Aller au contenu


Maladie de Lyme -Borreliose de lyme

tique fatigue chronique témoignage

  • Veuillez vous connecter pour répondre
44 réponses à ce sujet

#1 _khalil_

_khalil_

Posté 14 mai 2014 - 12:42

              J'ouvre ce topic spécialement dédié à la maladie de Lyme ou borreliose de lyme pour permettre aux personnes atteintes de partager leur vécu, un traitement éventuel, les difficultés rencontrées quotidiennement . Je suis moi-même porteur de la borrélia, ai subit un traitement par anti-biotique inopérant et devant l'incapacité du corps médical et des autorités sanitaires à prendre ce probléme à bras le corps, je cherche des informations sur un  traitement éventuel...

quand dans certaine publication, il est dit que la borrelia peut se transmettre par transfusion sanguine ??

 

Afin de palier à la méconnaissance de l’opinion publique et du monde médical de ces pathologies devenues un réel problème de santé publique, France Lyme essaye de médiatiser, via son site internet, la presse écrite ou la télévision le problème des maladies à tiques.
Selon le dernier rapport de l’OMS, ces maladies sont des maladies émergentes, favorisées par le réchauffement climatique. Le problème peut concerner de plus en plus de monde, et l’information est essentielle

 

 


  • ThomasUtism aime ceci

#2 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 14 mai 2014 - 13:45

Quels sont tes symptômes?


  • ThomasUtism aime ceci

#3 _khalil_

_khalil_

Posté 14 mai 2014 - 14:50

je suis entre le stade II et III : extrême fatigue, étourdissement, raideur musculaire,irrégularités du rythme cardiaque..etc troubles du sommeil, vertiges et la liste est longue et variée....

 

" D'une manière surprenante, les symptômes peuvent être variables, ainsi des jours de presque

normalité peuvent alterner avec des jours de profond handicap. "

Pachner AR.

Early disseminated Lyme disease.

Am J Med 98 (suppl):4A-30S-43S. 1995

 

" [La maladie de Lyme] est similaire à la syphilis dans le fait que, si elle reste non traitée, la

maladie tend à progresser en stades avec des périodes où le patient peut se sentir totalement

asymptomatique. " / " La période de 20 à 30 ans entre la phase primaire et la phase tertiaire de

la syphilis est un fait classique concernant cette maladie. A cet égard, nous savons déjà que

certaines manifestations de la maladie de Lyme peuvent mettre jusqu'à une décade à se

développer. "

Benach JL, Coleman JL.

Overview of spirochetal infections.

In Lyme Disease, ed. Coyle PK.

St. Louis: Mosby-Year Book Inc., pp.61-68. 1993.

 

voir la doc :  http://www.lyme-sant...teristiques.pdf

 

Je cherche surtout à partager des moyens de traitement alternatif ...merci

 

ps ; ce que je ne supporte plus c'est le jugement condescendant des autres qui t'assénent " mais tout le monde est un peu fatigué aujourd'hui, il faut te remuer !!!"



#4 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 14 mai 2014 - 17:40

Et que fais tu en ce moment pour ça? Qu'as tu déjà essayé aussi?

As tu une alimentation particulière? Ou des médicaments?



#5 _khalil_

_khalil_

Posté 14 mai 2014 - 18:13

@zaou : il y a aucun médicament particulier ? je prends tout ce qu'il faut en complement pour la défense immunitaire, mon alimentation est strictement végétarienne, avec objectif d'arrêter gluten...il y a pas de protocoles bien établis, chacun se débrouille dans son coin, et essaye différents produits : Samento, griffe du chat  etc...

-" La maladie de Lyme est maintenant considérée comme la plus rapide des maladies infectieuses du monde, de par son rythme de progression. Au moins 200.000 nouveaux cas sont constatés chaque année aux États-Unis, et certains experts pensent qu’un grand nombre d’Américains, environ un sur 15 sont actuellement infectés (soit 20 millions de personnes). Le Dr. Robert Rowen"

-"

 

 

Journées Internationales D’Information sur les Maladie Vectorielles à Tiques
Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014
Palais des Congrès de Strasbourg

http://www.associati...om/jidimvt-2014

16h30 à 17h30 : Dr Louis Teulières (Chronimed, France) > Physiopathologie   des   atteintes  neurologiques  de la Borreliose chronique : faut il continuer les antibiotiques ?

