Aller au contenu


Photo

Argent colloïdal

Ses bienfaits

  • Veuillez vous connecter pour répondre
189 réponses à ce sujet

#1 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 18 avril 2012 - 23:52

J'ai pas vu qu'on parlait de l'argent colloïdal sur le forum, à moins que la fonction recherche déconne encore, dans ce cas désolée.....

Quelqu'un en a t'il entendu parler, as t'il essayé....

Et quelqu'un en a t'il fabriquer et comment? Apparemment c'est pas trop dur et comme le produit fini est drôlement cher.....Merci d'avance de vos réponses....
  • Encuccify aime ceci

#2 Tinka

Tinka
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud

Posté 19 avril 2012 - 09:24

L ’argent colloïdal est une substance :
- Prébiotique : rééquilibre la flore intestinale avec un ef fet positif
sur la santé et stimule la croissance des probiotiques (les utiles)
- Antiseptique et antibiotique : élimine plus de 650 espèces de
microbes, virus, bactéries, parasites, moisissures, champignons
et mycoplasmes, dont certains en MOINS DE 6 MINUTES !
En comparaison avec l'antibiotique traditionnel, l'argent colloïdal
est plus ef ficace et bien mieux toléré puisqu'il est absorbé dans
la partie supérieure de l'intestin, en évitant ainsi d'altérer la flore
bactérienne située dans la partie inférieure de l'intestin.
Dosage 1 pipette contient 5 ml ou 1 càc
5 ml de colloïde d’argent à 10 ppm fournit environ 50 mcg d’argent
-> dosage “nutrititif” adéquat, si consommé journellement.
T oute quantite superieure à 10 ml par jour ou 100 mcg
-> dosage “therapeutique ". Si periode prolongée, rester
dans les limites considerees purement nutritionnelles.
Si doses superieures, être prudent,
et seulement pour 1 ou 2 jours de suite.
Du fait que le foie élimine l'argent en environ 2 h,
il faut en prendre toutes les heures ou toutes les 2 h
pour maintenir une dose thérapeutique .
? une càc / h est à la fois sans danger et sage en cas d'infection.
T raitement Anti-Parasitai re :
Adulte : 1 à 3 pipettes (càc), 3 à 4 fois / jour ,
traitement de 1 à 3 mois
en entretien, 1 pipette (càc) matin et soir
Enfant : 1/2 dose adulte Bébé : 1 quart de la dose adulte
• tourner dans la bouche 30 sec avant d’avaler - absorption
dans l’organisme sans passage par la voie intestinale.
• petites doses, plusieurs fois par jour , ou avec les repas.
Dose orale de référence - exposition limite quotidienne (70 ans).
fixée à 5 mcg (Microgramme ) par kilo corporel et par jour ,
350 mcg pour un adulte de 70 kg -> ingestion quotidienne de 35 ml,
-> 7 c à café, à 10 ppm.
- La dose critique est la quantité journalière à ne pas dépasser :
15 mcg/kg, soit 1,05 mg pour en adulte de 70 kg, -> 105 ml
-> 7 c à soupe, à 10 ppm
Usage interne - 2 c à c (à 10 ppm) - suffisant pour l’entretien.
Utilisations générales :
Désinfectant : en vaporisation - éliminer moisissures et mildiou
- Sur les éponges, brosses à dents, peignes et brosses à cheveux.
- Sur le linge humide pour prévenir les moisissures.
- Pour rincer fruits et légumes frais, etc.
Purification de l’eau - 1÷4 càc à 10 ppm / litre d’eau.
Végétaux - soit en vaporisant la solution (1 càs / litre d’eau)
sur les feuilles, soit en la versant au pied de la plante.
-> contre les bactéries, virus, champignons, moisissures -
plantes, fleurs et fruits.
Utilisations médicales - ingestion, inhalation ou nébulisations
• Ingestion - en général à jeun ou en dehors des repas.
T outefois si pendant un repas, il favorisera la digestion
en prévenant les mauvaises fermentations.
Si absorption sublinguale, il passe plus rapidement dans le sang.
