Aller au contenu


Photo

[pad] Article sur le "Guide santé et dérives sectaires"

guide de la Miliduve

  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 30 octobre 2012 - 23:49

Dans le dernier rapport de la miviludes, véritable guide de santé , on peut retrouver de nombreuses pratiques de médecine alternative citées comme dangereuses car susceptibles d'entraîner les patients vers une secte, un gourou..
  • Dans une première partie, il présente les choses de façon générale, qu'est-ce qu'une secte, qu'est-ce qu'une dérive sectaire, comment se comportent les personnes qui risquent de s'y trouver etc...
  • Dans une deuxième partie : il aborde la question des métiers de la santé face aux dérives sectaires
  • Dans une troisième partie il soulève les parties à risques et enfin en dernière partie, juste avant la conclusion, il donne des conseils pratiques pour éviter de se faire prendre au piège.
J'aimerai dans cet article reprendre les points qui me semblent les plus litigieux mais aussi les plus dangereux pour la liberté à la fois des patients, et usagers mais celle également des praticiens.
Je souhaite reprendre également les points soit disant de danger concernant les différentes médecines alternatives et thérapeutiques.
et enfin, je reprendrai les derniers points de la conclusion pour vous donner un avis un peu moins tranché que celui des experts de la miviludes.

J'ai créé un framepad pour que vous puissiez participer à sa rédaction: framepad mivilude médecines alternatives
Pour vous faire une idée du sujet, je vous mets le "guide santé et dérives sectaires " de la Mivilude.

Vous pouvez aussi mettre des commentaires à la suite, et en débattre . j'en tiendrai compte dans la rédaction de l'article.

bonne soirée


#2 nicole sa tribu et sa ménagerie

nicole sa tribu et sa ménagerie

    deux mains gauches

  • Membres
  • 1 408 messages

Posté 31 octobre 2012 - 07:01

Je pense que ce type de forum peut aider à garder les pieds sur terre.
Lorsqu'on est affaibli par la maladie les risques sont accrus de devenir dépendant de personnes peu scrupuleuses.
Le fait d'en parler franchement en n'omettant pas les points positifs et les petites choses gênantes, permet de réfléchir, d'avoir d'autres avis. Mais il faut beaucoup de franchise...

Modifié par nicole sa tribu et sa ménagerie, 31 octobre 2012 - 07:03 .


#3 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 31 octobre 2012 - 10:42

Lorsqu'on est affaibli par la maladie les risques sont accrus de devenir dépendant de personnes peu scrupuleuses.


Il y a deux ans j'ai eu à gérer mon père qui commençait à être atteint par la maladie d'Alzheimer.

Entre le moment où la personne est saine d'esprit et le moment ou elle est tellement défaillante qu'aucun banquier ou notaire n'acceptera une transaction il y a une période floue ou tout est malheureusement possible.

Involontairement j'ai utilisé la bonne méthode dans ce laps de temps pour décider mon père à se débarasser de sa vieille voiture ce qu'il refusait de faire depuis des années. Mais j'avais compris le mode opératoire, j'aurai pu obtenir n'importe quoi, je crois que je ne détaillerai pas le raisonnement sur un forum public..

Modifié par (re)passant, 31 octobre 2012 - 10:44 .