Aller au contenu


Photo

optimisation d'un insert en renovation


  • Veuillez vous connecter pour répondre
65 réponses à ce sujet

#1 ggé33

ggé33

Posté 29 janvier 2012 - 15:56

Bonjour, par ces temps difficile, j'ai décidé de faire des économies de gaz en installant un insert dans ma cheminée existante.
J'ai une maison tout en longueur de plein pied de 150m² année 1954 avec les menuiseries d'origine: (la maison est bien ventilée !!!!).
Dans l'ordre, un cellier, un salon donnant sur une cuisine ouverte et un couloir qui dessert bureau,sdb,wc et 4 chambres.

Tout le materiel a été acheté d'occasion sur 2 ans.
* un insert godin de 16 kw a turbines avec 2 sorties d'air de 100
* une turbine de 550m3/h entrée et sortie de 160
* évacuations de fumée en inox de 180
* 5 bouches d'aeration reglable
* une 20 taine de mètres de gaines isolés ainsi que divers coude, reductions, T et Y.
Le reste c'est du neuf.
En premier lieu j'ai fermé une aeration haute au dessus de la porte de l'insert pour éviter que la recupération de chaleur n'aspire odeur et fumée lors de l'ouverture de celle-ci.
Une ouverture de 100 sur 40 a l'arrière de l'insert a été crée pour être branché vers le cellier situé derriere la cheminée.
- Branchement de la distribution de chaleur :
Dans le conduit de cheminé, 2 tuyaux inox flexible de 100 sont fixés sur un Y puis un flexible de 125 monte dans les combles.
Dans les combles le 125 flexible est branché via un reducteur sur la turbine en 160.
Autre réducteur en sortie de turbine pour être branché sur 7 mètres de gaines isolées.
un T* pour une sortie bureau.
3m de gaine et une +* pour les sorties de 2 chambres.
enfin 2 nouveaux mètres et un Y pour les 2 dernières chambres.
L'insert fonctionne très bien j'ai 19°/20° dans le salon malgrès le coté "passoire" de la maison.
Par contre la soufflerie est très très loin d'être efficace dans les chambres.
J'admet qu'il y a une déperdition de chaleur sur la longueur des gaines mais j'imaginais quand même plus d'air en bout de ligne !!!!!!
Pour vous donner une idée, la turbine a été testé avant la mise en place ben c'est super puissant !!!!! tu reste pas devant !!!!!
Après installation, en bout de ligne un moustique pourrais se promener sur la bouche d'aeration sans être "soufflé" par la ""puissance"" de la turbine.
pouvez vous me dire si l'installation est correcte et si il y a une solution pour avoir plus d'air chaud en bout de ligne.
Merci

Modifié par ggé33, 29 janvier 2012 - 16:38 .


#2 trx

trx
  • Genre: Homme
  • Localisation:Landes pour quelques temps encore
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 30 janvier 2012 - 09:13

Salut,

C'est difficile à dire sans voir l'installation. Ce qui est sûr c'est que si tes gaines serpentent dans tous les sens c'est normal que tu perdes beaucoup de débit.

#3 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 377 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 30 janvier 2012 - 10:48

Boucher une grille d'aération au dessus de la porte de l'insert, je le crains, ne va pas résoudre le problème de retour de fumée à l'ouverture de la porte de l'insert.

Par contre, il y a risque de surchauffe de la hotte isolée qui entoure l'insert.

Le retour de fumée (j'ai ça aussi à la maison) est bref, n'est-il pas causé par l'appel d'air puissant de la turbine?

#4 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 30 janvier 2012 - 11:10

mes parent on un insert aussi
avec ventilation air pulser 2 vitesse

on y fait quelque modif
la plus intérsente est un capteur de température pour la ventilation.afin de ne pas brasser d'aire froid quand le feux s'éteind la nuit

pour le retour de fumer surtout ne rien obstruer mais aplliquer 2 règle simple d'utilisation : couper la ventilation avent ouverture de la porte du foyer et ouvrire cette dernière doucement ( on a meme pris l'habitude de l'ouvrir d'1 ou 2 cm d'attendre 4/5seconde et de l'ouvrir doucement en grand car l'ouverture rapide cré un apelle d'aire vers l'intérieur de la maison)

