Aller au contenu


Photo

Enduit sur mur extérieur


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 setauh

setauh

Posté 24 mai 2012 - 10:33

Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum et amateur de bricolage.

Voilà, j'ai un pignon, dont le mur exterieur est un enduit ciment non lissé un peu rugueux, malheureusement avec un ploblème d'etancheité.
Je voulais connaitre la methodologie d'application d'un nouvelle enduit.
En gros sur un mur avec un ancien ciment dans un état propre avec 1 ou 2 fissures, comment dois-je mis prendre ? Gobetis ou pas ?
puis-je directement appliquer un nouveau enduit sans sous couche.
Enfin je vous remercie de m'eclairer.

Setauh.

#2 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 10 960 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 24 mai 2012 - 16:33

Bonjour setauh, bienvenu sur le forum,
Pour que d'autres puissent t'apporter leurs avis, peux-tu préciser le type de maçonnerie dont est fait le mur, le type de mortier dont est fait l'enduit, l'ancienneté du bâtiment et de l'enduit… et l'âge du capitaine? ;)

#3 setauh

setauh

Posté 25 mai 2012 - 09:55

Bonjour,

Pour être plus précis mur en ciment gris d'époque (je crois hydraulique) pas du tout du crépi moderne, 1 ou 2cm d'épaisseur, ancienneté au moins 30 ans, batiment datant de 1959.

Merci de vos réponses

Setauh

#4 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 10 960 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 mai 2012 - 20:53

Le ciment gris de Portland est courant dans ces années d'après guerre.

En principe ce type d'enduit est assez étanche et connu pour ne pas laisser "respirer" la maçonnerie.
L'enduit peut être fissuré si le mur a un peu travaillé sur ses fondations.
Il peut aussi s'être décollé, on dit qu'il est soufflé.

Ce sont les deux cas qui imposent de piqueter l'ancien enduit pour mettre la maçonnerie à nu.

#5 syl20

syl20
  • Genre: Homme
  • Localisation:Terre
  • Intérêts:La Vie

Posté 26 mai 2012 - 11:26

Salut,

Si c' est une maçonnerie pierre, il serai intéressant d' enlever tout l' enduit pour ne refaire que les joints au mortier de chaux. Tu gagnerai en estétique, en respirabilité du mur...
Si c' est une maçonnerie parpaing, Un enduit s' impose donc et comme dit FLOYD, si l' enduit est soufflé, il faut le faire tomber et refaire un enduit. Moderne monocouche ou ancien trois couches (gobtis, corps d' enduit, finition). Pour la solution ancienne, il faut humidifier le mur la veille et le jour du travail autrement tu te retrouve avec des probleme d' accroche (encore).

@+

#6 setauh

setauh

Posté 01 juin 2012 - 10:16

Salut,

Si c' est une maçonnerie pierre, il serai intéressant d' enlever tout l' enduit pour ne refaire que les joints au mortier de chaux. Tu gagnerai en estétique, en respirabilité du mur...
Si c' est une maçonnerie parpaing, Un enduit s' impose donc et comme dit FLOYD, si l' enduit est soufflé, il faut le faire tomber et refaire un enduit. Moderne monocouche ou ancien trois couches (gobtis, corps d' enduit, finition). Pour la solution ancienne, il faut humidifier le mur la veille et le jour du travail autrement tu te retrouve avec des probleme d' accroche (encore).

@+

Merci pour vos conseilles
Peut-on réaliser une peinture sur l'ensemble avec primaire d'accroche et peinture acrylique ou autre ?

Merci
setauh

#7 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 10 960 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 01 juin 2012 - 20:00

Hélas pour cette chimie-là tu trouveras dans les rayons des marchands toutes les réponses possibles.
Ne te laisse-pas gagner par le coté obscur de la force… de vente! ;)

#8 l'api-jp

l'api-jp

Posté 02 juin 2012 - 09:48

d'accord avec ce qui a été dit.
Le pb du ciment, c'est que:
1. c'est "quasi"étanche, donc l'eau qui s'infiltre ne ressort pas.
2. Il n'accepte aucune déformation car aucune souplesse.

Pour ma part, si c'est un mur en parpaing ou béton banché, je prendrai soin de gratter tout les endroits ou le ciment adhère mal.
Ensuite, un fine couche d'enduit au endroits ou le crépi a été enlevé (pour rattraper l'épaisseur) puis une couche d'enduit sur tout le mur en 1 passe. Possibilité d'utiliser un mortier batard ciment/chaux pour l'aspect déco.

Si le mur est en pierre: SACRILEGE, enlever le ciment entièrement puis chaux hydraulique NH5 en 3 passes gobetis (1pour 2), corps d'enduit (1 pour 2.5) et finition (1 pour 3) avec granulométrie décroissante et un beau petit sablon pour la dernier passe !

Bon courage

#9 setauh

setauh

Posté 04 juin 2012 - 09:42

d'accord avec ce qui a été dit.
Le pb du ciment, c'est que:
1. c'est "quasi"étanche, donc l'eau qui s'infiltre ne ressort pas.
2. Il n'accepte aucune déformation car aucune souplesse.

Pour ma part, si c'est un mur en parpaing ou béton banché, je prendrai soin de gratter tout les endroits ou le ciment adhère mal.
Ensuite, un fine couche d'enduit au endroits ou le crépi a été enlevé (pour rattraper l'épaisseur) puis une couche d'enduit sur tout le mur en 1 passe. Possibilité d'utiliser un mortier batard ciment/chaux pour l'aspect déco.

Si le mur est en pierre: SACRILEGE, enlever le ciment entièrement puis chaux hydraulique NH5 en 3 passes gobetis (1pour 2), corps d'enduit (1 pour 2.5) et finition (1 pour 3) avec granulométrie décroissante et un beau petit sablon pour la dernier passe !

Bon courage

Ouf ben sur le coup je ne sais plus !

Mais, si je comprend bien J'ai deux solutions (Ah oui je précise c'est du parpaing):

1- Mettre la maconnerie à nue et refaire un enduit monocouche moderne ou 3 couches.
ou
2- Piqueter le ciment existant ou il n'accroche pas, puis reboucher à l'enduit "ciment" je suppose, reparer les fissures au mastique acrylique
puis une couche de mortier batard en 1 passe.

Je suis embetant mais la je colle !

#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 10 960 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 04 juin 2012 - 10:24

Mine de rien on progresse…

Reste à savoir pourquoi l'eau s'infiltre;
- la porosité de l'enduit existant, pas assez de ciment
- des fissures affectant l'enduit uniquement
- un défaut de la toiture et des gouttières, façade très exposée
- un enduit soufflé, mal accroché, trop ou pas assez de ciment selon les couches

Dans le cas de fissures, cherchons en la cause:
- simple problème de dilatation (chaud/froid, sec/humide)
- mouvement du sol et tenue des fondations
- fissures affectant le mur de parpaings
- …

Posons le diagnostic le plus précis possible avant de donner des recettes… à base de solutions chimiques industrielles! ;)