Aller au contenu


Les nouvelles énergies : un futur, un espoir, un danger ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
91 réponses à ce sujet

#41 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2965 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 17 novembre 2012 - 14:28

mais bien sûr! Et on va exploiter ces gisements sans polluer et sans toucher à la biodiversité des fonds marins déjà bien dégradés.
On peut aussi récupérer la neige des pôles pour relancer les machines à vapeur, brûler les morts pour avoir une source d'énergie pas chère, faire pédaler les émigrés et le tiers monde.
Aucune raison de s'inquiéter: il fait beau grâce au réchauffement climatique, le ciel est bleu....pétrole, tout va bien!
  • ronnykingfew et StivenSortlaf aiment ceci

#42 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 17 novembre 2012 - 14:37

Il y a une petite méprise; ce n'est pas les fond marins mais des gisements de grandes profondeurs sous les continents qui accueillent de façon renouvelable la transformation en hydrocarbures des molécules biologiques marines, loin sous les continents ! Malheureusement il n'existe pas de solution parfaite, l'imperfection est notre quotidien et l'on doit compter avec; si l'on ne veut pas de cette solution, qui demande beaucoup de matière grise et de volonté, il nous reste toujours la solution sur-unitaire!

#43 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 17 novembre 2012 - 14:39

" En ce moment, des milliers d'Americans de l'est sont en train de découvrir les camps d'urgence, le manque de pétrole, d'électricité, et ça leur fait très bizarre... "

Ce que tu dis est en parfait accord avec un reflexion que je me suis fait leur concernant ,en ce moment tres dure q ils sont en train de vivre!
Et bien que nous puissions comprendre leur suffrance, j emet ici une reflexion que je me suis fait avec un exemple dont j ai bien un prise de position,
mais que je n exclus aucun contravis ,et que je ne definit aucunemment comme science exacte!
Concrétement en reflexion ,
Est que des epreuves comme telles ne serait pas necessaire a l humanité? Pour q'une prise réele de conscience se fasse de l etat ultra confortable dans le quel il vis, en transposition a la dureté de la nature et les elements??
Aussi dans un contexte moins catastrofique , mais de maniére plus homeophatique ,la prise de conscience pourrais ce faire via un exemple que
je vais developper ici,
> Je précise que je suis contre l etat , et que je le reconnait pas! il en est pas moins que cela existe et q il faille composer avec!
De ce fait puisqu'il impose des choses , pourquoi au lieux de nous imposer des choses q il n on rien d utile sur le plan humain, sociale,medicale,
il ferais mieux d imposer aux citoyens un "service humanitaire obbligatoir"!!!...qui consisterais a donne de sa personne pour des causes nobles
dans le tiers monde.??pres de la misère , la suffrance, ou pres desastres ecologiques exceteras!
Reflextion questions ,
est que cela ne serait pas utile pour que des gents occidenteaux prennent conscience de la chance et du confort indecent dans le quel ils vivents??
Apres cette reflextions il pourros peut etre reflechire a un mode parsimonieux d utiliser les resources de notre environement!

Modifié par Anonimo, 17 novembre 2012 - 14:43 .


#44 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2965 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 17 novembre 2012 - 15:23

si l'on ne veut pas de cette solution, qui demande beaucoup de matière grise et de volonté, il nous reste toujours la solution sur-unitaire!


Il nous reste surtout à aller dans le sens d'une réelle économie d'énergie, d'un apprentissage de la gestion intelligente de cette énergie. Et par la même d'apprendre à se suffire des énergies propres et renouvelables actuelles: solaire, éolien, hydroélectrique, marémotrice, bois, etc. sans que ces "filons" ne soient récupérés et exploités "capitalistiquement" par une industrie hors de toute dimension humaine.
On a la solution sous les yeux et on ne veut pas -politiquement et individuellement- la mettre en oeuvre.
C'est un choix de société à faire qui passe avant tout par la pédagogie et la prise de conscience.
  • sebashi aime ceci

#45 _strychnine_

_strychnine_

Posté 19 novembre 2012 - 17:25

J'ai déplacé toute la discussion sur la fécondité et le QI vers la salle de sport, parce que ça partait un peu en bataille rangée sur un sujet différent de celui-ci. Le forum ayant été un peu en travaux en même temps ( Ecliptux a annoncé les perturbations sur le Tchat ce midi ), c'était un peu le bazar... :)
Quelle énergie! :)
S'il vous plaît, essayons de discuter posément, puisque nous sommes avant tout dans un sujet où nous supputons, projetons, philosophons...
  • Chrononaute aime ceci

