Aller au contenu


Photo

Notre Dame des Landes - action citoyenne -on s'y met tous

lettre au Président

  • Veuillez vous connecter pour répondre
428 réponses à ce sujet

#61 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 17 novembre 2012 - 01:25

Les ecolos occupent le terrain médiatique...Tant mieux, c'est pas trop tôt.....

#62 _strychnine_

_strychnine_

Posté 17 novembre 2012 - 07:55

Le problème avec eux, c'est qu'ils dénaturent les mouvements apolitiques qui sont sur le terrain depuis le début. les gens qui se battent le font au-delà de la politique, et les Verts d'EELV débarquent avec leurs banderolles, s'accaparent l'espace, et en sous-main négocient des accords avec le gouvernement pour grappiller quelques sièges ici ou là.
Quand ils les auront, ils laisseront faire... Comme pour ITER, comme pour tous les autres dossiers, le loup... etc...
Les Verts qui ont un poste sont encore plus avides de pouvoir que le moindre socialo ou le moindre UMP... Les idéaux et les idéalistes sont vers la base, les petites mains...

#63 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 334 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 17 novembre 2012 - 09:44

Perso je ne partage pas ton point de vue Strychnine car je trouve que leur action est, elle aussi, utile. Ne serait-ce que sur le plan symbolique.
Mëme si ces élus ont un côté clowns médiatiques, ils sont allés apporter leur soutien alors mëme qu'ils savaient ne pas être bienvenus pour tous.
De plus au niveau législatif un travail important est réalisé depuis plusieurs années tant au niveau national qu'européen et la sauvegarde de ce bocage humide en dépend en grande partie.
On peut lire à ce sujet cet article détaillant les procédures encore en cours : http://www.slate.fr/...nion-europeenne

Dans une lettre très pertinente, Douglas Carnall un anglais nantais d'adoption, souligne un point intéressant : http://velofou.blogs...-faucon-et.html

Sans doute, les enveloppes bien garnies ont déjà transitées à l'occasion du changement d'aménagement du territoire, aussi bien au sud de Nantes qu'à Notre-Dame des Landes. Si j'étais un opposant à l'aéroport, je ferais une petite enquête "cui bono ?" avec les transactions cadastrales et les fortunes de familles des acteurs impliqués.


Un autre article de l'an dernier éclaire un peu ces enjeux : http://www.latetocar...f-92513204.html

Le conseil général de Loire-Atlantique, à majorité socialiste, a voté ce mardi la vente de 928 hectares de terres à la société AGO, Aéroport du Grand Ouest, une filiale de Vinci. Ces terres, vendues 5 millions d'euros, sont destinées à la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, par Vinci, au nord ouest de Nantes. Une surface de 128 hectares, destinée à des compensations agricoles, a été retirée de la délibération après intervention de la profession agricole. Mais, dans la corbeille, il y avait aussi 57 hectares situés en bordure de zone, et dont la vente a provoqué un vif débat. Bien que favorable à l'aéroport, l'opposition de droite et du centre a refusé de prendre part au vote.
Elle voulait comprendre pourquoi le conseil général vendait ces 57 hectares à Vinci, et savoir ce qu'ils deviendraient. Elle n'a pas reçu de réponse intelligible.
Résultat : 39 élus sur 59 ont pris part au vote. La vente a été acquise par 31 élus pour, 6 contre et 2 absentions. Ce débat s'est déroulé dans une ambiance tendue, et une certaine confusion.


Modifié par Tis, 17 novembre 2012 - 09:59 .


#64 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 17 novembre 2012 - 09:55

Il est dit un peu partout;

AÉROPORT DE NANTES - Un agent de sécurité chargé de surveiller une maison près du site du

futur aéroport de Nantes

à Notre-Dame-des-Landes a été blessé dans la nuit de lundi à mardi 13 novembre par une vingtaine d'opposants qui ont brûlé sa voiture, a-t-on appris mardi soir auprès de la préfecture.


Rectificatif. FAUX; ce n'était pas des opposants mais des hommes cagoulés (flics)qui ont foutus la merde.



#65 _strychnine_

_strychnine_

Posté 17 novembre 2012 - 10:03

Perso je ne partage pas ton point de vue Strychnine car je trouve que leur action est, elle aussi, utile. Ne serait-ce que sur le plan symbolique.
Mëme si ces élus ont un côté clowns médiatiques, ils sont allés apporter leur soutien alors mëme qu'ils savaient ne pas être bienvenus pour tous.

C'est bien ce que je leur reproche. Ils ne respectent pas la volonté des collectifs et profitent de l'évènement pour se montrer. Leur mouvement, dont ils sont à la tête, est en négociations permanentes avec le gouvernement, ils sont au gouvernement Ils savaient depuis des mois que ceci se passait, et n'ont rien fait avant, pendant... Maintenant que le mouvement réussit à être visible, grâce à internet, grâce aux Apolitiques, ils se montrent...
Le lien de l'Écossais, velofou, est très intéressant...

