’Ordre Économique Naturel (Ed Uromant, Bruxelles).

La société des franchistes fut créée en Allemagne en 1919 pour mettre en place cette monnaie.
L'expérience de Schwanenkirchen

Expérimentée notamment suite au rachat d'une mine de 40 ouvriers dans la région désolée de Schwanenkirchen en Allemagne en 1930. Le ministre allemand des finances réussit à faire interdire le wara en octobre 1931 malgré ses spectaculaires résultats sur l'économie locale.
L'expérience de Wörgl
L'expérience somme toute réussie du wara à Schwanenkirchen inspira la commune autrichienne de Wörgl sous l'impulsion de son maire, Michael Unterguggenberger, à établir un système semblable, mais sur la base de "certificats de travail" qui fut également interdit le 5 janvier 1933.

Au Liechtenstein
Dans le village de Triesen, au Liechtenstein, circulaient en 1932 des "certificats de travail" selon l'exemple de Wörgl.

En Suisse
Le procureur fédéral interdit en 1933 l'entrée en Suisse et la parole à Michael Unterguggenberger qui était invité à tenir des conférences à Zürich, Shaffhouse et en Thurgovie.

En France
En 1933 fut créée en France la "mutuelle nationale d'échange", un réseau sur une base privée qui utilisait le "Valor" comme moyen d'échange et qui suivait l'exemple du Wära. Cette expérience fut interdite par le ministère de l'intérieur en 1935.


À force de creuser…

#6 leonpierreforte

leonpierreforte

Posté 28 octobre 2011 - 11:52

Un lien vers un exemple d'expérience de monnaie complémentaire française :

http://lionel-roquef...mentaire-a30991

#7 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 29 octobre 2011 - 18:58

très intéressent ce dernier lien , ne pourrait on pas appliquer ce système de dévaluation a l'euros et la zone euros???

ce qui permettrais une relocalisation européenne et éviterais la fuite de capitaux a l'étranger

bon c'est sur les banque ne serai certainement pas pour mais pas grave elle n'iront pas jouer avec nos sous sur les marcher boursier et aurais tout intérêt a nous prêter au plus vite l'argent qu'on leur placerais dévaluation oblige

#8 Tiewma

Tiewma
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ardeche
  • Intérêts:Auto-organisation locale.
    Autonomie paysanne

Posté 30 octobre 2011 - 00:23

Les banques ne prêtent pas de l'argent elle le fabriquent..
http://www.dailymoti...ignon-fr-i_news

#9 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 30 octobre 2011 - 05:56

sa je sais bien qu'elle le fabrique mais la elle ne pourrais pas garder ce qu'elles ont et les pret avec la dévaluation sa pourais donner des truc très intéressant on reviendrais a des banque coopérative et plus a des groupe fiancer dont le but est de multiplier les billet