Aller au contenu


Photo

GAZ de schiste


  • Veuillez vous connecter pour répondre
72 réponses à ce sujet

#1 zen33fr

zen33fr
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cantal

Posté 09 mars 2011 - 16:41

Alerte au gaz de schiste dans le sud de la France : des forages bientôt proches de chez vous ?
Peu de médias en ont parlé. Dans l’indifférence générale, le 30 mai 2010, le Ministère de l’Écologie décidait d’octroyer trois permis d’exploration de gaz de schistes aux groupes Total, GDF-Suez et Schuepbach Energy dans une zone d’environ 10 000 km² s’étendant de Montélimar (Drôme) à Montpellier (Hérault) couvrant ainsi une partie des départements de l’Hérault, de l’Aveyron, de la Lozère, de l’Ardèche et de la Drôme. Pourtant, les risques environnementaux entourant l’extraction de ce gaz pourraient être considérables.
Le gaz de schiste se différencie du gaz conventionnel car il est réparti de manière diffuse dans les couches géologiques et ne peut être exploité de manière classique. Pour l’extraire, il est donc nécessaire de forer des puits horizontaux à partir d’un puits vertical, puis de fracturer la roche par injection d’eau sous forte pression avec du sable fin et des produits chimiques pour éviter que les fractures ne se referment.
...
Ainsi, depuis le début du printemps 2010, le géant pétrolier français TOTAL et le Texan Schuepbach sont libres d’explorer 9672 km² dans le Sud de la France, un terrain de prospection grand comme la Gironde. Signés par Jean-Louis Borloo, trois permis exclusifs de recherche (Permis de Montélimar ; Permis de Nant, Permis de Villeneuve de Berg) dessinent un gigantesque V de Montelimar au Nord de Montpellier, remontant à l’Ouest le long du parc naturel des Cévennes.

...
http://cdurable.info...ennes,3164.html

voir aussi
http://www.legrandso...-d-Ardeche.html
extrait:
...
Ne fais pas ta chèvre ardéchois, tu vois bien que la Libye c’est plié, l’Algérie ça sent la fin, alors puisqu’on te dit que on va être tout indépendant énergétiquement, tu vas pas nous en faire un fromage ! Et quoi ! On aura tout le gaz gratuit ou presque ! Enfin gratuit pour eux, pour toi c’est toujours la crise qui gonfle la facture, mais t’inquiète pas, un débat télévisé entre J.P Pernaud et A. Minc et tu comprendras tout. Les routes défoncées par le va-et-vient des poids lourds, la tranquillité massacrée, les rivières toxiques, le tourisme fracassé... c’est le Pôle Emploi local qui va être content de tout faire nettoyer à 75% du smic... Ah ces technocrates ! Z’ont du faire option presse-citron entre deux cours sur l’excellence des méthodes françaises pour le maintien de l’ordre... comme quoi ça sert les études.

Écoute, dit l’expert de TF1-Lagardère-Dassaut-Suez-Bolloré-Hachette-Rotschild-Bouygues-on-sait-pas-qui-fait-quoi-mais-c’est-toujours-les-mêmes : si t’as fermé ta gueule quand on scalpait les forêts, métèques compris, à l’autre bout du globe pour que tu te payes un écran plat, des frites transgéniques et les soirées de la champion’s league à mille milliards de smic, tu vas pas faire ton indigène rebelle maintenant que le progrès dégueulasse ta moquette ? Soit solidaire, la BMW et les parachutes dorés faut les payer, les fèves de café, le thon rouge, la canne à sucre et le cacao ont fait leur temps... place au gaz...


#2 riesling

riesling
  • Localisation:France

Posté 09 mars 2011 - 18:13

il y a déjà un fil sur ce sujet, non ?

#3 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 002 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 09 mars 2011 - 18:26

S'il y en a un autre je ne l'ai pas trouvé.

Merci Zen pour les liens.

Le film de Josh Fox DANGER - Gaz De Schiste est visible aussi sur Dailymotion.