• Inhalation - fin brouillard - tue par contact les pathogènes.
• Application locale - anti-inflammato ire et immuno-suppr essive sur :
• les brûlures et les dermatites de contact avec des vénéneuses
• le cuir chevelu -> éliminer les pellicules et comme déodorant.
• Pansements - bande de gaze est imprégnée et séchée à l'air ,
les particules d'argent sont absorbées dans les fibres absorbantes.
Les fibres non-absorbant es -> fine pellicule d'argent métallique.
Sparadrap ou gaze combattront l’infection, éviteront
l'infection et accéléreront la cicatrisation (brûlures ... ).
Appliquer humides -> tuer les bactéries d'une plaie-ouverte
Usage externe
Bouche (abcès dentaires, maux de dents, gingivite, pyorrhée
dentaire, etc.) : faire circuler une c à c de solution sur la zone
af fectée 5 min et recracher le liquide.
Y eux (conjonctivite, kératite, ophtalmie...) 3 gouttes (max 10 ppm)
2 fois / jour . Attention ! Le pH de la solution ne doit pas être < à 6,5.
O.R.L. (otite, infection de la gorge, catarrhe, sinusites) :
- En gargarismes.
- En inhalation : nébuliseur vaporiser un fin brouillard pour
les af fections - nasales, gorge et poumons, 2 à 4 fois / jour .
- Nez : 3 gouttes(3+10 ppm) dans chaque narine, 2 à 3 fois / jour .
Pour l'oreille, remplir le canal avec compte-goutte s,
1 ou 2 fois par jour pendant 2 ou 3 jours.
Peau (acné, brûlures, coups de soleil, coupures, eczéma,
engelures, furoncles, hémorroïdes, herpès / zona, mycoses,
piqûres d’insectes, prurit, psoriasis, verrues…..)
Appliquer 2 à 3 fois / jour . Laisser minimum 10 min.
Usage Vétérinaire : chiens, chats…directe ment sur les plaies,
pur (dans les narines, les oreilles..), mettre dans leur eau
ou administrer à l'aide d’un compte-goutte s par voie orale.
Le dosage est fonction de leur poids (à partir du dosage humain).
Application - fins préventives 1 cuillere a café deux fois par jour.
Pour soigner une maladie - 1 càs 3 fois / jour.
Avant d'avaler, gardez-le dans la bouche pendant quelques minutes.
• Quelques gouttes quelques minutes sous la langue si :
parasitoses, candidas albicans, herpès, staphylocoque s,
zona, fatigue chronique et printanière..
• Aide à la digestion - 1 càc dans un peu d'eau et garder sous
la langue quelques minutes. - Désintoxicatio n intestinale
Dentaire -> antiseptique, pendant et après des interventions dentaires.
6 goutes sur la brosse à dent après les repas et une cuillère
pour les bains de bouche, les gargarismes ou à déglutir ,
sont particulièremen t ef ficaces contre le clostridium.
Pour soulager la douleur , ingestion 1 càs toutes les 10 min -> la douleur
diminue et maximum de 120 ml dans les situations plus aiguës.
Pour un emploie normal: 2 càc / jour pendant 3 semaines.
Abcès Acné Allergies Amygdales
Angines Aphtes Arthrite Asthme
Bronchite Malaria Choléra Champignons
Brûlures Cancer peau Cellulite Candida Albicans
Rhumatisme Conjonctivite Colite Coups de soleil
Diphtérie Dysenterie Diarrhée Empoisonnement Sang
Eczéma Engelures Érythème Fatigue Chr .
Fibromyalgie Furoncle Gale Sclérose en Plaques
Gangrène Gastrites Gelures Glande thyroïde
Gerçures Gingivites Grippe Herpès Labial
Hépatite C Indigestion Prostatite Pied d’athlète
InfectionS -> Bouche Estomac Poumons
Cutanée Psoriasis Urinaire InflammationS
Kystes Levures Lupus L ymphangite
Méningite Moisissures Pleurésie Mycoses
Neurasthénie Pellicules Otites Pancréatite
T uberculose Pharyngites T eigne Pneumonie
Saignements Rhume Rosacée Salmonella T yphi
V errues V aginites Zona Scarlatine
Sinusite Streptocoques T oxémie Ulcère Estomac