 



#6 hazy

hazy

Posté 15 mai 2014 - 01:16

Perso, l'alimentation sans gluten ni caséine m'a bien aidé à vivre correctement avec la maladie.

 

Changer de vie aussi, pour pouvoir respecter mieux mes rythmes biologiques et saisonniers.

 

J'attire ton attention sur le caractère " global " de lyme, qui travaille parfois de concert avec les métaux lourds, les divers champs magnétiques, les hyper sensibilités chimiques, la sphère émotionnelle ...

 

Je pense que prendre un peu de tout à taton est contre productif. Tu peux étudier un peu la manière dont la maladie s'exprime chez soi, structurer les symptômes, les causalités éventuelles, et essayer d'établir un protocole de soin sur du long terme.  ( traiter les métaux lourds avant de s'occuper des du foie, des reins, traiter la perméabilité intestinale avant de vérifier une éventuelle parasitose, etc ... )

 

Tester plein de trucs est aussi un bon moyen de perdre du temps de l'énergie et de l'argent ( les compléments coûtent cher, à force )

 

Prends soin de toi :)


  • Zaou aime ceci

#7 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 15 mai 2014 - 09:52

Je craindrais pour une alimentation strictement végétarienne un manque de bon gras et de vitamines lipophiles.

Sinon les compléments n'offrent pas les mêmes nutriments que les aliments... certains sont bien moins efficaces, d'autres sont dangereux. L'alimentation est pour moi le point le plus important à considérer.



#8 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 15 mai 2014 - 10:43

Au niveau du décodage psychobio, pour ceux que ça interesse, en voilà un, par Quirico BLONDA, au sujet de la maladie de Lyme:

 

Voici ce que je vous propose pour la maladie de Lyme :

 

1. La maladie de Lyme

 

La maladie de Lyme est une borreliose (= infection due à Borellia Burgdorferi) transmise par des tiques.

 

Souvent il commence par un érythème migrans (= érythème qui s'agrandit). Par après des symptômes neurologiques ou articulaires peuvent se manifester.

 

2. Le conflit

 

Conflit biologique de séparation avec dévalorisation dans une tonalité d'ordre (J'ai reçu un ordre de me séparer de quelqu'un ou de quelque chose dans une tonalité de dévalorisation)

 

Bien à vous.

 

Quirico BLONDA



#9 _khalil_

_khalil_

Posté 15 mai 2014 - 11:33

merci à tous pour vos réponses...Je vous livre le témoignage de judith Albertat qui a écrit un livre sur son parcours pour retrouver la santé, elle est actuellement naturopathe sur la région toulousaine, et a crée une association lyme pour aider les patients

www.associationlymesansfrontieres.com/maladie-de-lyme
 
 

 

Il aura fallu dix ans à Judith Albertat pour parvenir au diagnostic de la maladie de Lyme ! Ballotée de spécialiste en spécialiste, elle raconte dans un récit autobiographique une descente aux enfers commune à de nombreux patients, mais également sa remontée avec l´aide des thérapies alternatives et de la naturopathie, combinées à l´approche allopathique classique.

 . Plutôt une combattante. Malgré un état de santé chaotique et dégradé, elle n´a cessé de chercher la cause de ses maux multiples et variés, qui l´ont ballotée de spécialiste en spécialiste, de service en service. Il lui aura fallu plus de dix ans pour découvrir le nom de sa pathologie : la maladie de Lyme, une affection chronique qui serait largement répandue, bien plus que les 5 % de la population officiellement annoncés (voir notre interview de Bernard Christophe).

Dans son essai autobiographique qui sort cette semaine, « Maladie de Lyme, mon parcours pour retrouver la santé », Judith Albertat, ancienne pilote instructeure aujourd´hui reconvertie en naturopathe, décrit une situation qu´ont vécue tous les patients atteints de la borréliose de Lyme : incompréhension du corps médical, consultations à répétition, diagnostics erronés, médicalisation à outrance, atterrissage en lambeaux chez un psychiatre.

