Aller au contenu


Photo

Créer un écolieu


  • Veuillez vous connecter pour répondre
160 réponses à ce sujet

#1 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 14 mai 2014 - 09:39

J'ai un projet de créer un habitat groupé participatif,avec un écocentre,qui évolueront plus tard vers écovillage.Dans l'écocentre seront organisé des stages et des formations,en agroécologie,en permaculture,et sur les écovillages.Mais ce dérouleront aussi des séminaires de Yoga,de Tantra,de méditations et de chamanisme,ainsi que toutes les autre disciplines spirituelles.Et dans l'écovillage seront pratqué toutes les méthodes de l'agriculture écologique,et toutes les alternatives éducatives;avec plusieurs écoles différentes(expérimentales et alternatives).Il y aura un système d'échange local(SEL),un jardin d'échange universel(JEU),un réseau d'échange réciproque de savoirs(RERS),ainsi que du Wwoofing,et du Help Exchange.Mais surtout il n'y aura pas de régime alimentaire défini ou obligatoire.Je recherche des partenaires motivés issus de tous les courants de l'environnementalisme,et des mécènes,et un terrain avec des bâtiments qui peuvent aménagés pour y loger un centaine de personnes;et des préférence un village abandonné,avec une église,où sera monté un temple polyvalent(lieu de culte multiconfessionnel).Je concentre ma recherche exclusivement en France métropolitaine,et je ne veux pas m'installer à l'étranger.


  • Lhomasvug, Ridgenala et Kegankr aiment ceci

#2 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 15 mai 2014 - 20:23

Personne n'a répondu à ce commentaire.



#3 Bruno72

Bruno72
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sarthe
  • Intérêts:potager, environnement, bien-être et durabilité

Posté 15 mai 2014 - 20:30

Patience, patience...


  • Livy-Dagore aime ceci

#4 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 21 mai 2014 - 10:55

Je vais être patient,mais je laisse ce message pour que tous les visiteurs lisent mon commentaire.



#5 NicoTine

NicoTine

Posté 23 mai 2014 - 14:13

Bonjour.

Le probleme c'est qu'un lieu comme ca doit s'acheter : et ce n'est pas donné !!!!

 

Perso j'ai des compétences certaines :

 

Méthanisation : enterrée ou a l'abri, ce qui permet d'etre autonome en gaz pour la cuisine.

Eau de pluie ; écoulement, stockage, purification ; le tout en méthode naturelle.

Maison passive : Que en paille, mais si c'est de l'habitat enterré, y'a moyen.

Culture sur butte ; qu'il est bon de ne pas se plier en 4 pour ramasser ses haricots !!!

Et bien d'autres choses..........

 

Comme dit, c'est un projet d'envergure, car un petit village c'est mini 500.000 euros..........

Ca nécéssite une organisation, des adhérents, et surtout des adhérents qui disposent d'une somme d'argent assez conséquente.

Ensuite il faut mettre en adéquation le nombre et l'espace, et savoir quoi faire de l'espace.

 

Le maraichage est somme toute assez simple, l'elevage également, la culture des cereales par contre c'est UNE PUNITION :

 

Et le plus gros probleme : c'est la mise aux normes !!!!

 

Parce que soit on monte une communauté autonome a but non lucratif, et la tout est simple.

Mais si c'est pour une communauté a but lucratif, voila comment ca se passe :

 

Pour l'elevage, il faut respecter les normes de bruxelles, donc ca implique d'avoir un espace bien précis et surtout des batiments AUX NORMES, et ca, ca coute plus qu'un bras, mdr.

Pour le maraichage, faut passer par l'obtention des normes "Bio", et ca, cela a un cout, et faut accepter d'etre controler relativement souvent !!!! Ca necessite des ou une chambre froide, des numéros de lots, de l'etiquetteuse, de l'ensacheteuse, bref ca coute aussi son pesant d'or !

Pour la fromagerie, tout inox !!!!! mdrrrrrrrrrrr, vu le prix de l'inox, je ne fais pas un détail, vous aurez compris que ca coute hyper cher, sans compter qu'il faut l'eau dans la fromagerie, une chambre froide, du matos de désinfection, et la VACCINATION OBLIGATOIRE, et la visite du véto : et ca a un cout ENORME.

 

Inscritpion a la chambre de la culture, des metiers, du commerce : il me semble que ca aussi, ca se paie tous les mois...........

 

Qui dit activité salariale; dit moyen de locomotion !!!

Qui dit activité paysanne, dit de posseder un tracteur !!!

 

Bref, faut savoir ou on mets les pieds, parce que la, un projet comme ca, CA CHIFFRE A MORT !!!