#3 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 19 avril 2012 - 09:46

Et ben çà a l'air d'un produit miracle.....Merci Tinka pour le rappel....Y'a t'il quelqu'un qui utilise ce produit ici?????

Et y'a t'il quelqu'un qui sait le fabriquer, si oui, peut'il m'indiquer comment. Ca serait super......

#4 _strychnine_

_strychnine_

Posté 19 avril 2012 - 09:50

J'ai vu ce lien http://modesurvie.on...e-puissant.html
Et sinon, moi je mange avec des couverts en argent depuis que j'ai lu que les riches d'autrefois le faisait pour se protéger des maladies... Est-ce comparable ou efficace comme l'argent colloïdal ?
On peut juste noter que nous ne sommes que rarement malades...

#5 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 19 avril 2012 - 10:07

Oui oui Strychnine...Le peu que j'ai lu sur l'argent colloïdal le dit. On utilise l'argent depuis l'antiquité et aussi dans l'Egypte ancienne pour ses propriétés. C'est très bien de manger avec des couverts en argent......Je vais aller voir ton lien.

Super lien, je l'ai mis dans mes favoris. Par contre j'aimerai bien si quelqu'un ici fabrique son argent colloïdal qu'il explique comment il fait, ou vers un site ou ils expliquent.....

Modifié par ambre, 19 avril 2012 - 10:13 .


#6 _Henri_

_Henri_

Posté 19 avril 2012 - 10:59

ma compagne fabrique de l'argent colloidal : elle trempe deux électrodes (argentée) dans de l'eau distillé, il passe un courant électrique et le tour est joué ! appareil pouvant être acheté sur le net ?
bon c'est pas tres précis ,,,???

#7 Tinka

Tinka
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud

Posté 19 avril 2012 - 12:10

Il est important de comprendre :
• les produits qu'on peut trouver dans le commerce
NE SE CONDUISENT PAS TOUS DE LA MÊME FAÇON
dans le corps ou en laboratoire.
• L’efficacité et les dosages varient d’un produit a l’autre et d’un lot a l’autre.
Il n’y a pas de standard dans l’industrie que les fabricants pourraient suivre volontairement pour assurer le contrôle de
la qualité et il n’y a pas de régulation gouvernementale de l’industrie.
En plus c'est in produit instable et est beaucoup influencé
par le transport, les conditions de conservation e.t.c.

Avec mon appareille - IONIC PULSER - on peux faire tous les ppm.
Il est très simple et facile d'emploi.
Je fais surtout 10 ppm car j'ai calculé mes dosage pour 10.

Bon appareil pour le fabriquer -- ENVEDA:
http://www.enveda.de...ilber/index.cfm
http://www.enveda.de...eutschland.html

C'est un site allemand.
L'appareil IONIC PULSER coûte 165€ - un vrai investissement,
mais franchement ça en vaut la peine.

#8 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 19 avril 2012 - 13:44

Alors merci pour vos réponses. Henri, tu donnes pas trop de détails, çà me semblait pas si simple que çà à faire......Quand à Tinka, çà me tente d'investir dans un appareil comme çà....Peux tu m'en dire plus des bénéfices que tu as tiré de l"argent colloïdal.....J'ai lu aussi que çà soulageait les douleurs, qu'en est t'il, si quelqu'un à fait l'expérience?????

