Aller au contenu


Photo

NégaWatt, le manifeste

actualité 2012

  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 08 fvrier 2012 - 22:42

En France, après une période de prise de conscience lors des deux chocs pétroliers, et malgré la crise économique de 2008, la consommation d’énergie des ménages continue d'augmenter chaque année !
…
Face à ces constats, nous avons un impératif, mais aussi une raison d’espérer : changer notre regard sur l’énergie. Mieux consommer au lieu de produire plus. Cette démarche de bon sens permet de découvrir une ressource, nouvelle et cachée, mais gigantesque : les négaWatts, qui représentent l’énergie non consommée grâce à un usage plus sobre et plus efficace de l’énergie.
…
Seule l'utilisation de toutes les formes d'énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique, géothermie, bois et biomasse) et une augmentation de l’efficacité énergétique permettront d'éviter de piller définitivement notre planète pour nos seuls besoins immédiats.

http://www.negawatt.org/constats-et-enjeux-energetiques-actuels-pb12.html

négaWatt vient de publier un ouvrage remarquable de précision qui laisse espérer un avenir énergétique à nos héritiers.
http://www.negawatt.org/

N'allez pas y chercher l'énergie libre, le mouvement perpétuel et autres douces rêveries, mais une stratégie cohérente, technicienne, alternative au tout nucléaire.

Je dois à Vincent Legrand mes plus vifs remerciements pour être venu au Mans ce 8 fevrier 2012 glacé, exposer brillamment devant plus de 60 personnes attentives et de tous horizons, les principes proposés par négaWatt.

#2 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 09 fvrier 2012 - 07:54

J'ai regardé lu effectivement beaucoup de choses intérressante sur l'agriculture et l'élevage mais il ne parle pas d'arrêt du nucléaire et là je ne suis pas d'accord du tout à la limite je préfère le charbon avec çà:

http://www.20minutes...uire-biopetrole

J'ai l'impression que ce type de document sont fait pour nous faire passer la pillule du nucléaire hors du nucléaire point de salut.
Dès aujourdhui le photovoltaïque a concentration est concurentiel en 2012 15cts le kwh et cela va encore baisser.

http://www.innovcity...-concentration/

Le comble c'est que cela a été mis au point avec le cea.

#3 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 09 fvrier 2012 - 11:00

Salut Gallizour,
Pour avoir écouté pendant 6 heures la présentation de Denis Legrand, je t'assure qu'il s'agit bien de sortir du nucléaire.
Je ne peux que te suggérer une lecture attentive de l'ouvrage paru tout récemment.

Les questions qui doivent être posées et résolues sont complexes; il est nécessaire de bien avoir distingué ce qu'est une source d'énergie, un vecteur d'énergie, un besoin d'énergie utile.
De multiples schémas, courbes, camemberts… sont là pour aider à comprendre en quoi le scénario proposé constitue une révolution et une alternative.

Tu auras certainement noté que le gaz est le vecteur utilisé pour le chauffage et le transport.
Et que la mise en œuvre d'une isolation performante, sur l'habitat individuel d'avant 1975, permet de réduire le gaspillage énergétique lié au chauffage des maisons passoires.

Enfin, la biomasse renouvelable offre des perspectives énergétiques indéniables.

#4 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 09 fvrier 2012 - 12:53

Ce qui me gène dans cette histoire c'est qu'il s'agit de continuer avec le nucléaire pendant encore 20 ans et pour moi une seule centrale nucléaire a un potetiel de nuisance très important. Le risque de contamination définitive d'une région entière est gravissime.
D'accord pour l'isolation, la biomasse, pour le gaz je pense qu'il y a d'autres solution par exemple le photovoltaïque avec des steps ou la voiture électrique qui peu servir de stockage quand on roule pas a condition de faire des batteries un peu plus durable. Les batteries font des progrès constant concernat leur durée de vie.
Steps c'est ça:

http://www.decouplag...t-87752198.html

#5 razatega

razatega

Posté 09 fvrier 2012 - 13:43

Ce matin à la radio , j'ai entendu aux infos , qu'aprés l'énorme consommation d'électricité due au grand froid, les pouvoirs publiques
se demande ( enfin !) s'ils n'ont pas trop laissé installer de chauffage électrique ! :grognon2:
ça fait au moins 20 ans qu'ont leurs dit ! Le chauffage électrique avec leurs convecteurs de M... :grognon2: c'est une hérésie;
Quand on fait des logements ou des rénovations, les gards mettent des convecteurs, ça coûte pas cher à l'achat, facile à mettre,
et la grosse facture d'électricité c'est pour le locataire, et aprés on vient te dire que la demande en électricité augmentant, il faut construire des centrales ; la boucle
est bouclée; pourtant on le sait bien une énergie propre est une énergie dont on a pas besoin. Le chauffage des bâtiments
n'est pas une chose à prendre à la légère, l'architecture , les matèriaux, l'isolation, l'implantation etc... tout ça doit être pris en compte.

#6 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 09 fvrier 2012 - 14:00

Si tu as entendu ces déclarations aux informations, razatega, il y a lieu de penser que les journalistes ont déjà lu le manifeste de négaWatt. ;)
La partie du constat qu'ils ont réalisé, est sans appel pour les choix connexes engagés avec le programme nucléaire français, lors de la construction des centrales.

Cher Gallizour… vraiment… il faut que tu lises tout le manifeste. Vincent Legrand, hier, face à des gens un peu concernés par la question énergétique, s'amusait de voir combien d'idées préconçues ( et donc fausses) nous avions tous encore!

Après, il est clair pour négaWatt qu'on peut estimer que certaines des hypothèses qu'ils ont retenues peuvent être encore discutées.
Mais la voiture électrique, par exemple, est pour eux le moyen citadin de déplacement du type taxi ou partagé. Un usage marginal quand on raisonne en térawatts. (10 à la puissance 12= 1 000 000 000 000)

#7 naturel

naturel

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3031 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 09 fvrier 2012 - 14:48

négawatt sait une association? qu'est-ce que sa peut apporter?

Avant ont pouvait pas choisir un autre fournisseur de gaz et électricité (ont avaient pas vraiment le choix)

Maintenant si ont à plus de transparence (montrer l'effet de chaque énergie) et si ont laisse les citoyens choisir leur propres énergies (se qu'ont ne fait pas encore car ont à mit beaucoup plus d'argent dans la recherche nucléaire,fusion..que dans le renouvelable) l'énergie renouvelable n'a pas évoluer vraiment.

je veux dire laissons les gens choisir leur énergie,entre énergie gratuite non polluante,bonne pour nous et notre terre et
énergie payante polluante ,mauvaise pour nous et notre terre
il est difficile de choisir se qui nous fait mal

#8 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 fvrier 2012 - 18:53

Negawatt c est du serieux.
J avais acheté leur bouquin ya qq années (la maison du negawatt).
Plein de bonnes infos pour eviter de depenser betement de l energie.
Leurs scenarios pour reduire la depense energetique sont aussi hyper interessants.
Evidement le nucleaire ne fait pas partie de leurs energies favorites ;-)
(leur energie favorite c est la non-energie, le negawatt quoi...).
En gros leur credo c est : reduire les depenses energetiques inutiles + ameliorer l efficacité
des appareils electrique + developpement des energies renouvelables.
En s y mettant vraiment on peut vraiment arreter cette gabegie energetique delirante.
Apres faut que le citoyen terrien devienne un peu moins, euh pueril, pour parler poliment...

CD

#9 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 15 septembre 2018 - 17:41

Salut !

 

une page d infos resumant assez bien le nouveau scenario Negawatt (2017-2050) :

 

https://negawatt.org...aWatt-2017-2050



#10 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 28 janvier 2019 - 12:19

En fait cette association s'inspire très largement du livre "Facteur 4" édité par Terre Vivante et évoqué plusieurs fois sur le forum.
 