« Vous devriez aller voir un psy »

« IRM, scanners, consultations ORL et ophtalmo, cardiologues, rhumatologues, urologues, médecine interne, dentistes, gynécologues, psychiatres, kinés, ostéopathes, etc. Je fais partie des gens qui creusent le trou de la sécu et qui se voient systématiquement opposer un Vous n´avez rien, vous devriez aller voir un psy. A force de nier la maladie de Lyme, le système français entraîne les gens dans les méandres d´un parcours de soin interminable et inefficace », explique Judith Albertat. Elle a quand même fini par consulter un psychiatre. « A condition de bien le choisir, c´est une aide pour affronter l´incompréhension des médecins ou de l´entourage, mais cela n´améliore pas l´état de santé, ni le déficit public… »

« L´affaire du Médiator paraîtra bien minime à côté »

« Il y a 200 000 nouveaux cas par an aux États-Unis, assure Judith Albertat. Les spécialistes mondiaux savent que la maladie de Lyme est devenue un problème de santé majeur. Mais il existe en France un déni absolu de la part de certains experts impliqués dans les politiques sanitaires. Un scandale sur ce sujet semble assez probable. L´affaire du Médiator paraîtra bien minime à côté, prévient Judith Albertat.

« Les trois-quarts de la population sont concernées par les affections à borrelia, ces bactéries responsables de la maladie de Lyme, même si toutes les personnes ne développent pas nécessairement de symptômes graves. Les médecins sont de plus en plus confrontés au tableau clinique d´une maladie pour le diagnostic de laquelle ils ne sont pas formés. Ils se contentent d´un retour négatif du test Elisa. Or on sait que ce test est inefficace à 75 % ».

« Il existe une autre façon de se soigner »

Épuisée par des années de consultations, Judith Albertat a finalement trouvé des solutions auprès des thérapies alternatives, qu’elle a ensuite associées aux thérapies allopathiques. « Des antibiotiques, oui, mais intégrés aux thérapies par les couleurs (chromothérapie), l’argent colloïdal pulsé (avec le protocole canadien Sota), la phytothérapie et l’aromathérapie, la nutrition, etc. Je dresse une liste non exhaustive des pratiques qui m´ont apporté des solutions. Grâce à cette maladie, j´ai appris qu´il existait une autre façon de se soigner et que l´on pouvait aussi associer les deux visions, dans le cadre d´une démarche dite intégrative ».

Sa rencontre avec des chercheurs du Chronimed, groupe de médecins et de chercheurs travaillant sur l’origine des maladies chroniques, lors d´un colloque sur la maladie de Lyme organisé en décembre 2010, aura été déterminante, un véritable choc : « Il existe une véritable connaissance de cette maladie ! », découvre-t-elle alors.

« Si leurs médecins conventionnels sont fermés à toute nouvelle connaissance au regard de la santé en général et de la maladie de Lyme en particulier, je conseille aux patients de s´orienter en premier lieu vers des naturopathes, qui peuvent les guider parmi les nombreuses thérapies non conventionnelles. En matière de santé, c´est à chacun de se prendre en main désormais, en commençant notamment par chercher un laboratoire qui peut pratiquer le test Western Blot de All-Diag Mikrogen (taux de fiabilité de 80%)[1] dans le cas d’une sérologie de la borréliose de Lyme ».

Judith Albertat applique désormais à sa santé les outils du « facteur humain » qu´elle utilisait tous les jours dans ses formations dédiées aux pilotes de ligne. Le facteur humain concerne notamment l´étude des causes et des interactions humaines aboutissant à une erreur de pilotage… Pour éviter le crash en matière de santé, « il ne s´agit pas seulement de rejeter la faute sur les autres, mais de trouver les failles dans nos comportements, qui peuvent aboutir à la maladie ».

 


Modifié par khalil, 15 mai 2014 - 11:36 .


#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 655 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 15 mai 2014 - 12:03

Pas inintéressant non plus et récent;

http://borreliosedel...ss.com/2013/11/



#11 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 15 mai 2014 - 14:07

Il y a un forum Lyme:

http://www.forumlyme...b6483dac03271fe



#12 _Auguste_

_Auguste_

Posté 21 mai 2014 - 18:30

Bonjour,

 

Je tenais juste à vous informer qu'un tout récent reportage de France 5 vient de paraitre "La maladie de Lyme, quand les tiques attaquent" ; intéressant pour découvrir la maladie.

 

http://www.france5.f...0-05-2014-20h35

 

Par ailleurs je remercie l'auteur du sujet car je ne connaissais pas la gravité de cette affection.


Modifié par Auguste, 21 mai 2014 - 18:34 .