après pour ce qui est des gaine de ventilation sa a une très facheuse tendance a noircire les mur autour de la sorti, sa brasse de la poussière

pour que sa fonctionne et ne pas avoir des variation de débit trop importante d'une sorti a l'autre il faudrais soit la meme longueur de tuyau entre la souflerie et chaque bouche soit jouter sur les section en fonction de la longueure. donc pour toi plut^t qu'un T suivit d'un+ suivi d'un Y il te faudrais au centre de ton grenier une étoile a 6 branche avec une arriver de la ventilation et 5 sorti pour les 4chambre et le bureau avec pour chaqune des sorti le meme nombre de metre de tuyau. compliquer at pas économe en terme de coup de tuyao

la dessus s'ajoute le problème que la chaleur monte naturellement (fair circuler l'aire chaud pas le vide sanitaire ou le sous sol de la maison me parait donc plus efficace souvent difficilement réalisable) et que le volume des pièce n'est pas identique et ne nécéssite donc pas le meme volume d'air chaud a y arriver pour atteindre la meme température

bref la ventilation d'aire chaud pour chauffer une maison est une solution complexe a la création et encor plus quans c'est instaler par la suite

mais c'est faisable

#5 OPF 46

OPF 46
  • Localisation:12
  • Intérêts:bricolage

Posté 30 janvier 2012 - 12:09

bonjour : lorsqu'on pousse de l'air, il faut éviter les angles droits, et aussi il faut qu'il y ait une entrée d'air bien dégagée.
Où se trouve l'entrée d'air ?? est-ce que ce n'est pas ce que vous avez bouché ???
Et bien sûr cet air pourrait être filtré à l'entrée.

Vous pourriez mettre un peu de brique réfractaire autour de cet insert, ça vous stockerait de la chaleur un bon moment lorsque le feu s'éteint. ça ne suffirait pas à chauffer les autres pièces, mais au moins ça tiendrait une bonne température dans la pièce où se trouve l'insert.

Et aussi il faut que l'air qui arrive dans les pièces puisse évacuer l'air froid de la pièce. On doit veiller à ce qu'il y ait un bon passage sous les portes intérieures, facilement 2 cm. ceci pour avoir un bon fonctionnement.

Dans un chauffage central, on a un circuit d'eau, là on a un circuit d'air.

#6 ggé33

ggé33

Posté 30 janvier 2012 - 21:35

Merci a tous pour vos idées, je vais essayer de répondre a chacun;
- trx : pour mon installation, imagine une gaine sectionné tirée droit sur la longueur de la maison.
A chaque coude il y a 2 ou 3 sorties gainé de (50 cm a 2.5m) vers les pieces puis la gaine principale continue jusqu'au coude suivant.
- floyd : felicitation, depuis que je suis oplf je te trouve très actif !!!!!!
La fermeture de l'aeration haute de l'insert a été qqchose de préventif avant l'installation. Une recommandation d'un pote.
- fp44 : l'idée d'un reseau araignée (appellé en ses termes en electricité) est interessant, mais vu la disposition de mon domicile je doublerais pratiquement mes longueurs de gaines .....
Et vu que j'ai mis 2 ans pour acheter le matos faute de moyens .......
- opf 46 : effectivement j'ai bouché l'aeration haute de l'insert.
Reste d'origine 2 aerations basses en façade de 10cm² chacuns.
Création d'une aeration de 10cm x 4cm qui donne sur le cellier extremement bien ventillé, pour compenser l'aeration bouchée.
Pour le passage de l'air entre les pieces , il n'y a pas de soucis car aucune porte n'est fermée.
N'hesitez pas je suis très ouvert et prend tous les infos d'ou qu'ils viennent ......

#7 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 30 janvier 2012 - 21:52

Il y a aussi la sortie d'air a débit constant.
Ce qui fait que s'il y a trop de pression et bien le surplus par ailleur mais le débit sera toujours le meme.
Du coup tes autres sorties en profitent.
si j'ai bien lu ton problème il y a une chose qui me chifonne.
Tu dis bien avoir raccordé un tube de 125 sur une arrivé de 160 ? 12272mm2 pour 20106mm2 soit une perte de 7834mm2 en pourcentage cela fait une perte de 38% du débit d'air.
que tu replonges dans un réducteur et un entrelas de tube. A mon avis il faut au minimum conserver un diametre d'arrivée de 160 et faire comme pour les distributions d'eau de chauffage central soit une réduction de diametre chaque fois que tu distribues des pieces.