 

Donc vouloir monter un projet comme ca c'est bien, mais derriere...............oulalalalaalalalalalala, cela ne s'adresse pas a des decroissants qui ont juste de quoi se payer a manger pour le mois.

Y'aurait plus de chances avec des cadres sup parisiens qui veulent monter une big affaire a la campagne, et c'est d'ailleurs ce qui se passe en général, mdrrrrrrrrrrr.

 

Tu as deux options :

 

1- le non lucratif

2- le lucratif

 

Mais quand tu as déboursé 500.000 rien que pour le terrain et les ruines, derriere, en general, les gens font de l'argent pour retour sur investissement.

 

A moins d'investir gratuitement un village abandonné, un terrain abandonné : mais la, faut flirter avec les crs, comme a notre dame..........

Et investir dans un lieu ou t'es pas sur d'y rester...........

 

A bon entendeur, salut !!!!!

Et bon courage.



#6 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 23 mai 2014 - 17:13

Bonsoir NicoTine,merci pour votre message.Pour être plus clair dans mon projet je vais bel et bien créer une communauté autonome à but non lucratif.Je recherche de partenaire motivés,et des mécènes pour financer le projet.Et je souhaite trouver le village ou le hameau abandonné,dans un département économiquement sinistré,ou le prix du foncier est abordable.



#7 NicoTine

NicoTine

Posté 23 mai 2014 - 21:32

Re.

Ok Livy, comme je vois que vous etes "demandeuse", voila ce que je peux vous en dire : il vous manque, le terrain, les partenaires, les mecenes.

 

Le terrrain : selon les regions que vous avez pointées, renseignez vous sur le prix, et le nombre de terrains/hameaux qui vous conviennent, vous aurez un appercu du marché, du prix, de la disponibilité, et meme aller visiter, sinon comment tomber amoureux ? Vous pourrez y noter les avantages et les inconvenients de chaque site.

Les Mecenes : Si c'est du Mécène privé il faut que le projet soit porteur et "orienté", c'est un constat, pas une critique : par exemple, un projet porteur avec production d'energie libre, comme faire que des maisons ultra passives, produire son bio gaz, faire une culture potagere novatrice, comme de la culture sur butte améliorée, durable, adaptée a l'age vieillisant, au confort de l'ouvrier, bref UN PROJET QUI INCITE LE MECENE, et pour l'orientation, bah il faut que ton projet soit du style, on nique la société, et on milite pour cultiver des champs de canna, mdr. je dec !!!!

 

Bref.......

 

Les partenaires, bah la de toute facon : RENCONTRE PHYSISQUE, mouhahahahahahahaha.

Et apres selon le prix de ton terrain hameau, l'apport du mecene, bah c'est de cela que ce decidera combien sa coutera individuellement et si c'est faisable.

Mais de toute facon, avant de penser aux partenaires, il faut avoir analyser et calculer et simuler pour X personnes pour X surface / prix.

 

Si c'est viable selon tes principes, alors si le Mécène est trouvé, y'a pu qu'a...........

 

Voila en gros comment je procederais si j'avais ce projet, c'est le plan chronologique quoi !!!!

Mais c'est plus facile a ecrire qu'a faire, mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.

 

Quelques petits filons :

 

Je ne suis pas fort la dessus, mais renseignes toi (ici, into the section appropriate, lol), sur la legislation de renovation ou de mise en chantier d'un hameau en ruine on va dire.

En gros, avec toutes les normes qui sortent et tous le tralala, renseignes toi sur l'evacuation des eaux usées, les materiaux de construction, les asurances , les obligations de je sais pas quoi ; prévois cela !!!

 

je chiffre mini ton projet a 250000, terrain nu, donc fais un choix judicieux dans la recherche du Mécène, cibles bien !!!!

y'a ptet moyen d'en chercher plusieurs.........dans une catégorie qui serait sensible a la pratique d'un autre mode "existentiel"

c'est pas trop mon truc.

 

sinon tu peux bouger dans des ecolierx deja en route, pour t'informer (c'est le mieux !).

aussi t'installer un temps avec eux, ca c'est bien aussi parce que tu decouvres forcement des trucs auxquels t'avais pas pensé

aller sur des forums dont je cite pas les noms, mais des trucs sur le potager, sur l'elevage, sur l'ecoconstruction, sur la production d'energie, voir comment les communautés s'auto finance car c'est aussi le nerf de la guerre, le minimum necessite une organisation EXISTENTIELLE, surtout en semi autonomie

 

Bref de piocher partout, mais tous les efforts devront commencer par le sponsoring d'un ou de mecenes.

Et la...................c'est pas ma tasse de thé.



