Aller au contenu


Photo

Yourte et RT2012


  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 olivierdauch

olivierdauch
  • Genre: Homme
  • Localisation:Najac - Aveyron

Posté 23 juin 2013 - 10:11

Bonjour à tous,

  1. Préambule :

Fabricant de yourtes depuis 2005, je fabrique des yourtes contemporaines artisanales et écologiques. Nous sommes quelques fabricants à concevoir ce type de yourte et certains auto-constructeurs se lancent aussi dans cette aventure.

Elles sont conçues pour permettre à leurs habitants d'y habiter en permanence dans de bonnes conditions de confort et qu'elles ont donc quelques adaptations par rapport au concept original :

  • Isolant important, 120 à 160 mm au lieu du feutre traditionnel de 10 à 15 mm.
  • Volumes augmentés : hauteur des murs jusqu'à 2,60 m, pente de toit à 30 ° afin de faciliter l'écoulement de l'eau sur la toile et de libérer du volume en hauteur pour une éventuelle mezzanine.
  • Eclairage naturelle amélioré avec la présence d'un dôme transparent zénithal qui assure aussi une ventilation naturelle efficace et également d'un certain nombre de surfaces vitrées avec des double vitrage performant.
  • Plancher isolé et surélevé enveloppé par la toile extérieure de la yourte.
  • Etc...

Ces yourtes sont donc généralement équipées d'une salle d'eau, d'une cuisine, d'électricité – parfois d'origine renouvelable - , de système d'assainissement individuel, etc...

Dans ce cadre, je conseille depuis toujours d'opter pour une demande de permis de construire. L'autre possibilité légale, utiliser la législation du camping et donc considérer que la yourte est une tente est plus restrictive et ne permet pas légalement d'équiper sa yourte en eau notamment. C'est aussi courir le risque d'être poursuivi pour défaut de permis de construire. Ces dernières années, il n'y a finalement eu qu'assez peu de procès au regard des milliers de personnes qui habitent en yourte et un certain nombre de procès ont été gagnés par les habitants des yourtes. Mais les conditions du recours à cette législation deviennent de plus en plus draconiennes et le nombre de procès a récemment augmenté... Le monde de la yourte est également en attente d'une nouvelle législation qui risque d'encadrer encore plus sévèrement ce genre d'installation. A suivre...

 Obtenir un permis de construire était quasi impossible au début. Le premier permis de construire pour une yourte, à ma connaissance, a été obtenu en France vers 2007. Certaines personnes ont depuis énormément galéré et ont passé énormément de temps à chercher un terrain sur une commune ouverte à ce genre d'habitat atypique. D'autres ont déposé un dossier lambda et ont obtenus sans aucune difficulté le précieux sésame... 

Il est certain qu'il peut apparaître déplacé de demander un permis de construire pour une construction qui reste démontable et qui n'a qu'une emprise au sol éphémère : si l'envie vous prend de déménager, vous démontez tout en quelques jours et le terrain peut être rendu à l'agriculture sans dommage. Cet état de fait devrait justifier qu'une installation en yourte soit plus simple... mais ce n'est pas le cas ! La législation française est ainsi faite et je ne peux, en tant que professionnel, conseiller aux personnes faisant ce choix de vie de s'installer sans rien demander à personne en espérant que cela se passe bien... Les personnes qui ont subi un procès même si elles en sont sorties victorieuses ont enduré une sacrée épreuve et il vaut donc mieux choisir en connaissance de cause d'opter pour un permis de construire ou de s'en passer mais en connaissant les risques encourus.

Le permis de construire obtenu, après avoir laissé passer le délai de deux mois où l'Etat peut se dédire, c'est la garantie de tranquillité assurée ! Le problème ici vient du coût du terrain constructif qui est prohibitif dans beaucoup de région en France … mais pas toutes ! Il reste encore des coins de campagne où il fait bon vivre et où les terrains constructibles sont accessibles. Il existe aussi des solutions d'achat collectif pour faciliter l'accès à ce genre de choses.

Bien sûr, les coûts sont plus importants qu'une installation sans permis de construire et cela écarte un certain nombre de personnes de cette possibilité... D'un autre côté, cette solution permet aussi à des familles qui n'ont pas les moyens d'investir dans une maison à plusieurs centaines de milliers d'euros de se faire un chez eux confortable et douillet...