Oui, Ambre, cela ressemble furieusement à des manoeuvres pour discréditer le mouvement. Des flics, je ne sais pas, mais des casseurs, payés par Vinci ou autres, possible.. Ou ben simplement des casseurs qui ont envie de profiter de toutes les occasions pour cogner...

#66 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 17 novembre 2012 - 10:14

Oui bien sur, j'ai vu l'info au moment ou çà s'est passé sur le site de la ZAD, c'était des hommes cagoulés, un petit groupe isolé très violent......Des flics, évidemment

#67 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 17 novembre 2012 - 10:19

C'est scandaleux que des flics accomplicent de telles actes!!..meme pas etonner, mais c est tellement facile de faire de telles chose etant armée!
Il y a bien des jours ou en finirais pas croire que aucune revolution ne serait possible ,sans q'il y ai des violances!

#68 _strychnine_

_strychnine_

Posté 17 novembre 2012 - 10:24

On ne peut pas savoir si ce sont des flics... Des casseurs c'est sûr... Payés par des commanditaires, peut-être... ( à mon avis, sûrement )

#69 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 17 novembre 2012 - 10:53

les membres d'EELV sont tous, sans exceptions pour ceux que je connait, issus des mouvements de contre pouvoir associatif!!!! (et y milite toujours conjointement avec leur action politique!) et tous ont eu envie de travailler aussi le coté politique pour les limites auquel se trouvent confrontés les associatif....l'argent est le nerf de la guerre, le choix de l'utilisation de l'argent public est le nerf de la guerre, ce sont les politique qui font les lois et prennent les décisions pour la collectivité....dont acte, y etre présent et pouvoir peser de l'intérieur et aussi avoir les infos en temps est en heure nécessite de jouer un minimum le jeu, et cette société schyzo que certain décrivent ici, les politique d'un coté et les autres n'est pas la réalité....j'assume et j'exige le droit en tant qu'engagé politique de défendre mes valeurs celle qui me tienne à coeur!!! merci henri de mettre un peu de sens à ce que je dis, je parle en mon nom, je ne suis pas une dingue de la citations, mais ce que j'avance est vrai et vécue par moi de l'intérieur....

et quand on bosse et qu'on fait partie d'un SCOT ou d'une autre instance, cela pèse sur tout de manière transversal, cahier des charges pour les bâtiments BBC; argent sur le rail plutôt que la route; etc etc!!! je trouve puérile de parler de récupération surtout quand ca bosse derrière, je ne nommerait pas d'autre mouvement d’extrême gauche, toujours dans le "non" ne se mouillant jamais, et du coup jamais présent là où il faudrait, comme il le faudrait!!!

je suis pragmatique, marre de refaire le monde entre baba sans tenir compte des autres, j'aime les gens, je veux démocratiser la politique et l'écologie ...bon, pas à moi toute seule, hein!!rires mais encore une fois meme s'il y a des cons partout, en grande majorité, un élu écolo est un fouille merde, une personne qui pose les bonnes question en conseil municipal, avec un dossier sous le bras, pas les mains dans les poches.... relisez le programme de Dumont de 1974, complètement d'actualité!! et cessez de séparer les gens, les initiés des non initiés, les politiques des militants associatif, faisons tomber les murs halte aux cloisonnements et aux idées toutes faites!!! ;)

Modifié par néothé, 17 novembre 2012 - 10:54 .


#70 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 17 novembre 2012 - 11:21

....." y etre présent et pouvoir peser de l'intérieur et aussi avoir les infos en temps est en heure nécessite de jouer un minimum le jeu"

De puis la nuit des temps ,la meilleur arme ça a toujours étés ce q'on appelle le "cheval de Troyes"!!!
quoi de mieux (a' l'occasion) que d utiliser et pènetrer le systeme pour changer-combattre le systeme?
Bien que je suis persoidé que dans un mouvent politique qlqs q ils soit, il y a toujours deux types de militants:
ceux qui vraiment se battent dans l intéret générale ,(du moins de leurs camps) est ce qui utilisent les militants
pour arriver tout en haut, (Lider)plus pour leur coté carrieriste que pour les causes des militants meme!
Neanmoins dans ce turbillon d intérets partager ,l action conjointe fait que des ensemble politique peuvent arriver au pouvoir!
IL suffit en suite de déchouer le Lider, (le cheval) au profit d un ensemble réelement démocratique ,et faire assoire les vrais causes!(a l intérieur de Troyes)
a+

Modifié par Anonimo, 17 novembre 2012 - 11:22 .


