Aller au contenu


Photo

Surpeuplement de la Terre


  • Veuillez vous connecter pour répondre
48 réponses à ce sujet

#21 _strychnine_

_strychnine_

Posté 21 novembre 2013 - 20:34

Perso, je parie plus sur un refroidissement que sur un réchauffement.

Les émissions de Co2 qui servent à justifier les théories du réchauffement ont aussi augmenté sur Mars, sûrement à cause de l'industrialisation galopante... :D



#22 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 152 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 21 novembre 2013 - 22:55

Il parait que mourir de froid est moins pénible que mourir de chaud…
Aucune idée, je n'ai jamais essayé! ;)

Donc, si je te suis, Strychnine, on est bien parti pour une révolution suite à la disette…
et le mur vers lequel nous allons restera de glace.

#23 _strychnine_

_strychnine_

Posté 22 novembre 2013 - 09:59

Il parait que mourir de froid est moins pénible que mourir de chaud…
Aucune idée, je n'ai jamais essayé! ;)

Donc, si je te suis, Strychnine, on est bien parti pour une révolution suite à la disette…
et le mur vers lequel nous allons restera de glace.

Je ne suis pas devin.

Je remarque que l'on repousse sans cesse les limites de l'acceptable, que l'on supporte de plus en plus l'insupportable, donc ça peut durer encore un petit moment avant que la misère atteigne la partie structurée de la société, donc la classe moyenne. Celle-ci perd de son "confort" de mois en mois, mais pas au point d'être miséreuse et donc hargneuse au point de faire la révolution. * ceci est juste mon analyse perso


  • SHERLIE aime ceci

#24 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 152 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 22 novembre 2013 - 10:27

Ne pas avoir prévu est une faute que l'on sait reprocher à posteriori aux dirigeants et aux gouvernements.

Cela me rappelle des clients à qui je signalais l'état inquiétant du tronc d'un gros arbre.
Un abattage prochain était à envisager.
Le couple persista à demander dans combien de temps l'arbre menaçant pourrait tomber si l'on ne faisait rien…

C'est comme annoncer le calendrier de la révolution… et surtout garantir la date: pas facile! ;)

#25 SHERLIE

SHERLIE
  • Genre: Homme
  • Localisation:CARAÏBES
  • Intérêts:pour quel placement?

Posté 22 novembre 2013 - 12:14

Je ne suis pas devin.

Je remarque que l'on repousse sans cesse les limites de l'acceptable, que l'on supporte de plus en plus l'insupportable, donc ça peut durer encore un petit moment avant que la misère atteigne la partie structurée de la société, donc la classe moyenne. Celle-ci perd de son "confort" de mois en mois, mais pas au point d'être miséreuse et donc hargneuse au point de faire la révolution. * ceci est juste mon analyse perso

 

Tout-à-fait d'accord avec toi Strychnine,tant que la classe moyenne pourra donner à manger à ses enfants et se nourrir aussi,et cela même à crédit,tant qu'elle pourra donc vivre en partie grace à tous les prêts perso,voiture,équipement,vacances et même pour les soldes, elle restera calme et disciplinée,comme je le dis depuis fort longtemps ici et ailleurs : ''moutonnisée'' .Ensuite ,quand les manques commenceront à prendre place de façon durable,surtout le manque d'argent,les choses changeront et entraineront une multitude de comportements hargneux et dangereux,vols,surindividualistion,racisme permanent,agressions,etc...Car n'oublions pas que la classe moyenne est une classe prolétaire qui a réussi (la réussite n'étant pas acquise défénitivement) et quand on sait ce que les masses prolétaires peuvent faire lorsqu'elles se soulèvent...D'où un avenir( que nous ne vivrons peut-être pas ) 

bien sombre...



#26 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 152 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 22 novembre 2013 - 13:42

On dérive un peu, mais cette classe moyenne a déjà la trouille; la perte de l'emploi, la réduction des aides et autres allocations, l'augmentation des prélèvements fiscaux sont assez de soucis pour la génération adulte.

L'angoisse est encore plus grande pour les 20/30 ans qui se trouvent sans les moyens de fonder à leur tour une famille, faute d'un emploi, d'un logement, des possibilités de contracter un prêt, d'une motivation.