 
Ce qui me semble le plus intéressant dans cette démarche c'est l'énorme gisement d'économies de ressources et d'énergie que nous pouvons faire sans que cela ne nous coûte rien de plus :
 

Pourquoi et comment faire durer son ordinateur ?
La pratique de remplacer les ordinateurs tous les trois ans a longtemps été généralisée dans les entreprises et les administrations. Elle se situerait désormais plutôt entre 3 et 5 ans, ce qui est peu. Pourquoi ? Probablement parce qu’ils sont « amortis » d’un point de vue comptable. Il suffirait donc que l’administration fiscale décide demain que l’amortissement d’un ordinateur doive s’effectuer sur cinq, voire sur huit ans, pour que cette forme d’obsolescence programmée recule un peu. Si la fréquence de remplacement des ordinateurs dans le secteur professionnel est discutable, elle l’est aussi pour les particuliers qui renouvèlent leur équipement en moyenne tous les 4 à 6 ans selon s’il s’agit d’un ordinateur portable ou d’un ordinateur de bureau.

https://negawatt.org...-son-ordinateur



#11 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 28 janvier 2019 - 14:32

Mon ordinateur a + de 15 ans et il tourne tout aussi bien que bien des supers pc ( sauf ceux des gamers qui ne servent que pour le jeux :roule: ) pour utiliser un tableur , un navigateur, ou relever ces mails je n'ai pas besoin de super processeurs ( même pour écouter ou lire une vidéo ) et pour écrire un programme point besoin de super PC a 8 processeurs :fumeur: 

PC : - de 500 Mo :salut:



#12 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 03 fvrier 2019 - 08:11

Bien sûr L'ombre mais ce qui me semble urgent c'est de trouver des solutions plus collectives qui puissent aussi s'appliquer à ceux qui n'ont pas encore compris les enjeux et les risques.
En voici une autre :
 

Eteindre les serveurs cloud la nuit, le pari d’une société d’Yverdon
Anouch Seydtaghia / 27 janvier 2019

Basée à Y-Parc, la société 7solution Informatique veut accroître la sécurité des données en éteignant les serveurs la nuit. Une manière aussi de diminuer l’empreinte carbone
 
Pour accroître la sécurité des données informatiques, pourquoi ne pas… les rendre inaccessibles la nuit? C’est le pari de la société 7solution Informatique, basée à Yverdon (VD). Située au cœur du campus technologique Y-Parc, l’entreprise propose des services cloud de manière restreinte, uniquement durant les heures de bureau. Une façon aussi de diminuer la consommation électrique.
A la tête de la petite société qu’il a fondée en 2015, Jean-Frédéric Santana a débuté en effectuant des audits de sécurité et des formations en cybersécurité. En 2017, un client le contacte pour analyser ses systèmes de sauvegarde. «Cette fiduciaire ne savait plus vraiment où étaient stockées ses données, raconte Jean-Frédéric Santana. On a découvert que l’un des deux services de sauvegarde ne fonctionnait pas, et que l’autre répliquait les données au Japon ou en Belgique, ce n’était pas clair. Cela nous a donné l’idée de créer notre propre système de sauvegarde.»

Durant les heures de bureau
Baptisé 7safe, le service est lancé dans un contexte bien particulier. «C’était l’époque du rançongiciel Wannacry, qui avait entre autres contraint Renault à débrancher une partie de ses serveurs informatiques pour les protéger face à ce virus», se souvient l’ingénieur. Il décide alors de créer un système de sauvegarde ne fonctionnant que durant les heures de bureau: de 7h à 19h, tous les jours. Le reste du temps, les serveurs informatiques, situés dans les bureaux de la société à Y-Parc, sont éteints. Et le matin venu, ils sont programmés pour se rallumer automatiquement.
Pour Jean-Frédéric Santana, la motivation est double. «Il y a d’abord eu l’aspect sécurité: en limitant le temps durant lequel les serveurs sont connectés, on diminue le temps pendant lequel des attaques externes peuvent survenir. On constate d’ailleurs que les robots qui tentent de faire intrusion la nuit ne reviennent pas le jour.»
Mais à l’heure de la connexion permanente, n’est-il pas contre-productif, pour les clients de 7solution Informatique, de devoir renoncer à toute connexion à leurs données en dehors des heures de bureau? «D’abord, la trentaine de clients abonnés à ce service n’ont en général pas besoin d’accès en permanence à leurs données: ce sont surtout des fiduciaires, des cabinets d’avocats ou des particuliers, explique Jean-Frédéric Santana. De plus, les clients peuvent toujours travailler sur leurs données en local. Elles ne seront synchronisées que durant les heures de bureau.»

