Aller au contenu


Etes-vous éveillée (é) ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
64 réponses à ce sujet

#41 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 973 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 21 janvier 2015 - 11:58

La "vraie vie" dans tes rêves.....

Cela doit bien sur ne pas être ton cas   :rolleyes:  guète don bè :fumeur:



#42 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 21 janvier 2015 - 12:38

Comprends rien à ton trip. Normal, je suis juste un prolo mal embouché et pas éveillé qui fait pas partie de l'élite et qui d'ailleurs n'en a pas du tout envie.



#43 _khalil_

_khalil_

Posté 21 janvier 2015 - 13:16

il y a de doux éveillés et des moutons enragés ?



#44 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 21 janvier 2015 - 13:17

Perso je pense que a toute époques il  y en avait qui savait!

hier comme aujourd’hui chaqu'un pense qu'a sa gueule! 

Bien-sur de nos jours l'information est nettement plus évoluer,rapide, et enquêtrice.Mais regardez au-tour de vous !!!...combien nous sommes a

faire attention a l'environnement???Tout le monde ou presque sont contrefoutent de l’écologie!

Il veulent roulez en belle bagneul, bouffer dégeue  , et voir Nabila a la télé point!!

Alors moi je ne plaint personne , et je ne les pardonne surtout pas!! surtout nos générations et les  nouvelles!



#45 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 973 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 21 janvier 2015 - 13:56

Amour Gloire et Beauté mon feuilleton préférer :roule:



#46 rastaratata

rastaratata
  • Genre: Homme
  • Localisation:Tout au bout, à droite

Posté 22 janvier 2015 - 09:16

L'élite "éveillée" d'un coté, la grande masse des moutons de l'autre. Chacun se persuadera de fare partie des premiers. Les choses sont cependant beaucoup plus compliquées que ça. J'aime pas cette façon de voir les choses.

Je ne me considère pas comme faisant partie d'une quelconque "élite", juste éveillé, je n'aime pas non plus voir les choses ainsi. Je ne suis en aucun cas supérieur à quelqu'un, c'est juste une histoire de point de vue divergents mais face à quelqu'un de borné ne voulant surtout pas ouvrir les yeux la conversation tourne rapidement au vinaigre.

De la à éviter les humains ce n'est pas mon but non plus, c'est certain que dans la masse il se trouve des gens interessants, vous par exemple, avec qui le dialogue serait très intructif. Faut il donc se passer des ces contacts enrichissants?

Alors oui, je peux "discuter" ici, de choses plaisantes ou non, mais avec une vision orientée dans la même direction sauf qu'une discussion n'est pas ça, taper la discute avec une bonne bière en main, à se fendre la poire en voyant une grimace de l'autre, continuer de causer en faisant chauffer une platée de pâte ça a quand même une autre gueule, non?

Enfin, c'est ma façon de concevoir un rapport humain agréable et renouvelable.

 

 

Perso je pense que a toute époques il  y en avait qui savait!

hier comme aujourd’hui chaqu'un pense qu'a sa gueule! 

Bien-sur de nos jours l'information est nettement plus évoluer,rapide, et enquêtrice.Mais regardez au-tour de vous !!!...combien nous sommes a

faire attention a l'environnement???Tout le monde ou presque sont contrefoutent de l’écologie!

Il veulent roulez en belle bagneul, bouffer dégeue  , et voir Nabila a la télé point!!

Alors moi je ne plaint personne , et je ne les pardonne surtout pas!! surtout nos générations et les  nouvelles!

Je suis d'accord sur plusieurs points, sauf qu'avec tous ces ! et ces ? on devine une colère que je veux éviter.

J'ai ouvert les yeux lorsque j'ai appris être atteint d'un cancer, il y a 15ans. C'est une occasion en or de se remettre en question mais tout le monde n'a pas cette "chance", notez bien les guillemets.