#4 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 09 mars 2011 - 19:44

LE METHANE CONTENU DANS LE GAZ DE SCHISTE A UN PRG 72 FOIS SUPERIEUR AU CO2!
Postée le 07/03/2011 à 13h41



Selon une étude préliminaire réalisée, dans l’État de New York, par l’équipe scientifique du Pr Robert HOWART de l’Université Cornell (spécialiste en écologie et en biologie environnementale), les conséquences écologiques liées à l’exploitation du gaz de schiste ne sont guère réjouissantes.

En comptabilisant l’ensemble des émissions se produisant au niveau des différentes étapes du processus d’extraction du méthane de schiste (exploration, forages…, transports divers), celles liées à la combustion de ce gaz, celles résultant des fuites présentes tout au long du procédé, la filière du gaz de schiste se révèlerait, sur le plan climatique, aussi polluante et néfaste que le charbon, la pire des énergies fossiles en ce domaine…

Sans parler des dégâts environnementaux localement envisageables, tant au niveau des paysages que des besoins colossaux en eau, des norias de camions, de la pollution des nappes phréatiques par diverses substances chimiques…

Mais le monde de l’industrie trépigne déjà de jubilation… jusqu’à l’hébétude : grâce au gaz de schiste (shale gas) les réserves mondiales de gaz s’accroîtront d’autant. Pour le cas français, les gisements repérés dans le sud de la France (Languedoc-Roussillon) renfermeraient 2 380 milliards de mètres cubes (50 ans de la consommation nationale de gaz à son niveau actuel !) de quoi réduire la forte dépendance énergétique du pays. De belles perspectives pour envisager une poursuite voire une intensification de la mise à sac de la planète.

Nul doute que les émissions de gaz à effet de serre ont de beaux jours devant elles… tandis que la conversion, pourtant urgentissime, à une économie peu carbonée, aux économies d’énergies et aux énergies renouvelables sera retardée d’autant. Si l’on considère l’impact sur 100 ans, le méthane contenu dans le gaz de schiste, a un PRG (Pouvoir de réchauffement Global) 23 fois plus « efficace » que le CO2 en termes d’effet de serre. Mais, selon le rapport du GIEC, à un horizon de 20 ans (période plus en adéquation avec la durée de vie des puits de gaz de schiste), son PRG est 72 fois supérieur à celui du CO2.


Peut-on sérieusement penser, dans ces conditions, limiter la hausse du réchauffement planétaire à 2°C ? C’est vraisemblablement la raison pour laquelle certains, à Cancun (par « réalisme » ?), manifestèrent leur préférence pour une adaptation de la planète au changement climatique plutôt que de s’obstiner (par « utopie » ?) à vouloir poursuivre la lutte en vue d’éviter la crise écologique…



Dossier Gaz de schiste de SOS-planete
http://terresacree.org/gaznaturel.htm

#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 002 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 10 mars 2011 - 16:50

La mobilisation en Cévennes : http://www.teledrail...ste-en-cevennes

#6 ambre

ambre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 343 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Cévennes
  • Intérêts:nature, simplicité, création, spiritualité....

Posté 10 mars 2011 - 17:51

Merci Tis pour le lien, étant en Cévennes, je me sens vraiment concernée.

#7 alixia

alixia
  • Localisation:toulouse

Posté 14 mars 2011 - 12:10

un forum aussi

http://gazdeschistef...orumgratuit.fr/

des images de certains états des US. je vois mal l'ardèche, les cévennes.................. avec ce genre de paysage.

http://gazdeschiste....e-11848028.html

une pétition

http://www.petitions...iste__non_merci

Modifié par alixia, 14 mars 2011 - 12:14 .


#8 alixia

alixia
  • Localisation:toulouse

Posté 14 mars 2011 - 12:31

une petite carte valant mieux qu'un long discours, j'explique.
cette carte date de 2010, depuis, certaines zone en rose pale sont passer en gris. certaines zone en gris sont passer en jaune.

en rose pale: zone pouvant a l'avenir faire l'objet de demande d'exploration et par la suite exploitation, heu oui!! vu le prix que coute un forage, faut arrêter de croire qu'il n'y auras qu'exploration.

en gris: zone ou des exploitant on demander un permis d'exploration.

en jaune: zone accepter pour exploration ou exploitation.

bienvenue dans le monde de gazoland.

