Aller au contenu


Photo

isolation de murs en pierre

pierre

  • Veuillez vous connecter pour répondre
28 réponses à ce sujet

#21 mac éole

mac éole
  • Genre: Homme

Posté 12 dcembre 2011 - 20:49

discutons économie.!le plus important pour vous est l'intérieure, le torchis au plafond est le meilleur isolant phonique que les anciens ont inventer.! une simple isolation laine de roche entre solive dans le grenier suffira(en attente de voir plus loin)..bardage bois sur chevrons distant de 60 avec laine de verre ou de roche,c'est possible.! pour isolé les chambres et sdb placo roche ou laine de verre sur rail, possible.! le cout est là quand même.! à vous de choisir..... ce que je peut vous dire..détruire pour reconstruire coute chère. intégrer les défauts dans la rénovation peut vous apporter une demeure chaleureuse et original ,unique, tout confort sans perdre son charme d'antan.. À votre imagination,! bonne continuation..!

#22 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 13 dcembre 2011 - 01:41

Sauf qu'une maison en pierre ne consomme "pas beaucoup" dans des conditions d'utilisation traditionnelles mais avec des utilisation contemporaines, c'est pas la mem chose.
Pour éxemple, j'ai rénové une maison lorraine (70% par l'intérieur car pas d'autre solutions et 30% par l'extérieur) qui la premiere année sans isolation et avec des murs de 90cm à la base consommait 7500litres de fuel pour passer un hivers. Une fois isolée elle ne consomme plus que 1500litres à l'année avec la production d'eau chaude pour 5 personnes.

Comme on peu le voir sur le tableau de wikipédia et dans tous les livres techniques batiments l'aipaisseur d'un mur massif en pierre calcaire doit faire 420cm pour isoler de la meme façon que 9 - 12 cm de laine de verre(la différence tient de la qualité de la laine de verre)

Cela dit il faudrait savoir aussi comment a été structuré le mur. Les murs de lorraine sont fait de deux parement de pierre avec un remplissage en tout venant intérieur qui avec les années s'est éffondré et devient une passoire et un très bon conducteur termique.

Dans ton cas, une bonne isolation laine de verre en plaque rigide+placo par l'intérieur est surement le mieux a faire.
Le simple bardage bois ne suffira pas a te protégé de l'effet froid puisque ton bardage est placé à quelques cm du mur pour le laisser respirer et du coup le courent d'air produit entre le mur et le bargage refroidira le mur de la meme maniere que s'il n'était pas la.
Ton bardage extérieur est valable si tu places une isolation extérieure qui peut etre de la laine de verre aussi ou autre isolant prévu pour l'extérieur avec cette protection pluie qui est le bardage.

L'avantage de l'isolation par l'interieur c'est que tu ne doit pas chauffer les murs donc avec un chauffage électrique tu auras chaud rapidement. Par contre en cas de réunion de famille ou d'ami la température montera aussi très vite avec la chaleur animale.
L'avantage de l'isolation par l'extérieur, c'est que tes murs vont te servir de volant thermique et que le trop de chaleur sera stocké dans la pierre avant d'etre redistribué quand il n'y aura plus d'acitivité produisant de la chaleur a coté.
Mon mur intermédiaire isolé par l'extérieur de presque 12m de long dans la salle a manger/salon emmagasinait asser de chaleur produit par la cheminée bois pendant la soirée pour maintenir une température supérieure à 19° de 23h ou je laissais mourrir le feu jusque 6h du matin ou le chauffage central fuel reprennait le relais alors qu'il faisait -28° dehors.

Après sans plan et sans photos pour pouvoir avoir un avis vraiment objectif économique sur ton probleme. Ces données ne peuvent t'etre qu'informative.

#23 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 13 dcembre 2011 - 17:59

Bonjour

Intéressé par la problématique je vous encourage à lire ceci :
http://www.autoconst...ers_-_GB_CK.pdf

Par ailleurs, j'en arrive à ces considérations ( après avoir essayé de comprendre les principes de l'isolation: conduction convection rayonnement) et en partant d'un bati ancien sain. (Pas d'humidité)

Avant on se chauffait mais on ne chauffait pas une maison.
Si on veut chauffer, l'air chaud va s'en aller vers le froid et de haut en bas, d'abord par les trous d'air, puis par les ponts thermiques puis par les matériaux eux mêmes. Les isolants ne font que retarder ce phénomène tout en apportant des inconvénients. De plus les fenêtres, bien que super isolées valent par M2 l'équivalent de 10M2 de murs isolés. A méditer donc..

L'ordre dans lequel j'opérerais:

1) Vérification minutieuse de l'étanchéité à l'air ( Il existe des détecteurs Infrarouges à 50Eur)
2) Isolation soignée des combles ( La chaleur monte)
3) Fenêtres isolées plus tentures/volets.
3) Suivant budget et possibilités urbanistiques : Isolation extérieure (une boite autour de la boite) - ou intérieure (une boite dans la boite) attention dans ce cas aux ponts thermiques.
A défaut penser aux solutions des anciens: Tapisseries ou tentures aux murs;cela coupe de la sensation du froid. placer des panneaux ou paravents qui joueraient le rôle de déflecteurs de chaleur.