Alors, on peut parier que la courbe de natalité va très rapidement décroitre dans ces catégories socio-professionnelles habituellement favorisées.
Symptômes particulièrement inquiétant, à mon avis, le grand retour de l'alcoolisme soi-disant festif. Un signe de désespérance.

#27 gunday

gunday

Posté 26 novembre 2013 - 13:17

On dérive un peu, mais cette classe moyenne a déjà la trouille; la perte de l'emploi, la réduction des aides et autres allocations, l'augmentation des prélèvements fiscaux sont assez de soucis pour la génération adulte.

L'angoisse est encore plus grande pour les 20/30 ans qui se trouvent sans les moyens de fonder à leur tour une famille, faute d'un emploi, d'un logement, des possibilités de contracter un prêt, d'une motivation.


 

et quand on sait ce que les masses prolétaires peuvent faire lorsqu'elles se soulèvent...D'où un avenir( que nous ne vivrons peut-être pas )
bien sombre...

Et je remarque en paralèlle dans cette génération, de plus en plus une grande tolérance/écoute vis à vis des discours alter.
Dans mes amis, évoquer le bio, le fait maison, les produits alternatifs ne choquent plus vraiment.

Le second point que je vois dans cette génération est une disparition de certains tabous. Parler d'argent, de salaire par exemple ne choquent plus vraiment.
Il y a un changement que je ressens, car en faisant partie.
Néanmoins, ce n'est pas une révolution flagrante, c'est un changement par petit pas.
A mon avis, le grand ennemi de ce changement est le smartphone. Qui empêche une partie de ces jeunes de réfléchir.

#28 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 152 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 26 novembre 2013 - 23:12

Heureux les gens qui peuvent parler de leur salaire… au moins ils en ont un!

Combien de diplômés en sont à comparer les "gratifications" ou leurs indemnités de stage.

#29 _strychnine_

_strychnine_

Posté 28 dcembre 2013 - 10:52

Une infographie intéressante anglaise

483144_147744628714727_1717150807_n.jpg



#30 SHERLIE

SHERLIE
  • Genre: Homme
  • Localisation:CARAÏBES
  • Intérêts:pour quel placement?

Posté 28 dcembre 2013 - 16:24

Ah...si il n'y avait qu'en Grande-Bretagne...Je me souviens de mon service militaire,je travaillais aux cuisines et on jetait des dizaines de kilos de bouffe et de pain tous les jours...



#31 Iron_coffin

Iron_coffin
  • Genre: Homme

Posté 28 dcembre 2013 - 20:20

Comme tu l'as si bien dis une partie du problème vient du surpeuplement. La solution est donc dans la question : il faut cesser de s'obstiner à se reproduire.

 

Trouver une femme entre 20 et 30 ans qui ne souhaite pas pondre relève de l'exploit, pour les hommes on est pas loin derrière non plus.

 

Enfin bon, on aura beau en causer tout cela est bien voué à l'échec. Se reproduire c'est comme la baballe, le mc do, les vacances à la plage entassés les uns sur les autres... l'opium du peuple.

 

Ensuite viendra le vieillissement de la population (qui s'occupera de nos vieux?) qui travaillera pour payé les pensions de vieillesse, les taxes et impôt? Et comme solution l'immigration, pis dans pas long la France ne sera plus française. (Je vous laisse deviner le reste.)   



#32 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 28 dcembre 2013 - 20:31

Hé ben...j'espère que c'est du second degré.



#33 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 152 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 28 dcembre 2013 - 20:40

Sans doute du second degré…
Iron_coffin sait bien qu'il fera partie des "vieux" sans pension, à moins qu'il n'ait mis de coté des lingots pour se payer un logement et du petit personnel dans une ville ensoleillée du Maroc… comme pas mal de gens pas raciste pour un sous, font déjà.

#34 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 28 dcembre 2013 - 21:12

J'attends avec impatience l'humour désopilant au 14 ème degré qui risque de suivre..du genre: "vivement qu'on reconsidère le droit à l'avortement."

L'enfant comme "solution" économique miracle, pour ne surtout pas remettre en question notre petit confort bien plan-plan, croissance, pension de retraite, pouvoir continuer à mettre ses parents dans des mouroirs pendant qu'on s'offre un tour de France en camping-car, fallait oser.