Image disparue de l'hébergeur



#9 alixia

alixia
  • Localisation:toulouse

Posté 14 mars 2011 - 13:40

la carte des puits de la concession du CHAUNOY qui comporte 18 puits !!

on mets les bottes, on prend son appareil et on surveille ;)

https://docs.google....T03wyLjtk&hl=fr

#10 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 002 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 04 avril 2011 - 10:03

Extrait d'un article paru 2 jours avant le séisme de Tōhoku au Japon :
 

Gaz de schiste : la fracturation hydraulique pourrait favoriser l'activité sismique

(...) Un tremblement de terre de magnitude 4,7 sur l'échelle de Richter a ainsi été enregistré le 6 février dernier dans l'Arkansas (États-Unis), qui bien que n'étant situé sur aucune faille est en proie à une activité sismique inhabituelle depuis six mois. D'après la correspondante de Terra Eco en Californie, cette secousse a été la plus grosse recensée par l'État depuis trente-cinq ans et elle a contraint « Chesapeake Energy et Clarita Operating, deux entreprises de gaz naturel qui effectuent des forages dans la région, à suspendre temporairement leurs activités ».

Plus de huit cents séismes ont été recensés dans l'Arkansas au cours du dernier semestre et « il existerait un lien probable entre ces tremblements de terre en série et la fracturation hydraulique [...], leur épicentre se trouvant à proximité des puits de forage ». La corrélation n'a pour l'heure pas été officiellement démontrée mais les soupçons sont élevés. Déjà à l'origine d'une dramatique dégradation de la qualité des nappes phréatiques et a fortiori des eaux ( les images du documentaire Gasland parlent d'elles-mêmes ) , l'extraction des gaz de schiste pourrait donc aussi avoir un impact direct sur la tectonique des plaques.

http://www.zegreenwe...-sismique,22422

Que donnerait cette activité sismique dans les sols hyper fracturés du sud de la France à proximité de nos chères centrales nucléaires soit disant si sûres ?



#11 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 31 mai 2011 - 17:17

une petite carte valant mieux qu'un long discours, j'explique.
cette carte date de 2010, depuis, certaines zone en rose pale sont passer en gris. certaines zone en gris sont passer en jaune.

en rose pale: zone pouvant a l'avenir faire l'objet de demande d'exploration et par la suite exploitation, heu oui!! vu le prix que coute un forage, faut arrêter de croire qu'il n'y auras qu'exploration.

en gris: zone ou des exploitant on demander un permis d'exploration.

en jaune: zone accepter pour exploration ou exploitation.

bienvenue dans le monde de gazoland.

Bonjour Alixia, tu aurais la source de la carte que tu as mis dans ton post stp ? Merci :)

#12 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 656 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 31 mai 2011 - 22:52

Shivaya a posté aujourd'hui sur OPLF (le site, pas le forum) un article sur le sujet:
Mon lien

#13 Yaverot

Yaverot
  • Genre: Femme

Posté 01 juin 2011 - 00:26

Je vous conseille tous le documentaire Gasland :)

http://www.streamxd....aming/3870/4239

#14 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 656 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 01 juin 2011 - 20:16

Un article intéressant de Maxime Combes, membre de l'Aitec et d'Attac, engagé dans le cadre du projet Echo des Alternatives:
http://blogs.mediapa...i-fait-pschiste


Eh, psssttt, Yavérot, ton lien sur Gasland est le même que celui que j'ai mis juste au dessus de ton post et que Tis avait d'ailleurs déjà proposé au début du topic. :malice:

#15 Yaverot

Yaverot
  • Genre: Femme

Posté 01 juin 2011 - 20:33

Sorry, je n'ai pas vu, en tout cas c'est bien ça prouve qu'on a les mêmes sources :)

#16 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 10 juin 2011 - 17:01

Je viens d'ajouter un évènement au calendrier pour le 18 juin, (tous les détails ici >> http://gazdeschistes...os-acces-utile/ ) mais si vous souhaitez connaitre les actions dans votre région, il existe des collectifs un peu partout, vous pouvez trouver les sites correspondants à partir de là : http://gazdeschistes....wordpress.com/

Sinon, ils ont fait une petite carte sympa si vous voulez savoir si vous aurez l'eau et le gaz à tous les étages et au même robinet.

