Aller au contenu


Photo

Pourquoi les ouvertures des container à verre sont si petites ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#21 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 09 janvier 2014 - 10:29

Tu as raison joseck!
Il faudrait que les consommateurs fassent une pétition…

Bon à part ça, quelles bouteilles, quels bocaux, quels flacons consigner?

#22 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 09 janvier 2014 - 11:14

A mon avis la discussion part vers de vraies mauvaises solutions ou de fausses bonnes solutions...

Le "recyclage industriel" est selon moi la résultante de la "production industrielle".

les financiers se sont tournés vers le "recyclage" car ça leur revenait beaucoup moins cher que la consigne. D'autant plus que :

-ils se font rémunéreés pour ça

-la collecte est prise en charge par les contribuables

-le consommateur se voit valorisé de son tri, etc...

 

Je vois pas d'autres solutions que de retourner aux producteurs locaux qui réutilisent les récipients.  ça fait partie de leur boulots de producteurs, sans aide financière externe qui biaise le vrai coût du produit, qui fait payer les contribuables plutôt que le consommateur, faisant croire que les produits industriels (on peut mettre du "bio" là-dedans) sont forcément moins chers.

 

Dans les consignes je rends les bouteilles de cidre au producteur du coin.

Dans les consignes non-consignées, je rends les bouteilles de jus de pommes aux producteurs ; et leur file aussi celle du commerce.

Pour les confitures , ça rentre dans les échanges variés, où chacun réutilise, jusqu'à ce qu'ils cassent, ou que le couvercle rouille (interchangeable).

 

Je pense qu'il ne faut pas se laisser berner par les professionnels du recyclage  (ou de la consigne).

Sur ma commune, une assoce (carnaval) s'est fait taper sur les doigts pour organiser une collecte de papier..

Dans ma communauté de commune, certaines communes ont aussi eu un rappel concernant le compostage, alors que la communauté de communes a un contrat avec une (grosse) entreprise privée (qui embauchait des chauffeurs des pays de L'Est, au passage)

Alors une pétition...c'est vous qui voyez. Mais voyez à qui vous la présenter...

Encore une fois face à un gros problème général, les solutions me paraissent les plus petites, individuelles, locales...après comment les développer? Ce forum y participe.


  • Tiewma aime ceci

#23 _strychnine_

_strychnine_

Posté 09 janvier 2014 - 11:33

Tu as raison G. Un ami qui travaillait dans le recyclage m'a expliqué un jour que le tri, c'était tout bénéf' pour eux parce qu,en effet, ce sont les particuliers qui font le boulot à la place d,employés. De plus, les marchés sont énormes.

Les employés avaient un travail, maintenant ils ne l'ont plus.



#24 SHERLIE

SHERLIE
  • Genre: Homme
  • Localisation:CARAÏBES
  • Intérêts:pour quel placement?

Posté 09 janvier 2014 - 12:24

en premier lieu,recyclons ce que nous pouvons recycler,pots en verre pratiques pour stocker vis et clous,boulons et écrous,les plus gros servant à la farine,semoule,aux pâtes etc...on peut garder aussi huile de friture,féculents et un tas de denrées à conserver,les petits peuvent servir pour les crêmes dessert et petits flans maison ,la réutilisation est multiple et sans fin.Ma grand-mère utilisait les bouteilles de vin (1 litre) pour stériliser les sauces tomate et celles de deux litres ( en Italie) pour les haricots verts. 

Quant à moi je réutilise systématiquement tous les contenants en verre depuis toujours,il n'y a pas une boite en plastoc à la maison,et en plus quand on voit le prix des plastiques genre Cur*er ,Tupper*** ou autres on peut réaliser des économies!



#25 Bruno72

Bruno72
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:potager, environnement, bien-être et durabilité

Posté 09 janvier 2014 - 18:19

Tu as raison G. Un ami qui travaillait dans le recyclage m'a expliqué un jour que le tri, c'était tout bénéf' pour eux parce qu,en effet, ce sont les particuliers qui font le boulot à la place d,employés. De plus, les marchés sont énormes.

Les employés avaient un travail, maintenant ils ne l'ont plus.

 

Ah ?

Et les centres de tris, ils servent à quoi alors ?

Mélanger verre, papier et emballages rend le tri difficile et dangereux.

Par contre, on crée des centres de tri actuellement pour trier les déchets d'emballages. On est plutôt en phase de création d'activité de ce côté-là.



#26 _G.Lecolo_

_G.Lecolo_

Posté 09 janvier 2014 - 18:53

Par contre, on crée des centres de tri actuellement pour trier les déchets d'emballages. On est plutôt en phase de création d'activité de ce côté-là.

 

Alors créons plus d'emballage qui créeront plus de centre de tri qui créeront plus d'emplois! :)

... et vive le développement durable! (joke inside)


  • SHERLIE aime ceci

#27 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 09 janvier 2014 - 21:57

A mon avis la discussion part vers de vraies mauvaises solutions ou de fausses bonnes solutions...
…Je ne vois pas d'autres solutions que de retourner aux producteurs locaux qui réutilisent les récipients. ça fait partie de leur boulot de producteurs….

Bien d'accord, et les deux sortes de solutions sont nombreuses, mais il fallait que ce soit dit par quelqu'un.

L'an dernier, en Sarthe, nous avions lancé un rapide questionnaire auprès des producteurs (miel, confiture, conserve, laitage…) pour savoir à quelles conditions ils pourraient envisager le principe de la consigne.
Comme il y a 36 sortes de verrerie, il est clair que chaque producteur eut envie de voir revenir ses contenants, propres, entiers et ceux-là seulement.