#9 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 19 avril 2012 - 17:03

Bonjour,
comment peut s en procurer? se trouve t il en pharmacie, parapharmacie, magasins bio?
MERCI!

#10 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 19 avril 2012 - 18:03

Heu anonimo....Non, je ne crois pas et çà m'étonnerai beaucoup qu'on en trouve en pharmacie ou parapharmacie. On peut en avoir sur internet par contre je me suis renseigné et il faut se méfier quand même (il parait que des fois la qualité du produit laisse à désirer). Donc moi, avant d'investir dans l'appareil je vais tester le produit. Je continue à chercher un site fiable et si tu veux te donnerai les coordonnées par message privé (c'est qu'ici ils aiment pas la pub, ch'ai pas si t'as remarqué....). Bon, je t'envoie un mail dans les jours qui viennent si tu veux....

PS; en magasin bio, j'en ai jamais vu.....Tu peux toujours demandé, mais (si ils en ont) tu va payer plus cher que sur le net.

Modifié par ambre, 19 avril 2012 - 18:04 .


#11 _strychnine_

_strychnine_

Posté 19 avril 2012 - 18:36

L'argent en granions est-il aussi efficace que l'argent colloïdal?
De même, le composé cuivre-or-argent que l'on prend en cure pour éviter les infections, contient apparemment de l'argent colloïdal...
Cela peut être une solution rapide peut-être, quand on n'en a pas sous la main ...

#12 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 19 avril 2012 - 18:42

Je ne sais pas Strychnine, j'suis en train d'éplucher le topic dessus sur ONCT;
http://www.onnouscac...olloidal__st__0

Toi qui aime les e book strychnine, le livre sur l'AC est téléchargeable;
http://nous-les-dieu..._la_maladie.pdf

Modifié par ambre, 19 avril 2012 - 19:09 .


#13 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15329 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 avril 2012 - 20:36

Trouver cette panacée argentique sur un support numérique… je trouve ça amusant! ;)

Le site frère en cause beaucoup, mais oplf a ça aussi dans ses malles à grimoires numériques…

Mes couverts sont en argent sur support en maillechort; double bénéfice j'absorbe l'argent et le cuivre en même temps… Mais le goût cuivreux n'est pas terrible.

Mais avec les couverts courants j'ai une santé inoxydable…

#14 _strychnine_

_strychnine_

Posté 19 avril 2012 - 21:16

Merci Ambre...
Y'a du PNI dans l'air...

#15 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 19 avril 2012 - 21:25

PNI s'est la pression artérielle non invasive???? Ah çà peut être le point national d'information (çà c'est Floyd surement....)

Autrement ils en parlent chez les voisins que Floyd a l'air d'apprécier....
http://www.onnouscac.../19342-les-pni/

Modifié par ambre, 19 avril 2012 - 21:31 .


#16 Tinka

Tinka
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud

Posté 19 avril 2012 - 21:51

Moi, j'utilise l'argent colloïdal:
• pour les écorchures (en plus ça calme immédiatement la douleur)
• les piqûres d'insectes
• j'ai stoppé des infections dentaires
• en deux applications la crevaison de la truffe du chien
(que les vétérinaires n'arrivaient de guérir depuis plus d'un an) a cicatrisé.
• le problème rénal du chat réglé en trois jour (sinon il fallait prendre un fort antibiotique ...)
• vermifuge pour chat
• je désinfecte éponges brosses et les affaires de mes petits enfants
• j'en ajoute à l'eau dans laquelle je fais tremper les salades
• je ramasse l'eau de pluie (très bonne pour le café, les soupes -
sans aucun calcaire et décrasse bien le tube digestif) et j'ajoute
de l'argent colloïdal pour la conserver (il ne pleut pas souvent dans ma région)
• le mal de gorge passe vraiment rapidement
• pendant la saison grippal 1-3 càc comme protection
... et je n'ai pas certainement tout en tête ....

