Aller au contenu


Photo

noyer , chataignier , noisetier


  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 MRKURDKOBAIN

MRKURDKOBAIN
  • Localisation:bouches du rhone
  • Intérêts:tortue<br>nirvana

Posté 08 septembre 2011 - 22:05

bonjour une petite question....
je voudrais planter des chataigniers , des noyers et des noisetiers sur mon terrain....
JE COMPTE acheter des chataignes , des noix et des noisettes en magasin pour selectionner de gros spécimens ...
JE me suis renseigné sur la technique de la "stratification" qui consiste a mettre les fruits sec dans un pot remplit de sable humide a placer dehors tout l hivers... ce qui permet de faire germer les graines..
APRES il faut les mettre en terre....ce qui devrait donner des abres...

MA question est....es ce que ces arbres donneront des fruits a leurs tour dans quelques années? seront ils d aussi bonne qualité que la graine dont ils sont issus? faut il envisager des greffes meme pour le noisetier?
si oui comment se fait une greffe ( ps je ne l ai jamais fait...j y connais rien )
merci

#2 Noëlmh

Noëlmh
  • Genre: Femme
  • Localisation:Moselle

Posté 09 septembre 2011 - 06:44

Souvent les arbres poussent tout seuls, grâce aux fruits (graines) éparpillés par les animaux.
Le corbeau pour les noix. Il les transporte et les fait tomber sur une surface dure pour les ouvrir.
Les noisettes et les noix par les écureuils qui ne savent plus où sont toutes leurs réserves.
Les châtaignes aussi.
Les arbres poussent aussi aux pieds des grands arbres, enterrés sous les feuilles mortes.

Le noyer donnent des noix au bout de 10 ans environ.
les noisetiers sont plutôt des arbustes. Pousse plus rapide.
Noyer et châtaignier sont des arbres. Le deuxième préférant les sols acides,sablonneux.
La stratification est un bon moyen de procéder, mais sinon tu peux imiter la nature et prévoir des feuilles mortes ou du compost par dessus.
Noëlmh.

Modifié par Noëlmh, 09 septembre 2011 - 06:46 .


#3 crepidule

crepidule
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:centre bretagne

Posté 09 septembre 2011 - 07:22

Si les arbres ont été sélectionnés et greffé ce n'est pas pour rien. On peut semer mais les issus auront sauf exception des fruits toujours plus petit. Pour le châtaignier il y faut plusieurs arbres, le semis étant aléatoire on peut se retrouver avec un arbre ne donnant rien ou pas grand chose. Les autres produisent mieux si ils ont des pollinisateurs à leur côté. Pour les noisetiers le plus simple est de prendre en hiver des rejets au pied d'un arbre donnant bien, là on est sur d'avoir les mêmes noisettes. La greffe du noyer est très technique et pour ma part je ne m'y risque pas d'autant que l'arbre ne donnera réellement qu'après plus d'une décennie. La greffe des châtaigniers est aussi technique, plus difficile que la plupart des fruitiers. Pour avoir des infos sur les greffe il y a un excellant site greffer.net.

#4 lorlane

lorlane
  • Localisation:orne

Posté 09 septembre 2011 - 07:46

c'est la pleine période des boutures......


nous sommes entrain nous aussi de bouturer (et non greffer), noisettier, chatatignier, sureau, saule....

j'ai semais l'année dernière des noix pour offrir un belle arbre pour la naissance de mon fils.

les noix sont faciles à semer: tu les laisse dans de l'humus peu dégradé, humide, et au bout de quelques jours apparaitra une racine, tu installes ta noix dans un pot, mélange jardin, sable terreau et tu attends le printemps (attention aux rongeurs, j'en ai perdu beaucoup je les avaient laissés dehors, ils se sont servis!!)

la bouture ou la greffe de noyer est mauvaise, bon là la sève va redescendre mais je ne tenterai pas le coup, car le noyer n'aime pas trop les blessures...

au faite quand tu auras des mini noyer, rempote l'année suivante sans casser la racine pivo.

nous nous bouturons le noisettier, mon mari a fait du semis de noisette mais depuis l'année dernière...rien....

et pour le chataignier, je pense que la bouture est la meilleur des solutions,


en tout cas en ce moment, le sécateur a des longnes journées de boulot....

