Aller au contenu


Photo

le walipini


  • Veuillez vous connecter pour répondre
29 réponses à ce sujet

#1 renouveau

renouveau

Posté 02 dcembre 2013 - 19:03

Il ne me semble pas que le sujet ait déjà été abordé :

 

http://www.humanosph...r-toute-lannee/

 

dans cet article, vous trouverez un super lien vers un mode d'emploi, en anglais mais super bien illustré ! 



#2 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 02 dcembre 2013 - 20:07

salut ren,

 

c'est typiquement le genre de truc pour lequel on se dit, "putain? mais pourquoi j'y ai pas pensé tout seul?!". Je ne connaissais pas et j'adore le concept, ça me donne beaucoup d'idées...

 

Merci

 

J'rôme



#3 _strychnine_

_strychnine_

Posté 02 dcembre 2013 - 20:11

On en a parlé dans un topic, mais je ne me souviens plus duquel... Et pas sous ce nom... Je l,ai vu sur BBB ou "au bout de la route", si je me souviens bien. C'est assez génial...



#4 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 974 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 02 dcembre 2013 - 20:40

Très bien MAIS, sur un terrain bien drainé et dans un coin où la neige ne reste pas des semaines durant.



#5 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 dcembre 2013 - 22:12

Promis je vous mettrai des photos des serres du jardin des plantes; elles sont construites comme cela se faisait au XIXe, enterrées pour les cultures primeurs et les semis précoces.

Certaines serres pouvaient accueillir des couches sourdes, pour grâce à la chaleur dégagée par la fermentation d'un fumier, gagner ou conserver quelques utiles degrés.

Selon l'état du sous sol et l'existence d'une nappe phréatique, prévoir un chantier sérieux.

Jérome!… non, pas chez toi! ;)

#6 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 02 dcembre 2013 - 23:05

ya pas assez de place...

 

Mais l'idée serait de racler la bonne terre creser dans l'argile à silex, murer en espalier avec de grosses pierres puis remettre la bonne terre sur l'argile à silex, je suis sur qu'il y a moyen... avec la pente...



#7 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 dcembre 2013 - 23:19

On appelle ça un puits, non? :lol:

#8 doz

doz
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:dream tree's city
  • Intérêts:Born to be wild

Posté 02 dcembre 2013 - 23:51

j'approuve :-D le pluz dur c'est de laisser suffisament d'espace pour le potager :-)

Modifié par doz, 03 dcembre 2013 - 00:11 .


#9 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 03 dcembre 2013 - 10:13

Super système mais peut-être un problème avec un manque de lumière. Peut-être le mur sud un peu plus bas? Ou des miroirs?



#10 doz

doz
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:dream tree's city
  • Intérêts:Born to be wild

Posté 03 dcembre 2013 - 12:00

À part si il y'a un immeuble côté sud ça le fait bien niveau luminosité pour la majorité des légumes même si c'est pas direct en plein soleil ;-)

#11 Bruno72

Bruno72
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:potager, environnement, bien-être et durabilité

Posté 03 dcembre 2013 - 20:39

J'ai vu cela il y a peu et ça m'intéresse énormément.

Par contre, j'ai plusieurs soucis pour un monter un : terrain en pente dans le mauvais sens, pas d'accès aux engins type pelle mécanique dans mon potager, donc il faudra pelleter beaucoup, beaucoup, beaucoup... à la main !

Mais quand j'aurai le temps (= quand j'aurai fini de retaper ma maison), je vais essayer d'en faire un par étapes sur plusieurs années.


Modifié par Bruno72, 03 dcembre 2013 - 20:39 .


#12 doz

doz
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:dream tree's city
  • Intérêts:Born to be wild

Posté 03 dcembre 2013 - 20:57

Bruno, si ton terrain est en pente dirigé vers le nord, tu peux creuser côté sud et laisser au niveau du sol côté nord et tu remblais ce côté avec la terre que tu sors, le plus chiant avec la terre c'est de la stocker quelque part, si tu pioches pour lever le mur à côté ça va hyper vite!! Au centre tu plantes des poutre, tu fais des encoches en haut de la poutre pour faire appuyer d'autre poutre et tu places ensuites des poutres (poutres jveux pas dire forcément carré de bois de plusieurs tonnes, un arbre mort de 20cm de diam non vérolé c'est bien), puis tu fais une charpente en t'appuyant sur la terre et les poutre qui sont posé sur les poutres verticales. Ah et très important cuit les bases des poutres verticales qui seront dans la terre si tu veux que ça pourrisse. Là dessus tu mets ta baches transparente et c'est règlé, en une semaine t'as une walibini de 20m carré, en deux semaines 40m carré, etc. Bonne pioche!

#13 Bruno72

Bruno72
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:potager, environnement, bien-être et durabilité

Posté 03 dcembre 2013 - 21:14

Ah et très important cuit les bases des poutres verticales qui seront dans la terre si tu veux que ça pourrisse.

 

Je suis intéressé par ce passage. Ca consiste en quoi ?

 

Oui, sinon, j'avais bien pensé à lever le mur côté pente. C'est une pente douce, ça tiendra. Le plus dur sera de creuser et de relever les m3 de terre. J'ai d'autres projets à passer avant...