#17 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 16 juin 2011 - 15:46

Deux news récentes. La deuxième confirme une étude faite aux USA... et en France, certains permis couvrent des zones où sont installées des centrales nucléaires ou Iter :cogite:

Loi sur les gaz et huiles de schiste : le Greenwashing du Gouvernement !

Communiqué de presse des Amis de la Terre, de Greenpeace et du Réseau Action Climat-France Paris, le 10 juin 2011.

Le Sénat a adopté hier soir la proposition de loi visant à interdire l’exploration et l’exploitation des gaz et huiles de schiste par la technique de la fracturation hydraulique en laissant toutefois la porte ouverte à des expérimentations en la matière. Une commission mixte paritaire composée de 7 sénateurs et de 7 députés sera chargée mercredi d'élaborer une version commune aux deux assemblées, version qui reviendra devant le Parlement pour un vote définitif. Mais aucun changement significatif n’est à espérer de ce côté, les parlementaires de la majorité ayant un poids prépondérant au sein de cette commission. Très éloignée de la situation idyllique que tente de nous vendre la majorité, le texte voté hier ne répond en aucun cas aux préoccupations légitimes de nos associations.

En laissant la porte ouverte à l’exploitation future des gaz et huiles de schiste et à l’utilisation de la fracturation hydraulique, les sénateurs de la majorité et le Gouvernement ont décidé de faire fi des menaces importantes pesant sur notre environnement : crise climatique, pollution des sols et des eaux, boulimie énergétique…

Cédant aux pressions du lobby industriel et adoptant un texte à portée purement électoraliste, la majorité ne fait que repousser le problème, laissant ainsi notre territoire à la merci de l’appétit de ces grandes entreprises.

Sous couvert de grandes avancées, cette loi est en fait une non-réponse à la gravité de la situation et traduit concrètement l’absence de volonté de la majorité de nos élus à enclencher la nécessaire transition énergétique vers une maitrise de notre consommation d’énergie et le développement massif des énergies renouvelables

La mobilisation doit continuer afin d’obtenir une interdiction ferme et définitive de l’exploration et de l’exploitation des gaz et huiles de schiste, aussi bien en France qu’à l’étranger par les filiales d’entreprises françaises.

GAZ ET HUILES DE SCHISTE : NI ICI, NI AILLEURS / NI AUJOURD’HUI, NI DEMAIN !


Les forages de gaz de schiste pourraient causer des séismes

Les opérations controversées de forage de gaz de schiste viennent d’être suspendues dans le Lancashire, au Nord-Ouest de l’Angleterre. Un tremblement de terre est survenu le 27 mai près de Blackpool – une ville côtière du comté de Lancashire –, au moment où la compagnie Cuadrilla resources, en charge des opérations de forages, injectait des liquides à haute pression et à grande profondeur pour disloquer la roche et libérer ainsi le gaz, ensuite récupéré.

« Il semble fort probable que ces événements soient liés » a déclaré Brian Baptie du British Geological Survey (BGS), un centre de recherche renommé sur les tremblements de terre. « Il est bien établi que les forages de ce genre peuvent déclencher de petits tremblements de terre », a-t-il poursuivi. D’après les instruments de mesure, l’épicentre du tremblement de terre se situe à moins de 2 km du site de forage. Un précédent séisme de magnitude 2.3, survenu en avril dans le comté de Lancashire, pourrait avoir des causes similaires, d’après le BGS. Ces tremblements de terre de faible magnitude ont été ressentis par les personnes vivant à proximité car ils se sont produits à seulement 2 km de profondeur.

La compagnie Cuadrilla a décidé de suspendre les opérations de forages le 1er juin afin, explique t-elle, de « mener une enquête plus approfondie avec l’aide d’experts extérieurs dont le BGS et l’Université de Keele. C’est la chose la plus responsable que nous ayons à faire ». Cet incident survient alors que la proposition de loi sur les gaz de schiste est actuellement examinée au Sénat.