Gamin, j'aimais aussi la TV et je suis soulagé de n'avoir pas eu accès aux smartdaube en ce temps là, je pense que j'aurais plongé comme beaucoup, conditionné à consommer il m'a fallu cette maladie pour faire éclore cette graine qui n'attendait que ça.

Je ne vais quand même pas souhaiter aux gens de tomber malade?

 

Je galère vraiment avec ça, au point de consulter une psychologue pour tenter d'y voir plus clair dans tout ça, cette impression de nager à contre courant est épuisante...


  • Edica aime ceci

#47 _Darryl_

_Darryl_

Posté 22 janvier 2015 - 10:03

 

 

Je galère vraiment avec ça, au point de consulter une psychologue pour tenter d'y voir plus clair dans tout ça, cette impression de nager à contre courant est épuisante...

Je ne pense pas que le psy pourra t'aider. Prendre conscience de la "matrice" c'est comme vivre dans un immeuble à plusieurs étages. Au début, tu vis dans le sous-sol et de ta petite fenêtre, tu vois les poubelles sur le trottoir et les crottes de chiens, en pensant que c'est la réalité. Et puis, progressivement ou d'un seul coup, tu te retrouves sur le toit et tu vois ce qu'il se passe par delà ton immeuble. Les psys, ils sont formés pour t'aider à vivre dans l'immeuble, pas au-delà. 



#48 rastaratata

rastaratata
  • Genre: Homme
  • Localisation:Tout au bout, à droite

Posté 22 janvier 2015 - 10:43

J'en ai effectivement consulté un qui a tenté de me faire comprendre que les choses sont, point, c'est ainsi et pas autrement. J'ai failli lui retourner le bureau à ce charlot, celle que je consulte maintenant est plus posée et ça éclaire certains sujets même si ça ne fait pas tout.

Le truc que je retiens est que je ne peux pas garder en permanence les bras ouverts, accueillants comme j'en ai envie, je dois arriver à les fermer de temps à autre et penser un peu plus à ma tronche, avant celle des autres qui s'en tapent la plupart du temps.

Quand je rencontre un(e) inconnu(e), de prime abord c'est toujours quelqu'un de beau et gentil, jusqu'à preuve du contraire et c'est avec les bras grands ouverts que je reçois cette rencontre, et c'est dans cette position qu'on a le plus de risque de se prendre une baffe.



#49 _khalil_

_khalil_

Posté 22 janvier 2015 - 11:04

je crois que cette période de rejet/confrontation/incompréhension est tout à fait normale; il faut tenir bon, rester intégre et authentique...ensuite le rapport avec les autres changent tout naturellement : on respectera ta différence, même plus on te prendra en exemple (le doux dingue, le farfelu, le zappar, lecolo, et autres sobriquets du même genre est un signe de reconnaissance qu'on est éveillé..) ne pas être reconnu par la majorité des gens est plutôt un bon signe de santé mentale : on résiste...)



#50 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 22 janvier 2015 - 11:12

Mieux vaut être éveille tard , que co..oups!! que aveugle a vie! :roi1:



#51 _Darryl_

_Darryl_

Posté 22 janvier 2015 - 11:17

 

 

Quand je rencontre un(e) inconnu(e), de prime abord c'est toujours quelqu'un de beau et gentil, jusqu'à preuve du contraire et c'est avec les bras grands ouverts que je reçois cette rencontre, et c'est dans cette position qu'on a le plus de risque de se prendre une baffe.

Je suis pareille que toi. Ce n'est même pas quelque chose de "calculé", c'est instinctif, je ne pense pas à soupçonner quoi que ce soit de toxique jusqu'à ce que je me prenne des baffes.

C'est comme ça que ceux qui habitent dans l'immeuble virtuel dont je te parlais deviennent, ça devient comme un réflexe, il faut mentir et tricher, se faire bien voir ou profiter des opportunités en arnaquant les naïfs dans notre genre  :rolleyes: C'est pour cette raison que la psy te conseille de faire gaffe mais ce n'est pas toi qui as des troubles mentaux ou psychologiques. Elle te conseille de te protéger de ceux des autres.

