Aller au contenu


Les nouvelles énergies : un futur, un espoir, un danger ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
91 réponses à ce sujet

#21 Eric17

Eric17
  • Genre: Homme
  • Localisation:Charente-Maritime
  • Intérêts:Astronomie, ornithologie, travail du bois, vieux gréements, nature, bricolage, lecture, sciences.

Posté 16 novembre 2012 - 21:35

Le sujet etait resté calme jusque là, c'est vraiment necessaire de partir dans la provocation :-( ?


En tant qu'animateur je suppose que tu dois savoir lire, alors relis les messages et tu verras que je ne fais que répondre a une provocation. Bien enrobée de discours pseudo scientifique j'en conviens, mais provocation quand même.

Modifié par Eric17, 16 novembre 2012 - 22:17 .

  • EdwinTig, ronnykingfew et MihailFuh aiment ceci

#22 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 16 novembre 2012 - 21:51

tu ne réponds à rien du tout Eric, Chrononaute ne te répond pas à toi en particulier mais à tous ceux qui ne croient pas en cette théorie , et sa phrase n'est en rien polémique.

Lorsque Semmelweiss a décrété qu'il existait probablement de petits microbes invisibles à l'oeil nu sur les mains et qu'ils étaient responsables de la fièvre puerpérale, et que cela se transmettait par les mains d'une parturiente à l'autre, il s'est fait traiter de fou.
Alors je ne dirai pas cela n'existe pas,je dirai plutôt actuellement mes connaissances ne me permettent pas de savoir s'il a tort ou raison. Et nier les faits n'a jamais fait progresser les choses, c'est souvent en partant de bases farfelues pour certains que l'on a réussi à créer de grandes choses. Alors restons zen et fair play s'il vous plait.

#23 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 16 novembre 2012 - 22:17

Le jour que l humain auras ateint l energie dans sa totalité ,
....il aurat au passage tout epuiser!!! lui meme compris.!!

#24 Eric17

Eric17
  • Genre: Homme
  • Localisation:Charente-Maritime
  • Intérêts:Astronomie, ornithologie, travail du bois, vieux gréements, nature, bricolage, lecture, sciences.

Posté 16 novembre 2012 - 22:19

C'est ton avis et je suis en droit de ne pas avoir le même. De plus je ne crois pas que tu ais bien lu tous les messages et je réponds bien à quelque chose quoi que tu puisse en penser.

#25 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 16 novembre 2012 - 22:23

En tant qu'animateur je suppose que tu dois savoir lire, alors relis les messages et tu verras que ne fais que répondre a une provocation. Bien enrobée de discours pseudo scientifique j'en conviens, mais provocation quand même.


tu vois Eric, pour mettre les choses au clair, pseudo veut dire faux donc comme je ne vois pas ce qu'il y a de faux dans mes messages, j'en déduis que pseudo c'est uniquement dans ta tete; donc le problème que tu supposes ou ressens ne peut etre que dans ta tete, alors règle-le en évitant d'avoir recours à pseudo sauf si tu peux utiliser la logique pour le démontrer au lieu de l'affirmer péremptoirement comme tu le fais dès que je propose quelque chose de nouveau et que tu ne peux pas relier à ton cours de physique habituel.

Modifié par Chrononaute, 16 novembre 2012 - 22:29 .


#26 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 16 novembre 2012 - 22:35

Oh mais arrêtez là, c'est quoi ce bordel....On dirait des gosses qui se chamaillent, c'est dingue. Je crois que vous allez être grondés si vous continuez..... :micro:
  • Chrononaute aime ceci

#27 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 16 novembre 2012 - 23:00

Pardonne Ambre ma réaction, mais il est important de constater que la mauvaise habitude nuisant à tout échange et consistant à supposer ou affirmer, pour étiqueter avec une optique implicite mais réelle d'exclure, un avis péremptoire comme font les experts, sur une nouveauté qui ne veut pas se couler dans le moule habituel et qui est pourtant le but de l'usage de la raison créative et pas seulement raisonnante, n'est quand meme pas dans l'habitude de OPLF. La politesse la plus élémentaire consisterait à respecter et accorder un crédit au lieu d'en retirer constamment par cet adjectif: pseudo-scientifique, à toutes les publications et messages; c'est mieux pour la liberté d'expression et d'opinion réelle ! Un couperet de guillotine contre les produits de l'esprit n'a jamais valu une agréable discussion sans parti pris "par l'esprit et pour l'esprit" comme disent les pratiquants de la technique orientale du Zen:
In shin, Den shin !

