Aller au contenu


Photo

poele de masse

autoconstruction chauffage

  • Veuillez vous connecter pour répondre
16 réponses à ce sujet

#1 sup03

sup03

Posté 18 fvrier 2012 - 10:50

bonjour !
nous somme sur un projet de renovation , et nous nous voulons investir dans un poele tulikivi, apres pas mal de recherche je reste toujours dans le flou , je me demande s'il serait bien adapter a notre situation .
le vendeur nous un tu2200 pour chauffer environ 110m2 au sol , nous desirons metre des radiateur d'apoint dans 3 chambre a l'etage d'environ 70m2 au total .
d'ou mes quelque questions , -
-le poid serat il adapter pour chauffer mes 110m2 ?
-l'etage profritera t'il aussi de la chaleur de notre poele ?
-il y a t'il de grosse contrainte si le poele ne se trouve pas au centre ?
-la chaleur arrivera elle a ce duffuser dans toute les pieces du bas ?
desole si mon est repetitif pour vous , mais je n'arriva pas me faire une idée sur mon cas
merci pour vos reponse

#2 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 945 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 18 fvrier 2012 - 16:36

commence par calculer ta surface en m3 car au sol cela veut rien dire si tes plafonds font 3,5 metres :roule: et puis un calcul est a effectuer bien plus détaillé l'age de la maison plein pied ou non le type de région etc.......
position de la maison ( géographique ) etc.....

Modifié par l'ombre, 18 fvrier 2012 - 16:37 .


#3 syl20

syl20
  • Genre: Homme
  • Localisation:Terre
  • Intérêts:La Vie

Posté 18 fvrier 2012 - 19:20

Orientation, nombre et taille des ouvertures, cloisonnement ou non du bas, type d' isolation (extérieur/intérieur, total/partiel, âge/matière des isolants,...), quel chauffage existe t-il, (électrique ou chauffage central)

Vous avez raison sur une chose. Se poser des questions.

Je vais me répéter mais l' isolation et le type de chauffage vont de paire. Un poêle de masse ne sera pas aussi efficace avec une isolation intérieur type conventionnel (laine minéral/placo) qu' avec une isolation extérieur.

Maintenant, je peux vous parler de retour d' expérience, il ne faut pas oublier qu' il en faudra du bois pour alimenter votre poêle car plus il est lourd plus il en mange (1Kg de bois par tranche de 100Kg de masse du poêle)
Pour beaucoup de gens, faire une flambée tout les soirs ou matin est un jeu au début mais au bout de plusieurs années d' utilisation, copeaux, poussière de cendre, tas de bois deviennent vite leurs pires ennemis.
Le bois est une ressource qui va devenir chère, à mon avis, (En Bretagne 150€ il y a 3 ans, pas moins de 200€ la corde aujourd'hui) à moins de posséder une ressource en bois.
Stockage du bois pour le séchage... Enfin, l' engin ne chauffe pas tout seul.

Bon choix

#4 sup03

sup03

Posté 18 fvrier 2012 - 19:59

merci ,
c'est une grange en renovation , les murs feront 2m50 de hauteur , le sol sur une chappe isoler avec du "polystirene" (enfin, c'est le seule mot que j'ai retenu, je n'y connais rien . :shy: ), les mures classique placo et laine mineral 250mm, fenetre pvc double vitrage , vmc simple flux, nous somme en region centre , climat mixte on va dire ,pour la france
. nous voulions un poele en bas et radiateur d'apoint pour le haut , mais nous hesitons a consacrer une partie de notre budjet a un poele de masse , ou alors investir dans un poele plus classique , d'ou toute ces questions , je n'arrive pas a trouver d'avis negatif sur les pm, hormis des poeles sous dimensionner , tres peu d'avis utilisateur sur la duree

,c'est vrai que le bois reste une contrainte et devient de plus en plus chere, mais cela reste , je pense la solution la plus economique , avec une installation abordable ( bien sur si l'on mets de coter les poele de masse qui reste honereux) et nous envisagons dans quelque année de metre une clim reversible , mais cela n'ai que envisager pour le moment.
merci pour vos reponse

#5 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 fvrier 2012 - 00:23

Bonjour sup03, bienvenu sur le forum,
Ce serait mieux de consacrer une part supplémentaire du budget à parfaire l'isolation et si possible sans laine minérale et sans polystyrène. Produits fort peu écologiques et impact possible sur la santé à terme.