Argument écologique
Quid des données uniquement accessible sur un serveur à distance? «Ce point-là fait partie d’un développement de services cloud SaaS (software as a service) qui, à ce jour, a passé toutes les phases tests et dont la mise en production est imminente, avec notre partenaire Wiigi.org», répond le responsable.
L’autre argument de 7solution Informatique, c’est l’écologie. «En étant débranchés la nuit, nos serveurs consomment de 40 à 70% d’électricité en moins, selon le service cloud. A l’heure où tout le monde s’alarme de la voracité énergétique des data centers, nous montrons, à notre échelle, que des actions concrètes et quasiment sans aucun impact sur la productivité peuvent être entreprises», poursuit l’entrepreneur.

 
L'article complet : https://www.letemps....ociete-dyverdon


  • FLOYD aime ceci

#13 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 03 fvrier 2019 - 13:01

Pour les centres de données informatique ( data-centers) a coté de chez moi il est raccorder a une piscine ce qui permet de la réchauffer et ainsi de réduire la facture énergétique

Pour les PC un modèle avec un Z80 ferais l'affaire dans 90 % des cas en Administration ( privé / public ) pour faire un tableur, une calculatrice, envoyer un mail, lire son courrier et regarder en douce une vidéos > voir le cours de son action en live  :roi1: 



#14 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 03 fvrier 2019 - 19:56

Je doute qu avec un Z80 tu puisses faire tourner tout ça ou alors il faudrait deja commencer par se passer d interface graphique.

En proç peu gourmand je vois plutot un ARM : https://fr.wikipedia...rchitecture_ARM

 

Sinon oui TIS, tu as raison, il y a des stocks d energies phenomenaux à economiser, l'energie non utilisée est bien évidement la moins chère (gratuite par le fait).

Ensuite viennent l efficacité et la sobriété des appareils electriques.



#15 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 04 fvrier 2019 - 12:49

:petard:

http://www.semageek....-a-base-de-z80/

:gueulecassee:



#16 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 04 fvrier 2019 - 18:42

bah si tu veux on peut causer micro vintage, ça me pose pas de pb (j ai bossé la-dedans ds les 80s et
90s - avant de revenir à la terre- donc je connais un peu le sujet).
Donc ton micro, bien sur qu il peut tourner avec un Z80. La question c est au niveau de l OS (systeme d
exploitation) avec sa couche graphique (j ai pas trouvé de photos ou d infos sur le site que tu...cites).
Seconde question : en admettant que ça tourne vraiment bien, qui va accepter, à part qq nerds ou
amateurs de micro vintage, d'utiliser un ordi comme ça ?
Sinon en vieux truc, 100 fois plus puissant et pas trop gourmand en energie, tu as l Amiga. Un A1200 avec un 68000