#28 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 17 novembre 2012 - 00:03

Tu sais Chrononaute, j'ai pas tout lu, et je ne m'adressais pas forcément à toi. Je trouve que l'ambiance mondiale mais aussi en chacun est très difficile, donc c'est à nous de faire très attention quand il s'adresse à autrui........Après la fin du monde annoncée j'espère l'ambiance plus calme....
  • Chrononaute aime ceci

#29 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 17 novembre 2012 - 08:08

Je ne comprends pas le sujet de ce topic. Il faudrait m'expliquer ce que c'est qu'une énergie gratuite parce que je ne vois pas. Il y a bien le soleil, le vent, les marées mais là il faut les capter et les transformer et c'est plus gratuit. Ou encore l'esclavage, le travail des enfants mais là il faut nourrir tout ce petit monde.

Donc je vois pas ce que peut être cette source d'énergie qui serait disponible pour tout le monde sans qu'il n'y ait de salaire à verser à personne tant pour son acheminement que pour sa surveillance.

Quelqu'un peut m'expliquer pour que je puisse comprendre?
  • Anonimo aime ceci

#30 _strychnine_

_strychnine_

Posté 17 novembre 2012 - 08:18

Je ne comprends pas le sujet de ce topic. Il faudrait m'expliquer ce que c'est qu'une énergie gratuite parce que je ne vois pas. Il y a bien le soleil, le vent, les marées mais là il faut les capter et les transformer et c'est plus gratuit. Ou encore l'esclavage, le travail des enfants mais là il faut nourrir tout ce petit monde.

Donc je vois pas ce que peut être cette source d'énergie qui serait disponible pour tout le monde sans qu'il n'y ait de salaire à verser à personne tant pour son acheminement que pour sa surveillance.

Quelqu'un peut m'expliquer pour que je puisse comprendre?

Il n'y a pas de notion de gratuité dans le titre.
On a juste parlé dans les topics des nouvelles énergies de moyens de créer une énergie surunitaire, ou bien de ITER, qui est présentée comme une source extraordinaire, inépuisable ..etc...
Et on se demande comment les gens réagiraient finalement à une énergie qui ne coûterait pratiquement plus rien. Comme du temps pas si éloigné où en Amérique par exemple, l'essence ne coûtait quasiment rien au galon. Comme ici en Hongrie quand le charbon était abondant et qu'on ne payait qu'un forfait minime pour se chauffer. C'étaiit tellement minime qu'ls ont encore tendance à penser que c'était gratuit.
Le postulat de départ est donc : Demain, on a une énergie quasiment gratuite, très abondante : est-ce un bien, est-ce un mal ? ...
*Vous avez deux heures, sortez les copiesImage IPB

#31 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 17 novembre 2012 - 08:33

Je ne peux pas répondre à la question sans savoir ce qu'est cette énergie.

Toutes nos sociétés sont basées sur le fait d'avoir à disposition des énergies pas chères et abondantes (pétrole et charbon) et en 200 ans on a réussi à bousiller la planète. Vouloir continuer dans ce sens c'est continuer à bousiller ce qu'il en reste.

#32 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 17 novembre 2012 - 08:40

Je ne comprends pas le sujet de ce topic. Il faudrait m'expliquer ce que c'est qu'une énergie gratuite parce que je ne vois pas. Il y a bien le soleil, le vent, les marées mais là il faut les capter et les transformer et c'est plus gratuit. Ou encore l'esclavage, le travail des enfants mais là il faut nourrir tout ce petit monde.

Donc je vois pas ce que peut être cette source d'énergie qui serait disponible pour tout le monde sans qu'il n'y ait de salaire à verser à personne tant pour son acheminement que pour sa surveillance.