#13 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 12 juillet 2014 - 17:18

RÉSEAU sur la Borréliose de Lyme en France, ses Co-Infections et les Maladies vectorielles à Tiques Construction d'une information critique contre le déni, pour l'aide et la défense des malades

http://www.reseauborreliose.fr/



#14 joseck

joseck
  • Genre: Homme
  • Localisation:Sospel
  • Intérêts:Spagyrie et Aromathérapie

Posté 08 octobre 2014 - 18:39

Un point complet sur la maladie de Lyme, avec le Dr Richard Horowitz

http://www.lanutriti...d-horowitz.html


  • FLOYD aime ceci

#15 _khalil_

_khalil_

Posté 25 novembre 2014 - 18:58

 

Un grand merci au Tribunal Correctionnel de Strasbourg. Grâce à lui, le problème de la maladie de Lyme va enfin être porté à la connaissance du public. En condamnant Viviane Schaller à 280 000 euros de remboursement à la Sécu et à 9 mois de prison avec sursis, les juges réussissent ce que personne n’avait réussi jusqu’à présent : offrir une caisse de résonance à ce scandale sanitaire et faire en sorte que, très prochainement, les malades de Lyme soient enfin écoutés par leur médecin.

Viviane Schaller, pharmacienne, fut l’une des premières à mettre en place un test de diagnostic de la borreliose. "Dans cette histoire, le sort des malades, on s'en fiche, et ça c'est scandaleux!", a lancé le Dr Schaller, rappelant que les porteurs de la maladie se comptent par milliers en France alors que les tests "officiels" affirment le contraire. Aujourd’hui son laboratoire est fermé. Mais d’autres laboratoires pratiquent des analyses comparables.
Encore plus surprenant dans ce jugement, c’est que le cas de Viviane Schaller soit associé à celui de Bernard Christophe (également diplômé en pharmacie). Ce dernier a mis au point un remède à base d’huiles essentielles, le Tic-Tox. Bien qu’ils se connaissent et qu’ils aient travaillé ensemble, il n’y a pas de raison, d’un point de vue purement juridique — hormis le fait de vouloir montrer que la maladie de Lyme n’existe pas —, que les 2 affaires soient portées dans un même jugement.

Là encore, ce jugement est d’autant plus ridicule que le Tic-Tox est en vente en pharmacie, juste de l’autre côté de la frontière, en Allemagne ; on le commande sans problème par correspondance. M. Christophe a constaté avec philosophie que "tout ça, c'est pour favoriser l'industrie pharmaceutique qui continue à vendre des tonnes des médicaments pour soigner les centaines de symptômes induits par Lyme".
La stratégie médicale d’utiliser les huiles essentielles dans le cas de la borreliose invasive pourrait se discuter ; mais quoiqu’il en soit, il semble étrange que l’on interdise un produit qui associe plusieurs huiles essentielles alors que ce mêmes huiles essentielles, vendues séparément sont autorisée. En revanche, c’est une erreur scientifique de réfuter les propriétés anti-bactériennes des huiles essentielles.
Le droit français est censé respecter la liberté de chacun à choisir ses soins. Et ça, il semblerait que les juges l’aient oublié. P.F

Pour en savoir plus, ovus pouvez aller faire un tour sur le Paul-Ferris-Blog à l'adresse www.paulferris.fr

 

 



#16 _khalil_

_khalil_

Posté 27 dcembre 2014 - 10:58

 

 

 
4536760_3_e54e_2014-12-05-142174b-23887-Tique gorgée de sang, de l'espèce « Ixodes ricinus », en microscopie électronique. | Eye of Science / Cosmos

Le 19 novembre, Willy Burgdorfer s’éteignait à l’hôpital d’Hamilton, dans le Montana, à 89 ans. Ce scientifique a donné son nom à une bactérie, qu’il a identifiée en 1982, Borrelia burgdorferi (Bb). Cet agent pathogène transmis par les tiques est responsable de la borréliose de Lyme, caractérisée aux Etats-Unis dans les années 1970 dans la ville de Lyme (Connecticut). Extrême fatigue, douleurs articulaires, paralysie faciale, voire perte de l’usage des membres dans les cas les plus graves figurent dans le tableau clinique.

L’incidence de l’infection croît partout dans le monde. En France, elle toucherait plus de 35 000 personnes supplémentaires chaque année, selon un réseau sentinelle de médecins généralistes. Mais le nombre réel de cas pourrait être bien plus élevé – l’association de malades France Lyme évalue à 650 000 les cas chroniques en France. Car la maladie est au centre d’une vive controverse. Pour les uns, elle reste très peu connue des médecins, mal prise en charge, et son incidence est sous-estimée ; pour les autres, elle est diagnostiquée à tort et à travers en dehors des recommandations officielles.