Pour une fois, je suis certaine que ce n'est pas l'excès de nounours à la guimauve que je viens de bâfrer qui me fout la gerbe.



#35 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 152 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 28 dcembre 2013 - 23:12

La génération Y qui devrait "prendre le relais" est en panne… de boulot, de maison, de bébé…
Quant aux quinquagénaires et aux sexagénaires, on en connait pas mal qui ne se font pas d'illusion sur leur retraite.

Mais il reste une fraction de gens qui tire son épingle du jeu, parce qu'ils ont un "job qui ne connait pas la crise".
Ceux-là sont insupportables tant il estime que tout leur est dû puisqu'ils ont le pouvoir d'achat.
Pouvoir d'achat qui est avant tout un pouvoir de gaspiller.

Comme ils sont à fond dans la consommation égoïste, ils ne font pas d'enfant, ou si peu.
Les camping-car seront bientôt mis en vente à pas cher… et mis sur cales.

La loi absurde votée en Espagne a été portée par la droite catholique. Avons-nous une droite catholique crédible de ce coté des Pyrénnées?

Modifié par FLOYD, 28 dcembre 2013 - 23:14 .


#36 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 28 dcembre 2013 - 23:17

Le "Sinistre" espagnol de la justice (looooooool...) est persuadé que cette initiative aura une suite. http://www.francetvi...gne_492174.html

 

Et comme en Europe, on n'est plus à une connerie près, il y a fort à parier que d'autres pays tenteront de souscrire à cette initiative particulièrement consternante.



#37 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 152 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 dcembre 2013 - 00:40

Nous avons une droite pour le moins divisée, et dont les actions sont loin d'être catholiques! :lol:

Par contre et de manière insidieuse, le nombre des centres IVG va se réduisant, comme le nombre des médecins qui acceptent de pratiquer ces IVG. Certes on "manque de médecins" mais ceux qui restent ne sont pas tous catho-réac… ça se saurait, non?

#38 _strychnine_

_strychnine_

Posté 29 dcembre 2013 - 09:42

Martin Winckler explique extrêmement bien la problématique dans cet article http://martinwinckle...php?article1067



#39 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 29 dcembre 2013 - 11:07

Floyd a dit (la fonction "citer" déconne):

 

Quant aux quinquagénaires et aux sexagénaires, on en connait pas mal qui ne se font pas d'illusion sur leur retraite.

 

J'ai eu accès aux  vrais chiffres dès 2005  par des bulletins juridique et fiscaux à usage pro comme "Liaisons sociales"  rarement lu par les particuliers mais utilisé  dans tous les cabinets d'expert-comptables et service paye des entreprises. J'avais beau le dire les gens étaient dans le déni "c'est pas possible ce sera la révolution" "si on vote a gauche la gauche ne laissera pas faire". Même aujourd'hui je vois des gens très désagréablement surpris lors des pré-calculs l'année des 58 ans. Ils en étaient restés toujours dans l'idée d'un départ à 60 ans avec 80 % de leur dernier salaire.

 

"parce qu'ils ont un "job qui ne connait pas la crise"."

 

Il y a aussi des jobs ou les gens ne sont pas dans l'angoise du chomage (plombier, infirmier, cuisinier...) mais où les salaires restent moyens.


Modifié par (re)passant, 29 dcembre 2013 - 11:14 .


#40 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 152 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 dcembre 2013 - 12:37

Merci Strychnine pour l'intéressant article.
200 000 IVG pour 800 000 naissances, l'enjeu est de taille…
L'article de cette femme médecin est effectivement inquiétant pour la suite. La pérennisation des centres IVG semble difficile, du fait même des assos, des militantes de la première heure, et du corps médical: un contexte désastreux avant même la prise de position du législateur.

Le déni, la chose la mieux partagée du monde, re-passant… Dans la prochaine décennie les "futurs retraités" qui auront du reprendre ou prolonger leur activité, auront compris leur erreur.

Echappant à la crise, je pensais plutôt à l'artisan plombier, à l'infirmière libérale, au restaurateur connu… qui n'ont de problèmes qu'avec le fisc… ;)