Quelqu'un peut m'expliquer pour que je puisse comprendre?




Une énergie gratuite est le terme utiliser pour signifier qu'au cours de la transformation dans un dispositif, d'un potentiel énergétique payant en travail qui a été payé, peut, dans certaines conditions de commutation du potentiel payant d'une impédance découplée à une autre, situées de part et d'autre d'un réservoir du potentiel, apparaitre un nouveau potentiel gratuit et un nouveau travail gratuit quand le potentiel initial payant traverse la jonction d'impédances; ce qui implique l'apparition d'une deuxième puissance gratuite et donc d'un rendement du dispositif plus grand que 1, meme quand on tient compte de toutes les pertes souvent dues à la complexité assez grande du dispositif.

voir message #324 du lien suivant:

http://www.onpeutlef...320#entry213196

#33 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 17 novembre 2012 - 11:38

Je ne comprends pas le sujet de ce topic. Il faudrait m'expliquer ce que c'est qu'une énergie gratuite parce que je ne vois pas. Il y a bien le soleil, le vent, les marées mais là il faut les capter et les transformer et c'est plus gratuit. Ou encore l'esclavage, le travail des enfants mais là il faut nourrir tout ce petit monde.

Donc je vois pas ce que peut être cette source d'énergie qui serait disponible pour tout le monde sans qu'il n'y ait de salaire à verser à personne tant pour son acheminement que pour sa surveillance.

Quelqu'un peut m'expliquer pour que je puisse comprendre?



Je rejoint bastringue la dessus!
elle ne sera jamais gratuite pour nous ,puisque faut la trasformer, acheminer, excteras!!!...a moins que le monde change et que des gents incroyablement
désinteréssé et competents travaillent gratuitement ,en istallant des mini-productions dans chaque foyer!!! utopique la' non??
En revenche elle est belle est bien gratuite pour ceux qui vont la convertite ,via des installations !!!EDF est autres vont etre contents!

#34 _strychnine_

_strychnine_

Posté 17 novembre 2012 - 11:43

Anonmo, relis ce que j'ai écrit dans le commentaire #30 s'il te plaît...

Il n'y a pas de notion de gratuité dans le titre.
On a juste parlé dans les topics des nouvelles énergies de moyens de créer une énergie surunitaire, ou bien de ITER, qui est présentée comme une source extraordinaire, inépuisable ..etc...
Et on se demande comment les gens réagiraient finalement à une énergie qui ne coûterait pratiquement plus rien. Comme du temps pas si éloigné où en Amérique par exemple, l'essence ne coûtait quasiment rien au galon. Comme ici en Hongrie quand le charbon était abondant et qu'on ne payait qu'un forfait minime pour se chauffer. C'étaiit tellement minime qu'ls ont encore tendance à penser que c'était gratuit.
Le postulat de départ est donc : Demain, on a une énergie quasiment gratuite, très abondante : est-ce un bien, est-ce un mal ? ...
*Vous avez deux heures, sortez les copiesImage IPB

Ce topic est une réflexion sur l'homme face à l'abondance finalement... L'homme tirerait-il les leçons du passé ou non ? On réfléchit sur ce sujet. Ces énergies seraient-elles une façon de vivre mieux ou seraient-elles notre perte ?......
  • Alban aime ceci

#35 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 17 novembre 2012 - 11:59

Je rejoint bastringue la dessus!
elle ne sera jamais gratuite pour nous ,puisque faut la trasformer, acheminer, excteras!!!...a moins que le monde change et que des gents incroyablement
désinteréssé et competents travaillent gratuitement ,en istallant des mini-productions dans chaque foyer!!! utopique la' non??
En revenche elle est belle est bien gratuite pour ceux qui vont la convertite ,via des installations !!!EDF est autres vont etre contents!