#46 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 19 novembre 2012 - 17:38

Il nous reste surtout à aller dans le sens d'une réelle économie d'énergie, d'un apprentissage de la gestion intelligente de cette énergie. Et par la même d'apprendre à se suffire des énergies propres et renouvelables actuelles: solaire, éolien, hydroélectrique, marémotrice, bois, etc. sans que ces "filons" ne soient récupérés et exploités "capitalistiquement" par une industrie hors de toute dimension humaine.
On a la solution sous les yeux et on ne veut pas -politiquement et individuellement- la mettre en oeuvre.
C'est un choix de société à faire qui passe avant tout par la pédagogie et la prise de conscience.


Toutes ces énergies primaires sont parfaitement des sources de puissances primaires possibles et compatibles pour le sur-unitaire qui n'est pas une énergie nouvelle mais juste la possibilité technique de réaliser une transformation de puissance avec un gain au lieu d'une perte ou d'une transformation de différence de potentiel ou d'intensité. Toutes les sources primaires de puissances ( par ex convertibles en électricité ) sont compatibles avec une transformation de puissance qui est un processus de commutation du potentiel vers deux impédances inégales, par des interrupteurs agissant en opposition de phase; ce n'est pas l'énergie du vide ni une nouvelle interaction mais juste une nouvelle possibilité technique purement ingénierique.

#47 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 20 novembre 2012 - 09:30

Chrononaute c'est souvent intérressant ce que tu raconte mais difficile à comprendre. Personnellement il a fallu que je lise 4 fois ton paragraphe pour comprendre ce que tu veux dire. Dans ce forum qui n'est pas un forum de physique la plupart des gens n'ont plus fait de physique depuis le lycée et quand on a 50 ans c'est difficile. SVP fait un effort pour te mettre à notre bas niveau.

#48 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 20 novembre 2012 - 09:40

s que ces "filons" ne soient récupérés et exploités "capitalistiquement" par une industrie hors de toute dimension humaine.


Justement certaines de ces machines surunitaire comme le générateur Kapanadze permettent de s'affranchir du Kapitalisme. Avec l'éolien ou le photovoltaïque c'est beaucoup plus difficile une grosse eolienne de 5mw produira toujours du courant moins cher qu'une éolienne de 5kw et un réseau est plus efficace qu'une maison autonome. Un kapanadze de 5kw si on arrivait à le construire cela couterait 2 ou 300 d'euros pour un bricoleur.

#49 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 20 novembre 2012 - 13:20

Chrononaute c'est souvent intérressant ce que tu raconte mais difficile à comprendre. Personnellement il a fallu que je lise 4 fois ton paragraphe pour comprendre ce que tu veux dire. Dans ce forum qui n'est pas un forum de physique la plupart des gens n'ont plus fait de physique depuis le lycée et quand on a 50 ans c'est difficile. SVP fait un effort pour te mettre à notre bas niveau.


Peut-etre que tu comprendras mieux un schéma qu'un long discours comme disait Napoléon; alors voici le schéma de principe d'un transfo de puissance et pas seulement de tension, qu'on pourrait appeler à énergie libre pour suivre la mode mais qui en réalité est une technique basée sur l'observation que si tu tapes avec un potentiel où tu as le moins de résistance, et ben, tu as plus de puissance et de travail produit et çà fait plus mal et donne l'impression qu'une nouvelle énergie d'origine du vide ou d'ailleurs a été introduit dans le dispositif alors que c'est complètement faux, selon le principe de cette observation, mais mathématiquement difficile (pas très en réalité) à expliquer et surtout difficile à comprendre sans admettre l'observation de départ:

Image IPB

Dans ce schéma, qui est en fait un Kapadnadze simplifié où le condensateur C remplace la Terre et son électrode et que l'on peut faire fonctionner avec ou sans résonance, l'étage N°2 est toujours plus puissant que l'étage d'entrée mais aussi plus énergétique: l'impédance Z2 y est par construction plus faible (comme la Terre) et la variation du temps est linéaire par rapport à la variation de l'impédance découplée de l'étage 1 à gauche et l'étage 2 à droite (on admet que le transistor du 2ème étage est suffisamment lent à modifier sa saturation par rapport à la décharge du condensateur C; ces transistors sont meme facultatifs, la diode 1N 4007 suffit pour controler ce phénomène en redressement mono-alternance seulement);

du coup, le travail W2, qui va donner l'énergie finale, étant le produit d'une puissance P2 plus grande que P1 et d'autant plus puissante que Z2 est petite (on dit tendant vers l'infini), par un temps t2 qui va donc etre une quantité finie mais qui diminue moins vite que n'augmente la puissance, le travail final sera plus grand que l'énergie initiale en donnant l'impression qu'une énergie s'est installée, venant du vide, dans le transformateur de puissance (et d'énergie !) !

donc pas de psychose, l'énergie ne viendra pas du vide mais de la confrontation de deux étages avec deux impédances découplées inégales et le principe simple de l'observation que l'on a tendance à oublier, maladroitement et qui, en toute logique, doit etre invoqué avant d'avancer le nom de tout autre énergie concurrente, ce qui s'exprime par les formules du schéma simplifié du Kapanadze !

Modifié par Chrononaute, 20 novembre 2012 - 14:21 .


#50 Noohmsul

Noohmsul

Posté 23 dcembre 2012 - 16:47

Cette intervention fait suite à ce post: http://www.onpeutlef...e-2#entry215696

 

Je viens seulement de découvrir l'E-Cat et la fusion froide, d'après ce que je lis il s'agit d'un procédé boudé par la plupart des scientifiques car reposant sur des principes encore inconnus, et surtout son inventeur ne veut surtout pas dévoiler son fonctionnement...

Ouai, et ben moi je dis que ça pue l’embrouille tout ça.

 

Mais je peux me tromper. Imaginons que ça marche et qu'on ai une source d'énergie illimitée comme celle là (détenue à priori par une seule personne qui veut visiblement en faire son monopole). Et bien ça serait désastreux selon moi. Je serais toujours étonné que la plupart des gens puissent penser que l’énergie illimité puisse être une solution à quoi que ce soit. Nous ne sommes pas assez sage pour ça, et si c'était le cas, nous n'en n'aurions de toutes façon aucune utilité...


  • sebashi et pitibonom aiment ceci

#51 _Ophildelo_

_Ophildelo_

Posté 23 dcembre 2012 - 17:09

Je viens seulement de découvrir l'E-Cat et la fusion froide, d'après ce que je lis il s'agit d'un procédé boudé par la plupart des scientifiques car reposant sur des principes encore inconnus, et surtout son inventeur ne veut surtout pas dévoiler son fonctionnement...

Ouai, et ben moi je dis que ça pue l’embrouille tout ça.

 

Mais je peux me tromper. Imaginons que ça marche et qu'on ai une source d'énergie illimitée comme celle là (détenue à priori par une seule personne qui veut visiblement en faire son monopole). Et bien ça serait désastreux selon moi. Je serais toujours étonné que la plupart des gens puissent penser que l’énergie illimité puisse être une solution à quoi que ce soit. Nous ne sommes pas assez sage pour ça, et si c'était le cas, nous n'en n'aurions de toutes façon aucune utilité...

 

Je suis tout à fait d'accord sur les deux aspects.

1) C'est bidon ! Je fustige assez souvent la science et surtout les scientistes, mais tout de même ces gens ne sont pas stupides au point de laisser passer çà.

2) L'homme étant ce qu'il est, le système politique démocratique n'offrant aucun gage de sagesse, une humanité qui disposerait d'une énergie illimité n'en aurait plus pour longtemps à vivre . La fin du monde serait pour le coup à notre porte . :ponpon:

 

Je n'envisage pas le cas ou cette énergie illimité pourrait être le monopole d'une seule personne, le "Système" ne le permettrait pas . Pour des raisons simples de (pseudo) intérêt général et de (pseudo) sécurité, la personne en question serait vite exproprié de ses droits à brevets et à exploitation . Un particulier n'a déjà pas le droit d'installer une centrale hydroélectrique ou une mini éolienne sans autorisation, et encore moins de vendre son électricité (sauf à EDF) ... alors un monopole !!!


Modifié par Ophildelo, 23 dcembre 2012 - 17:19 .