Globalement, dans l'immeuble, on t'apprend à te soumettre et à être productif. Ne vient pas perturber le bon fonctionnement de la machine en essayant d'expliquer aux autres qu'on a une meilleure vue d'ensemble en grimpant sur le toit  :puni: 

Enfin, tout ça pour dire que la psy est formée à soigner les troubles psychologiques engendrés par la vie dans l'immeuble. Si tu en es sorti, elle ne sait pas quoi faire pour t'aider.


  • rastaratata aime ceci

#52 rastaratata

rastaratata
  • Genre: Homme
  • Localisation:Tout au bout, à droite

Posté 22 janvier 2015 - 12:56

Voilàààà, c'est ça, instinctif, et aller à l'encontre de son instinct est quand même pas mal perturbant, pour moi du moins.

 

je crois que cette période de rejet/confrontation/incompréhension est tout à fait normale; il faut tenir bon, rester intégre et authentique...ensuite le rapport avec les autres changent tout naturellement

 

 

 

J'ose y croire, je tiens bon et n'ai aucune raison de revenir du côté obscur, je doute juste le fait que les rapports avec les autres puissent changer avec le temps, qu'ils arrivent à y voir quelqu'un de sensé. En mettant en avant la folie ambiante je pointe aussi leurs erreurs puisqu'ils sont acteurs de cette folie, et ça, c'est difficile à entendre quand on est bouché, y'a que le cidre qui devrait l'être, bouché...

 

Si je comprend bien, je n'ai plus qu'à faire comme toi Darryl, laisser causer, fermer ma gueule en continuant à prendre sur moi et éviter les contacts. La fermer alors qu'on a envie de hurler, enfer et damnation.

 

 



#53 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 22 janvier 2015 - 13:24

Décidément j'ai du mal à piger où est le problème. L'important c'est d'essayer de faire des choses qu'on aime, d'être en accord avec soi, après le reste suit. Pointer du doigt ceux qui ne partagnent pas ses opinions, c'est du temps perdu et ça sert à rien sinon à mettre tout le monde en rogne.

On n'a qu'une vie, c'est dommage de la passer à se prendre la tête.


  • Tis aime ceci

#54 _khalil_

_khalil_

Posté 22 janvier 2015 - 13:26

c'est l'inverse qui se produit malheureusement....



#55 _Darryl_

_Darryl_

Posté 22 janvier 2015 - 13:35

 

 

je pointe aussi leurs erreurs puisqu'ils sont acteurs de cette folie, et ça, c'est difficile à entendre quand on est bouché, y'a que le cidre qui devrait l'être, bouché...

Si on ne te demande pas ton avis ou conseils, ne dis rien, d'abord parce que tu perds ton temps et ensuite parce que ton interlocuteur va se vexer car il ne va pas comprendre où tu veux en venir. Si on te demande conseil, tu peux mettre la personne devant ses responsabilités et ensuite, c'est à lui de faire ses choix.

 

Je ne pense pas que tes rapports avec les autres vont s'améliorer, c'est toi qui vas te détacher du monde. Moi, ça me fait comme une sorte de bruit de fond, blablabla-blablabla, je fais tout ce que je peux pour ne pas entendre.  :rolleyes:



#56 _Auguste_

_Auguste_

Posté 22 janvier 2015 - 14:09

Rasta, tu dis que nager à contre-courant te fatigue mais je crois que tu prends le problème par le mauvais bout. Ton attitude et ta vision du monde te permettent une certaine liberté et indépendance d'esprit et au vu de ce que tu énonces ton "mal-être" provient essentiellement de circonstances extérieures ; or tu n'as guère de prise sur cet aspect de ton existence ; il serait donc dommage que ton bonheur en dépende.