Oui, tant que durera la vénalité du travail et le règne de la monnaie pour réguler la consommation vénales des biens et services ou des besoins, nous seront asservis à la dure loi des profits et des rendements inférieurs à 1 qui obligent à toujours consommer des matières énergétiques en flux continu pour assurer le continuité de nos conforts élémentaires mais qui détruisent toute géologie et écosystèmes et tous les biotopes qui y prolifèrent;

la gratuité de l'énergie ou du travail est donc conceptuellement réservée au gain d'énergie, de puissance seuls apparaissant dans les générateurs dotés de rendements sur-unitaires et non pas à leur traitement ultérieur de distribution, de transformation et d'acheminement; un des avantages des dispositifs sur-unitaires, c'est qu'ils peuvent etre bouclés et assurer leur auto-fonctionnement ultérieur, ce qui est évidemment impossible avec des générateurs à une impédance et sous-unitaires, en limitant ainsi l'impact écologique et l'empreinte polluante sur notre monde et la vie qui le peuple.

Modifié par Chrononaute, 17 novembre 2012 - 12:06 .


#36 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 17 novembre 2012 - 12:06

Bonjou strychnine,
Comment l humain se comporterais t il dans pareil situation?
je suis tres loin d avoir la réel reponse ,neanmoins je peut avancer un exemple de comportement que comme vous tous ,je connais!!
L'humain nous a montrer desormais au travers d exemples qui fonts aujourd'huis notre ruine; que devant l abondance, la presque accessibilté
gratuite ,ou moindre effort ; de abuser bien plus que du réel besoin :de toute resource presente dans notre environement!
et ceci dans une incurie et irresponsabité en regard de l avenire; les plus totale!!!!
Pense tu que cela est une reponse valable?!
a+

Modifié par Anonimo, 17 novembre 2012 - 13:14 .


#37 _strychnine_

_strychnine_

Posté 17 novembre 2012 - 12:59

Anonimo, je pense que c'est une réponse, donc valable bien sûr :)
Mais moi qui viis dans un pays qui a vécu des restrictions, puis une forme d'abondance, un climat politique très dur, je trouve qu'il ne faut pas forcément être trop négatif.
Je vois beaucoup de personnes en campagne qui ont vécu les vaches maigres, puis une forme d'assistanat ( du temps du socialisme ) où tout était très peu cher et abondant ( en matière d'énergie ), puis maintenant des restrictions dues à la crise. Et pourtant ces personnes, celles de la campagne, ne se sont pas mises à chauffer comme des bêtes en période de restriction. Elles se sont souvenues des vaches maigres, et ont continué à chauffer la pièce principale, et à garder des pièces froides, où on ne va pas l'hiver, où on met la nourriture, parce qu'on arrête aussi le frigo, du coup...
Donc il y aura certainement toujours les deux extrêmes. Ceux qui sont dans une philosophie du " après moi le déluge et je m'en fous " et d'autres "économes"... Et entre les deux, ceux qu profitent un peu sans trop changer leurs habitudes.
J'ai tout de même l'impression qu'il faudrait passer par un état réel de manque généralisé pour une certaine prise de conscience. En ce moment, des milliers d'Americans de l'est sont en train de découvrir les camps d'urgence, le manque de pétrole, d'électricité, et ça leur fait très bizarre...

#38 Eric17

Eric17
  • Genre: Homme
  • Localisation:Charente-Maritime
  • Intérêts:Astronomie, ornithologie, travail du bois, vieux gréements, nature, bricolage, lecture, sciences.

Posté 17 novembre 2012 - 13:46

Bonjour Stychnine, tu parles essentiellement des gens qui habitent en campagne et je crois bien volontier que ces gens ont sus garder du bon sens.
La problématique principale est que aujourd'hui 76% de la population française vit en ville. Ce n'est pas pour me déplaire puisque ainsi je suis tranquile à la campagne. Mais imagines tu la vie en ville sans ascenseurs, sans portes automatiques, sans éclairage des rues, sans tapis roulant dans le métro, sans métro d'ailleurs etc? Toi oui peut être mais les citadins certainement pas. Si demain l'énergie devenait gratuite il y aurait une débauche de "gadgets" comme des trotoirs roulants, tu pourrais monter à Monmartre par des escaliers automatiques, tout lemonde voudrait sa voiture électrique etc. Je crois qu'il n'y aurait plus de frein à l'imagination pour inventer des choses dont on peut parfaitement se passer en temps normal. Aujourd'hui c'est le coût beaucoup trop élevé qui limite ce genre de choses. De plus dela aurait certainement un immense impact environnemental désastreux. Le mieux est de réfléchir à l'après pétrole car l'échéance me parait beaucoup plus proche que celle de l'énergie gratuite.
Eric
  • sebashi aime ceci