#8 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 24 mai 2014 - 10:43

Bonjour NicoTine merci pour votre second,mais je vous signal que je suis homme,et lorsque que vous m'écrivez,mettez Livy-Dagore en entier,et non Livy.Et pour mon projet je me demande si je ne vais pas réfléchir plus petit.Il m'est venu à l'idée,de trouver des partenaire motivés,avec qui nous allons cherche ensemble une maison ou une ferme dans un village quasi-déserté,où il n'y a pas plus d'une dizaine d'habitants,et nous y développons des activités en agroécologie,et en permaculture.



#9 NicoTine

NicoTine

Posté 24 mai 2014 - 13:20

Bonjour Livy-Dagore.

Vos désirs sont des ordres..........

Mais sans moi, dorénavant.

 

Bonne continuation.



#10 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 24 mai 2014 - 17:20

Bonsoir NicoTine je vous remercie pour votre troisième message,et bonne continuation à vous aussi.



#11 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 24 mai 2014 - 17:41

Salut

 

J’ai depuis les trente trois années de ma présence ici côtoyé plusieurs personnes recherchant la possibilité de se joindre a d’autres pour un projet d’éco lieu. Ceux qui le faisaient en croyant que cela serait plus facile ont tous perdu leur temps. Comme pour la loto, trouver un mécène c’est de rêver au lieu d’agir.
 
Même si cela se réalise, cette personne fortunée voudra dans plusieurs cas imposer ses vues.
 
La solution est de commencer par déménager en région et de se faire des contacts parmi les autochtones en prouvant sa valeur par des actions concrêtes qui aident la communauté ou les voisins. 
 
Les portes finiront par s’ouvrir pour celui qui utilise plus ses bottines que ses babines.

  • trx et Livy-Dagore aiment ceci

#12 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 24 mai 2014 - 19:42

 

 

 

 
 
 
 
La solution est de commencer par déménager en région et de se faire des contacts parmi les autochtones en prouvant sa valeur par des actions concrêtes qui aident la communauté ou les voisins. 
 
Les portes finiront par s’ouvrir pour celui qui utilise plus ses bottines que ses babines.

 

 

Je ne peux que confirmer ces paroles. 



#13 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 24 mai 2014 - 19:48

Bonsoir Frido,je vois là que vous me donnez de bons conseils.Je vais dire la raison pour laquelle je recherche des mécènes,c'est que j'ai un tout petit revenu,qui ne dépasse pas 790,18 Euros,à moin que je trouve parmi les partenaire,des personne ayant assez d'argent pour acheté le terrain;en ayant la garantie qu'ils ne vont pas imposer leurs vues.Vous avez raison il faut que je commence à déménager dans la région où j'envisage de monter mon projet,et d'entrer en contacte avec la population.Et il y a une idée qui viens de me passer par le tête,c'est dans m'installer avec des partenaire dans un village quasi-déserté,c'est à dire qu'il ny a pas plus d'une dizaine d'habitants,et d'y développer des activités en agroécologie,et en permaculture.



#14 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 24 mai 2014 - 19:50

vous aussi Panthera Pardhus,il vaut mieux d'abord s'installer dans la région.



#15 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 24 mai 2014 - 19:53

Oui, je pense que c'est mieux. Un réseau se tisse sur "le tas" si je peux me permettre de m'exprimer ainsi. Ce qui veut dire que le choix de la région doit être bien étudié avant.



#16 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 25 mai 2014 - 08:49

Bonjour Livy-Dagore,

 

Je connais bien un lieu dont j'ai pu parler à maintes reprises ici, mais il faut le squatter... tout reconstruire, et on ne peut pas être si nombreux, d'ailleurs? d'où sortirait cet énorme groupe?

Il est strictement proscrit d'y intégrer un lieu de culte, mon association, partenaire du projet, est strictement athée et ne souhaite pas se voir attribuer l'étiquette de secte (même de manière injustifiée), ce qui tuerait purement et simplement l'association.

Les conditions de vie y seraient très difficiles les premières années, mais je pense qu'il y a moyen de transformer le lieu en vrai petit paradis, toute l'énergie des gens sur place (et la mienne accessoirement) passera dans la reconstruction puis les projets de culture (voir d'élevage) en tous genre.

 

Or j'ai la vague impression que, pour toi, la création d'un écolieu, ça se fait tout seul... je ne te sens pas près à t'investir à corps perdu dans ce genre d'aventure, un peu comme tous ces auto-constructeurs qui se lancent avec un enthousiasme énorme, ne finissent jamais, et que je récupère plus tard pour poursuivre leurs travaux alors qu'eux n'en ont plus la force, parcequ'ils ont oublié que pour tout ça il faut aussi de la rigueur, des capacités en planification mais aussi en improvisation exceptionnelles et aussi parce que quand on fait ça il faut oublier tout le reste le temps des travaux... J'espère juste me tromper sur ton compte.

