Aller au contenu


Photo

La Tribu des Autonomadiens

Chevaux et attelages communauté nomade Roulottes simplicité volontaire mode de vie alternatif Nomadisme

  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Manu Roulotte

Manu Roulotte
  • Genre: Homme
  • Localisation:Actuellement 44 Trans sur Erdre, plus tard, ailleurs
  • Intérêts:Nomadisme, chevaux, attelages, roulottes, selerie-bourrelerie-harnacheur, forge, marechalerie, charronnerie, et tous ce qui touches le domaine equestre, les vehicules hippomobiles, ...

Posté 07 mai 2013 - 00:38

*
MESSAGE POPULAIRE !

Je profite de la renommée du site www.onpeutlefaire.com pour vous exposer notre projet.


Notre projet est de créer une communauté nomade en roulottes et véhicules tractés par des chevaux, le but étant de créer un village déambulant, un village marchant au pas des chevaux, qui irait de villes en villages, pour montrer et démontrer aux yeux de tous qu'un autre mode de vie est possible, qu'ils existent d'autres solutions au mode de vie moderne et standardisé, qu'en faisant autres choses que ce qui est proposé généralement par la civilisation moderne, ça marche aussi !

Ce village sera constitué d'artistes avec leurs spectacles mobiles, d'artisans avec leur ateliers roulants, de commerçants avec leurs stands de ventes itinérants, de prestataires de services avec leurs véhicules utilitaires hippomobiles... Tous attelés à des chevaux.

Nous aimerions voir dans les rues des villages en cours de désertification rurale et/ou à la population vieillissante, des cités dortoirs abandonnées par les artisans et commerces, une circulation autre que automobile avec des piétons, des cavaliers, des cyclistes, et des véhicules hippomobiles.
Nous rêvons de voir dans les fêtes de villages, les fêtes médiévales, les comices agricoles, les festivals écolos et alternatifs, quelques choses de plus originales que le traditionnel buvette/saucisses-frites/auto-tamponneuse/manège pour les enfants.
 

Nous aimerions voir des roulottes, le parc à chevaux, le chapiteau pour les spectacles/conférences/débats/expositions sur le terrain prêté par la commune, les ateliers roulants des artisans et les stands des commerçants sur la place du village pour recréer un marché éphémère sur la place du village pour apporter de la vie et de l'animation dans les déserts ruraux, et les véhicules hippomobiles des prestataires de services, allant et venant sur la commune ou garer devant leurs clients.

Nous avons imaginé un chariot poulailler, un chariot potager, un chariot bergerie/chévrerie avec salle de traite intégré, Nous avons imaginé une classe d'école d'une dizaine de gosses dans une carriole avec un(e) instituteur(rice) qui leur fait un cours sur son tableau noir pendant que la carriole roule sur la route...ou une roulotte snack/bar


Pourquoi pas un théâtre de marionnettes ou un artiste clown qui fassent le tour des écoles municipales. Ou un spectacle de cirque sous un chapiteau...

Pourquoi pas un maréchal-ferrant avec sa forge roulante qui ferre les chevaux sur la place du village, un artisan vannier avec son atelier ambulant et un potier avec son four roulant ...

Pourquoi pas un boulanger avec son fournil-four à pain itinérant qui vendrait ses pains dans les communes désertées par les commerçants...

Pourquoi pas un écrivain publique qui aiderait les personnes âgées avec leur papiers administratifs...

Les gens du voyage fonctionnent en communauté fermée pour des raisons qui leurs sont propres.

Le but de notre projet est de faire tout le contraire, en proposant des visites guidées de roulottes et véhicules hippomobiles, des démonstrations d'attelages, des panneaux explicatifs à l'entrée du campement, des spectacles/conférences/débats/expositions sur les thèmes de la simplicité volontaire ou de l’après-pétrole, des dépliants distribués à toutes les personnes intéressées, des dossiers de presses, une présence sur internet constamment mise a jour...

Nous voulons réunir le publique sur un projet ponctuel mais annuel, créer un événement « nomadique » tous les ans du printemps à l'automne, attendu par les villes, avec un itinéraire bien précis, il me semble donc important de faire une communication et un démarchage en amont pour trouver les communes intéressées par une animation nouvelle et caler avec elles une date d'arrivé de façon à s'inscrire avec les événements locaux.

Nous voulons rassembler des hommes, des femmes, des couples avec ou sans enfants, des familles monoparentales, des personnes âgées, toutes personnes aimants les chevaux et prêtes à vivre et apprendre avec eux et par eux, prêtes a expérimenter une des solutions possibles de l’après-pétrole, prêtes a vivre le nomadisme accepté et revendiqué, prêtes a vivre la simplicité volontaire et l'autonomie, prêtes a travailler leurs savoirs-faire/métiers en versions « nomades »...prêtes a devenir les nouveaux habitants d'un pays sans frontière qui s’appellerait « L'Autonomadie ».