#71 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 334 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 17 novembre 2012 - 11:30

Les collectifs locaux d'opposants à la construction de cet aéroport sont très variés et n'ont pas tous la même opinion à propos de la présence des élus nationaux et européens.
La lutte existe depuis 40 ans et a déjà rassemblé des gens et des motivations très divers.

#72 _strychnine_

_strychnine_

Posté 17 novembre 2012 - 11:37

Un article du Monde http://www.lemonde.f...91767_3244.html



Le rendez-vous est crucial. Le point d'orgue de mois de mobilisation contre le projet du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes, au nord de Nantes, qui va détruire une importante zone naturelle. Samedi 15 novembre, des milliers de personnes viendront manifester sur le site de "Notre-Dame-des-Colères". Ce rassemblement dépasse largement les enjeux locaux. Des cars convergeront de la France entière vers le doux bocage nantais, de la Bretagne voisine, de Provence, de l'Aveyron et du Larzac, fief de José Bové, très engagé dans la mobilisation.

Les Bretons viennent pester contre le dossier des algues vertes et de l'élevage intensif. Mais il y aura aussi nombre d'ONG, comme la Ligue de protection des oiseaux, Greenpeace, les anti-nucléaires, Droit au logement, Attac et les altermondialistes, sans oublier le "Partit occitan" : "Gardaretz NDDL !", proclame-t-il l en écho au "Gardarem lou Larzac" des années 1970.
En clair, Notre-Dame-des-Landes est devenu un symbole, le réceptacle de toutes les colères contre le gouvernement de François Hollande, dont les six premiers mois n'ont pas satisfait. Les politiques seront donc aussi de la partie, à l'instar deJean-Luc Mélenchon, leader du Parti de gauche, Jean-Luc Bennahmias (Modem), le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé, Pascal Durand, secrétaire national d'Europe-Ecologie-Les-Verts et beaucoup d'autres élus.
Quelques-uns d'entre eux devaient d'ailleurs être sur place dès vendredi. Mais ils ne seront pas forcément les bienvenus. En juillet 2011, Cécile Duflot, aujourd'hui ministre du logement du gouvernement Hollande, avait expliqué sur place qu'il n'y aurait pas d'accord avec le Parti socialiste si le projet n'était pas abandonné ! Sa promesse, qui a fait long feu, est restée dans toutes les mémoires.
BÂTIMENTS EN KIT
Les organisateurs le savent : ils doivent réussir une démonstration de force pacifique. Tous en ont parlé longuement. L'agression violente, mardi, d'un vigil employé par Vinci, gestionnaire du futur aéroport, pour surveiller l'une des maisons vouées à la destruction, a divisé. L'Acipa (Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes) a condamné cet acte. Sans exclure toutefois, comme les "zadistes" – les occupants de la ZAD (Zone d'aménagement différé, qui représente le périmètre du futur aéroport mais appelée depuis "zone à défendre" – qu'il puisse s'agir d'une provocation de Vinci ou de la police. Une enquête est en cours.
Après avoir protégé leurs cabanes, leurs maisons ou leurs caravanes disséminées dans le bocage nantais, détruites récemment par les forces de l'ordre, les opposants veulent, samedi, reconquérir le terrain. Et reconstruire.
Tout a été minutieusement préparé. Les bâtiments en kit sont prêts et n'attendent que d'être assemblés : un grand hangar pour accueillir les réunions, une cuisine, des toilettes, une salle d'informatique, etc. Un collectif de vie en somme.
Les "écoguerriers" sont prêts. On les surnomme les "Camille", car, qu'ils vivent dans une cabane perchée dans les arbres ou dans une maison abandonnée, qu'ils aient 20 ans à peine ou plus, garçon ou fille, tous se font appeler "Camille". Ils dissimulent souvent leur visage derrière une cagoule ou un foulard par méfiance vis-à-vis des médias, de la police. Mais derrière ces masques se cache aussi la volonté de se fondre dans un collectif soudé contre le "système".
Samedi, les tracteurs chargés du matériel ouvriront le cortège. Un choix destiné àmontrer l'union entre les agriculteurs hostiles depuis de longues années au futur aéroport et des "anti", souvent militants bons enfants installés depuis deux ou trois ans dans le bocage. Sont venus récemment se joindre à eux des habitués des manifestations, moins hostiles à l'usage de la violence. Et qui viennent "faire bénéficier" de leur savoir-faire acquis lors des sommets des G20 ou des actions contre les convois de déchets nucléaires.
"ÉCOGUERRIERS ET ANARCHO-LIBERTAIRES"
Les affrontements des dernières semaines entre gendarmes mobiles, dont plusieurs centaines sont présents sur place, et opposants, ont inquiété les élus locaux. Beaucoup, adhérents du CeDpa – le Collectif d'élus doutant de la pertinence de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes qui réunit un millier de personnes –, ne seront pas présents samedi par crainte d'actions illégales.
Cette peur que la manifestation ne dégénère est partagée par les autorités. Qu'un incident grave survienne, que le scénario du pire arrive avec, comme lors de la manifestation de Creys-Malville contre la construction d'une centrale nucléaire en 1978, un mort chez les militants, et le gouvernement serait confronté à une crise.
La préfecture, qui a diligenté, depuis le 15 octobre, l'opération César visant àexpulser les occupants illégaux des terrains où doivent commencerprochainement les premiers travaux de construction de l'aéroport, le sait. "Nous ne prévoyons pas de dispositif important aux abords mêmes de la manifestation", avance Patrick Lapouze, le directeur du cabinet du préfet. Et si des maisons devaient être reconstruites samedi, il est probable que la préfecture attendra quelques jours, que le gros des troupes soit reparti, pour les démonter.
La stratégie est claire : éviter les incidents graves et continuer de tenter de diviserle front des opposants entre ce que le préfet, Christian de Lavernée, appelle "les activistes écoguerriers et anarcho-libertaires" et "l'opposition institutionnelle".