L'avantage, c'est que l'allocation dont tu bénéficies ne passera que dans ta nourriture pour les premiers temps... l'inconvénient, c'est que comme tout lieu squatté, tu peux etre viré à tout moment (concretement les flics ne font pas 100m dans la foret ou le hameau est situé, donc c'est finalement assez tranquille).

 

Mon association est sur le terrain depuis 7 ans maintenant et on commence tout juste après maintes randonnées guidées, entretiens des sentiers, écriture d'articles historiques dans le bulletin trimestriel du village, et la publication d'un livre à etre connu et reconnu de quelques uns des 1000 résidents dans le village ou est situé le hameau à restaurer...

 

Choisis ton camp camarade!

Plus de renseignements en PV

Bon courage pour ta recherche

 

J.


Modifié par j.mouche, 25 mai 2014 - 08:54 .


#17 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 25 mai 2014 - 17:58

Salut
 
L’idée de trouver un village abandonné en France où louer une maison serait abordable, en faire une quartier général avec une formule de co-housing dans laquelle quelques personnes pourraient partager les frais, cette idée est bonne.
 
De cet endroit développer des jardins et partager les surplus avec les gens de la place en organisant un système de troc peut créer des liens et ouvrir a des opportunités. 
 
S’allier des gens qui partagent et surtout ont déjà adoptés les mêmes valeurs est un gage de réussite, ne pas accepter des gens qui disent qu’ils changeront lorsqu’ils seront sur place, la plupart du temps ils ne changent pas. 
 
Cela peut prendre plus de temps que d’accepter n’importe qui mais c’est plus durable. 
 
Cesser de croire que le fait d’avoir des sous dispense de la nécessité  d’avoir du coeur. 
 
Ne pas tomber dans le piège de la facilité en succombant à tout ce qui est miraculeux et révolutionnaire c’est de ne pas se brûler les ailes comme le papillon de nuit attiré par la flamme de la chandelle. Les experts babineux sont légions en cette époque des médias sociaux ils proposent a grand renfort de crêmage des recettes irrésistibles pour réussir dans tous les domaines du possible et de l’impossible à peu de frais et rapidement.
 
IL n’y a rien à l’épreuve de Supervendeur, il détecte chez sa proie la faille infime par laquelle il pourra s’insinuer et établir son avant poste d’où il mènera sa guerre d’usure qui vise la colonisation de son hôte.  Finalement et sous son charme tu ne pourra qu’acquiescer a ses demandes de consacrer de ton énergie a ses projets qui ne servent qu’a entretenir son standing.
 
Se concentrer et être efficace c’est de ne pas attendre après les autres pour agir et accepter de commencer avec peu de moyens. Ainsi pour creuser un trou on utilise la pioche et la pelle au lieu d’attendre la pelle mécanique qui, on s’est fait dire, accomplira la tâche en un rien de temps. Ces gens qui donnent des conseils du genre d’emprunter des sous au lieu de faire avec ce que l’on à, ces gens sont acoquinés av ec Supervendeur et ses employés qui sont au comptoir des prêts, qui vivent des intérêts comme des parasites qui sucent l’énergie vitale des gens. 
 
Les sectateurs de Supervendeur sont nombreux et c’est de ces gens qu’il faut se méfier. Pour les reconnaître leur regarder le visage, ils ont des babines démesurées. 
 
 
 

  • NicoTine, Livy-Dagore et yapluska aiment ceci

#18 NicoTine

NicoTine

Posté 25 mai 2014 - 18:38

Trop fort Frido !!!



#19 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 012 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 26 mai 2014 - 08:58

Avant de créer un nouvel écolieu il peut être utile d'aller voir ce qui existe déjà et d'y séjourner quelques temps. Cela permet de découvrir des modes de vie différents et de s'inspirer de ce qui semble intéressant.

 

Je ne connais pas de lieu qui regroupe tout ce que tu souhaites, Livi-Dagore, mais les 2 Communautés de l'Arche dans l'Hérault m'en semblent assez proches (La Borie Noble et la Fleyssière).

Tu trouveras des infos complémentaires ici : http://arche-nonviol...communautes.php



#20 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 26 mai 2014 - 16:56

Eh bien non je ne pense pas que la réation d'un écolieu en général,et d'écovillage en particulier se fait tout seul,que que c'est une démarche collective qui prendre du temps.Et en plus je n'arrive pas à constituer un groupe de projet.Un de mes frère m'a conseilleé de rejoindre un groupe de projet existant.Je souhaite cet été aller visiter des écovillage existant en Europe,et j'aurai envie de venir à la conférence de GEN Europe qui ce tiendra dans l'écovillage de ZEGG en Allemagne,au moi de juillet prochain.