Aller au contenu


Photo

Compost l'hiver au quebec, comment le chauffer?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 Ellaurenzovfoot

Ellaurenzovfoot

Posté 05 janvier 2013 - 23:56

Bonsoir,

 

j'habite actuellement au québec et nous sommes un bloc de 3 appartements qui avons un petit jardin (une ancienne cour ou nous avons planter trefles blanc et de l'herbe et c'est devenue vert!!), nous avons aussi démarrés un compost avec un composteur. Nous avons donc 3 bac, un pour le vert, un pour le brun et finalement le composteur. Cependant avec l'hiver qui commence rudemment ici cette année, je continuais a mettre dans le bac vert mes déchets qui y étaient destiné, mais me voila bloqué car tout a gélé dedans! Et le contenue du composteur est aussi bien gelé. 

 

J'ai lu plusieurs choses sur le sujet du compost en hiver ici, les gens continue a mettre le contenue et laisse entasser pour le printemps. Je n'ai pas lu de sujet se rapportant a mon problème (que je résoudrais en mettant mes déchets directement dans le composteur), mais j'essaye de réfléchir a une solution pour que le composteur continue a fonctionner.

 

Deux solutions me sont venue a l'esprit, mais n'étant pas manuel du tout, j'aurais voulu voir la faisabilité de la chose avec vous.

 

Première solution, serait de faire un igloo autout du composteur (enfin construire de manière a entourer le composteur de neige) de cette manière je me dit qu'il pourra garder sa chaleur et même par la suite chauffer pour que la température se trouve au dessus de 0.

 

Deuxième solution que j'ai pensé c'est de "fabriquer" un "four", c'est à dire avec peut-être du papier d'aluminium d'entourer le composteur pour que les jours de soleil (qui sont très fréquent en hiver, mais synonyme de froid) et bien le papier d'aluminium contrerait la chaleur de soleil pour la refléter dans le composteur. (j'ai penser a cette idée avec souvenir d'avoir lu que l'on pouvait faire un four solaire en créant un récipient en aluminium)

 

Vos idées, critiques et avis m'intéresse, si qqn a une manière de faire pour que ce printemps nous puissions avoir la base pour notre potager je suis preneur :)



#2 lorlane

lorlane
  • Localisation:orne

Posté 06 janvier 2013 - 00:29

l'alu ne chauffera pas ton composteur, pour qu'il chauffe il faut que ton composteur soit noire, peut être peut tu le peindre tout simplement ? tu peut même emplifier cet effet en plaçant ton composteur sous une mini serre que tu bricolerai pour l'occasion autour de lui à la place de l'igloo, enfin si par chance tu as un elevage de chevaux pas loin de chez toi récupère un peu de crottin frais, entasse le sous ton composteur en creusant un trou et en plaçant le composteur au dessus, tu aura une sorte de couche chaude pour ton composteur... et si tu arrive a le maintenir chaud peut être peut tu en faire un lombricompost... ou même lombricomposter à la maison en hiver, c'est peut être la solution la plus simple...

#3 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 314 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 06 janvier 2013 - 10:53

Bienvenue parmi nous Ellaurenzovfoot !

 

Dans les régions où l'hiver est rude et long, on peut s'inspirer de la solution trouvée par le Club de jardinage urbain de Saint-Pétersbourg, qui a installé les composteurs dans les caves des immeubles :

http://www.onpeutlef...es/#entry131236



#4 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 868 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 06 janvier 2013 - 16:26

En contexte urbain, le lombri-compostage domestique est simple et efficace. Il vaut d'être essayé. Le compostage classique en bac ne fonctionne qu'avec un volume suffisant pour monter en température. Cela peut être le cas pour des immeubles collectifs comme dans l'exemple rapporté par Tis. Les vers ont besoin de manger tous les jours et d'être dans une ambiance à 18°C. Sinon ils hibernent… Un coin sous l'évier de la cuisine peut convenir pour placer le ou les bacs de l'élevage. La toile est pourvue d'explications pratiques.

#5 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 530 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 06 janvier 2013 - 17:40

salut Floyd !

content de te retrouver !!!

 

Pour les grands froids est ce que faire le compost ds un grand trou ds la terre (qui descend bcp en temperature) recouverte d un tas de paille (par ex.)

pourrait suffire ?



#6 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 530 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 06 janvier 2013 - 20:06

"qui descend beaucoup moins en temperature" voulais-je ecrire.



#7 Ellaurenzovfoot

Ellaurenzovfoot

Posté 07 janvier 2013 - 01:22

bonsoir a tous et merci de vos réponses, cela me donnera de quoi me préparer pour le prochain hiver!

 

Pour l'instant nous en sommes déjà a peut-être 1m de neige (un été magnifique qui fut magnifique et trop sec, on le paye maintenant) Donc pour les verts dans le compost actuel, il est déjà trop tard malheureusement à moins que je n'en commence un nouveau sous l'évier comme dit floyd.

L'idée de lorlane, de créer une mini serre n'est pas bête du tout, mais l'idée est d'utilisé qqch que j'ai sous la main (mon composteur est noir, mais commence a être entouré de neige et je ne sais pas si je dois le laisser complètement déneigé ou alors le laisser entouré de neige)



#8 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 868 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 07 janvier 2013 - 11:48

L'idée de placer le compostage dans une fosse assez profonde pour être hors gel demande à résoudre plusieurs petits problèmes.
- évacuation des déblais, drainage du fond,
- protection des parois si sol meuble,
- toiture/couverture isolante au dessus pour éviter le remplissage par la pluie ou la neige…

Et si le remplissage est commode, extraire le compost ou le retourner l'est moins.
Dans l'idéal, la montée en température et les calories libérées suffisent à maintenir l'activité microbienne jusqu'à la fin du processus.

Inversement, on peut penser que l'accumulation des débris durant l'hiver, une fois congelés, peut permettre d'attendre le printemps pour relancer une phase de compostage classique et intense après le dégel.

#9 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 530 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 07 janvier 2013 - 12:02

j ai suggéré cette idée avec en tête le souvenir du "tas de fumier" ds le jardin de mon grand pére.

Il avait construit un enorme composteur en beton enterré au 3/4. On pouvait descendre dedans facilement

(il y avait principalement du fumier de poulailler) pour attraper des vers de terreau pour la pêche.

Je ne sais pas si c etait la meilleure technique mais en tout cas il avait un bien beau jardin.



#10 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 07 janvier 2013 - 18:47

Salut
 
j’habite l’Estrie au Québec
 
J’ai tenté l’expérience du compost dans la serre. Étant donné qu’elle n’est pas chauffée le compostage n’est actif que par temps chaud.  Je l’arrose régulièrement avec mon eau de vaisselle ce qui y ajoute des éléments nutritifs. Je calcule sauver du temps comparativement au délais requis pour un compostage à l’extérieur surtout pour les périodes de l’automne et du printemps, l’hiver étant rude la température dans la serre est trop froide. IL y a la technique d’une serre dans la serre, adapter la méthode Eliot Coleman au compostage, c’est à dire construire une couche froide pour le tas de compost. 
 
Ma voisine utilise des vers dans un bac à compost intérieur et ce procédé, qui est sans odeur lui permet de composter ses restes de tables. Certains restes ne conviennent pas aux vers il faut donc
les nourrir adéquatement.