#17 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 20 avril 2012 - 00:25

Merci Tinka....Je me demande si je n'achète pas carrément l'appareil sans tester le produit, j'suis drôlement convaincue maintenant......

#18 _strychnine_

_strychnine_

Posté 20 avril 2012 - 05:36

Intéressant historique :



'Argent colloïdal dans l'Histoire
Du Hanap d'Argent de l'antiquité aux filtres d'argent de la NASA

Image IPB


Les propriétés germicides et bactéricides de l'Argent-métal sont connues depuis l'Antiquité, comme vous le verrez dans le détail au chapitre suivant, sur la médecine à travers les siècles.
Dans la vie domestique, ces propriétés reconnues se traduisaient de manière pratique.
Grecs, Perses et Romains utilisaient des récipients en argent pour stocker divers liquides (eau, vin, etc…) destinés aux souverains et à l'aristocratie. Ces liquides conservaient ainsi leur fraîcheur et leurs qualités plus longtemps que dans d'autres récipients. L'argent servait aussi à fabriquer des ustensiles de table et de cuisine, une tradition qui s'est perpétuée jusqu'à nos jours. Il semble qu'ingérer ainsi régulièrement d'infimes particules d'argent contribuait à renforcer l'immunité vis-à-vis de certaines maladies.
C'est certainement la tradition du thé britannique, de l'eau bouillie servie dans des théières d'argent, qui a permis à la Grande Bretagne de survivre aux terribles miasmes de ses colonies, tant en Inde, qu'à Hong Kong où partout ailleurs.
Il était courant de placer des pièces d'argent au fond des récipients contenant du lait ou des aliments pour en préserver la fraîcheur, une méthode adoptée au XIXe par les pionniers américains.
Très récemment encore, dans la deuxième partie du XXe siècle, lorsque les pharmaciens préparaient des potions ou des onguents dans les arrière-boutiques, ils mettaient au fond du pot une feuille d'argent. N'importe quel pharmacien quinqua ou sexagénaire vous le confirmera.

Le bien fondé de ces pratiques populaires a été démontré par les recherches modernes. On a pu déterminer que l'Argent métallique se dissout dans l'eau à un taux d'environ 10 parties par milliard, soit 10 ug par litre, et que cette dose pourtant extrêmement faible (0,01 ppm) tue les colibacilles et les salmonelles. C'est le principe même de l'Argent Colloïdal.
`
En 1928, renouant avec la tradition, GA. Krause eut l'idée de placer un revêtement d'argent dans les systèmes de filtration à usage domestique. En 1929, un autre chercheur, le Dr Albert Schweitzer, rapporta que tous les pathogènes se trouvaient éliminés quand l'eau était traitée avec des particules d'argent porteuses d'une charge électrique. Le terme argent colloïdal n'était pas encore en usage, l'Eau Positive non plus. Il démontra également que ce traitement n'était pas nocif vis à vis des micro-organismes bénéfiques.
Aujourd'hui, les meilleurs filtres à eau emploient l'argent pour éviter la contamination des bougies filtrantes et de nombreuses compagnies aériennes utilisent ce filtre à bord de leurs avions. La NASA a choisi un système de traitement de l'eau à base de colloïdes d'argent pour ses navettes spatiales. Les Russes utilisent également l'argent colloïdal pour stéréliser l'eau à bord des navettes spatiales.
Aux Etats Unis, certaines villes ont choisi l'argent pour le traitement des eaux usées et des piscines. Au Nébraska, on a démontré l'efficacité de l'argent colloïdal en décontaminant un bassin volontairement pollué par le colibacille. Passant dans des filtres équipés d'électrodes d'Argent, cette eau a été totalement purifiée en l'espace de 3 heures.
Des études ont révélé que les réseaux internes de distribution d'eau dans les hôpitaux étaient les principaux responsables de la « maladie du légionnaire », une espèce de pneumonie, acquise à l'hôpital. La plupart des grands hôpitaux américains ont installé des système d'ionisation argent/cuivre, qui ont permis d'éradiquer la « legionella pneumophilia » de leurs réseaux d'eau chaude. Ces systèmes sont bien sûr parfaitement homologués par les autorités concernées.
Au Japon, l'argent est utilisé dans plusieurs technologies de purification de l'air dans les lieux de travail ; il participe à la lutte contre les toxines de l'air et autres poisons industriels.