  1. Le permis de construire aujourd'hui et la nouvelle réglementation thermique RT2012 !

Depuis janvier 2012, chaque projet de maison individuelle est soumis en France à une nouvelle réglementation thermique, la RT2012.

Celle-ci est très contraignante : elle est basée sur la norme dite BBC2005, les bâtiments basse consommation. Les maisons d'aujourd'hui seront donc aussi performantes que les meilleures (ou presque...) constructions écologiques d'hier. C'est un objectif très ambitieux et qui ne peut être que être salué.

Cependant, dans les faits, cette norme présente des désavantages certains.

En premier lieu, elle impose, par son extrême complexité, le recours obligatoire à un cabinet d'études thermiques qui ajoute des surcoûts importants de 800 à 2.000 € pour chaque projet. L'application de cette norme passe obligatoirement par la modélisation du projet par un logiciel marchand très cher et très complexe à utiliser.

Ces logiciels travaillent à partir de ce qu'ils connaissent, et notamment à partir des certifications du CSTB, le centre scientifique et technique du bâtiment. Cela signifie que si vous voulez que les performances thermiques de l'isolant issu de la filière local ou de vos menuiseries faites avec soin sur mesure dans votre atelier soient reconnus par le logiciel à leurs justes valeurs, il vous faudra financer une étude par le CSTB, ou au moins une étude par un ingénieur thermicien pour chacune des menuiseries. A défaut, les performances prises en compte par ce logiciel seront bien en-deçà de la réalité. Les industriels ont bien sûr tous les moyens nécessaires à la certification de leurs procédés de fabrication, ce qui est très loin d'être le cas des filières courtes comme des petits artisans...

Cette nouvelle règlementation favorise donc énormément les industriels au détriment de tous les autres : les auto-constructeurs, les artisans et petites entreprises, les filières locales de fabrication de matériaux, et tous ceux qui souhaitent construire différemment que les standards actuels. 

Dans ce contexte, obtenir un permis de construire avec une yourte n'est pas une chose aisée...

  1. Une yourte RT2012 ? C'EST POSSIBLE !

Un premier projet a obtenu le permis de construire en avril 2013 et toutes les solutions techniques choisies ont été validées par une étude thermique conforme à la RT2012.

L'application de cette norme engendre des modifications assez profondes au principe constructif de la yourte traditionnelle :

  • isolation de la yourte avec des épaisseurs de 200 à 220 mm au moins pour le sol, les murs, le plafond. 
  • grandes surfaces vitrées, au minimum égale à 1/6ème de la surface habitable. 
  • double-vitrage thermique hautement performant : gaz argon et couche de faible émissivité, Ug de 1,1 c'est à dire qu'il faut aller au triple vitrage pour trouver mieux.
  • étanchéité à l'air importante. Point contestable mais imposé par la norme qui nécessite la mise en place d'une nouvelle membrane d'étanchéité à l'air comme un frein-vapeur, le plus perspirant possible.

Dans la mise en oeuvre de la yourte, il faudra apporter un soin tout particulier à la gestion des ponts thermiques et à la mise en place de la membrane d'étanchéité à l'air ainsi qu'au renouvellement de l'air et à la ventilation naturelle. Les ouvrants devront également être performants tant du point de vue thermique que pour l'étanchéité à l'air.

Il ne faut cependant pas croire que c'est facile pour autant, cette première étude thermique a nécessité un travail de plusieurs mois de la part du thermicien et de moi-même et la remise à plat de toutes mes techniques de fabrication afin de les améliorer dans le but de supprimer les ponts thermiques, d'améliorer les performances thermiques des planchers, des murs, des toits, des ouvrants et de concevoir une yourte suffisamment étanche à l'air pour passer avec succès le test de la porte étanche, tout en restant perspirante : laisser passer la vapeur d'eau mais pas les courants d'airs...

Toutes ces contraintes représentent un surcoût important en imposant l'intervention d'un bureau d'études thermiques et d'un technicien en infiltrométrie, en augmentant de manière notable le budget matériaux de la yourte ainsi qu'en accroissant le temps nécessaire à la fabrication de la yourte et à son montage. Ce surcoût risque de rendre difficile la réalisation de tels projets à certains foyers, ce qui constitue la difficulté majeure de la mise en place de cette norme.