#5 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 09 septembre 2011 - 08:26

comme il y a pollinisation l'arbre qui sortira de la graine ne donnera pas les même fruits que leur parents (en somme comme nous être humain : nous sommes différents de nos parents) .
avantage : biodiversité de la génétique de la variété semé .
inconvenient : tu peux tomber sur un parent qui a été sélectionner récemment et qui donnera un fruit sterile (pas d'arbre) ou alors peu de fruits .

le noyer : tu peux greffer cela diminue la durée avant la 1ere récolte .
Tu peux planter des noix de variété "bijou" le résultat sera un arbre qui donnera des fruits similaires ;)
pour ma part il y a pas mal de semis fait naturellement : je suis le seul dans le coin dans un perimetre de 500 m à avoir des noyers , ce sont 3 noyers qui donnent en quantité donc je sais ce qu'il en retourne (en secheresse les fruits sont petit , mais en période normal avec un peu d'eau ce sont de belle noix ) .

D'ailleurs si quelqu'un veut faire des échanges ou bien cherche des noyers sans variété précise, j'ai quelques pieds qui poussent naturellement sur le terrain et qui sont de cette année, donc je peux en donner (me contacter par MP ;) )

en parlant de greffe et de semis si des fois quelqu'un avait : Corylus cornuta var californica je suis preneur (j'ai du mal a en trouver)

#6 MRKURDKOBAIN

MRKURDKOBAIN
  • Localisation:bouches du rhone
  • Intérêts:tortue<br>nirvana

Posté 09 septembre 2011 - 15:16

OK c est deja plus clair dans ma tete...
juste un ptit eclaircissement.... qu es ce qu une bouture comment la réaliser et a quelle periode merci....
AVEC CE PROcedé on obtient donc des arbres similaires c est comme un clonage...contrairement aux plants issus de graines ,si j ai bien compris ,qui proviennent de la lotterie génétique...
merci a vous
je vais tenté avec des graines de coings et aussi avec les noyaux d oliviers...

#7 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 09 septembre 2011 - 17:40

Et pour faire bonne mesure après tous ces excellents conseils et suggestions, je vais inciter à choisir des variétés sélectionnées pour leur résistance à diverses maladies, anthracnose et bactériose du noyer, encre du chataignier…

Sur le site de Patrice Dumas, http://greffer.net on en cause.
Des articles très bien faits sont prévus pour une initiation.

Plus facile, pour le noisetier on procède par marcottage, en prélevant des rejets en bordure de la touffe de la variété convoitée.

La loterie de la génétique est comme toute les loteries; il y a parfois des gagnants. ;)

#8 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 10 septembre 2011 - 09:33

pour ma part je préfère selon le fruitier le semis (mais je fait aussi bouture et greffe):
Son avantage principal c'est que le plant qui pousse depuis tout petit sur ton terrain est habitué au sol , à l'inverse d'un plant acheté en pépinière .
Le semis peut être utiliser comme porte greffe : après avoir laissé pousser un an ou deux ton semis tu fait une greffe par dessus ;) .
Rappelons que le semis fut utilisé par les anciens pour créer de nouvelles variété d'arbre : aujourd'hui c'est surtout (mais pas que ;) ) la tâche de l'INRA .


l'avantage de la greffe est sa rapidité , en effet avec la greffe tu peux en fonction du porte greffe (les racines) et du greffon (le reste de l'arbre : celui qui va faire les fruits) accélérer sa mise à fruits : ce qui se passe avec certaines variétés de châtaignier , qui au lieu de donner le premier fruit au bout de 10 ans , une fois greffé donne au bout de 5 ans .
La greffe et notre société du toujours plus vite (qui a des fois ces avantages) à permis aussi de créer une catégorie professionnel : les pépiniéristes .