Viser les normes BBC, conduit à rendre inutile un gros et coûteux moyen de chauffage comme un pm.

Penser négaWatt. ;)

#6 sup03

sup03

Posté 19 fvrier 2012 - 11:43

merci pour ton message de bienvenue :salut:

oulala ! alors deja que je me torture pour choisir un poele lol
, quelle sont les solution qui s'offre a moi pour optenir cette norme ? le batiment ai a refaire de A a Z , donc quelque contrainte en moin , si ce n'ai le budjet , si vous pouviez m'aiclairez sur les methodes ou materiaux a utilisez ,
.merci

#7 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 fvrier 2012 - 18:05

Abolissons la torture… ;)

Bâtiment Basse Consommation d'énergie. Dès la première année le poste énergie revu à la baisse libère des sous pour amortir la mise en œuvre d'une isolation très performante.

Et ce miracle se reproduira tous les ans.

Quelle isolation pensais-tu adopter pour rendre confortable cette habitation?

#8 sup03

sup03

Posté 19 fvrier 2012 - 18:48

alors la !! je ne sais pas exactement , c'est mon beau pere qui assure la mise en oeuvre des travaux , il ma dit que l'on serait en classe energetique A , c'est donc pour cela que je ne me suis pas poser la questions puisque je n'y connait pas grand chose , ce serat isolation classique interieur isolant placo , double vitrage pvc etc...mais si vous avez d'autre astuce je suis preneur
c'est pour cela donc que je me penche sur un PM , tuliviki nous propose un tu 2200, mais est que celui çi serat assez puissant pour chauffer mes 110m2 ? et est ce que la chaleur montera un peu a l'etage ?

#9 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 fvrier 2012 - 20:00

Isolation classique placo… oui mais encore?
Ne dis pas polystyrène ni laine de verre… c'est pas oplf compatible. :lol:

BBC c'est isolation au moins 20 cm en paroi et 30 cm en toiture, Etanchéité à l'air et Ventilation double flux, pour la faire très simplifiée. Que Philyu me pardonne… ;)

Beau-papa serait bien avisé d'avoir pensé à tout ça!

#10 razatega

razatega

Posté 20 fvrier 2012 - 08:37

Je ne comprend pas trop:
-ton placo+ laine de verre, c'est déjà fait ou pas ?
-sinon si tu peus essaye de faire plutôt une isolation extèrieure, en mise en oeuvre pour moi
c'est plus facile et bien plus efficace, car tes murs gardent la chaleur, restituent cette
chaleur, et pas de sensations de paroies froides.
-et ta chappe béton, elle est déjà faite ( pour son isolation dont tu nous parle, ce n'est pas
du polystirène mais de " l'extrudé " incompressible; matière: polyoréthane, comme la mousse en bombe,
ça c'est juste une précision ;) )
-aih aih aih, les fenêtres PVC, le cadre et les montants sont tellements épais que ça te prend
énormément de place et du coup de la lumière. De plus pour sécu. incendit, ça ne brûle pas
certe, mais ça fond! et ça se soude et donc , peut plus ouvrir .
-c'est vrai que quand on parle de chauffage on est obligé de passer par la case isolation, désolé
de remettre en question les planifications de beau-papa ( on aimerait bien en avoir des comme ça ;) )
qui met la main à la pâte .
- Pour le chauffage, 110m2 au sol ça fait beaucoup, faut savoir si c'est cloisoné ( sdb, chambre etc...)
as-tu pensé à une chaudière centrale bois, certains modèles acceptent des grosses bûches ( parfois un mètre )ou autre,
moins de problèmes quand à charrier le bois et les cendres dans la maison ( plus besoins de passer le balais
sans arrêt ), si tu la met dans une buanderie ou un garage ( encore mieu accolée à la salle de bain ) tu ne perd pas trop
de calories émanants directement de ta centrale et tu peus quand même te mettre un petit poële dans le salon pour
la petite flambée du soir ;).
Enfin ce sont des idées , je ne sais pas si les anciens d'oplf me suivent dans ces idées.
bon courage à toi.


