Aller au contenu


Photo

Une école à la carte ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 modl

modl
  • Localisation:poitou

Posté 02 fvrier 2014 - 16:59

Je cite Libertie sur un autre post.

Gr cela m'a tout effacé. c'est là que le bas blesse. Pour moi l'école devrait être juste là pour permettre à chacun de s'épanouir en lui donnant les clefs de la réussite, les clefs qui lui permettront de trouver les connaissances (dans les livres etc..) Pas forcément le contenu. Car l contenu peut toujours être sujet à caution.  La preuve sur ce fil , concernant la théorie du genre. 

Un enfant pour grandir a besoin avant tout q'on lui donne les codes de notre société de notre culture; 

Pour s'épanouir il a besoin que nous lui reconnaissions certaines capacités et que nous lui permettions de les développer. (demande à un poisson de voler , il n'y arrivera pas mais demande lui de nager..)

Je trouve stupide de poursuivre certaines matières qui ne serviront à rien plus tard  en fonction du métier que tu choisis; Mais attention, il ne faut pas non plus l'enfermer dans ses seules capacités et lui ouvrir les portes de l'ensemble des matières pour qu'il puisse faire son choix. Pour moi l'école devrait être à la carte. Elle devrait faire en fonction des parents, avec les parents , et pas uniquement avec les politiques.

C'est bien là à mon avis que nous nous fourvoyons .

Ceci dit, les femmes ont vu leur sort s'améliorer justement parce que certaines idées avaient été instillées à l'école... A réfléchir donc. La solution doit bien être quelque part. 

j'ai cité tout le post, mais seule la partie en gras m'intéresse ici.

Libertie, pourrais-tu développer sur les matières que tu ne juges pas forcément utiles ?

Sur le niveau à partir duquel celà interviendrait ? Je crois qu'on a un problème de compréhension : pour moi, l'école, c'est jusqu'au CM2. Ensuite, c'est le collège. Vu le "choix", il me semble qu'on ne peut faire ceci qu'en collège.

Qui choisirait quelles sont les matières (enfant ? parents ? prof ?) ? Sur quels critères ?

Trouverais-tu intéressant qu'il y ait un "enseignement obligatoire" ? Quelle matière y verrais-tu ?

Que faire  enfin si l'enfant se rend compte, après quelques années, qu'il a mal choisi, ou qu'il a changé son projet ? Qui du coup prendait en compte l'orientation ?

Une expérience est faite dans certains collèges où les parents décident seuls après la 3ème de l'avenir de leur enfant.

 



#2 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 02 fvrier 2014 - 20:39

Alors Ecole à la carte . 

Pour moi l'école c'est de la petite enfance jusqu'au bout des études.  Cela n'est pas réservé à la maternelle ni au primaire. Non, l'école c'est tout le cursus scolaire. 

 

Comment je le vois: tout d'abord des enseignements incompressibles mais que l'on atteint lorsque l'on est prêt, l'apprentissage de lecture et de l'écriture, des notions de mathématiques également. Quand on est prêt ,c'est à dire fonctionnement par modules et non à l'âge. l'enfant a du mal à s'investir dans la lecture , on essaye différentes méthodes, d'apprentissage et non une seule. Une de méthodes qui fonctionne bien c'est la méthode des alphas ; pour ceux qui ont du mal à entrer dans la lecture; 

Mais il en existe d'autres. 

On peut proposer des notions de maths en jouant (je me rappelle mon père apprenant les additions avec les petites voitures.. ) 

Chaque enfant étant différent, certains iront très vite d'autres plus lentement. EN fonctionnant sous forme de modules on permet à l'enfant dés le plus jeune âge d'avancer à son rythme et de ne pas s'ennuyer. Lorsqu'un module est acquis on lui en propose un autre.  
Pour les autres notions, je mettrai un apprentissage de l'éco-agronomie, apprendre à composter , à faire son jardin, à planter des arbres fruitiers et son potager, et récolter le fruit de son travail. J'introduirai également des animaux dans l'école et les enfants s'en occuperaient.  La nature, notion depuis bien longtemps oubliée des bancs des écoliers et pour tant bien plus important que les notions d'histoire.. 

Au niveau du sport, je fonctionnerai également par module et au lieu de me baser sur ce que les enfants doivent être capable de faire à tel âge, je noterai la progression de l'enfant. cela lui donnera plus envie d'avancer. Quand je dis note, ce n'est pas une note scolaire, mais une courbe que nous remplirions ensemble pour que l'enfant voit sa progression au fil des semaines, en fonction du sport qu'il a choisit. 