 

En définitive il n'y a pas du tout à "éviter les humains" ; mais il est clair que tu ne discuteras pas simplicité volontaire avec le premier péquin qui passe :)

 

-

 

J'aime bien la métaphore de Darhyl sur l'immeuble ; elle m'a fait penser à celle de Wittgenstein sur la ville : "Les choses sont comme ceci : dans la ville, les rues sont bien tracées. Et vous conduisez à droite et vous avez des signaux lumineux. Il y a des règles. Quand vous quittez la ville, il y a encore des routes, mais pas de signaux lumineux. Et quand vous vous écartez encore plus, il n'y a pas de routes, pas de lumières, rien pour vous guider. Il n'y a plus que des bois. Et quand vous revenez en ville, vous pouvez avoir le sentiment que les règles sont mauvaises, qu'il ne devrait pas y avoir de règles, etc."


Modifié par Auguste, 22 janvier 2015 - 14:25 .


#57 _Darryl_

_Darryl_

Posté 22 janvier 2015 - 14:56

Personnellement, je n'ai rien contre les règles. Ce sont des codes que l'on établit pour fonctionner ensemble. D'ailleurs, on peut respecter le code de la route, par exemple, en conduisant très bien, sans avoir de permis de conduire.

La loi, c'est pas la même chose que les règles. La loi est faite par les riches, pour les riches et pour servir l'argent. 

Dans l'exemple de l'immeuble, nous ne sommes pas dans une démarche altruiste et respectueuse. Les uns piétinent les autres à tous les étages pour obtenir pouvoir et privilèges, du coup, c'est tout le temps la guerre.



#58 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 22 janvier 2015 - 15:02

"Mais il y avait à ce moment-là des soucis plus généraux et j'ai voulu exprimer autre chose dans la pièce que, simplement, ce que l'occasion me donnait. J'ai voulu dire « l'enfer c'est les autres ». Mais « l'enfer c'est les autres » a été toujours mal compris. On a cru que je voulais dire par là que nos rapports avec les autres étaient toujours empoisonnés, que c'était toujours des rapports infernaux. Or, c'est tout autre chose que je veux dire. Je veux dire que si les rapports avec autrui sont tordus, viciés, alors l'autre ne peut être que l'enfer. Pourquoi ? Parce que les autres sont, au fond, ce qu'il y a de plus important en nous-mêmes, pour notre propre connaissance de nous-mêmes. Quand nous pensons sur nous, quand nous essayons de nous connaître, au fond nous usons des connaissances que les autres ont déjà sur nous, nous nous jugeons avec les moyens que les autres ont, nous ont donné, de nous juger. Quoi que je dise sur moi, toujours le jugement d'autrui entre dedans. Quoi que je sente de moi, le jugement d'autrui entre dedans. Ce qui veut dire que, si mes rapports sont mauvais, je me mets dans la totale dépendance d'autrui et alors, en effet, je suis en enfer. Et il existe une quantité de gens dans le monde qui sont en enfer parce qu'ils dépendent trop du jugement d'autrui. Mais cela ne veut nullement dire qu'on ne puisse avoir d'autres rapports avec les autres, ça marque simplement l'importance capitale de tous les autres pour chacun de nous."

 

Jean Paul Sartre


Modifié par Bastringue, 22 janvier 2015 - 15:04 .


#59 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 314 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 22 janvier 2015 - 15:27

Plutôt que de chercher à convaincre son entourage on peut se contenter de l'informer sur les alternatives existantes ou celles que l'on imagine. C'est souvent plus amusant et beaucoup moins conflictuel.



#60 _khalil_

_khalil_

Posté 22 janvier 2015 - 16:53

les compromis,le consensus, le statut-quo  etc..toutes ces attitudes qui permettent de vivre ensemble...quand on se trouve trop minoritaire dans uns société, la seule voix/e qui reste est la radicalisation, sinon on rentre dans le rang des pianoteurs sur le net .

Je pense que les conflits, si décriés dans notre monde aseptisé, permettent de faire bouger les lignes, les consciences...action/réaction est un mouvement naturel...marée basse, maréée haute, tempête, tsunami..etc..y a pas pire que le calme plat


Modifié par khalil, 22 janvier 2015 - 16:59 .