#11 l'api-jp

l'api-jp

Posté 20 fvrier 2012 - 14:19

J'ai un poele de masse de 2800 Kg chez moi.
Maison en pierre 80 M2 au sol. 2 étages chauffés pour l'instant
Consomme pas énormément de bois. Chaleur agréable et l'inertie est particulièrement intéressante quand on ne peut pas passer sa journée à mettre des buches. Par contre, ça nécessite un petit apprentissage de gestion et on ne peut pas réchauffer une maison de 10° en 2 heures avec ce type de chauffage (l'inertie, c'est dans les 2 sens). Ma maison est mal isolé pour l'instant (fenêtres 2 vitrage et 10 cm de chanvre au plafond du 2ème). Les murs en pierre de 50 "pompent" beaucoup la chaleur, donc j'ai en projet l'isolation ext. Et là sur le papier, c'est bien mais techniquement et économiquement, isoler par l'ext avec des matériaux 100% éco, c'est long, chère et compliqué !
Donc pour dimensionner, il faut IMPERATIVEMENT mettre ça en relation avec l'isolation.
Un collègue a un poele de 1.500 kg dans un pavilon tout neuf. Ils sont obligé d'ouvrir les fenêtres
Pour l'instant, je suis obligé de compléter avec un autre poêle quand il fait "très " froid

#12 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 20 fvrier 2012 - 16:52

Une partie du problème provient du financement du pm et de l'énergie bois.
Une démonstration pertinente suppose de donner des chiffres un peu plus précis que "consomme pas énormément de bois".

Même le bois coupé par le propriétaire durant ses temps libres a un coût financier, exige de la main d'œuvre et conduit à un bilan énergétique.

négaWatt suggère de transformer par le calcul, l'énergie primaire en kW pour rendre comparables entre elles toutes les sources d'énergie.

A bien y réfléchir, investir dans un coûteux gros moyen de chauffage n'est guère éloigné intellectuellement, du raisonnement mené à l'époque où le programme nucléaire était mis en place.

… "on peut toujours ouvrir les fenêtres si on a trop chaud" n'est pas une réponse très satisfaisante.
Gaspillage et surdimensionnement ne sont plus de mise aujourd'hui. Ou alors je n'ai rien compris… ;)

#13 razatega

razatega

Posté 21 fvrier 2012 - 06:15


Même le bois coupé par le propriétaire durant ses temps libres a un coût financier, exige de la main d'œoeuvre et conduit à un bilan énergétique.



On dit bien que le bois de chauffage que l'on fait soi-même chauffe deux fois quand on le coupe et quand on le brûle (quand on a le temps de le faire )
c'est plutôt un bilan interressant ça non ? ;)

#14 syl20

syl20
  • Genre: Homme
  • Localisation:Terre
  • Intérêts:La Vie

Posté 21 fvrier 2012 - 12:08

Toujours est-il que si vous optez pour un PDM, l' isolant doit-être en accord avec. Ce qui veut dire isolant lourd en fibre végétale densifiée ou animal (type laine de bois dense, chanvre, lin, laine,...) Ces isolants on la même résistance thermique que les fibres minérales classic mais en plus une inertie thermique non négligeable et une perspirance à prendre en compte.

J' ai réhabilité une vieille maison en pierre en Bretagne. Dans le grenier qui était non aménagé, j' ai poser 14Cm de fibre semi rigide chanvre/lin puis 6Cm de fibre de bois densifié puis vide technique puis 2cm de fibre de bois très densifié sur le quel j' ai posé un enduit terre. Pas de ventil, pas de chauffage. Résultat 1er hiver dans notre chambre pas de buée aux vélux, pas froid, air sain et doux. Quelques photos et explications dans mon blog
http://au-long-court...nt-5197671.html