 

Pour moi, l'enseignement doit être repensé intégralement.  Apprendre à utiliser l'ordinateur et les moteurs de recherche; les livres; les dictionnaires et les encyclopédies; plutôt que de réciter par cœur des leçons que l'on aura oublié deux ans plus tard et qui ne nous servirons à rien. 

Initié très tôt au rythme et à la musique; au dessin, sans attendre de chaque enfant qu'il devienne le futur picasso. Et si l'enfant n'aime pas dessiner il pourra choisir de sculpter ou de coller; Il y aura toujours le choix. 

 

je mettrai au cœur de l'enseignement des histoires racontées par les anciens, celles qu'ils ont vécues, je rendrai aussi plus ludiques les leçons d'histoire.  Par un film, par un documentaire etc.. 

Très tôt je les initierai à une ou deux autres langues en les baignant dedans . Je sais qu'un tout petit peut facilement parler plusieurs langues à la fois s'il l'entend. 

 

EN fait, cette école elle est à construire, mais plus tard, lorsque les enfants seront devenus des ados épanouis, nous pourrons leur proposer d'autres matières  comme la physique, la chimie, mais toujours de façon ludique; les maths pourront être abordés par la découverte de l'astronomie, et ainsi de suite, toujours sous forme de modules.  Ainsi en math niveau actuel cinquième il pourrait y avoir un jeune de 9 ans comme on peut y retrouver un jeune de 13 .... 

Je leur apprendrai le secourisme, la solidarité, je leur apprendrai à gérer les colères et les coups de mous ou de blues... 

 

On ne découragerai jamais les enfants en leur disant tu es nul , tu n'y arriveras jamais, mais , je vais te montrer ou te remontrer d'une autre façon, et je sais que tu es capable d'y arriver. 

Je bannirai totalement les devoirs à la maison.

 

Bien sur je  pourrai encore  en écrire des pages sur l'école telle que je la vois. Mais oui elle est tout à fait possible. Mais il faut se débarrasser du carcan du mammouth et ne pas hésiter à réformer. 


  • joseck aime ceci

#3 modl

modl
  • Localisation:poitou

Posté 02 fvrier 2014 - 21:03

Merci pour ta réponse.



#4 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 994 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 fvrier 2014 - 21:10

Chère Libertie,

Je retrouve dans cette école à la carte, ce que l'enseignement agricole, qui dépend du Ministère de l'Agriculture et non de l'EN, a réfléchi et mis en place depuis quelques décennies.

Ces "modules"  qui sont très nombreux et détaillés,  reposent sur l'idée de "à l'issu du module, l'élève doit être capable de…" Ils comprennent des aptitudes techniques du genre "être capable de greffer un pommier" et des aptitudes intellectuelles "être capable de faire la synthèse d'un article". Ce sont des exemples.  On y trouve aussi des modules sociaux, "être capable de travailler en groupe et de rendre compte". Bien évidemment des modules médiatiques "être capable de rechercher un fichier numérique, le télécharger, l'imprimer ou le partager".

 

On pourrait y retrouver " la tête bien pleine et la tête bien faite" qui résume l'objectif de toute pédagogie. 

 

La pédagogie est aujourd'hui une science, on ne bombarde plus un jeune bachelier devant une classe du jour au lendemain. Certains ont cru faire bien et faire des économies en tentant récemment de renouer avec l'apprentissage sur le tas.

A-t-on besoin d'un bac+5 pour faire la classe? 

Un bachelier pris en main par un "bon" inspecteur n'est-il pas la garantie d'un "bon" enseignement, avec cours de morale et d'instruction civique ad hoc?



#5 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 05 mars 2016 - 23:36



#6 Roublard

Roublard
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:Etre heureux en bonne santé et pareil pour tout le monde

Posté 07 mars 2016 - 12:42

J'ai longtemps planché sur le sujet de l'ecole ... et j'ai trouvé ma solution , je vous la partage aux plaisirs d'echanger



#7 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 09 mars 2016 - 19:14

Ces deux vidéos sont très intéressante,et d'ailleurs André STERN,il a mon âge.



#8 Roublard

Roublard
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:Etre heureux en bonne santé et pareil pour tout le monde

Posté 10 mars 2016 - 23:47

voir les conference d'andré stern sur youtube , simplement magique



#9 Roublard

Roublard
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:Etre heureux en bonne santé et pareil pour tout le monde

Posté 13 mars 2016 - 14:07