Mais les lignes commencent à bouger. En 2012, la Direction générale de la santé a ainsi saisi le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) pour qu’il produise un état des connaissances actualisé sur la borréliose de Lyme. Le rapport, assorti d’un avis, publié le 4 décembre, dresse l’état des lieux d’une situation complexe et émet des recommandations, notamment pour améliorer les performances des outils diagnostiques actuels et la prise en cha...

En savoir plus sur http://www.lemonde.f...CTMxufcDBHdJ.99

 

 

un fléau sous-estimé.....

 

article en pdf :   http://francelyme.fr...sous-estimé.pdf


Modifié par khalil, 27 dcembre 2014 - 11:02 .


#17 _khalil_

_khalil_

Posté 19 janvier 2015 - 15:08

Proposition de loi discutée à l'Assemblée Nationale le 05 février prochain : mobilisons-nous !

 

Le 14 octobre 2014, la proposition de loi n°2291 relative à la maladie de Lyme était déposée par un groupe de députés appartenant essentiellement à l’opposition. De nombreux députés de la majorité ont également exprimé leur préoccupation devant l’expansion de cette épidémie, en particulier en déposant un grand nombre de questions écrites au gouvernement, tant à l’Assemblée Nationale qu’au Sénat.

En conséquence de cette mobilisation tant à droite qu’à gauche, la proposition de loi 2291 sera discutée à l’Assemblée Nationale le 5 février 2015. C’est déjà une considérable avancée : très peu de propositions de loi émanant de l’opposition passent cette étape et font l’objet d’une discussion à l’Assemblée !

 

france lyme


Modifié par khalil, 19 janvier 2015 - 15:10 .


#18 _khalil_

_khalil_

Posté 18 fvrier 2015 - 18:52

Depuis cet automne, nous avons proposé aux communes des panneaux de prévention à installer près des sentiers de promenades, des bois et forêts ou des parcs. Grâce au soutien des malades qui ont demandé aux Mairies de les installer sur leurs communes, déjà 50 communes ont demandé à recevoir un ou deux panneaux de prévention

http://francelyme.fr...ont-ete-livres/


  • Anonimo aime ceci

#19 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 18 fvrier 2015 - 19:26

j'ignorais que tu avait cette maladie khalil, me voit la navré ,mon amis.



#20 _khalil_

_khalil_

Posté 03 juillet 2015 - 16:01

 

Nous soussignés,

Malades atteints d’une maladie vectorielle à tiques, adhérents ou non à une association de défense de malades de Lyme, médecins généralistes, infectiologues, vétérinaires, épidémiologistes, immunologistes, biologistes, chercheurs, professionnels de santé, simples citoyens(nes)….

Témoins de l’extension de cette affection, connaissant la situation de détresse médicale, psychologique et sociale de tous ceux qui ne sont pas diagnostiqués ou qui, infectés, ne sont pas pris en charge par leur médecin traitant, lequel méconnaît souvent la chronicité possible de ces affections graves et invalidantes,

Conscients du blocage que constitue la Conférence de Consensus de 2006, protocole de diagnostics et de soins aujourd’hui désuet au vu des connaissances scientifiques disponibles sur le sujet en France et à l’étranger,

Apportons notre soutien sans réserve à ces médecins qui, en vertu de leur éthique professionnelle, ont actualisé leurs connaissances, aident et soignent les malades chroniques plongés dans le plus grand désarroi en s’appuyant sur les nouvelles préconisations de l’ILADS (antibiotiques au long cours, traitements alternatifs complémentaires et individualisés…)

Indignés du harcèlement et des poursuites dont certains font l’objet de la part de leurs instances ordinales ou des Caisses Primaires d’Assurance Maladie, nous vous demandons de faire cesser cette injustice.

Ainsi du Dr Raphaël Cario,

Ainsi du Dr François Lallemand,

Ainsi du Dr Marc Arer,

Ainsi du Dr Philippe Bottero.

 

pétition de soutien aux médecins soignant la maladie de lyme

 

 

http://francelyme.fr...orme-chronique/

 

 

@anonimo : aux derniéres nouvelles je m'en suis débarassé ?


Modifié par khalil, 03 juillet 2015 - 16:17 .