 

Les voyageurs a pieds avec leurs sacs a dos, les vélocipédistes et leurs sacoches, les marcheurs ou cavaliers avec leurs ânes, leurs mules ou leurs chevaux bâtés ou attelés a une charrette, les chars a bœufs ou a vaches, les équipages de chiens de traîneaux, les caravanes de lamas ou de dromadaires, les cornacs et leurs éléphants, les rennes en traîneaux, tous ceux qui savent profiter du vol des oiseaux migrateurs, tous nomades se véhiculant autrement qu'avec un moteur a explosion, sont les bienvenus dans ce convoi.

 

Pour le moment, le projet est à l'état de réflexion. Nous recherchons donc des personnes souhaitant rejoindre le projet et réfléchir avec nous a sa concrétisation.

Nous recherchons, dans un premier temps, un terrain qui puissent accueillir des roulottes, des personnes, des chevaux, et un atelier de fabrication de roulottes et véhicules hippomobiles... Ce terrain servirait d'abord de campement de préparation de la première « migration », du printemps jusqu'à l’automne, par exemple un « tour de Bretagne » si le terrain se trouve en Bretagne. Ensuite, il servirait de campement d'hiver pour la Tribu, hiver occupé a construire d'autres roulottes et véhicules tractés et a la préparation d'une autre « migration », par exemple un « tour des Pays de la Loire » puis retour au campement d'hivernage. L'année suivante, faire par exemple un « tour de Normandie ».

Sur ce campement d'hiver, il faudra aussi quelques « sédentaires » a l'année, permanents ou saisonniers en habitats légers, pour assurer la surveillance du matériel resté sur place, pour cultiver l'endroit a leurs comptes selon une démarche agro-sylvio-pastorale en agriculture biologique, pour constituer des stocks de nourritures et de fourrages pour l’approvisionnement de la tribu pendant l'hiver.

 

Si ce projet t'interpelle, si tu te sent pousser par le vent nomade, si tu veux changer de vie et faire autrement, alors va sur les sites suivants :

http://tribudesauton...forumactif.org/

http://www.la-tribu-...onomadiens.com/

 

 


  • cerise, Gallizour, triskeltransfer et 3 autres aiment ceci

#2 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 07 mai 2013 - 17:54

C'est un très beau projet, je vous souhaite de pouvoir le concrétiser. (et si vous passez par ici, j'aurai plaisir à vous apporter mon aide, si modeste soit-elle)



#3 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 02 juin 2015 - 09:50

http://www.charentel...rte,1100342.php

 

http://www.sudouest....093472-2682.php

 

http://www.sudouest....687647-4743.php

 

http://dailynord.fr/...dans-les-cases/


Modifié par Anonimo, 02 juin 2015 - 09:53 .


#4 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 02 juin 2015 - 11:40

"Pourquoi pas un maréchal-ferrant avec sa forge roulante qui ferre les chevaux sur la place du village, ...

Pourquoi pas un boulanger avec son fournil-four à pain itinérant qui vendrait ses pains dans les communes"

 

ça, nous faisons ou préparons mais il y a la notion de temps qui n'est pas en concordance avec celle du monde d'aujourd'hui. A 15/20 bornes par jour (vraisemblablement moins en convoi), tu n'es pas à l'heure à ton rendez-vous à l'autre bout de la région ou du département.

Il faut que ces "deux temps" fassent l'effort de se rejoindre sous peine de se courir inutilement et à perte après. :hydrogene:

 

http://feratraction.blogspot.fr/



#5 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 25 mars 2016 - 07:42

http://www.reporterr...tte-et-ils-sont

 



#6 Ricodusud

Ricodusud
  • Genre: Homme
  • Localisation:Vesoul
  • Intérêts:En recherche de partenaires pour future installation, France, Grèce, Portugal ?

    Là vers Vesoul, après le Portugal.
    Permaculture, autoconstruction, énergies renouvelables, techniques, internet, échanges, sociologie, Art Martiaux

Posté 25 mars 2016 - 10:17

Bonjour très sympa, je fais un petit relais et je t'en parle en mp

 

On a une manifestation bientôt mais bon nous sommes dans le sud de la Haute-Saône et ça fait un peu loin pour "nomader", par contre je peux te donner leurs coordonnées pour l'année prochaine ou d'autres contacts, j'ai aussi un pote qui propose des vacances en roulottes dans le village de Montagney, enfin tu as aussi certains artistes mais là encore c'est un peu loin dans le Doubs à Mâiche, je vous en parle car ils sont vraiment sympa et méritent le détour, Les Comtois en Folie,

 

Le dernier spectacle montrait la fin du pétrole et la réutilisation des chevaux, et comment les différentes classes les utilisaient, assez hilarant, le tout avec une station service en décors





Aussi étiqueté avec Chevaux et attelages, communauté nomade, Roulottes, simplicité volontaire, mode de vie alternatif, Nomadisme