#52 pitibonom

pitibonom

    Apprenti décroisseur.

  • Membres
  • 385 messages
  • Genre: Homme

Posté 23 dcembre 2012 - 17:14

Et quand bien même ce serait une nouvelle source d'énergie..... La différence entre engraisser babylone et anchetant du nucléaire edf

ou bien engraisser babylone en achetant du nucléaire Rossi est plus que ténue. 

On est typiquement dans les arnaques style la voiture à air comprimé, ou le moteur minato. Des esprits soit-disant avant-gardistes

désireux de remplacer le Kalife par un Kalife sous le noble prétexte de vouloir sauver le monde.

 

Je crois davantage en un pantone qui sur une géniale idée a vite compris que pour faire le poids face aux rouleaux compresseurs

de l'ordre mondial il n'y avait de meilleur choix que d'offrir son idée au domaine public.

Peut-etre en me trompant, je reste malgré tout à pense qu'un rossi sera vite oublié là ou un pantone restera dans l'histoire.

 

Si la science et la technologie sont indéniablement important, l'état d'esprit l'est encore plus. Et je ne ressens pas ici sur le sujet du

e-cat un état d'esprit qui donne envie et enthousiasme...

 

Bonnes routes à tous !



#53 _Mr William_

_Mr William_

Posté 23 dcembre 2012 - 17:21

Bonjour.

Je rappelle que nous sommes sur OPLF, un forum sur la recherche de tous les possibles.

Vous êtes, dans cette partie du forum, sur un sujet technique (comment? & expériences liées).

Les sceptiques -leur point de vue en vaut un autre- sont priés de donner leur avis dans les espaces appropriés:

 http://www.onpeutlef...gie#entry213412



#54 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 23 dcembre 2012 - 18:31

Ou dois je répondre?



#55 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 23 dcembre 2012 - 18:54

J'ai bien dit qu'on le veuille ou non cette nouvelle source d'énergie va bientôt être diffusée. Personnellement je n'ai pas besoin de payer l'eau  cher pour l'économiser.

 

On est typiquement dans les arnaques style la voiture à air comprimé, ou le moteur minato. Des esprits soit-disant avant-gardistes

désireux de remplacer le Kalife par un Kalife sous le noble prétexte de vouloir sauver le monde.

Oui cela risque de changer profondément la donne car c'est de l'énergie quasi gratuite et si tu connaissais bien le sujet tu saurais que Rossi n'est pas seul a avoir fait ce type d'expérience c'est ce que je voulais montrer là. Il est seulement le seul à commercialiser des machines pour l'instant.  On en parle peu officilielement car cela risque de mettre quelques système économique en l'air que ce soit le photovoltaïque ou le nucléaire et mettre une belle panique oui on est peut-être pas prêt à cela.



#56 _Ophildelo_

_Ophildelo_

Posté 23 dcembre 2012 - 19:10

Bonjour.

Je rappelle que nous sommes sur OPLF, un forum sur la recherche de tous les possibles.

Vous êtes, dans cette partie du forum, sur un sujet technique (comment? & expériences liées).

Les sceptiques -leur point de vue en vaut un autre- sont priés de donner leur avis dans les espaces appropriés:

 http://www.onpeutlef...gie#entry213412

 

Justement, il n'y a pas de comment dans ce sujet, mais que du mystère et du sensationalisme savamment entretenus .

OPLF d'accord, "On peut le croire"  ou "On peut rêver", pour moi çà reléve d'un autre esprit, la crédulité  coute très très cher.

Mais ok, je libére le terrain. :salut: 



#57 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 23 dcembre 2012 - 20:03

ou "On peut rêver", pour moi çà reléve d'un autre esprit, la crédulité  coute très très cher.

Mais ok, je libére le terrain. :salut:

Il ne s'agit pas de rêves, creuse le sujet et tu verra que le principe de fusion nucléaire à froid est une réalité. C'est une chose différente des autres machines dite à énergie libre style Minato  ou il n'y a pas de vérification. Surtout des italiens et des suédois ont reproduit des expérience ou il y a un surplus d'énergie qui ne peu être une réaction chimique.  Même un prof de fac en Italie à fait une expérience qui fonctionne  avec ces élèves:

 

http://fusion-froide...la-connaissance

 

Pour l'instant la science officielle refuse mais cela ne pourra pas durer indéfiniment.