Au rang des avantages liés à cette application, il faut noter deux conséquences :

  • la yourte sera encore plus confortable, été comme hiver, et nous avons maintenant des éléments objectifs le prouvant de manière formelle. La yourte était déjà économe, elle le sera encore plus.
  • si la yourte peut s'inscrire dans cette nouvelle norme thermique très draconienne n'est-ce pas une preuve supplémentaire qu'elle peut être considérée comme un habitat sain, salubre et accueillant ... et recevoir à ce titre un permis de construire quand c'est nécessaire ? 

Enfin, c'est la possibilité pour ceux qui le souhaitent d'accéder à un habitat confortable et sain à un prix qui reste bien en-deçà des habitats plus classiques.

 

P.S. : je sais que cela peut passer pour de la promotion, mais ce post est avant tout destiné à faire passer l'info qu'une yourte peut être adaptée à la RT2012...


  • attikelve et Mariaget aiment ceci

#2 boblebricolo

boblebricolo
  • Genre: Homme

Posté 30 juin 2013 - 23:14

Ca fait plus tres nomade pour une yourte :roule:

 

 



#3 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 01 juillet 2013 - 16:23

Subsiste du concept original des peuples mongols, la légèreté, la paroi souple et l'architecture du cercle.
Beaucoup a été gommé, remplacé, agrandi, occidentalisé.

Je serais curieux de savoir ce qui reste du concept original dans la motivation de la clientèle qui choisit ces habitats modernes, textiles et normés.

Comme les tipis qui ont perdu leurs peaux de bisons, la yourte a depuis longtemps perdu la couverture de feutre au profit de textiles de plus en plus performants. L'ajout de baies vitrées, certes utiles, modifie le rapport extérieur/intérieur.

Un concept peut évoluer; à ce point modifié l'objet mérite un autre nom.

#4 olivierdauch

olivierdauch
  • Genre: Homme
  • Localisation:Najac - Aveyron

Posté 11 septembre 2013 - 12:55

Bonjour à tous,

Si la yourte n'est plus aussi nomade, c'est surtout en raison des installations diverses : salle d'eau, cuisine, assainissement, etc... La yourte en elle-même reste démontable et c'est ce qui permet de déplacer son habitation si l'on déménage ailleurs au gré des envies ou des mutations professionnelles, des nouveaux boulots, etc... Le nomadisme moderne c'est ça.

Le concept original d'abord cela n'existe pas. Il n'y a pas une yourte mais des yourtes et des variantes infinies. Genghis Khan utilisait des yourtes comme palais en déplacement. Il est bien évident qu'elles étaient différentes des yourtes du nomade qui suivait son troupeau. Peter Alford Andrews, ethnologue passionné d'architecture ou architecte passionné d'ethnologie au choix, a beaucoup étudié ce genre d'habitat et montre dans plusieurs ouvrages dont vous trouverez les références sur l'article yourte de wikipedia toutes la diversité de ces habitats. Entre tente nomade et palais de réception, les yourtes sont capables de ce grand écart. Regardez aussi sur google earth en banlieue de Oulan Bator la multitude de yourte qui se sont sédentarisées.

En bref, la yourte a de multiples visages elle n'est pas figée dans une seule utilisation, une seule conception, un seul pays... Chacun est libre non ?? Où et par qui sont définies ces bonnes pratiques qui nous donneraient ou non le droit d'utiliser tel mot, tel concept ?

Ces yourtes, contemporaines, permettent à certains d'avoir un chez soit qui leur correspond, avec un permis de construire et un coût certes bien plus cher qu'une yourte importée de Mongolie mais bien en-deçà d'une maison quelqu'elle soit.

Cordialement,

Olivier DAUCH


Modifié par olivierdauch, 11 septembre 2013 - 12:58 .


#5 Deblou

Deblou
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:La vie !Les animaux, le Canada

Posté 25 septembre 2013 - 08:24

Bonjour,

arrivée par hasard sur ce forum justement parce que je cherche des infos sur les yourtes contemporaines, je vais me permettre de répondre à Floyd quant aux motivations pour vouloir ce type de yourte.

 

Pour nous ce n'est pas un idéal de vie qui nous a amené vers la yourte.

Je dirai que ce sont plutôt des recherches hasardeuses sur le net.