Je lis dans vos choix "clim réversible"? Avec un PDM? Je dis deux chauffage absolument incompatible l' un avec l' autre pour deux raison primordiales. Une, l' un chauffe par convection (chauffage de l' air et mise en mouvement de cet air) l' autre chauffe par rayonnement infrarouge principalement (comparable à la chaleur du soleil) conduction (chauffage par contact avec votre dalle) et un peu par convection( la surface du poêle atteint 80°c en fin de flambé) . Deux, comme je le disait tout à l' heure, à chaque type de chauffage (convection, rayonnement, conduction) va un type d' isolation.
Si vous optez pour un chauffage par convection (clim) il est impératif de rendre étanche votre maison (par pluie extérieur et pare vapeur intérieur) et de contrôler les entrées et les sorties d' air par une VMC double flux (peut-être moins chère à l' installation mais à l' entretien et au fonctionnement vous y perdrez). Par contre en pensant comme il faut l'isolation, les ouvertures, le chauffage, vous n'aurez ni froid en hiver ni chaud en été. C 'est un choix et une démarche personnel.
Un bon conseil, bien souvent on calcul le cout à l' installation, mais prenez un peu plus de temps pour faire un calcul sur dix ou quinze ans en prenant toutes les variables ( entretien VMC doubles flux, fonctionnement électrique non négligeable).
Comme je le dis souvent, ils nous font déjà payer l' eau, ils vont arriver à nous faire payer l' air avec toutes ces nouvelles normes BBC et autre.
Vous vous lancez dans la rénovation d' un bâti, vous pouvez agir aujourd'hui pour votre bienêtre personnel et économique de plus tard à condition de faire les bon choix.

Bon courrage

#15 l'api-jp

l'api-jp

Posté 21 fvrier 2012 - 14:04

Je suis satisfait de mon poele de masse. Il fait en plus four à pain. C'est très agréable. Je consomme environ 8 stères par an dans le poele de masse. Quelque soit le froid, c'est pareil. On rechauffe la pierre et la pierre chauffe. Donc la conso est la même chez tout le monde entre 6 et 10 stères !
Je suis partis du principe d'installer ce poele car:
- il me fallait chauffer tout de suite car je devais m'installer tout de suite. Maintenant, j'isole au fur et à mesure tout en étend dans la maison. Le vendeur a dimensionner mon poele pour une isolation disons "standard" Lorsque l'isolation sera suffisante, j'arrêterai. L'isolation ext permet de faire les travaux au fur et à mesure de ses moyens
- Sachant aussi que j'ai des possibilité d'extention. Donc après isolation du principal, j'agrandirai "mon nid" au fur et à mesure. en fonction de mes besoins et moyens et avec l'agrandissement, l'isolation
- J'ai une situation personnelle particulière puisque étant agriculteur, j'ai largement assez de bois et même, le bois, je le fais à la limite plus pour entretenir les haies que pour me chauffer "dans le prinipe".

#16 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 21 fvrier 2012 - 18:49

Intéressant ton blog syl20!!
je le garde sous le coude !!..surtout que tu a l air d etre un habitué de la Bretagne!
A+

#17 l'api-jp

l'api-jp

Posté 22 fvrier 2012 - 14:06

Pour compléter, je suis d'accord qu'il faut mieux isoler que chauffer.
Ceci étant, dans la réalité des choses on a tous des problématiques différentes et on essaye de faire au mieux.
Donc quand on a de gros moyens ou que l'on s'endette pour 30 ans en faisant faire une maison basse conso et que l'on a plus qu'à mettre les pieds dedans une fois la maison construite, OK
Quand on choisit de réaliser soi-même ses travaux, de rénover ou autres, on est pris par des impératifs, une organisation, un budget qui font que l'on est obligé de bricoler, de s'installer dans une maison plus ou moins fini, plus ou - performante à un moment donné,etc......
Et là, faire coller de façon scientifique la puissance du chauffage avec la performance énergétique !!!
Donc, pour ma part, j'ai préféré enménager dans une maison chauffé en plein hiver à 13 - 15 ° et progressé dans les travaux jusqu'à une situation qui me convient plutôt que de payer un loyer ou vivre à 0° pendant 5 ans avant d'enménager dans une maison à peu près fini !



Aussi étiqueté avec autoconstruction, chauffage