En ce qui me concerne :
poirer / pommier : greffe (bien que j'ai plein de semis de pommier qui se font automatiquement : je laisse pousser cela me fera soit du bois soit un porte greffe ;) )
chataignier/noyer/noisetier(selon variété de départ) : surtout du semis .
petit fruits : bouture , je trouve la greffe pas forcément utile , si ce n'est pour transformer ta ronce murier au bord de la route en murier sans épine ;)

Modifié par Corpse Grinder 666, 10 septembre 2011 - 09:39 .


#9 MRKURDKOBAIN

MRKURDKOBAIN
  • Localisation:bouches du rhone
  • Intérêts:tortue<br>nirvana

Posté 10 septembre 2011 - 13:12

MERCI DE VOS REPONSES...
je vais faire comme toi corpse grinder 666, chataignier noyer et noisetier par semis....
et greffe pour les poiriers et pommiers
je vous tiens au courrant de mes semis a+

#10 Corpse Grinder 666

Corpse Grinder 666

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2317 messages
  • Genre: Homme

Posté 10 septembre 2011 - 16:52

MERCI DE VOS REPONSES...
je vais faire comme toi corpse grinder 666, chataignier noyer et noisetier par semis....
et greffe pour les poiriers et pommiers
je vous tiens au courrant de mes semis a+

si des fois tu veux quelques plants de noyer : j'en ai ;)

#11 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 11 septembre 2011 - 09:50

MA question est....es ce que ces arbres donneront des fruits a leurs tour dans quelques années? seront ils d aussi bonne qualité que la graine dont ils sont issus? faut il envisager des greffes meme pour le noisetier?
si oui comment se fait une greffe ( ps je ne l ai jamais fait...j y connais rien )
merci



Pour les noisetiers, pour avoir la même qualité de noisettes, il faut procéder par marcotage. Vu que la pollinisation du noisetier se fait par le vent principalement, il faut deux types de noisetiers, une plus précoce que l'autre qui servira de pollinisateur pour les autres noisetiers. Voilà en résumé pour le noisetier

Si tu veux des plants je peux t'en avoir, ça ira plus vite que les semis.

Modifié par tonino108, 11 septembre 2011 - 09:52 .


#12 MRKURDKOBAIN

MRKURDKOBAIN
  • Localisation:bouches du rhone
  • Intérêts:tortue<br>nirvana

Posté 11 septembre 2011 - 14:20

CA SErait super simpa.... mais j'imagine que tu habites loin de mes bouches du rhone qui ne sont pas une terre de prédilection de noyer...

#13 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 12 septembre 2011 - 12:28

Pour les semis de graines/fruits d arbres, c est aléatoire mais ça marche.
Ici j ai des mirabelliers (issus de noyaux)qui
commencent à donner des fruits mais ça demande qq années
(la greffe accelere nettement le processus).
J ai egalement 2 pêchers de vigne qui donnent énormément de fruits depuis 3 ans (j ai
du attendre 4/5 ans environ).
Pour les chataignes j ai reussi, à partir d une chataigne, d avoir un
petit arbuste mais il a dépéri car la terre requise pour cet arbre est bien
precise.


CD

#14 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 septembre 2011 - 18:00

Bonne remarque DzC.
Le noyer préfère un sol argilo-calcaire… le chataignier en a horreur.
Il est rare d'avoir deux types de sols sur une même parcelle.
Donc choisir… ;)

#15 _Henri_

_Henri_

Posté 22 octobre 2012 - 12:39

La plupart de mes châtaigniers sont atteint par l'encre : est ce qu'un recépage permet une résistance à l'encre, et au bout de combien de temps . J'observe qu'aprés une coupe certains indivdus sont sains? l'encre peut-il décimer les plantations de chataigniers et dans quel circonstance ?