#14 doz

doz
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:dream tree's city
  • Intérêts:Born to be wild

Posté 03 dcembre 2013 - 23:34

J'ai zappé un mot et impossible de répondre ou de modifier mon message tout à l'heure. Tu cuits la base de la poutre pour PAS que ça pourrisse, ça rend imputrécible, après il y'a du bois qui résiste plus ou moins bien à l'eau sans cuisson mais quand on a pas tout ce qu'on veut sous la main on apprend à se débrouiller. ;-)

#15 Shloren

Shloren
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sud-Sud-Est

Posté 04 dcembre 2013 - 00:35

Au fait, cette serre pour pas grand'chose est l'oeuvre du génial Mike Oehler, vieux hippy (toujours vaillant) du retour à la terre et de la contre-culture dans les 60-70, qui a écrit "la maison à 50 $" avec plan et photos en 1966. sorte de maison dans une tranchée de terre. Sa philosophie écologique et politique va inspirer les "earthships", les "tiny house", et toutes sortes d'habitat de récup. Un décroissant en pleines glorieuses?

 

Bravo Mike


Modifié par Shloren, 04 dcembre 2013 - 00:35 .


#16 doz

doz
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:dream tree's city
  • Intérêts:Born to be wild

Posté 04 dcembre 2013 - 12:22

Salut, le général hippy n'a pas inventé les habitats enterré, j'ai toujours eu du mal avec les approprihation des idées qu'on peut tous avoir si on se dort les doigts du cul. Par exemple j'ai fais la même chose à peu de chose prêt sans avoir jamais entendu parler de ce gars des earthship et tout le reste, juste en utilisant la logique et la déduction, car je suis adepte de la terre et des grottes pour leur confort et il manque juste un toit transparent pour que ça soit parfait, le manque d'inertie du toit est compensé par l'inertie de la terre.

#17 Bruno72

Bruno72
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:potager, environnement, bien-être et durabilité

Posté 04 dcembre 2013 - 21:05

J'ai zappé un mot et impossible de répondre ou de modifier mon message tout à l'heure. Tu cuits la base de la poutre pour PAS que ça pourrisse, ça rend imputrécible, après il y'a du bois qui résiste plus ou moins bien à l'eau sans cuisson mais quand on a pas tout ce qu'on veut sous la main on apprend à se débrouiller. ;)

 

J'avais pas fais gaffe que t'avais zappé un mot, mais j'avais compris quand même !!

Ma question reste la meme : comment tu t'y prend pour cuire une poutre ?


Modifié par Bruno72, 04 dcembre 2013 - 21:05 .


#18 doz

doz
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:dream tree's city
  • Intérêts:Born to be wild

Posté 04 dcembre 2013 - 21:35

Ah ok c'est moi qui n'avais pas compris du coup :) c'est une méthode tiré des anciens qui est/était utilisé pour faire notament les poteaux de cloture dans les montagnes avant qu'il y'ai les produits et autres, donc pour mieux connaitre cette technique faut leur demander ou se renseigner. Sinon tu cuits pas la poutre entièrement mais juste la partie que tu mets dans le sol (avec un petit rabe pour être tranquil), le plus simple c'est de faire un feu dehors et de cuire toute la base en la retirant une fois prête cad quand elle commence à bruler. J'vais tenter pour les prochaines poutre en enfournant toute la base à traiter dans un four à pain pour voir si juste avec la chaleur ça suffit ou si il faut carboniser ... En tous cas comme ça ça marche bien et du coup pas besoin de béton ou autre et le bois tient hyper longtemps :-) alors que sans si c'est humide ça pourri rapidement et ça perd toute solidité... Et si on pose simplement la poutre sur une pierre faut pas rentrer dedans sinon ça risque de se péter la gueule et ça ça peut être désagréable!!

#19 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 318 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 dcembre 2013 - 19:50

La carbonisation au feu de l'extrémité d'un pieux ou d'un poteau de clôture, permet d'éliminer l'aubier du bois.
L'aubier c'est la partie tendre qui avec l'écorce, ne demande qu'à pourrir quand elle n'attire pas les insectes xylophages.

Si l'on dispose d'une tarière pour creuser un trou profond et cylindrique, c'est tout à fait justifié de placer des pierres au fond.
Elles contribuent au drainage de l'eau, en maintenant hors d'eau le bois.

Quant au bois, préférer les bois dur, tel châtaignier, acacia.

#20 doz

doz
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:dream tree's city
  • Intérêts:Born to be wild

Posté 05 dcembre 2013 - 22:12

Il me semble pas que l'intéret soit seulement d'enlever l'aubier d'ailleur je crame jamais jusqu'à le faire disparaitre, ça rend le bois hyper dur et solide, on peut le constater en essayant de fendre une buche cuite et une buche sécher normalement.... C'est clair ça aide des cailloux dans le trou, chataigner c'est top pour l'humodité, ça marche bien aussi avec le pin, j'en ai pour faire une digue ça tien super, et en structure c'est juste génial, hyper solide et aucun traitement à faire grace à la résine, 20 ans après c'est comme neuf... faut voir ce qu'il y'a sur place :)