Source : The Independant Science


source : http://nonauxgazdesc...s.blogspot.com/

Samedi 18 juin, il y a de nombreuses actions, un peu partout. Si vous voulez participer, voir ici : http://gazdeschistef...blements-manifs et sur le site des collectifs locaux dont vous trouverez la liste sur la même page, colonne de gauche.

#18 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 656 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté 26 juin 2011 - 11:03

De nombreux collectifs se mobilisent partout en France afin de contrecarrer les projets d'exploration et de recherche des gaz et huile de schiste, après la délivrance de très nombreux permis d'exploration à des multinationales dont les technologies de « fracturation hydraulique » inquiètent à juste titre tous les défenseurs de l'environnement. Plutôt que d'inciter des collectivités locales à prendre des mesure d'interdiction, qui seront très probablement annulées par les préfectures, il serait plus judicieux de rechercher toutes les dispositions réglementaires régissant la gestion de l'eau, qui pourraient être très valablement opposées aux multinationales compradores. Revue de détail:

Eau & gaz de schiste: comment lutter? (un article de Marc Laimé paru le 21 juin sur "Les eaux glacées du calcul égoïste)



Pratiquement, dans ce cadre général, il faut identifier à chaque fois la (ou les) organismes de gestion de l’eau dont dépend votre collectivité.Dans le Sud-est nombre des collectivités et territoires concernés dépendent de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse (Eau RMC), et c’est à partir de la qu’il faut orienter les recherches.

Chacun des dispositifs évoqués ci-après recouvre en effet des programmes, objectifs, plus ou moins contraignants, mais qui visent tous à préserver la qualité des ressources en eau, à prévenir les pollutions et tous autres troubles pouvant affecter la ressource, aux plans quantitatif comme qualitatif.

C’est donc en appréciant à chaque fois si, oui ou non, la collectivité visée par un permis est concernée par telle ou telle mesure qu’il sera possible d’identifier les problèmes que pourrait provoquer un projet de recherche engagé sur la base de la délivrance des permis que vous contestez




#19 Muros

Muros

    Aquaticien passionné !

  • Membres
  • 1 097 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:sud-ouest

Posté 26 juin 2011 - 16:39

Bonjour tous ,

juste une actu, en passant, pour ceux du S-O ... :


Les Amis de la Terre Midi-Pyrénées


Mercredi 29 juin 2011 à 20h30

Le Collectif 31 contre l'exploitation des Gaz et Huiles de schiste
organise à la salle du Sénéchal (17 rue de Rémusat, Toulouse) une soirée d'information et de débat :
- Diffusion de la version courte du Film GASLAND de Josh Fox.
- Interventions et débat



Salutations
;-)




#20 hautescevennes

hautescevennes

Posté 27 juin 2011 - 17:57

manif gaz de schiste Genolhac 21 juin 2011



Le préfet Hugues Bousiges et le sous-préfet Philippe Portal ont eu droit à une fête de la musique qui a priori n'avait rien de festif, si l'on en juge par le déploiement de forces de gendarmerie installé devant les portes de la mairie. Les manifestants anti-gaz de schiste pacifiques mais sonores se montraient très remontés hier midi contre les représentants de l'Etat à en lire le communiqué qu'ils ont lus au préfet : "Soit vous êtes incompétents et n'avez pas vu ce qui crevait les yeux, soit vous êtes des assassins et êtes prêts à vendre notre terre à des sociétés pétrolières sans scrupule... vous êtes juges et partis, vous avez pris position dès le début pour les gaziers !".
C'était du jamais vu à Génolhac où les rues étaient barrées par les véhicules des gendarmes venus d'ailleurs renforcer la brigade locale.
Les manifestants masqués contre le gaz, jouant de l'accordéon ou de percussions, chantant, dansant, n'ont eu de cesse de se faire entendre sous les fenêtres de la maison commune où se trouvaient les élus de Génolhac, accompagnés du Président de la Communauté de communes et du conseiller général. Du bruit pour réclamer un référendum populaire local.

Modifié par hautescevennes, 27 juin 2011 - 17:58 .