Aller au contenu


Photo

Vivre sur un terrain de loisir


  • Veuillez vous connecter pour répondre
73 réponses à ce sujet

#61 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 07 octobre 2015 - 11:42

Superbe! merci pour ce lien.

Je serai curieux de connaitre le prix finale.


Modifié par Anonimo, 07 octobre 2015 - 11:42 .


#62 Chucky

Chucky

Posté 16 octobre 2015 - 19:06

Bonjour à tous, et merci de prendre le temps de répondre à toutes ces questions et d'éclairer ces zones de brouillard! J'ai moi même travaillé dans le BTP, en mode classique ( les parpaings et le poteau-poutre, comment dire.... C'est pas le rêve). Et j'avais le projet de vivre de la manière la plus autonome possible, avec le moins de "fondations" possible également. Pour cela, je trouvais absurde de payer le prix du constructible sachant que je désirais presque de l'éphémère.

 

Mais si pour de l'"éphémère" je dois me prendre le chou indéfiniment avec l'administration et courir après mon rêve en dépensant toute mon énergie parce que je suis sortie de la légalité, alors ca devient complètement paradoxal! Se prendre la tête avec les mairies pour espérer vivre plus simplement............................. Ceci n'empêche pas d'être militant, mais cela risque de prendre pas mal de temps avant que ça bouge. D'autre part je ne souhaite pas miser sur le bon vouloir d'un maire quand il s'agit de mon propre épanouissement.

 

Quand il s'agit de personnes vivant depuis des générations de manière nomade, je pense qu'il s'agit d'un autre combat, bien plus important que mes désirs perso.

 

Donc retour à la case départ : je me contenterai de LA BONNE VIEILLE RÉNOVATION minimaliste mais le plus autonome possible (et un camion aménagé à coté). Et si un jour ça bouge, c'est cool, je ne suis pas pressée.

 

Et encore merci pour ces différents éclairages. Et big up à Floyd qui ramène un peu sur terre, même si c'est jamais plaisant de s'entendre dire ce qu'on ne veut pas entendre.



#63 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 16 octobre 2015 - 19:59

Le rêve, qu'on le veuille ou non, a sa part de réalité.

Terre-à-terre, Floyd parvient à réaliser la performance presque surnaturelle de rêver éveillé ! ;-) 


  • FLOYD aime ceci

#64 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 16 octobre 2015 - 21:02

Merci Chucky.

Je sais bien que chacun voudrait son coin de terre et un droit imprescriptible de faire comme bon lui semble.

Nos élus locaux veulent eux aussi être maître chez eux et faire comme bon leur semble.

Voilà bien la cause d'un paradoxe!

Il y a le Code de l'Urbanisme et celui de l'Environnement pour dresser quelques gardes-fous entre des initiatives déraisonnables et l'intérêt général.



#65 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 17 octobre 2015 - 06:37

Qu'en est-il des écovillages? Généralement, ils ont la bénédiction des administrations? Je dis ça car très souvent, ce n'est pas du constructible. Passent-ils par des prétextes associatifs? 



#66 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 17 octobre 2015 - 17:06

"écovillage"  je ne suis pas sur que le Code de l'urbanisme connaisse ce néologisme.

S'il s'agit de construire il ne peut y avoir deux poids, deux mesures.

C'est constructible ou ça ne l'est pas.

 

Des villes ou des communes se dotent " d'écoquartiers" ils n'en restent pas moins soumis aux autorisations d'aménager.

http://www.paysdelal...r-plus-durable/



#67 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 17 octobre 2015 - 18:33

Je vois. Comme l'as compris Floyd, je parlais des écovillages fais sur les terrain non constructibles, il y en a plein !

 

Chez les barronets, il y a plusieurs constructions et c'est tellement éparse qu'à mon avis ce n'est pas constructible. Quelqu'un sait comment tout ceci a été rendu possible?


Modifié par djeck49, 17 octobre 2015 - 18:36 .


#68 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 17 octobre 2015 - 19:19

Voir ici, mais je n'ai pas encore  trouvé mention de permis ou d'autorisation.

 

http://www.heol2.org.../Écohameau.html



#69 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 17 octobre 2015 - 23:02

C'est bien ce qui m’intéresse :-) . Je ne cherche pas à assouvir une envie de "regardez ils l'ont fait donc faites-le", mais c'est bien de savoir que les sont les poids et les mesures...



#70 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 19 octobre 2015 - 07:23

je réédit : "C'est bien ce qui m’intéresse  :) . Je ne cherche pas à assouvir une envie de "regardez ils l'ont fait donc faites-le", mais c'est bien de savoir quels sont les poids et les mesures..."



#71 Couai

Couai

Posté 02 septembre 2017 - 20:57

Bonsoir,

 

Nouveau ici je ne sais si ce sujet est toujours suivi, depuis 2015, mais je pose ma question puisqu'elle concerne aussi la question : peut on vivre dans un logement mobile sur un terrain non constructible ?

Puisqu'il semble que l'on ait la possibilité légale de vivre ainsi maxi 3 mois/an sur un tel terrain, est il envisageable de le partager en 4 propriétaires, puis de bouger le logement mobile tous les 3 mois juste pour qu'il change de parcelle donc de propriétaire ?

 

D'avance merci pour vos réponses  :salut:



#72 Couai

Couai

Posté 02 septembre 2017 - 21:02

Bonsoir, 

 

Je ne sais si ce sujet est toujours suivi mais je tente

Puisqu'il semble qu'il soit possible d'habiter une habitation mobile sur un terrain non constructible, dit "de loisir" ou assimilé, est il envisageable de partager le terrain en 4 propriétaires, puis de bouger tous les 3 mois le logement juste assez pour qu'il change de parcelle donc de propriétaire ?

 

D'avance merci pour vos réponses  :salut:



#73 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 septembre 2017 - 07:54

Bienvenue au club des inventaires de solutions improbables.

Désolé mais c'est multiplier les problèmes au sein d'une co-propriété et attirer nécessairement l'attention des pouvoirs publics.


Modifié par FLOYD, 03 septembre 2017 - 07:56 .


#74 hao-bao

hao-bao
  • Genre: Homme
  • Localisation:Plourin (Ploudalmézeau) - 29

Posté 05 dcembre 2017 - 11:23

Bonsoir, 

 

Je ne sais si ce sujet est toujours suivi mais je tente

Puisqu'il semble qu'il soit possible d'habiter une habitation mobile sur un terrain non constructible, dit "de loisir" ou assimilé, est il envisageable de partager le terrain en 4 propriétaires, puis de bouger tous les 3 mois le logement juste assez pour qu'il change de parcelle donc de propriétaire ?

 

D'avance merci pour vos réponses  :salut:

 

La seule solution est de demander au maire l'autorisation, ou de le faire en cachette en espérant ne pas être vu/dénoncé. Chaque commune fait sa loi en la matière.