#39 _strychnine_

_strychnine_

Posté 17 novembre 2012 - 14:10

Je ne parle pas de la population française, déjà :D...
Je parle de ce que je vois actuellement. Ici, le chauffage en ville état souvent collectif. Une grande centrale pour toute la ville avec des tuyaux de vapeur pour alimenter les immeubles. Mais maintenant, les prix de ce chauffage sont devenus prohibitifs et les gens qui ont accédé à la propriété se retrouvent à payer tous les mois cher en chauffage. Donc tous essayent de rompre ces contrats d'approvisionnement collectifs pour pouvoir repasser à un chauffage individuel, souvent au bois, d'ailleurs.
Quand on parle de certaines des sources d'énergie, certaines sont vraiment des solutions individuelles. Donc je me demande si les personnes choisiront vraiment de vivre en se surchauffant, ou feront le choix de vivre simplement confortablement, voire d'économiser leur appareil individuel.
Et je me demande aussi si les gens feront encore le choix du collectif ou le choix de l'individuel...
J'espère qu'il va y avoir une période de carence entre l'ère du pétrole et l'ère d'une autre énergie.

#40 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 17 novembre 2012 - 14:16

As-tu penser que l'après pétrole, qui est un concept qui demande de réfléchir plus profondément que ce que les média nous donnent en pature, est justement un passage où la diversité des solutions, dont l'énergie gratuite ne peut etre raisonnablement exclue; on ne fait rien avec du négatif et des épouvantails à gogo et on ne construit que dans la diversité et la tolérance pour chaque solution en sachant raison garder;

quant à l'après-pétrole, et son échéance proche que tu sous-entends, elle n'est valable que pour les réserves de pétrole de géologie de roches sédimentaires classiques; mais il faut savoir penser plus loin que le bout de son nez; il existe un phénomène dans les océans que l'on appelle "la neige océanique" qui consiste en la sédimentation de tous les organismes marins morts donc constitués de matières hydro-carbonnées et oxygénées, sur le fond océanique dont une partie remonte et sert de nourriture aux planctons mais dont la principale partie constitue un dépot de plusieurs kilomètres d'épaisseur et qui dérive avec le déplacement de la croute océanique jusque dans les zones de subduction et qui s'enfonce sous la croute continentale par le phénomène de subduction lié à la théorie de la tectonique des plaques;

cette énorme couche de matériaux biologiques ultra-riches en matière hydro-carbonnées va donc se retrouver à une profondeur de plusieurs dizaines puis centaines de kilomètres sous les continents, associé à des pressions et de températures extremes et des minéraux catalytiques très efficaces; ces conditions vont donc provoquer leur transformation en hydrocarbures variés et produits oxygénés renouvelables depuis des milliards d'années et constituant des gisements d'hydrocarbures inexploités et renouvelables, certes à grandes profondeurs mais dont l'exploitation meme en France, ferait le bonheur de tous les sceptiques anti-énergie gratuite et perpétuelle !

tu vois, le pessimisme n'est vraiment pas de mise quand on pense à toute cette quantité de futurs gisements d'hydrocarbures pharaonesques et qui peut alimenter nos sociétés en énergie de combustion de matériaux moins polluants que ces hydrocarbures meme, comme l'hydrogène, pour surement des millions d'années ! donc pas de pessimisme à la mode et servons-nous de nos cerveaux, c'est plus rentable pour résoudre nos problèmes que de nous plaindre tous le temps avec les meme refrains du showbiz médiatique des solutions énergétiques !

Modifié par Chrononaute, 17 novembre 2012 - 14:18 .