Image IPB

retour au site www.eau-positive.com

De la fleur d'Argent à l'Argent Colloïdal

Image IPB

Les utilisations médicales de l'argent à travers les siècles




L'usage médical de l'Argent-métal est lui aussi l'héritier d'une longue tradition.
- Les Macédoniens plaçaient des plaques en Argent, sur les blessures pour aider une cicatrisation saine et rapide.
- Vers 400 avant JC, Hippocrate enseignait que la fleur d'Argent, une poudre ultra-fine, cicatrisait les blessures ulcérées.
- En 69 avant JC, le Nitrate d'Argent figurait en bonne place dans la pharmacopée romaine.
- En 78, Pline l'Ancien, dans son Histoire naturelle, écrit que l'Argent possède des propriétés thérapeutiques et se révèle « très efficace dans la cicatrisation des blessures, quand il est incorporé au plâtre. »
- Jabir Ibn Hayyan, dit Gerber ( 721-815), fondateur de l'école arabe associant pharmacie, astrologie, et chimie, considéré par certains comme le père fondateur de la Chimie moderne, auteur de près de 2.000 traités, rapporte que le nitrate d'argent possède de puissantes propriétés thérapeutiques.
- Ibn Sīnā dit Avicenne ( 980-1037), médecin et philosophe persan, utilisait l'Argent pour purifier le sang, entre autres sous forme de poudre et de pilules argentées, l'ancètre de l'Argent Colloïdal.
- Philippe von Hohenheim, dit Paracelse ( 1493-1541 ), l'un des plus célèbres alchimistes et médecins de la Renaissance, considéré comme le père de l'homéopathie et le précurseur de la toxicologie, enseignait l'usage médical de l'argent.

- Les médecins chinois utilisaient l'Argent dans la fabrication de toniques à base de plantes et pour traiter les infections, suppurations chroniques, blessures septiques, fièvres et sinusites.
- La médecine traditionnelle Indienne, ayurvédique, utilise l'Argent pour traiter fièvres chroniques, inflammations intestinales, hypercativité de la vésicule biliaire et ménorragies.

- En 1884, Franz Crede, l'un des plus célèbres obstétricien allemand du XIXe, observant qu'un certain nombre d'enfants naissaient aveugles après avoir été exposés à des germes vénériens lors de l'expulsion de l'utérus, eut l'idée d'instiller avec succès dans les yeux des nouveaux-nés une solution à 1% de Nitrate d'Argent. Avec l'instauration de cette pratique, le taux d'ophtalmie des nouveaux nés tomba de 10% à 0,2%. En conséquence, cette pratique devint obligatoire dans la plupart des pays européens et aux USA. Elle se poursuivit même après l'apparition des premiers antibiotiques en 1940.
Différentes études ont été menées depuis la fin des années 70, mettant en balance cette solution à 1% de nitrate d'argent avec différents antibiotiques issus de laboratoires pharmaceutiques, le nitrate d'argent a été retenu comme le plus éfficace et ayant le moins d'effets secondaires.

- En 1893, Karl von Nägeli, ce botaniste suisse rapporta que des bactéries mises en contact avec une solution de nitrate d'Argent (titrée à 10 PPM), l'Argent Colloïdal, mouraient en trois ou quatre minutes.