Rémi Barroux Une brigade de "copwatchers" pour surveiller la police

Inspirés du mouvement américain Copwatch, une trentaine de militants, proches des principes de la désobéissance civile, entendent surveiller pendant deux jours les forces de l'ordre chargées d'encadrer la manifestation de Notre-Dame-des-Landes et capter les images d'éventuels affrontements. La brigade se composera d'"une première équipe qui filmera les policiers et d'une deuxième qui filmera les militants filmant les policiers ". Ces militants d'un nouveau genre seront vêtus d'uniformes et équipés de caméras professionnelles. Les organisateurs, qui revendiquent un "combat politique et pacifiste pour réformer la police et mettre fin à son impunité", diffuseront leurs images sur un site créé pour l'occasion et baptisé Copwatch.
Une brigade de "copwatchers" pour surveiller la police





#73 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 17 novembre 2012 - 12:03

Radio Klaxon en ligne et streaming

(desolé pour le pub sur ce site, on a pas pu faire mieux dans l’urgence ! )



C'est aujourd'hui.........



#74 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 334 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 17 novembre 2012 - 13:17

Pour ceux qui ne peuvent pas être sur place aujourd'hui voici le "Phare Ouezt"

1479113930.jpg

La galerie de NDDL : https://picasaweb.go...718807039752437



#75 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 17 novembre 2012 - 16:34

Magnifique la gallerie Tis!
Je serait curieux de connaitre la position du Maire!!

#76 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 17 novembre 2012 - 17:59

Un peu trop loin de chez moi pour que j'y sois allé aujourd'hui, peut être la prochaine fois car il y aura des prochaines fois. ça me rappelle Plogoff cette histoire, ma première manif....


Je ne suis pas du tout d'accord avec cette espèce de manichéisme qui consiste à faire le tri entre le bon et le mauvais résistant. Ce sont des enfantillages. Quand il y a de la lutte tout appui est bon à prendre, point barre.

#77 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 752 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 17 novembre 2012 - 18:02

Je ne suis pas du tout d'accord avec cette espèce de manichéisme qui consiste à faire le tri entre le bon et le mauvais résistant. Ce sont des enfantillages. Quand il y a de la lutte tout appui est bon à prendre, point barre.


Je ne crois pas qu'il soit question de faire le tri, mais d'essayer d'éviter toute récupération purement politique dont l'intérêt n'est pas la finalité de la cause.

#78 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 17 novembre 2012 - 18:30

La finalité est que cet aéroport ne se fasse pas. Le reste on s'en fout, non?

#79 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 752 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 17 novembre 2012 - 19:05

La finalité est que cet aéroport ne se fasse pas. Le reste on s'en fout, non?


Oui, bien sûr. Mais est-ce vraiment ce que veulent certains des participants? N'y en a-t-il pas qui ne sont là que pour parfaire leur image, se foutant de l'aéroport, voire pour noyer le poisson, obtenir par exemple l'ouverture d'une commission de réflexion dont ils prendraient bien sûr les manettes?
Certains ne sont-ils pas là que dans leur propre intérêt, se foutant au final que l'aéroport soit construit ou non?

#80 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 17 novembre 2012 - 19:41

Dans ce genre de mouvement on trouve de tout, de l'anarcho qui a trouvé un terrain de jeu au quidam qui a juste pas envie d'être emmerdé par le bruit des avions, en passant par le paysan qui veut pas se faire exproprier. Tous ceux qui y sont ont une bonne raison d'y être, je vois pas pourquoi il faudrait être soupçonneux et commencer à créer des divisions au sein de tout ça.

Je pense qu'il faut plus réunir les énergies qu'autre chose.
  • Tipasalena aime ceci