 

Il y a une probabilité que ceci soit une catastrophe pour l'humanité on verra.


Modifié par Gallizour, 23 dcembre 2012 - 20:06 .


#58 Noohmsul

Noohmsul

Posté 23 dcembre 2012 - 22:55

Je n'avais pas vu ce sujet. C'est vrai que ma remarque correspondais plutôt au sujet plus vaste de l'éventualité d'une énergie illimité ou presque que celui de la fusion froide en particulier.

 

J'ai parcouru le topic et pas mal de posts rejoigne ce que j'ai tendance à penser, mais je rajouterais quand même deux points pour résumer ce que je pense :

 

1) L'utilité. Supposons que nous puissions avoir accès à une énergie quasi illimité, ou disons en quantité phénoménale, comme l'espèrent en général les partisans de la fusion nucléaire. A quoi ça nous sert au juste? De l'énergie on en a déjà beaucoup trop (merci le nucléaire...), on s'en sert pour rien, on la gaspille : je ne compte plus le nombre de personnes de mon entourage qui laissent les pièces allumées derrière eux, qui n'éteigne jamais leur ordi... et puis toutes ces enseignes qui restent allumées toutes les nuits dans les villes, etc. De plus, une plus grande source d'énergie nous pousserait à faire de moins en moins d'efforts. Je trouve qu'avoir à faire des efforts dans sa vie est quelquechose de nécessaire pour l'épanouissement personnel, de même qu'avoir conscience du caractère fini et limité des ressources qu'on a à disposition. Plus une ressource est rare et plus nous l'utilisons avec sagesse.

Mais bon, je ne doute pas non plus que quelqu'un de très sage puisse trouver un jour une utilité dans le fait d'avoir une plus grande source d'énergie. Le tout est que cela reste dans le cadre d'une utilisation raisonnée, et dans l'objectif d'apporter vraiment quelquechose à l'humanité.

 

2) Mais de toutes façons, à l'heure actuel, nous ne sommes pas assez mature pour avoir à disposition une telle source d'énergie. Nous l'utiliserions pour du superflue, de manière totalement déraisonné, nous en ferions n'importe quoi, et je pense même que nous finirions par nous entre tuer avec... Il ne faut pas oublier que le nucléaire, au tout début, représentais déjà une source immense d'énergie. Conséquences de ça : nous en utilisons toujours plus, jusqu'à saturation; nous en avons fait des bombes capables de nous anéantir totalement... Donner une telle source d'énergie à l'humanité aujourd'hui serait comme donner un lance flamme à un gosse de 7 ans. En fait, nous ne sommes pas assez évoluer pour l'utiliser de façon sage, mais en plus de ça, l'obtenir serait carrément un frein à notre évolution : cf ce que j'ai dis plus haut sur la nécessité d'avoir à faire des efforts et sur le fait de prendre conscience de nos ressources; et il y a fort à parier que ça ne ferais qu'amplifier le phénomène de surconsommation, de gaspillage, de production des déchets...

 

Donc voilà, pour conclure, apprenons à utiliser moins d’énergie, à apprécier sa juste valeur :salut:



#59 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 24 dcembre 2012 - 11:18

Le tout est que cela reste dans le cadre d'une utilisation raisonnée, et dans l'objectif d'apporter vraiment quelquechose à l'humanité.

 Effectivement la difficulté est là. Mais ne pas oublier toutes les conséquences abominable de l'utilisation de l'uranium, du charbon et du pétrole arrèter cela et le remplacer par quelque chose de propre cela serait pas mal.

Malheureusement il y aura toujours des gens sale pour ne pas éteindre la lumière.



#60 Alban

Alban
  • Genre: Homme
  • Localisation:Loire atlantique

Posté 25 dcembre 2012 - 00:15

Pourquoi on oppose l'avancé scientifique/technologique à l'avancé philosophique/spirituelle.

Pour moi l'interet d'une technologie est conditionné par l'esprit dans lequelle on la développe, on l'utilise.

 

C'est beau une source d'énergie abondante et propre, mais pour quelle utilisation ? Il est claire que ce ne seront pas les technologies qui soigneront notre société malade. L'acces à plus et toujours plus de ressources n'empechera pas la misère.

 

Les technologies ne sont ni espoir, ni danger c'est l'esprit humain qui l'est.


  • sebashi aime ceci