Divers coups durs de la vie font qu'à 40 et 44 ans nous ne sommes plus propriétaires de notre maison.

Vivre en location, j'ai du mal. 

Acheter un terrain et faire construire une maison ou même acheter une maison déjà faite est hors budget pour nous.

Nous avions dans un premier temps pensé acheter un terrain qui nous convienne, c'est à dire grand et sans voisinage, et à y mettre un mobilhome le temps de pouvoir présenter un bilan correct à mon comptable et à mon banquier et pouvoir enfin espérer avoir le fameux sésame, le prêt pour construire la maison. Mais soyons honnête, vivre en mobilhome, ça va aller un temps !

Une de mes recherches m'a conduite sur la yourte. Mon grand père ayant des origines mongoles, je me suis attardée sur ces drôles de tentes. Et une photo en amenant une autre, je suis tombée sur une photo de yourte contemporaine.

J'ai eu comme qui dirait un flash, cette "maison ronde", originale, "rigolote", à mes yeux en tout cas, avec tout le confort moderne, ça me va bien.

j'ai donc fouillé un peu plus loin et le coût du coup, entre complètement dans notre budget !

J'en conviens, nous sommes loin du concept original de la yourte mongole avec ses courants d'air et l'eau à aller chercher au puits, mais après tout, qui a dit qu'on devait absolument avoir une idéologie particulière pour choisir son habitation ?

J'avoue par contre aimer le "principe" du démontable. Si un jour je trouve un terrain qui correspond encore plus à mes attentes, je pars avec ma maison.

Du coup je peux revendre le terrain presque vierge, ou alors vendre la yourte sur le terrain, ou encore les 2 individuellement et acheter pour l'autre terrain une yourte un peu plus grande, ou un peu plus petite en fonction de ce que sera devenue ma vie à ce moment là !



#6 _Augus_

_Augus_

Posté 25 septembre 2013 - 09:13

Deblou qu'entends-tu par totalement ton budget ? Et pour quelle surface.



#7 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 septembre 2013 - 17:23

Bonjour Deblou, bienvenue sur le forum,
Je retrouve dans ta présentation de votre projet, l'idée d'habitat nomade, légèreté, mobilité, qui correspond bien à vos préoccupations de quadragénaires réalistes!

Quant à la propriété personnelle d'un grand terrain sans voisinage c'est un autre débat, une autre source de contraintes et pas forcément la garantie d'une vie améliorée.

Ceci dit, je conçois que l'idée d'installer ses racines quelque part puissent survenir… ;)

#8 Edica

Edica
  • Genre: Femme
  • Intérêts:la vie avec un grand V, la solitude, la nature, les animaux,la Beauté à trouver, peindre, sculpter, bidouiller...

Posté 25 septembre 2013 - 17:48

J'ai moi aussi été sensible à ce qu'exprime Deblou. Les temps évoluant, le principe de changements et d'adaptations s'impose de plus en plus à nous. Nous sommes en tous les cas de plus en plus nombreux à reconsidérer la place que prend l'habitat dans nos vies. La yourte "pure et dure" existe toujours mais si en plus elle évolue aussi, ça me va bien. Je n'ai aucune idée de ce à quoi ressemble une yourte qui répond aux nouvelles normes RT2012 par contre. Y a t il un site qui montrerait des photos d'une de ces yourtes?



#9 Edica

Edica
  • Genre: Femme
  • Intérêts:la vie avec un grand V, la solitude, la nature, les animaux,la Beauté à trouver, peindre, sculpter, bidouiller...

Posté 25 septembre 2013 - 18:17

Ayé! j'ai fouiné et j'ai vu! Le déménagement doit être "sport" quand même.Et question prix, je me pose des questions, est ce vraiment un produit qui correspond aux budgets serrés?



#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 septembre 2013 - 22:08

Bonne question Edica, et le post initial d'Olivierdauch résume bien le contexte technique et économique.

Quant à déménager, le volume de l'isolant en 200mm, prendra plus de place qu'un rouleau de feutre en poil de yack.

Voilà pourquoi ces "nouveaux habitats textiles complexes circulaires et technologiques" ne me semblent plus répondre à l'idée de yourte.