Cordialement

#24 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 dcembre 2011 - 21:22

En soulignant l'urgence d'une solution, je pensais à un lambrissage en bois, en planches de 200x28 mm tout de même sur une ossature identique à ce que l'on ferait à l'extérieur. Isolant en panneaux de chanvre ou de laine de bois et pare-vapeur.

Un chantier sec, qui peut être réalisé avec une scie et un perforateur. Quelques vis parce qu'elles rendent possible le démontage.

#25 Romu50

Romu50
  • Localisation:50

Posté 14 dcembre 2011 - 14:16

Je suis très prudent avec l'isolation intérieur et l'usage d'un pare-vapeur. En effet, la pose d'un pare vapeur est très technique et la moindre fuite peut provoquer des dégâts dans ton isolation.
Si tu cherches juste du confort, alors enduits semi-isolant qui va te couper de l'effet "parois froide" et qui te permettra de garder une grande partie de l'inertie de tes murs. En plus çà n'hypothèque pas la possibilité de faire une isolation extérieure plus tard. L'enduit, c'est du boulot mais çà se fait. Perso, j'ai enduit plus 100m² de murs avec un enduit terre-lin, deux week-end de corvée à plusieurs (4-5 personnes) plus une semaine seul. C'est ultra-économique et çà apport un réel confort.
Pour l'urgence de la situation, je pense qu'il faut relativiser, on parle d'habitation donc d'investissements (personnels et financiers) lourds donc il faut parfois prendre le temps de bien faire les choses.
Concernant le prix de l'isolation extérieure, là-aussi je pense qu'il faut relativiser. Combien de toitures voit on recouverte de panneaux photovoltaïques couteux et peu performants? Combien de gens dans votre entourage ont installer des pompes à chaleurs à 10 ou 20 000€? Combien de pseudo-écolo roule en Prius à 30 000€ et vive dans une passoire thermique? Le gros problème de ce genre de travaux, c'est qu'on n'a pas un compteur qui montre combien on gagne tous les jours...

#26 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 14 dcembre 2011 - 18:41

Bonjour Céline,

Je comprends ton désarroi, et pour info, à mon avis tes murs quand tu les touches, sont plutot aux alentours de 10 degrès.

Voilà ce qui se passe chez toi :
Ta maison se comporte comme une cheminée ; tout s'échappe par le haut! Quelle que soit la température extérieure, tes murs restituent à peu de choses près la température de la terre (10 à 12 degrès suivant les régions) c'est ainsi que si tu pars pour le WE tu as le sentiment de froid dans la maison. ce qui cependant peut etre agréable en été.
Si ta toiture n'est pas isolée tu ressentiras beaucoup mieux à l'étage la température extérieure du moment : soit en hiver il fera plus froid, puisque la chaleur montera et séchappera par ton toi, soit en été la fraicheur stagnera au plus proche du sol et il fera une température à crever sous tes combles.

La priorité selon moi est de travailler sur ta couverture, Nature, couleur à l'extérieur (éviter les couleurs foncées qui réchauffent la maison l'été) et sur ce que tu va mettre dessous (matériaux sains si possible).

Pour ce qui est de l'isolation des murs, il vaut mieux effectivement privilégier une isolation extérieure, meme si à mon avis c'est moins prioritaire, mais fait surtout bien attention à ton débord de toit, il faut qu'il demeure suffisant pour écarter la pluie de tes murs, pour les histoires d'enduits, les solutions évoquées sont pas mal.

Fait bien attention à la nature de tes murs (on revient à la question : quelle pierre?). Mon expérience tu trglodytisme me fait te dire qu'il faut de toute façon chauffer en permanence ce genre de baraques, sinon demande à phénix qu'il te fasse une maison playmobil. L'inertie de la Pierre n'a rien à voir avec ce qui se fait actuellement, tout est affaire de choix! Il te reste comme solutions par la suite de travailler sur la dalle, si celle ci n'existe pas déjà.

Tu dois savoir, enfin que la sensation de froid survient de 3 manières :
- Parois froides ; pièce chaude
- pièce froide ; paroi chaude
- circulation trop rapide de l'air dans la maison (courant d'air > 1m/s)

A toi de jouer et de bien étudier ton truc, confrontes toi d'abord à toutes les sources, et tries bien tes entrepreneurs, il n'y en a que 2% qui savent réellement travailler sur de la maison traditionnelle.

Bise à l'oeil

Jérôme

#27 c2line

c2line

Posté 15 dcembre 2011 - 00:23

et comment on sait qui fait partie des 2% ?! :shy:

#28 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 15 dcembre 2011 - 02:04

Ces artisans aux compétences reconnues peuvent pratiquer des prix rémunérateurs et pourtant avoir de 6 mois à 1 an de travail devant eux!

S'ils ne peuvent travailler pour vous, ils sauront vous indiquer le jeune compagnon qui démarre dans le métier et en qui on peut placer sa confiance, souvent pour un prix plus accessible.

Vous les repérerez sur un de leurs chantiers, le sérieux se voit de loin.
Diverses associations comme "Maison paysanne de France" ou des professionnels comme les architectes de patrimoine sauront aussi vous orienter.

#29 Romu50

Romu50
  • Localisation:50

Posté 15 dcembre 2011 - 12:36

Voir aussi pour te rapprocher d'associations locales de restauration du petit patrimoine bati, ils sont en général bien calé techniquement, assez sensible à l'environnement et connaissent les artisans. Certaines te proposent même des diagnostics.



Aussi étiqueté avec pierre