#8 ggé33

ggé33

Posté 31 janvier 2012 - 19:10

Yamabushi, le truc, c'est
"Il y a aussi la sortie d'air a débit constant.
Ce qui fait que s'il y a trop de pression et bien le surplus par ailleur mais le débit sera toujours le meme."

ben j'pige pas .....
La turbine a un diametre de 160 mais dans le grand commerce de bricolage il n'existe que du 125 en gaine isolé.
En y reflechissant ...
Utiliser des évacuations aluminés de 160 avec des coudes réductions 160/125 (a verifier si ça existe), et recouvrir de laine de verre.
- Ce système est bon pour la distribution mais impossible a installer entre l'insert et la turbine a cause du manque de place.
La question est de savoir, que se passe t-il au niveau de la turbine avec une entrée en 125 et une sortie en 160 ?????
Même question, que se passe t-il pour la turbine avec une entrée et sortie en 125 alors qu'a l'origine c'est du 160 ????

#9 MakeLoveNotWar

MakeLoveNotWar
  • Genre: Homme
  • Localisation:Grenoble

Posté 01 fvrier 2012 - 11:06

Une astuce peu coûteuse en matériel (mais beaucoup plus en électricité) serait de rajouter des ventilateurs à la sortie des tuyaux dans les pièces posant problème, pour améliorer le débit.

Il est possible de récupérer des ventilateurs de refoidissement de machines (e.g. vieilles "tours" d'ordinateur) qui fonctionnent en 220V, mais dont la consommation risque d'être conséquente !

L'augmentation des diamètres de tuyau pour réduire les pertes de charge me paraît plus pertinente...

#10 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 01 fvrier 2012 - 22:23

Yamabushi, le truc, c'est
"Il y a aussi la sortie d'air a débit constant.
Ce qui fait que s'il y a trop de pression et bien le surplus par ailleur mais le débit sera toujours le meme."

ben j'pige pas .....
La turbine a un diametre de 160 mais dans le grand commerce de bricolage il n'existe que du 125 en gaine isolé.
En y reflechissant ...
Utiliser des évacuations aluminés de 160 avec des coudes réductions 160/125 (a verifier si ça existe), et recouvrir de laine de verre.
- Ce système est bon pour la distribution mais impossible a installer entre l'insert et la turbine a cause du manque de place.
La question est de savoir, que se passe t-il au niveau de la turbine avec une entrée en 125 et une sortie en 160 ?????
Même question, que se passe t-il pour la turbine avec une entrée et sortie en 125 alors qu'a l'origine c'est du 160 ????


Le probleme de l'arrivée en 125 à la place de 160, c'est que tu as une perte de charge du au manque de débit.
Tu peux peut etre mettre deux tuyeaux de 100 à la place et les raccoder avec un Y en 2 x 100 et 1 x 160 en raccord sur le bloc de ventilation.
Pour tes sorties je pensais à ça : http://www.airazur.f...r-autoreglables
Ou ça : http://energie-o-nat...15-m3h-d80.html
Désolé ce sont des liens commerciaux mais j'ai pas trouvé de meilleur exemple.

#11 ggé33

ggé33

Posté 02 fvrier 2012 - 18:46

Yamabushi dis moi je pourrais raccorder un Y de 160 / 2x 125 .
Un des 125 raccordé directement sur les sorties d'air de l'insert.
L'autre 125 raccordé en haut du la hotte de cheminée.
J'optimise l'air en entré de la turbine mais par contre resterais en 125 pour la distribution
Qu'en pense tu ?

#12 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 02 fvrier 2012 - 21:08

Ce serait déjà un bon début.
Et je pense que tu sentira déjà la différence.
Par contre je pense que tu auras tout interret aussi à mettre des régulateur automatique de débit en sortie.
Mais fait un test en premier sans pour voir mais je ne pense pas me tromper.
Mais on ne sait jamais avec un peu de chance cela pourait aussi résoudre ton autre probleme de débit dans les autres pièces.