-En 1897, le Dr Benno Crede introduisit l'usage en médecine de l'Argent Colloïdal, ie argent sous forme de particules microscopiques dispersées dans l'eau, spéculant que l'Argent Colloïdal pourrait posséder les propriétés germicides des sels d'argent sans en avoir la toxicité. Par la suite, les colloïdes d'Argent furent largement employés par voie interne pour lutter contre diverses infections bactériennes (scepticémie, fièvres rhumatismales, arthrite blennorragique, diphtérie, méningite cérébro-spinale, etc. )
- Pendant la Première Guerre Mondiale, des feuilles d'Argent étaient utilisées pour combattre l'infection des blessures, ce qui renouait avec la lointaine tradition des Macédoniens.
- Durant l'épidémie de H1N1, dite "Grippe Espagnole", qui était une variante de la peste du Moyen-âge, le Dr Edouard Prouvost est amené à traiter de très nombreuses personnes atteintes. Dans son livre édité par Jouve Cie en 1919, Remarques Cliniques et thérapeutiques sur l'épidémie de grippe de 1918", le Dr Prouvost saluait les très bonnes performances de l'Argent Colloïdal en intraveineuse.


Au début du XXe siècle, la Médecine occidentale avait donc refait la preuve des remarquables propriétés thérapeutiques de l'Argent. Dés lors, son emploi se généralisa et il devint l'un des médicaments les plus administrés, aussi bien par voie interne que sous forme d'injections intraveineuses et intramusculaires, de gargarismes, de gouttes (nez, yeux, oreilles), ou d'applications externes locales.
En 1938, on comptait plus de quatre-vingt dix préparations médicales brevetées à base d'argent et parmi les fabricants on notait le nom de grandes entreprises pharmaceutiques comme Merck, Schiff ou Park Davis & Co.

L'ARGENT COLLOÏDAL ETAIT UN TRAITEMENT COURANT EN 1940.



Mais il dut rapidement céder la place à de nouvelles substances, qui semblaient vouloir révolutionner la médecine. L'Ere des Antibiotiques venait de s'ouvrir. Les antibiotiques étaient d'un emploi plus simple et coûtaient beaucoup moins cher que les produits à base d'argent.
Toutefois, l'argent demeura dans la pharmacopée sous forme de sels et de composés pouvant être intégrés dans diverses préparations. Le produit le plus couramment employés est le nitrate d'argent, en particulier pour le traitement des verrues, des ulcères et de l'ophtalmie des nouveaux nés.
Le sulfadiazine Argentique est actuellement utilisé dans les hôpitaux du Monde entier pour le traitement des brûlures. Il existe de remarquables pansements, qui apportent des ions d'argent directement dans les tissus endommagés et certains Hôpitaux utilisent des cathéters munis d'un revêtement en Argent pour minimiser les risques d'infections opportunistes.

retour au site www.eau-positive.com


L'emploi de l,argent était courant avant l'arrivée des antibiotiques, des vaccins... De l'industrie pharmaceutique, en gros. Au début .es nouveaux médicaments étaient moins chers... Maintenant, quand on voit le prix des boîtes des "nouveaux médicaments"... C'est lourd pour le porte-feuille... Et les effets secondaires sont encore plus lourds... ( Il est si facile de faire des études en gommant les effets secondaires néfastes )



#19 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 20 avril 2012 - 07:53

Pour toi Strichnine. Sur la version française j'ai lu;

Oligostin cuivre-or-argent (dolisos) comprimés sublingual contient;
-argent colloïdal; 70 mcg
cuivre; 31 mcg
or; 98 mcg

#20 _strychnine_

_strychnine_

Posté 20 avril 2012 - 08:01

Merci...
Donc en fait, ceux qui ont du mal à trouver de l'argent colloïdal pur peuvent toujours se rabattre sur l'oligosol du coup. J'en donne toujours aux enfants à l'entrée de l'hiver, en cure de 3 semaines.
J'essaierai sur des plaies pour voir. ( jusqu'à présent, je me sers de chlorure de magnesium pour les plaies ou brûlures )