(ou mieux un 68030) et 4 Mo de RAM (oui 4 Megas !!!) peut te faire tourner des programmes de son, graphiques et bureautiques en même temps (en vrai
multitâche). Et l AmigaOS est de type UNIX avec un micro-kernel et bcp + leger qu'un Linux !
Mais le top en sobriété/performance je pense que c est ça : https://www.lesnumer...rix-n72415.html
Sinon en micro un peu + evolué mais peu gourmand egalement (de 15 à 30 watts) il y a ça :
https://www.zotac.co...ct/mini_pcs/all
https://www.pcvert.fr/
J en ai eu un (environ 180 balles en occase sur LBC) et ça marche vraiment tres bien.
Tu peux même faire un peu de photoshop avec !
C est vrai que les micros actuels sont tous completement surdimensionnés par rapport
à l usage qui en est fait. C est d ailleurs le même pb dans bcp de domaines (voir la vitesse maxi des bagnoles
par ex.).
 

https://fr.wikipedia.org/wiki/AmigaOS


Modifié par DzC, 04 fvrier 2019 - 18:50 .


#17 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 04 fvrier 2019 - 23:26

Tu aurais me parler de l'assembleur comme langue de programmation qui est bien plus rapide  :roi1: 

Pour le reste les processeurs actuel  .......je ne vois pas leurs usages dans mon quotidien :parking-a-boulay:   ??????

ils sont souvent jetable et rarement droit a une seconde vie ( j'ai eu a le vérifier bien trop souvent ) en claire une vraie bouse ( avis personnel )



#18 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 05 fvrier 2019 - 11:30

Cela m'étonne un peu de voir votre réaction sur les ordinateurs car pour moi le plus important dans cette courte citation était cette idée qui pourrait s'appliquer à de très nombreux appareils :
 

Il suffirait donc que l’administration fiscale décide demain que l’amortissement (...) doive s’effectuer sur cinq, voire sur huit ans, pour que cette forme d’obsolescence programmée recule

Et comme la plupart d'entre eux sont importés, diminuer leur rythme de remplacement permettrait aussi de rééquilibrer la balance commerciale du pays.


  • FLOYD aime ceci

#19 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 05 fvrier 2019 - 18:37

Je ne vois pas ce qu il y a d etonnant. La discussion a dérivé sur la puissance/consommation surdimensionnée des ordis ce qui me semble completement correspondre à l idée de Negawatt.

Par ailleurs j ai réagi au post de l Ombre et d ailleurs je recidive...

 

Tu aurais me parler de l'assembleur comme langue de programmation qui est bien plus rapide  :roi1:

Pour le reste les processeurs actuel  .......je ne vois pas leurs usages dans mon quotidien

ils sont souvent jetable et rarement droit a une seconde vie ( j'ai eu a le vérifier bien trop souvent ) en claire une vraie bouse ( avis personnel )

 

Qui parle de langage de programmation ? et qui cela interesse ???

De plus, tu parles d'assembleur, un langage de programmation qui n est quasiment plus utilisé -> il y en a eu depuis moultes autres, bcp + simples et evolués. Si tu as deja

codé en assembleur (moi un peu mais :mur: ), tu peux comprendre facilement pourquoi.

Pour les processeurs actuels je te conseille de t interesser à ARM (si tu as un portable tu en as peut être un dedans).

Voilà c est tout.



#20 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 11 avril 2019 - 08:40

Un article intéressant sur la décarbonation de l'économie et les énergies alternatives au pétrole avec une conclusion malheureusement soumise à la réalité et non à la rêverie et qui manque un peu d'imagination, ce qui est le pire des maux quand on change de civilisation.

" Il apparaît que le pétrole ne peut être remplacé par une unique solution, mais plutôt par un mix de solutions basées, dans l'ordre, sur la baisse des consommation et l'utilisation de technologies performantes associées au développement de sources d'énergie renouvelables.

 

En dehors du secteur énergétique, on constate que la démarche à adopter est similaire.


Il est donc nécessaire de mettre en œuvre des politiques volontaristes qui osent s'affranchir des lobbies, tout en considérant l'utilisateur final comme un usager et non un consommateur.

Intégrer les coûts externes à la réflexion économique devrait permettre de se rendre compte du bienfait des solutions à envisager, en particulier en arrêtant de subventionner l'usage du pétrole et payer ensuite pour combattre les conséquences de telles politiques. "


http://samuel.benoit...tibles-mobilite