#13 ggé33

ggé33

Posté 03 fvrier 2012 - 07:27

En faite pour l'instant je gère la soufflerie par des bouches de sortie réglable.
Sur la ligne, le 1er est pratiquement fermé
les 2 suivant sont un peu ouvert
les 2 derniers sont grand ouvert.
les bouches de sortie sont constitué d'une partie rigide fixé au plafond d'ou la gaine isolé est fixé
et d'une partie mobile, une "coupelle" avec une tige filettée centrale, qui est vissé sur le centre de la partie fixe ce qui permet d'ouvrir et fermer l'aeration par vissage/devissage.
je pense également rajouter une autre entré d'air venant du cellier pour creer un "mouvement" d'air de bas en haut de la hotte.

#14 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 641 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Les Vans

Posté 03 fvrier 2012 - 17:11

salut
.... histoire d'apporter de l'eau au moulins, des précisions.

un ventilateur ou une pompe à une plage de fonctionnement en rapport avec les pertes de charges du réseau Aéraulique (type de gaine, coude, section et longueur).

pour le réseau de gaines, bien étiré la gaine type "boudin" (la gaine rigide c'est mieux) ..... rendre les parois intérieur le plus lisse possible.
pas de coude a 90°, mais de grand rayon,attention aussi au changement de section, de réduction.

pour le ventilateur, chercher la courbe du ventilateur, voir réf. fabricant, pour pouvoir y voir plus clair.

des infos ..... un peux de lecture
voir partie " intégration du ventil. dans le réseau"
http://www.energiepl.../page_10831.htm

et sur l’utilisation d'un ventilateur, exemple pour le monde PC et sont refroidissent, bah oui le mois d’Août approche :ponpon:
http://www.giacomazz...ntil/ventil.htm

A+

#15 l'ombre

l'ombre
  • Genre: Homme

Posté 03 fvrier 2012 - 17:27

juste pour vous dire que j'ai vu une installation en Dordogne sur une maison de 200 m² qui avait opté pour une méthode naturel sans ventilation et qui fonctionnait très bien .....le monsieur avait fait un plafond incliner de quelques degrés et la ventilation naturel faisait le reste le chaud pousse le froid :salut: j'ai tester en hivers je gardais son bien :ponpon: et le froid était dans la meme grandeur que cette semaine :rolleyes: et juste un insert pour toute la maison géniale :roi2:
voila pour dire que l'on peu se passer du courant électrique en autarcie :salut:

#16 ggé33

ggé33

Posté 04 fvrier 2012 - 18:17

excellent pour une maison a construire....
Pourquoi les constructeurs ne proposent pas ce système ??????

#17 l'ombre

l'ombre
  • Genre: Homme

Posté 04 fvrier 2012 - 18:58

car il faut gagner de l'argent :roule: il excite bien des choses a réaliser sans argent :roi2:

#18 Yamabushi

Yamabushi
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne(29)
  • Intérêts:Vivre sainement, l'élevage d'oiseaux, l'habitat bioclimatique autonome, l'autarcie mais pas reclus, ... et plein d'autres choses.

Posté 04 fvrier 2012 - 22:26

excellent pour une maison a construire....
Pourquoi les constructeurs ne proposent pas ce système ??????


aucun systeme nous permettant de nous passer d'eux ne sera jamais vendu a grand renfort de pub. Surtout si en plus il ne coute pas cher et fait faire des économies en achat de matériel et installation . . .

#19 ggé33

ggé33

Posté 08 fvrier 2012 - 19:02

Alors tout le monde, je passe chaque soir sur oplf pour voir si d'autres idées d'optimisation sont proposés
mais en vain ......
ben on a fait le tour ??????

#20 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 11 377 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 08 fvrier 2012 - 20:16

On ne l'a pas évoqué, mais optimiser l'isolation thermique et l'étanchéité à l'air du logement reste le seul moyen durable d'apporter du confort à une vieille bâtisse.
Par contre c'est peu compatible avec un foyer à bois; tu risques d'avoir trop chaud!