Impossible donc d'envisager une collecte groupée car elle oblige à trier avant de rendre à chacun son bien.
Ce triage et ce stockage temporaire semblaient devoir incomber au commerçant/distributeur.
Car tous les producteurs ne souhaitent pas faire uniquement de la vente directe, ni sur le marché ni à la ferme.

Certains nous firent remarquer que les verreries consignées devraient être plus solides, plus lourdes et donc plus chères. En outre même rendues propres, afin de garantir l'hygiène, chacun d'eux aurait l'obligation de doter son atelier d'un lave-vaisselle puissant, professionnel et agréé…

A ce rythme, on crée de l'emploi local et on fait monter les prix.
La distorsion de concurrence devient flagrante entre le bio-écolo-DD et le gars qui continue comme d'habitude…

Le retour de la consigne fut renvoyé à plus tard… ;)

#28 supertomate

supertomate

Posté 10 janvier 2014 - 10:08

Dans le feuille de propagande de ma communauté de communes, j'ai trouvé un jour un super article qui classait les communes de la communauté pour savoir qui qu'était le plus propre, le plus écolo des "je trie".

La commune n°1, celle qui méritait les éloges, c'est celle qui rejetait le plus de déchet par tête de pipe. Eh oui, tout cela est tellement con qu'on en est à féliciter celui qui rejette le plus (la base du pseudo raisonnement étant qu'on consomme tous la même chose donc celui qui a le plus trié est le plus propre).

Dans le même style, j'ai vu des pubs qui expliquaient que une boite jetée dans le bon conteneur, c'était x tonnes de je ne sais quelle merde (CO2?) en moins. Incroyable. Je propose donc, que pour faire du CO2 en moins, on fabrique des boites vides que l'on va jeter à la chaine dans le bon conteneur.

 

Le tri est une solution systémique à des problèmes issus du systèmisme. Forcément, cela ne peut être une bonne solution.

 

 

Supertomate qui ne prend pas de la merde pour nettoyer ses chiottes.



#29 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 10 janvier 2014 - 10:27

Le CO2 c'est ce que les plantes "respirent" , elles rejettent l'O2 (oxygéne) et gardent le C (carbone) pour leur squelette.

Donc vive le CO2, les plantes aiment et nous fournissent l'Oxygéne, sans gêne 


Modifié par joseck, 10 janvier 2014 - 10:28 .


#30 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 10 janvier 2014 - 18:06

Effectivement grâce à la photosynthèse les plantes ont ce rôle de "puits de carbone" que les climatologues mettent en avant.
Les échanges gazeux comprennent également le rejet de vapeur d'eau.

Supertomate, tu sais bien qu'il faut inciter les gens à trier avant de leur demander de réduire la production de déchets.
C'est par la taxe ou par l'intelligence qu'on peut y parvenir.

Pas en se foutant de la gueule des gens…

On parlait de consignes… d'autres idées? ;)

#31 supertomate

supertomate

Posté 10 janvier 2014 - 19:00

Supertomate, tu sais bien qu'il faut inciter les gens à trier avant de leur demander de réduire la production de déchets.

Tu peux avoir le point de vue que tu veux, mais merci de ne pas penser à ma place, je déteste ça. Non, je ne sais pas ce que tu prétends que je sais. Je ne le sais pas et je pense que c'est trés bête. Je ne te demande pas d'être d'accord avec moi mais de me laisser la possibilité à moi d'être d'accord avec moi.

 

 

Supertomate qui ne s'appelle ni Floyd, ni Pink



#32 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 10 janvier 2014 - 19:16

Le début de la phrase que tu cites, ce n'est qu'une formule de politesse…
Je peux me tromper aussi.
Pour le moins je ne t'agresse pas volontairement.

#33 gunday

gunday

Posté 14 janvier 2014 - 12:52

Il est vrai que comme pour l'énergie, la meilleure utilisation est la non utilisation.

Mais pour les emballages, on est plutôt dans un cycle de sur-emballage que l'inverse.

 

Une autre solution, serai peut être de développer les distributeurs de vrac.

Ainsi on peux remplir son pot au magasin, sans avoir besoin de racheter un nouveau pot.



#34 SHERLIE

SHERLIE
  • Genre: Homme
  • Localisation:CARAÏBES
  • Intérêts:pour quel placement?

Posté 14 janvier 2014 - 16:01

Certaines grandes surfaces (au champs par ex) font la vente au poids des féculents,pâtes,riz et autres dans des sacs papier recyclé...  



#35 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 307 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 04 septembre 2016 - 08:58

L'avis d'un paysan bio normand qui fait du cidre :
 

Une bouteille champenoise vide pèse entre 700 et 900 grammes, le récipient est plus lourd que son contenu, et trois destinations lui sont offertes.
1) Le cas le moins souhaitable, finir jetée dans la nature.
2) Elle peut rejoindre d’autres bouteilles dans un de ces containers qui permet de réutiliser le verre après refonte.
3) L’idéal pour l’environnement est la réutilisation de cette bouteille lorsqu’elle peut revenir dans le circuit de l’embouteillage. « C’est la raison pour laquelle nous consignons nos bouteilles. Une fois récupérées nous les lavons avec une machine qui projette de l’eau et de la soude à 85°, elles en sortent propres et stériles après deux rinçages à l’eau claire. L’énergie nécessaire pour ce lavage est considérablement moins importante que celle qu’il faut consommer pour refondre le verre. Il faut quasiment mettre un demi-litre de fuel dans une champenoise pour la « recycler », cinquante fois plus que pour un lavage, le fuel n’est pas recyclable et cette combustion contribue à encore un peu plus de pollution et augmente toujours le risque de l’effet de serre…. »

http://panier.lesfer...triere/about-us


  • FLOYD aime ceci