Ceci dit, ils peuvent trouver une clientèle fidèle et un usage durable… ;)

#11 Edica

Edica
  • Genre: Femme
  • Intérêts:la vie avec un grand V, la solitude, la nature, les animaux,la Beauté à trouver, peindre, sculpter, bidouiller...

Posté 26 septembre 2013 - 06:29

(Sourire) oui pour la clientèle fidèle et durable, et au final je ne me sens pas faire partie de celle-ci. C'est très beau, ce que propose Olivier, son inspiration est bonne mais de mon point de vue c'est "trop". Et puis financièrement si on compte le prix initial de la yourte (plancher non inclu d'après ce que j'ai lu), le prix de la main d'oeuvre pour le montage d'une telle yourte qui semble en effet un tantinet compliqué à se fader seul, voir seule, plus le prix du plancher donc, que là encore il me faudrait surélever par mes propres moyens ou bien payer une main d'oeuvre extérieure, l'aménagement intérieur, le terrain, le tout TTC...Conclusion, voilà une jolie maison originale...pour clientèle fidèle et durable donc...(soupir)...dommage.


Modifié par Edica, 26 septembre 2013 - 06:30 .


#12 Deblou

Deblou
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:La vie !Les animaux, le Canada

Posté 26 septembre 2013 - 15:12

Nous avons un budget global de 110 à 120000€.

Pour le terrain grand et sans voisinage, effectivement c'est un autre débat dans lequel je n'ai pas voulu entrer vu que ce n'était pas le thème.

Nous avons testé les 2, voire même les 3 puisque nous avons déjà également goûter aux joies d'habiter en appartement.

Et définitivement, tant que nous aurons le choix, nous préférons habiter isolés.

Cela ne signifie pas que nous n'aimions pas les gens, sinon je n'aurai pas ouvert un magasin, mais chacun chez soit on est vachement bien !

Et l'un de mes bonheur est d'ouvrir mes fenêtres ou porte et de ne voir que la nature !!



#13 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 26 septembre 2013 - 18:32

La nature est belle en Sarthe… on y veille!

Vues deux belles yourtes tradi, à Montbizot durant le comice, dans l'emprise du camping.
Peut-être y sont-elles toujours.

#14 olivierdauch

olivierdauch
  • Genre: Homme
  • Localisation:Najac - Aveyron

Posté 18 septembre 2018 - 08:09

Bonjour à tous,

Je retombe sur ce vieux post aujourd'hui, confortablement installé sur la mezzanine de ma yourte, que j'appelle toujours yourte d'ailleurs (voir les premiers posts...).

Nous avons monté notre yourte RT2012 en 2015 nous habitons dedans avec un grand plaisir.

Yourteetane.jpg

Vous trouverez une description très complète que je viens de faire ici.

En résumé :

Notre yourte fait 72 m2 au sol, avec une mezzanine d'une trentaine de m2.

Espacedevie.jpg

Espacedevie2.jpg

 

Nous avons trois chambres et une salle d'eau sous la mezzanine.

ChambreChampdescolibris.jpg

Salledeau.jpg

La yourte est chauffée par un poêle de masse rocket type batch box, grâce aux chutes de notre activité de fabricant de yourte. Environ 1 stère l'année dernière.

Poele.jpg

Elle a des toilettes sèches, un assainissement phytoplanté. Prochainement nous allons faire une extension technique dehors pour y placer une installation solaire photovoltaïque, un chauffe-eau solaire (complément par le rocket). L'électricité est blindée, biocompatible.

Nous y sommes très bien, c'est l'habitat le plus agréable que nous ayons jamais eu...

Bonne journée à tous !


  • Panthera Pardhus aime ceci

#15 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 435 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 18 septembre 2018 - 18:25

Belle yourte, beau parcours.

Bonne continuation à vous !



#16 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 25 septembre 2018 - 14:53

La yourte est ingénieuse.Mais ce sera bien qu'elle soit en dure.



#17 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 864 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 25 septembre 2018 - 15:16

Oui, pareil pour les tentes, en pierre c'est plus solide...


  • Shivaya aime ceci

#18 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 435 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 25 septembre 2018 - 15:52

Oui, pareil pour les tentes, en pierre c'est plus solide...

 

:-P

 

Paraitrait que les concepteurs de la Quechua 2" plancheraient sur une version granit (d apres eux l inertie serait meilleure ainsi).